En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
L'actrice Emma Watson est menacée par des hackers.
Editorial

Emma Watson menacée par des hackers que son discours sur l'égalité hommes-femmes dérangent : messieurs, soutenons-la

Publié le 23 septembre 2014
L'actrice Emma Watson est menacée par des hackers en réaction à son plaidoyer pour l'égalité des sexes à l'ONU. Ils l'ont violemment insultée et promis la divulgation de photos d'elle nue.
Pierre Guyot est journaliste, producteur et réalisateur de documentaires. Il est l’un des fondateurs et actionnaires d’Atlantico.  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Guyot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pierre Guyot est journaliste, producteur et réalisateur de documentaires. Il est l’un des fondateurs et actionnaires d’Atlantico.  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'actrice Emma Watson est menacée par des hackers en réaction à son plaidoyer pour l'égalité des sexes à l'ONU. Ils l'ont violemment insultée et promis la divulgation de photos d'elle nue.

Il n’aura hélas pas fallu longtemps pour que les faits viennent confirmer les propos d’Emma Watson et qu’ils nous donnent l’occasion de répondre à l’appel qu’elle vient de lancer à la tribune de l’Organisation des Nations Unies.

La comédienne britannique devenue mondialement célèbre grâce au rôle d’Hermione Granger (Si cela ne vous dit rien, demandez à vos enfants ou petits-enfants ; eux connaissent forcément l’amie d’enfance d’Harry Potter) a en effet été nommée ambassadrice de bonne volonté d’une agence de l’ONU qui œuvre pour l'égalité et l'indépendance des femmes.

La jeune femme a donc rappelé le week-end dernier ce que sont les inégalités entre hommes et femmes : "Je pense avoir le droit d'être payée autant qu'un homme. Je pense avoir le droit de prendre les décisions que je veux en ce qui concerne mon corps. Je pense que les femmes ont le droit de s'engager et de me représenter dans les décisions politiques. Hélas, je peux vous dire qu'il n'y a aucun pays dans le monde où les femmes peuvent espérer avoir ces droits." Le discours d’une dizaine de minutes est assez poignant. Surtout, il est posé et n’offre guère aux misogynes de tout poil les clichés d’hystérie qu’ils auraient tant aimé y voir et qui leur auraient permis de critiquer le propos et, plus encore, celle qui l’a tenu.

Qu’importe ! S’il est difficile d’attaquer Emma Watson sur le fond, des pirates informatiques viennent de le faire sur la forme en insultant la comédienne et en menaçant de divulguer sur le net des photos d’elle nue à l’instar de ce qui est arrivé ces dernières semaines à l’actrice Jennifer Lawrence ou aux chanteuse Avril Lavigne ou Rihanna, suite à un piratage de comptes Icloud.

On découvre ces hackers particulièrement courageux puisque leur attaque est bien sûr anonyme. On les constate plein d’imagination et d’originalité puisque qu’ils qualifient Emma Watson de "pute" et de "salope" et on imagine que les longues heures passées assis sur leur chaise, scotchés devant des écrans d’ordinateur à jouer aux petits génies de l’informatique, n’ont en rien atrophié leur virilité puisqu’il faut forcément être couillu pour "punir" (sic) une femme qui a le tort d’oser prendre la parole, dénoncer des injustices et proposer de progresser ensemble.

Ensemble ? Oui. Emma Watson qui se revendique féministe, témoigne : "Le féminisme est devenu impopulaire. J'ai été nommée il y a six mois et plus je parle de féminisme, plus je réalise que ce mot est devenu synonyme de haine envers les hommes." Loin des convictions androphobes affichées par nombre de groupes "féministes" comme le font les Femen par exemple, Emma Watson propose de lutter autrement, veut promouvoir un combat pour l’égalité des droits qui impliquent les hommes et appelle, avec la campagne "Heforshe" ("lui pour elle"), ces derniers à soutenir ce combat. Messieurs, commençons donc tout de suite en disant haut et fort ce que nous pensons des intimidations et des insultes dont madame Watson est victime.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

02.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Newdawn
- 24/09/2014 - 13:46
Vous êtes tombés dans le panneau de la victimisation féministe
... comme des bleu-bites !

ça sentait l'intox à des kilomètres !

Mais dès qu'il s'agit d'entonner le couplet de la pôôôvre victime du Grand Satan Patriarcal, vous courrez comme un seul homme !

Il n'y a jamais eu de menaces de 4Chan, c'était juste un coup de pub !

Retenez bien la leçon, pour l'avenir : dès que c'est féministe, c'est manipulation, mystification et mensonges à tous les étages ;)
pguillermo
- 23/09/2014 - 21:23
Le féminisme faut que ça dégage comme le socialisme
Marre de 40 ans d'abus et de débilités en tous genre. Y a autant d'idéologie anti-homme dans le féminisme qu'il y a d'idéologie anti-blanc dans le socialisme.

Le féminisme c'est l'une des innombrables branches pourries du socialisme. Faut lutter contre sans plus se poser de questions... à fortiori quand on est un homme digne de ce nom.

Ces hackers constituent une nouvelles générations d'hommes qui n'admettent plus d’être vilipendés.

(Ah qu'ils la montrent à poil je suis pas tellement pour, d'ailleurs elle me plait pas : trop maigre).





Le gorille
- 23/09/2014 - 20:27
Une Anglaise
Oui : une anglaise peut parler ainsi, car c'est un fait en Angleterre. je me souviens avoir visité une usine d'isolateurs (en Angleterre) pour lignes à haute tension. A l'entrée, il y avait un panneau : Hommes : tant de l'heure, Femmes, tant de l'heure, et avec moult détails. Moins pour les femmes bien sûr. J'en ai été bleu. Le spectacle des éclairs artificiels en a été gâché.