En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

02.

Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"

03.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

04.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

05.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

06.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

07.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

05.

Islamisme : la République de la complaisance

06.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Séculier
Des ministres considèrent que plutôt que la défendre, l'Observatoire de la laïcité se concentre sur la lutte contre l'islamophobie avec des alliés pas toujours fréquentables
il y a 7 min 22 sec
Sécurité
Île-de-France : hausse importante des cambriolages de pharmacies
il y a 45 min 59 sec
décryptage > Sport
N'ayez plus honte d'être des petites natures…

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

il y a 1 heure 27 min
Pollution
La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus
il y a 1 heure 52 min
décryptage > Environnement
Effet bénéfique ?

Si vous pensez que la pollution des villes va décroître grâce au télétravail cet hiver, vous vous trompez

il y a 2 heures 26 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

La nouvelle bataille de France

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Economie
Diversions budgétaires

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

il y a 3 heures 2 min
light > Culture
Enchères
Une oeuvre de Banksy parodiant Monet a été vendue 8,5 millions d'euros chez Sotheby's à Londres
il y a 17 heures 1 min
pépites > Santé
46 millions de personnes concernées
Covid-19 : Jean Castex annonce l'instauration du couvre-feu pour 38 nouveaux départements et la Polynésie dès samedi
il y a 18 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Man Ray et la mode" : quand un photographe surréaliste magnifie les femmes... Une exposition d'une suprême élégance

il y a 19 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Election américaine
Ultime débat : Joe Biden focalise ses attaques contre Donald Trump sur sa gestion du coronavirus
il y a 44 min 55 sec
pépites > Justice
Terrorisme
Des obstacles juridiques affaiblissent, voire paralysent, la lutte contre l’islamisme selon l’ancien secrétaire général du Conseil constitutionnel, Jean-Éric Schoettl
il y a 1 heure 1 min
décryptage > Santé
Stratégie contre la Covid-19

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

il y a 1 heure 45 min
décryptage > Santé
Inquiétudes face à la pandémie

Covid-19 : faut-il que les parents se testent lorsque leurs enfants ont (peut-être juste) un rhume ?

il y a 2 heures 5 min
pépites > Politique
Immigration
Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage
il y a 2 heures 28 min
décryptage > Politique
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Politique
Maison Blanche

Trump Biden : vers une élection beaucoup plus serrée qu’il n’y paraît ?

il y a 3 heures 18 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
François Bayrou, haut-commissaire au Plan, est favorable à un report des élections régionales
il y a 17 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Féministe pour Homme" de Noémie de Lattre : rira bien qui rira la dernière

il y a 18 heures 40 min
pépites > International
Tensions
Recep Tayyip Erdogan estime qu'Emmanuel Macron veut "régler ses comptes avec l'islam et les musulmans"
il y a 20 heures 5 min
© wikipédia
La ville romaine d'Herculanum, détruite après l'éruption du Vésuve.
© wikipédia
La ville romaine d'Herculanum, détruite après l'éruption du Vésuve.
Trésors antiques

Une technologie française sur le point de révéler les secrets de manuscrits antiques que personne n'avait pu lire depuis la destruction de Pompei

Publié le 22 janvier 2015
Une équipe scientifique a réussi déchiffrer des lettres grecques sur ces documents antiques très abîmés, provenant d'Herculanum. L'expérience a été rendue possible grâce au rayonnement synchrotron de l’ESRF, situé à Grenoble.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une équipe scientifique a réussi déchiffrer des lettres grecques sur ces documents antiques très abîmés, provenant d'Herculanum. L'expérience a été rendue possible grâce au rayonnement synchrotron de l’ESRF, situé à Grenoble.

Une nouvelle fenêtre vers le passé ? C'est peut-être bien ce que la possibilité offerte par la lecture de manuscrits antiques, rendue possible grâce à une technologie révolutionnaire.

Petit rappel historique : lors de son éruption en 79 avant Jésus-Christ, le Vésuve, un volcan du sud-ouest de l'Italie, a rayé de la carte les prospères cités romaines de Pompéi et d'Herculanum, engloutissant des milliers de personnes, des bâtiments et des chefs d'œuvres antiques.

Depuis plusieurs siècles, les travaux des archéologues ont permis de mettre à jour plusieurs trésors de la civilisation romaine, notamment des écrits sur parchemin. A la différence de Pompéi, ensevelie sous la cendre, Herculanum a été balayé par des gaz brulants. Mais si ces manuscrits n'ont pas été détruits, ils ont tout de même été carbonisés. Durant des années, les scientifiques ont alors tenté de déchiffrer ces parchemins. Mais dès lors qu'ils essayaient de les ouvrir, ils provoquaient des dégâts irrémédiables.

"Au départ, les archéologues ont tenté de les ouvrir mécaniquement, en les déployant très doucement à raison d'un centimètre par jour. Mais cela a occasionné des dégâts majeurs. (...) Dans les années 1970, 1980, a été développée la technique dite d'Oslo qui utilisait un produit gélatineux pour essayer de décoller les différentes couches a été testée à Paris sur deux rouleaux conservés par l'Institut de France mais cela n'a pas bien marché. Un rouleau a explosé en 1.800 fragments" a raconté Vito Mocella, chercheur au Conseil national de la recherche (CNR) italien. Différentes techniques d'imagerie ont également été mises en oeuvre au cours des différentes années pour tenter de lire les papyrus sans les dérouler, mais en vain. Les chercheurs de tous horizons ont alors remis la traduction de ces parchemins dans les mains d'une hypothétique technologie future.

Mais l'attente est peut-être bien terminée. Une équipe de chercheurs menée par le fameux docteur Vito Mocella a utilisé une nouvelle technologie laser qui leur permet de déchiffrer l'encre des parchemins, sans ouvrir ces derniers. Pour ce faire, l'équipe a utilisé le rayonnement synchrotron de l’ESRF, à Grenoble, comme ils l'ont expliqué à la revue britannique Nature Communications

Cette puissante technologie aux rayons X (tomographie X en contraste de phase, de son nom savant) a permis aux chercheurs de déceler des lettres grecques sur les rouleaux. Pour le moment, les scientifiques ont étudié deux fragments de parchemin, prêtés par l'Institut de France.

Ils proviennent de la Villa des Papyrus, une résidence romaine exhumée en 1754 par une expédition scientifique. Cette maison abritait une librairie, considérée comme l'unique bibliothèque complète de l'Antiquité. Les experts pensent que cette résidence pourrait avoir appartenu à un homme d'état romain du nom de Calpurnius Piso Caesoninus, le beau-père de Jules César (Herculanum était à l'époque une station balnéaire pour Romains aisés).

Les chercheurs pensent que les manuscrits qu'ils étudient pourraient avoir été écrits par Philodème de Gadara, un philosophe épicurien mort en 40 avant JC. Difficile d'avoir des certitudes pour le moment. Si des lettres ont bien été identifiées, il s'agit maintenant de les placer dans le bon ordre pour aboutir à un texte cohérent.

"Ces parchemins carbonisés sont d'une fragilité extrême", souligne Vito Mocella. "Ils sont automatiquement détruits dès lors que l'on essaie de les ouvrir pour en lire le contenu. Notre but était de montrer que la technique a marché pour lire à l'intérieur des manuscrits sans y toucher. A présent, nous devons peaufiner la technique et les algorithmes".

Le progrès est tout de même sensationnel. Si cette technologie confirmait les espoirs mis en elle, ce serait un pas immense pour la recherche historique. Ces documents permettraient d'en savoir beaucoup plus sur la vie des citoyens romains de l'époque. Des trésors disparus de la littérature, de la poésie et de la philosophie romaine pourraient être dévoilés. "Lorsque cette méthode sera perfectionné, ce sera un véritable bond en avant", s'est enthousiasmé Richard Janko, un professeur de l'Université du Michigan, qui a participé à la traduction des quelques parchemins pouvant être lus.

Si tous les moyens sont mis en œuvre, Vito Mocella estime qu'une "décennie devrait être suffisante pour faire la lecture des rouleaux".  La cité morte d'Herculanum va-elle livré tous ses secrets? Seul l'avenir nous le dira.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
de20
- 22/01/2015 - 23:27
On va peut etre y trouver des
On va peut etre y trouver des caricatures.
Kaliste
- 22/01/2015 - 21:59
Petit rappel historique
lors de son éruption en 79 avant Jésus... heu APRES Jésus Christ
zouk
- 22/01/2015 - 10:41
Rouleaux d'Herculanum
Le début du texte rectifie heureusement le titre accrocheur. Que vien faire cette mention de Pompei. Je la comprendrais s'il était indiqué que les deux villes ont été les victimes de la même éruption du Vésuve.
Mais le plus important est l'espoir de lire une bibliothèque romaine du 1er siècle.