En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Les ordinateurs auront bientôt une meilleure vue que nous.
Quand l'ordinateur surpasse l'homme

Les ordinateurs auront bientôt une meilleure vue que nous (et tout ce que ça va changer concrètement)

Publié le 23 septembre 2014
Le géant Google a dévoilé sur son blog, vendredi 5 septembre, un nouveau système de détection capable de repérer plusieurs objets dans une pièce ou une image. Une première.
Gilles Babinet est Digital Champion. Il a co-fondé l'entreprise Captain Dash,entreprise chargée de développer son expertise sur l'analyse de "Big Data", et y est en charge de la stratégie, du marketing et de la communication. Il est l’auteur de ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Babinet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Babinet est Digital Champion. Il a co-fondé l'entreprise Captain Dash,entreprise chargée de développer son expertise sur l'analyse de "Big Data", et y est en charge de la stratégie, du marketing et de la communication. Il est l’auteur de ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le géant Google a dévoilé sur son blog, vendredi 5 septembre, un nouveau système de détection capable de repérer plusieurs objets dans une pièce ou une image. Une première.

Atlantico : Google a annoncé avoir développé un algorithme capable d'identifier avec précision une image et de tagger n'importe quelle scène complexe en distinguant les objets présents. De quoi s'agit-il précisément ?

Gilles Babinet : Ce type de technologie est en très forte expansion et pour tout vous dire, je m’étonnais que Google ne les intégre pas encore dans son offre. Ainsi, en théorie, il sera prochainement possible de faire des recherches assez amusantes du thème : "Combien y a-t-il de voitures rouges dans l’ensemble des films allant de 1999 à 2011" ou encore, "Combien de revolvers à la télé aujourd’hui". Ou encore, où se trouve la plus grande concentration sur Terre de 2CV, ou de plantes d’un certain type, etc. Je pense que la reconnaissance faciale sera dans un premier temps inaccessible, ou limitée. D’autres recherches sont plus compliquées et requièrent des avancées sémantiques. Si je veux savoir combien il y a eu d’assassinats à la télé, c’est tout de suite beaucoup plus compliqué.

Les ordinateurs pourraient-ils bientôt avoir une meilleure vue que nous ?

Sur le plan des opérations de traitement de données (et d’images), celui des opérations quantitatives, nous allons assister dans les années qui viennent à l’effondrement de la suprématie de l’humain par rapport à la machine. Je n’en tire aucune satisfaction, mais il est vrai que dans les opérations de diagnostic médical, de conduite de véhicule, d’opérations de commerce, etc. les ordinateurs vont nous supplanter. Il faudra alors réfléchir à notre position, en tant qu’êtres humains par rapport à la machine. C’est le sujet de mon prochain livre, consacré à la data.

A l'heure où les robots sont de plus en plus présents dans nos vies, cet algorithme pourrait modifier en profondeur la recherche en robotique et notamment sur la capacité des machines à percevoir et comprendre leur environnement. Qu'implique cette course à l'innovation dans la reconnaissance visuelle pour notre avenir ? Quelles seraient les applications possibles ?

Les enjeux éthiques sont évidemment énormes, mais les enjeux économiques et autres sont également immenses. Des technologies du même type -israéliennes - permettent d’identifier les individus recherchés dès qu’ils rentrent dans une zone sensible et passent dans le champ d’une caméra. Il est ainsi possible de suivre ces gens de caméra en caméra, automatique et également de faire des statistiques sur leur comportement : combien de temps sont-ils restés dans l’aéroport ? Quel parcours ont-ils effectué ? Qui ont-ils rencontré ? Quel est le parcours des gens qu’ils ont rencontré ? etc.

Les applications pourraient être multiples : meilleure indexation dans Google Images, détection des objets dans les vidéos YouTube, mais également pour les Google Glass. Quels sont les dangers possibles de ces révolutions, notamment concernant le droit à l'image et le respect de la vie privée ? 

Il est amusant - et aussi parfois effrayant - de constater que les grands acteurs s’engagent désormais dans des thèmes qui peuvent provoquer une forte réaction de la part des citoyens et des régulateurs.

Apple, à mon avis, sera bientôt confronté au phénomène d’addiction, et cela deviendrait un sujet de société que je ne m’en étonnerais pas. Google va devoir définir ce que l’on peut faire et ne pas faire avec son nouvel outil - et sa limitation sera principalement ce que les gens et les régulateurs seront prêts à accepter.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

06.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

07.

Yémen, la situation évolue discrètement cet été à l'abri des regards des vacanciers

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

06.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires