En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

07.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 31 min 24 sec
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 1 heure 26 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 2 heures 2 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Brigitte Macron télé-travaille à l’Élysée et garde ses distances avec Emmanuel; Meghan Markle interdit à Harry de voir le prince Charles; Rihanna veut faire des bébés toute seule, Laeticia Hallyday déménage; Karine Ferri partiellement au chômage
il y a 2 heures 12 min
décryptage > Politique
Étrange inertie

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

il y a 2 heures 28 min
pépites > Media
Contamination de l’information
Reporters sans frontières a lancé "l’Observatoire 19" de la liberté de la presse en pleine crise du coronavirus
il y a 9 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 11 heures 6 min
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 14 heures 50 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 1 heure 16 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 1 heure 32 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 1 heure 49 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Finance
Business

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

il y a 2 heures 18 min
pépites > High-tech
Indicateurs utiles
Google décide de partager les données de localisation des utilisateurs comme un nouvel outil dans la lutte contre le coronavirus
il y a 8 heures 47 min
pépites > International
Aux origines du virus
Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert
il y a 9 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 11 heures 25 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 15 heures 24 min
© Capture écran
Les partenaires des couples naissants sont souvent (même sans le savoir) attirés par des caractéristiques communes.
© Capture écran
Les partenaires des couples naissants sont souvent (même sans le savoir) attirés par des caractéristiques communes.
Origine du couple

Couple : qui se ressemble s’assemble et cela produit bien des dégâts

Publié le 07 janvier 2015
Codes sociaux, éducation, harmonie vestimentaire, valeurs communes... Les partenaires des couples naissants sont souvent (même sans le savoir) attirés par des caractéristiques communes. Une attitude qui s'explique par l'appréhension de la vie commune, mais qui a de réels conséquences sur la société, notamment en termes de mixité sociale.
Gérard Neyrand est sociologue, est professeur à l’université de Toulouse), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d’études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air. Il a publié de nombreux...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Neyrand
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Neyrand est sociologue, est professeur à l’université de Toulouse), directeur du Centre interdisciplinaire méditerranéen d’études et recherches en sciences sociales (CIMERSS, laboratoire associatif) à Bouc-Bel-Air. Il a publié de nombreux...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Codes sociaux, éducation, harmonie vestimentaire, valeurs communes... Les partenaires des couples naissants sont souvent (même sans le savoir) attirés par des caractéristiques communes. Une attitude qui s'explique par l'appréhension de la vie commune, mais qui a de réels conséquences sur la société, notamment en termes de mixité sociale.

Atlantico : Pourquoi aime-t-on vivre avec une personne qui nous ressemble ?

Gérard Neyrand : Cela fait longtemps que les choses fonctionnent comme cela. Les personnes partagent un certain nombre de choses communes : elles ont les mêmes codes sociaux, les mêmes façons de décrypter le monde et des valeurs communes. La vie conjugale, qui est extrêmement impliquante, est plus facile avec des personnes qui ont la même façon de voir les choses et qui ont été socialisées de la même manière.

Jusqu'à récemment, les modes de constitution des couples se faisaient au sein des cercles de proximité : on rencontrait des personnes qui nous ressemblaient, que ce soit au bal ou dans la sphère professionnelle. Il y avait ainsi une double détermination, à la fois socio-culturelle et socio-économique.

L'homogamie a-t-elle un jour disparue ? Est-elle de nouveau favorisée ?

L'homogamie n'a jamais disparu. De nombreux écrits de différents écrivains à travers l'histoire le montrent. Au temps de Louis XIV, Molière a par exemple basé toute son œuvre sur les contradictions entre les logiques homogamiques et les sentiments amoureux qui peuvent transformer ces logiques sociales. Il y a toujours eu une tendance à prendre son conjoint dans son univers proche et l'homogamie n'a jamais été vraiment remise en question. Toutefois, elle a connu des variations importantes. On peut citer notamment la naissance des sites de rencontres qui ont constitué une ouverture et ont participé à un certain dépassement de la logique homogamique : des sites généralistes comme Meetic ont permis à des personnes qui avaient peu de chances de se rencontrer dans la vie de pouvoir le faire.

Aujourd'hui des sites de rencontre prônent la renconte entre personnes qui se ressemblent ? Qu'est-ce qui favorise cette tendance ?

Avec la deuxième phase de développement des sites de rencontres, nous sommes assez rapidement revenus à des logiques de "qui se ressemble s'assemble". Ces sites mettent en relation des gens sur la base de critères de proximité, qui servent de point d'accroche, comme l'appartenance religieuse ou politique, un loisir privilégié ou encore une apparence physique. L'homogamie revient ainsi à grand galop après l'ouverture qu'avait constitué l'apparition des sites généralistes.

Mais à côté de la logique homogamique, il y a toujours eu des exemples qui prennent le contre-pied de la norme dominante. La littérature s'est servie de ces contre-exemples de situations de conjugalité pour montrer qu'il était possible dépasser la logique homogamique, notamment au nom de l'amour et de la violence des sentiments passionnés dans Roméo et Juliette par exemple.

Y a-t-il des différences majeures entre les hommes et les femmes à ce niveau ? Le mythe de Cendrillon existe-il encore ?

C'est une question complexe. Nous sommes dans une société occidentale où globalement les hommes ont un meilleur niveau de salaire et professionnel que les femmes. Le mariage favorise ainsi tendanciellement une promotion sociale de la femme par l'union. Mais dans le même temps, l'évolution sociale fait que le niveau professionnel et de rémunération des femmes se rapproche de celui des hommes. L'asymétrie très forte qui caractérisait la société antérieure n'a pas disparu mais s'est bien érodée et il y a une plus grande proximité entre les hommes et les femmes avec notamment le passage du modèle de la femme au foyer au celui du couple à double-carrière.

Quel est l'impact de cette homogamie sur les inégalités sociales ? Constitue-t-elle un frein à la mixité sociale ?

On peut en effet penser que c'est un frein à la mixité sociale. Si on prend l'exemple des couples mixtes, le mariage constituait un facteur d'intégration de la personne étrangère à la société française. Toutefois, nous sommes dans des logiques et des tendances un peu contradictoires concernant l'homogamie, des tendances contradictoires que l'on retrouve plus généralement dans la société au niveau des mouvements sociaux : certains vont vers plus de mixité sociale tandis que d'autres s'inscrivent dans des logiques communautaristes et de repli sur soi.

Peut-on lutter contre la logique homogamique ?

Les logiques de convivialité sont des logiques individuelles qui sont surdéterminées par des logiques sociales échappant aux individus. Mais il a toujours la possibilité pour l'individu d'échapper à ces logiques sociales qui se mixent avec tout un ensemble de paramètres. Comme on peut être attiré par ce qui nous ressemble, on peut aussi être attiré par la grande différence. Nous sommes ainsi confrontés à la grande complexité de l'être humain. Freud avait eu une intuition importante quand il disait que le sujet est toujours proie à des contradictions et des ambivalences, de dimensions sociales ou de dimensions psychologiques inconscientes. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

05.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

06.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

07.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires