En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 8 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 11 heures 40 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 13 heures 9 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 14 heures 48 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 16 heures 6 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 17 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 19 heures 2 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 21 heures 6 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 22 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 11 heures 18 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 12 heures 11 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 14 heures 15 min
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 15 heures 11 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 17 heures 13 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 18 heures 45 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 20 heures 37 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 22 heures 36 min
© Flickr/Victor1558
© Flickr/Victor1558
Bonnes feuilles

Management : comment mieux supporter les béni-oui-oui

Publié le 31 août 2014
Angoissés, coléreux, hermétiques au changement, tyranniques, antipathiques, inflexibles, indécis, désordonnés ou simplement têtes en l'air, par profil, l'auteur livre les techniques pour mieux comprendre leur comportement et, surtout, les gérer au quotidien sans y laisser nos nerfs ! Extrait de "Gérer les emmerdeurs", de Marc LEIBLING, publié chez Solar éditions (2/2).
Mike Leibling dirige des formations sur le thème "Comment s'entendre avec les gens avec lesquels on ne s'entend pas"? Il a longtemps travaillé avec le groupe publicitaire Saatchi et Saatchi. Il a fondé Stratégy Strategy, cabinet de conseil en...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mike Leibling
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mike Leibling dirige des formations sur le thème "Comment s'entendre avec les gens avec lesquels on ne s'entend pas"? Il a longtemps travaillé avec le groupe publicitaire Saatchi et Saatchi. Il a fondé Stratégy Strategy, cabinet de conseil en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Angoissés, coléreux, hermétiques au changement, tyranniques, antipathiques, inflexibles, indécis, désordonnés ou simplement têtes en l'air, par profil, l'auteur livre les techniques pour mieux comprendre leur comportement et, surtout, les gérer au quotidien sans y laisser nos nerfs ! Extrait de "Gérer les emmerdeurs", de Marc LEIBLING, publié chez Solar éditions (2/2).

Ce qui nous met hors de nous

Impossible d’obtenir un avis honnête de ces gens. Cela peut être très frustrant car si l’on ne sait pas quelle est leur position, il est difficile de trouver la sienne.

Quand on leur demande ce qu’ils pensent, ce qu’ils veulent ou ce qu’ils préfèrent, la plupart du temps leur réponse consiste à dire quelque chose comme : « Et vous, qu’en pensez- vous ? », « Comme vous voulez », « Je ferai comme tout le monde » ou « Tout ce que vous direz/voudrez/ferez m’ira très bien ».

Stop au « oui »

J’ai travaillé au Japon à une époque, au sein d’une grande multinationale. Un jour, un de mes collègues, qui était allemand et habituellement impassible, s’est mis à hurler sur nos collaborateurs japonais : 262 « Je n’en peux plus que vous soyez toujours d’accord avec ce que je dis. Je veux davantage d’échanges. Je veux que vous remettiez mes idées en question. Je veux (et là sa voix était tellement aiguë que cela faisait mal à entendre) que vous arrêtiez de dire “OUI” TOUT LE TEMPS ! »

Après quelques secondes de silence étonné, l’un de nos collègues japonais, qui voulait bien faire comme toujours, a provoqué une véritable tornade en répondant poliment : « Oui, monsieur. »

Mais que se passe- t-il ?

De nombreux facteurs peuvent entrer en jeu :

• Certaines personnes ont toujours entendu qu’il ne fallait jamais contredire ses aînés, ni ses supérieurs, c’est donc ce qu’elles font ;

• D’autres ont peut- être vécu des expériences qui les ont convaincues du fait que leur opinion ne vaut rien, qu’elle ne compte pas ou que mieux vaut « ne pas se mouiller » ;

• Beaucoup de gens croient que « le client a toujours raison » et veulent respecter ce principe en toutes circonstances, même si c’est contre leurs intérêts ou ceux de la société pour laquelle ils travaillent ;

• Enfin, il peut nous arriver à tous un jour ou l’autre de nous trouver dans l’embarras face à quelqu’un qui nous aboie dessus : « Oui ? C’est bon ? C’est clair ? » et de répondre « Oui », sans bien nous rendre compte de ce que nous disons. C’est alors que nous reprenons nos esprits, que nous prenons conscience du piège dans lequel nous sommes tombés en convenant d’une chose avec laquelle nous sommes en parfait désaccord.

 

 ASTUCES pour gérer les béni- oui- oui

Rien ne vaut l’honnêteté

Ces gens doivent être honnêtes. Sans être brutaux ou vexants, mais simplement honnêtes. Après tout, si leur bouche dit « Oui », alors que leur expression corporelle crie « Non » ou chuchote « Je ne suis pas sûr », leurs interlocuteurs recevront ces messages confus.

Les conseils que l’on donne aux enfants comme : « Ne parle que si l’on s’adresse à toi » ou « Approuve ce que disent tes aînés et ceux qui savent mieux que toi » sont peut- être utiles à un moment donné, mais ils ne sont pas nécessairement avisés pour toutes les circonstances de la vie ! Les béni- oui- oui doivent apprendre à écouter leur instinct et à réfléchir par eux- mêmes.

Vous pouvez donc leur suggérer de dire tout simplement et honnêtement ce qu’ils ressentent. Par exemple : « J’aimerais dire oui pour vous faire plaisir, mais je préfère y réfléchir avant de vous répondre. »

Vous pouvez également leur proposer de demander des explications à leurs interlocuteurs sur ce qu’ils leur demandent ou attendent d’eux exactement. Par exemple : « Voulez- vous que je vous dise que je suis d’accordavec vous ou voulez- vous un avis honnête, ou peut- être attendez- vous autre chose de moi ? »

Regardez- vous dans la glace

Nous devons aussi parfois admettre que nous sommes les fautifs car il peut nous arriver de tout faire pour obtenir le « oui » que nous voulons entendre. À nous de faire en sorte d’obtenir de vraies réponses en changeant notre façon de poser des questions. Pour ce faire, nous pouvons poser des questions un peu plus intelligentes que « Oui ? C’est bon ? C’est clair ? », puisque la plupart des gens qui se sentent embarrassés ont tendance à répondre la première chose qui leur vient à l’esprit sans trop réfléchir. Et c’est ainsi qu’ils bredouillent un vague « Oui » ou « D’accord », ou encore « C’est très clair » alors que la panique les envahit.

Nous pouvons plutôt demander : « Que pensez- vous de ceci ? » ou « Pourriez- vous réfléchir à cette question et me faire part des avantages et des inconvénients ? »

Nous pouvons regarder la personne qui nous dit « Oui » et vérifier son langage corporel, la manière dont elle nous regarde, pour nous assurer que son « oui » en est bien un.

Nous pouvons même lui demander, au calme, comment nous pouvons l’aider à s’exprimer plus librement, en l’invitant à nous dire exactement ce qui, dans notre comportement, l’en empêche.

Extrait de "Gérer les emmerdeurs", de Marc LEIBLING et Caroline PROST, publié chez Solar éditions, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
DES VESSIES POUR DES LANTERNES
- 31/08/2014 - 11:06
l'artIcle serait plut^t comment gérer les lèches-c...
Ceux-là en plus ils sont nombreux et rarement bien intentionnés .