En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité

ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Les casseurs de sortie
Loi "sécurité globale" : 50.000 manifestants en France, des violences à Paris
il y a 3 heures 16 min
pépite vidéo > France
Vestiges
Sahara : des déchets français radioactifs enfouis sous le sable ?
il y a 10 heures 21 min
pépites > Société
Contrôles au faciès
Après des propos d'Emmanuel Macron, des syndicats de police appellent à l'arrêt des contrôles d'identité
il y a 10 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Art Nouveau" : un architecte visionnaire à Budapest juste avant les heures sombres de la guerre de 1914. Un roman dense, bien écrit mais un peu décevant

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le métier de mourir", Prix Renaudot des Lycéens 2020 : le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 11 heures 16 min
pépites > International
Désengagement
Somalie : la "majorité" des troupes américaines vont se retirer, annonce le Pentagone
il y a 11 heures 48 min
pépites > Société
Droit à l'enfant
L'Assemblée nationale assouplit les conditions d'adoption
il y a 12 heures 51 min
décryptage > Media
L’innocence plus forte que la sagesse ?

Le magazine Time choisit son "enfant de l’année" mais réalise-t-il vraiment ce qu’il fait ?

il y a 14 heures 7 min
décryptage > Politique
Rien de nouveau

Emmanuel Macron chez Brut : le message, c’est le médium

il y a 14 heures 29 min
décryptage > High-tech
Deux poids, deux mesures

Des documents internes montrent que Facebook souhaite modérer les discours de haine contre les Noirs de manière plus agressive que les commentaires anti-blancs : gestion fine d'une réalité complexe ou délire d'apprentis-sorciers woke ?

il y a 14 heures 46 min
pépites > Justice
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : le suspect extradé de Norvège mis en examen et écroué
il y a 9 heures 18 min
pépite vidéo > International
My heart will go on
Une entreprise américaine veut proposer des visites touristiques sous-marines du "Titanic"
il y a 10 heures 33 min
pépites > Politique
Elections
Régionales : la candidature de Jean-Michel Blanquer en Ile-de-France se précise
il y a 10 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Retour à Martha’s Vineyard" : Trois vieux amis tentent de retrouver la magie du passé. Un beau récit romanesque et nostalgique

il y a 11 heures 14 min
light > Media
Sujet sensible
Royaume-Uni : Netflix accusé de "troller la famille royale" en promouvant un documentaire "mensonger" sur le mariage de Diana et Charles
il y a 11 heures 28 min
pépites > Europe
No deal
Brexit : "les conditions d'un accord ne sont pas réunies", notent les négociateurs
il y a 12 heures 11 min
décryptage > Science
La vérité est ailleurs

40 ans après son départ vers les profondeurs de l'espace, Voyager continue de découvrir des phénomènes inconnus

il y a 13 heures 56 min
décryptage > Santé
Pénurie

L'étrange fiasco de la stratégie gouvernementale sur la grippe

il y a 14 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Consommation, Black Friday : adieu le bio, local ou circuit court, 3 Français sur 4 vont regarder d’abord le prix

il y a 14 heures 39 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Rihanna a un nouveau lover rappeur cogneur; Pas con(finé)s : Patrick Bruel & Ary Abittan sont allés à un dîner clandestin, George Clooney a un coiffeur du même genre dans sa vie; Elie Semoun est sûr qu’il n’y a rien entre François Hollande et son ex
il y a 14 heures 52 min
© Flickr
La peau des kiwis est bonne pour la santé.
© Flickr
La peau des kiwis est bonne pour la santé.
Sauvez leur peau !

Les kiwis aussi : ces fruits à la peau pleine de qualités nutritionnelles et où les acheter pour éviter l’effet pesticides

Publié le 24 septembre 2014
Si la chair des fruits et légumes, gorgée de vitamines, a des vertus nutritives, les consommateurs oublient souvent que la peau apporte aussi des éléments nutritifs essentiels pour notre santé, alors n'épluchez plus !
Réginald Allouche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Réginald Allouche est médecin et ingénieur. Il assure une consultation principalement axée sur le diabète gestationnel, la nutrition et la prévention du diabète de type II.Son dernier livre publié aux Editions Odile Jacob porte sur ce théme du...
Voir la bio
Jean-Michel Cohen
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Dr Jean-Michel Cohen, bien connu du grand public est médecin nutritionniste. Il propose à tous l’apprentissage d’une hygiène de vie et d’une alimentation nouvelle qui laisse une grande place au plaisir. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si la chair des fruits et légumes, gorgée de vitamines, a des vertus nutritives, les consommateurs oublient souvent que la peau apporte aussi des éléments nutritifs essentiels pour notre santé, alors n'épluchez plus !

Atlantico : En général, les consommateurs n'ont pas le réflexe de manger la peau des fruits : se prive-t-on alors de certains bienfaits ?

Réginald Allouche : Oui la peau des fruits est très riche en vitamines et minéraux. Pour certains fruits, la peau contient 3 à 4 fois plus de minéraux que la chair. Cela est vrai pour la teneur en calcium de l'orange. En général, la chair contient 70 à 80% des vitamines et minéraux. Manger la peau du fruit a donc des vertus indéniables.

Un exemple bien connu, la peau et  la chair blanche de la pastèque contient de la citrulline, un acide aminé qui possède des vertus anti-hypertensives et antidiabétiques. En général, on consomme la chair et on délaisse cette partie blanche, c'est l'inverse que nous devrions faire si l'on s'attache aux vertus réelles du fruit. Le plaisir reste bien souvent la vraie motivation et il est vrai que la peau d'un fruit, hormis pour la pomme ou la poire est rarement comestible au sens hédonique du terme.Il y a de plus certains fruits dont la peau est difficile à consommer en l'état comme l'ananas, le melon, etc... et pourtant...

Jean-Michel Cohen : Deux choses à retenir : le calcium est un  facteur important dans la consommation du fruit, il  migre à la surface, la peau est donc très importante, et riche en  fibres qui sont  plus denses au niveau de la peau, les pectines, elles sont en effet  de véritables  antioxydants. Le véritable  problème  c'est que les consommateurs n'ont pas l'habitude de consommer la peau des fruits celle-ci étant  peu comestible, ils ont des  difficultés à  la mâcher sauf en ce qui concerne les  produits traditionnels tels que les  pommes et poires , on conseille alors de peler les fruits mais cela  diminue la valeur nutritive traditionnelle du fruit.

On a tendance notamment  à ne pas consommer la peau des kiwis, la corvée d'épluchure pouvant rebuter la plupart des consommateurs. Cependant, sur le plan nutritif, aurait-on intérêt à la manger ?

Réginald Allouche : Le kiwi est effectivement un fruit hors normes. Il est riche en vitamine C, en vitamine K (excellente pour lutter contre l'ostéoporose), en fibres, en potassium. De plus il est riche en anti-oxydants puissants. Sa peau concentre ces antioxydants. On peut donc consommer la peau mais je recommande de "raser" le kiwi car le côté "velu" de ce fruit peut rebuter.En pratique courante, je demande à mes patients de consommer 1 kiwi par jour au petit-déjeuner car il cumule les bienfaits. Je le consomme personnellement avec la peau car je ne prends pas le temps de l'éplucher !

Jean-Michel Cohen : Les consommateurs devraient la manger mais ils n'ont pas l'habitude, cela enlève la saveur du fruit .Nutritionnellement nous avons  intérêt à  la manger mais d'un point de vue gustatif, ce n'est pas attirant pour les consommateurs. Et pourtant nous devrions être capables de tout manger, nous sommes des omnivores, mais là encore c'est une  question d'éducation et de goût, les occidentaux sont très sensibles à la vue et à l'odorat de la nourriture, ça fait partie de notre culture alimentaire. La présence  des pesticides et fertilisants poussent les consommateurs à éplucher quotidiennement les fruits, de plus la société moderne nous a rendu feignant  les fruits sont en effet souvent prêts à l'emploi dans les supermarchés.

De plus, est-il possible de consommer la peau des fruits autrement que lorsque ceux-ci sont cultivés par nos soins, sans pesticides ? La surabondance de fruits traités mis en vente rend-elle de toute façon ce conseil nutritionnel caduc ?

Réginald Allouche : C'est le plus gros problème et toutes mes réponses ne peuvent être appliquées que dans le cadre de fruits Bio élevés sans pesticides. En effet la peau des fruits concentre les pesticides de tout type. Bien évidemment on peut les laver mais bien souvent le lavage n'est que superficiel et concerne plus souvent les micro-organismes et les résidus organiques que les pesticides proprement dit.De plus, lorsqu'on consomme des fruits bio il ne faut pas qu'ils aient "souffert". Les taches brunes ou marrons à la surface des fruits mal stockés ne doivent impérativement pas être consommés. Les abricots, bananes, pêches, raisins et les pommes peuvent être touchés. Il faut donc privilégier les fruits de producteurs ou de maraichers que vous connaissez.Les fruits les moins touchés par les pesticides sont le kiwi, la pastèque, le pamplemousse , le melon. Les fruits les plus traités par les pesticides sont les pommes, les fraises, nectarines, myrtilles et les pèches.L'idéal est donc d'acheter ses fruits en magasins Bio ( mais en vérifiant leur état et la qualité du stockage ) ou de bien rincer ses fruits et/ou de l'éplucher. Certaines chaînes de supermarchés et d'hyper proposent des fruits Bio, n'hésitez pas à vous renseigner sur leur origine et leur stockage.

Jean-Michel Cohen : Il est plus commode d'acheter les fruits, que de les cultiver soi-même. Toutefois, on peut  les cuisiner, leur donner de la densité, même si on ne mange pas la peau des fruits on pourrait la recycler, et l'utiliser pour fabriquer des emballages...On peut consommer les fruits avec la peau s'ils sont bios, mais il faut  prendre le  temps de les laver. Si on lave un fruit  on enlève entre 90 et 95 %  des microbes.Quant aux différents points de vente, par exemple   au Supermarché,  on peut consommer tous les fruits avec la peau lorsque celle-ci est fine telles que les nectarines, les pêches, les prunes, les abricots, les pommes. Par contre, il ne faut pas consommer les fruits avec la peau lorsque celle-ci est dure tels que les kiwis, les bananes, les citrons, les oranges, les avocats. Cela n'est pas conseillé, en raison de substances  chimiques et microbes qui y pénètrent plus facilement.Dans un marché bio, on peut consommer   tous les fruits avec la peau quel que soit le type de peau. Ce sont néanmoins les contaminations bactériennes qu'on craint plus que  les substances chimiques. Ainsi, il est fortement conseillé dans tous les cas de les laver.En ce qui concerne le marché traditionnel  dans les rues : il faut éliminer la peau des fruits qu'elle soit fine ou dure. C'est un  principe de précaution, il faut éplucher ces fruits, toutes catégories confondues.

Existe-t-il d'autres moyens de profiter de tous les apports contenus dans la peau des kiwis et des fruits en général ? Faire confire les écorces, ou bien les conserver dans la préparation des confitures est-il un moyen ?

Réginald Allouche :On peut bien évidemment passer au mixeur le fruit en totalité avec sa peau. C'est la méthode la plus saine et la plus rapide. On peut aussi garder les épluchures et les inclure avec un peu de gélatine dans les confitures. Cela dit, le bénéfice des anti-oxydants est très largement affaibli par la forte teneur en sucres de la confiture elle-même.

Jean-Michel Cohen :On peut passer les fruits à la centrifugeuse, les bienfaits sont les mêmes, mais il faut  laver le fruit avant par précaution.Faire confire les écorces,  faire des confitures sont en effet d'autres moyens mais  le sucre étant un conservateur, il apporte  plus d'arôme, cela ne donne pas les mêmes bienfaits, les arômes se concentrant dans la peau....

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zen aztec
- 24/09/2014 - 08:30
C'est ça oui
"Dans un marché bio, on peut consommer tous les fruits avec la peau quel que soit le type de peau. "
Sauf qu'on autorise de plus en plus de"pesticides"en bio parcequ'ils n'arrivent plus à contrôler les ravageurs ou maladies