En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Vous reprendrez bien un peu de Dinde

Argent, voyage, conso : les 10 chiffres éco de Noël à caser pendant votre repas de famille

Publié le 25 décembre 2014
De l'endroit où l'on part en vacances à ce que l'on met dans nos assiettes, tour d'horizon en 10 chiffres de ce qui se passe avant et pendant Noël.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
De l'endroit où l'on part en vacances à ce que l'on met dans nos assiettes, tour d'horizon en 10 chiffres de ce qui se passe avant et pendant Noël.

Argent :

1. 65 milliards d'euros. C'est ce que pourrait rapporter les ventes de Noël cette année. Ce chiffre porte sur l'ensemble des achats et sur toute la France, selon une étude CRR (Centre for Retail Research) pour le site de bons de réductions mareduc.com. Cette somme est supérieure de 1,2 % à celle enregistrée en 2013, mais reste toujours 0,3 points en dessous de la moyenne européenne. Parmi ces 65 milliards, 11,1 devraient provenir des ventes en ligne selon la Fédération de l’e-commerce et de la vente à distance, soit 10% de plus que l’année dernière.

2. 584 millions d’euros. C'est la somme totale des cadeaux revendus sur eBay en France dès le lendemain de Noël, selon une étude TNS Sofres pour eBay. En 2013, 27% des Français ont reçu un cadeau dont ils ne voulaient pas pour Noël. Lors de son pic d’activité en janvier 2014, le site de vente en ligne enregistrait jusqu’à 7 cadeaux à revendre postés par seconde. Il s’attend à un site plus élevé pour 2014.

3. 140.000. C'est, en euros, la somme dépensée sur internet en une minute chrono les semaines précédents Noël. Selon une étude du site RetailMeNot, 900.000 euros sont également dépensés chaque minute à cette même période dans le commerce traditionnel. "Les Français ont de plus en plus tendance à utiliser Internet pour préparer leurs achats de Noël. Être présent sur ce canal est aujourd'hui est indispensable, même si les consommateurs privilégient encore les commerces traditionnels", détaille Matthias Berahya-Lazarus, président de Bonial France.

4. 85%. C'est le pourcentage de comités d’entreprises qui font un petit geste pour Noël. Que ce soit des cadeaux pour les enfants ou des chèques cadeau, le Forum CE estime qu’une grande majorité des 40.000 comités d’entreprises mettent la main au portefeuille pour les fêtes. En moyenne, le budget alloué à la fin d’année représente 1% de la masse salariale de l’entreprise.

Voyage :

5. 44%. Le pourcentage de Français qui ne partent par en vacances à Noël, faute d’en voir les moyens. C’est ce qui ressort du baromètre easyvoyage.com 2014, réalisé par l’institut Panel On The Web/Promise Consulting Inc. Si seulement 16% des personnes interrogées sont sûres de partir pendant les fêtes de fin d’année, 37% en ont l’intention. La plupart des voyages se font dans l’Hexagone et, après les réunions familiales, la montagne reste la destination la plus prisée pour 1/3 des vacanciers.

6. 33%. La hausse des réservations de séjours pour le 31 décembre 2014 par rapport à 2013. Le Nouvel An se fera ailleurs et à la dernière minute selon le leader de la réservation en ligne de week-end, Weekendesk. Pour 2014, deux tiers des réservations se font sur la dernière semaine de l’année avec une destination phare : la région Rhône-Alpes qui enregistre une hausse de 60% de ses réservations.

7. 18,49%. Le pourcentage de Français qui choisiront New York pour partir. C'est la destination préférée des Français pour les fêtes de fin d’année. C’est ce que révèle un sondage réalisé en ligne par Easyvoyage, début décembre. Sur la deuxième et troisième place du podium, Sydney et Los Angeles, respectivement pour 3,75 et 3,66% des sondés, très loin derrière. Londres arrive en 10ème position et ne séduit que 1,88% des vacanciers de l’Hexagone.

Conso :

8. 94 Kg. Le nombre de Kg de foie gras rejoignant les chariots en une minute pendant les courses de Noël. L’entreprise Bonial, spécialisée dans la médiatisation des catalogues digitaux a mis au point une animation digitale. Elle recense les habitudes de consommation des Français durant les quelques semaines qui nous séparent des fêtes de fin d’année et propose une animation en temps réel des tendances. Outre le foie gras, ce sont 112 kilos de saumon fumé qui atterrissent dans les cadis chaque minute et 700 kilos de dinde.

9. 8,4. Le nombre de cadeau que reçoit en moyenne un enfant français à Noël. Ce qui représente 61 millions de jouets distribués par le Père Noël la nuit du 24 décembre, selon les estimations 2013 du site internet ConsoGlobe. Dans le monde, ce sont pas moins de 707 millions de cadeaux qui sont distribués pendant les fêtes.

10. 57%. Le pourcentage de Français qui préfèrent le Ruinart comme champagne de fête. La société de conseil et d’études Promise/Panel On The Web a réalisé un sondage sur les vins de Champagne qui font le plus rêver les Français et Ruinart apparaît comme la marque idéale pour 57% d’entre eux. Roederer et Veuve Clicquot ferment le trio de tête.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires