En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

03.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

04.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) confirme l’illégalité de la publication d’enregistrements de Mme Bettencourt par Mediapart

05.

Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres

06.

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

07.

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

01.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Trump, le plus détesté des présidents mais celui qui a fait une des politiques les plus profitables à tous les Américains

04.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

05.

Diam's bientôt de retour, Alain Chabat bientôt papy; Grand froid entre Charlène & Albert de Monaco, grand frais entre Emmanuel Macron & sa famille; Divorce imminent chez les Kardashian West; Ben Affleck se gave de doughnuts, Laura Smet prend un coach

06.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

01.

Ces impensés de l’affaire Duhamel que masque son intense médiatisation

02.

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

03.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

04.

Affaire Duhamel : les inavouables secrets des bourgeois de la gauche caviar

05.

Les complotistes et autres trumpistes ou Gilets jaunes radicalisés, enfants monstrueux de la déconstruction, de la cancel culture et des guérilleros de la justice sociale

06.

La grande épuration : mais pourquoi la Silicon Valley se comporte-t-elle comme si elle voulait donner raison aux complotistes à la QAnon ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 3 heures 35 min
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 8 heures 13 min
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 9 heures 2 min
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 9 heures 39 min
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 10 heures 17 min
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 10 heures 54 min
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 11 heures 23 min
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 12 heures 3 min
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 12 heures 24 min
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 12 heures 50 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 6 heures 34 min
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 8 heures 27 min
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 9 heures 24 min
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 9 heures 56 min
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 10 heures 31 min
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 12 heures 21 min
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 12 heures 30 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 12 heures 52 min
Super-Robot

Les potentialités du robot de l’espace de la NASA s’épanouissent sur Terre

Publié le 03 juillet 2014
Le "Robonaut 2", conçu par la célèbre NASA, a été programmé pour remplacer certaines tâches effectuées jusqu’ici par des astronautes en mission dans l’espace. Une innovation qui pourrait aussi révolutionner de nombreux secteurs sur terre.
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le "Robonaut 2", conçu par la célèbre NASA, a été programmé pour remplacer certaines tâches effectuées jusqu’ici par des astronautes en mission dans l’espace. Une innovation qui pourrait aussi révolutionner de nombreux secteurs sur terre.

Le « Robonaut 2 », conçu par la célèbre NASA, a été conçu pour remplacer certaines tâches effectuées jusqu’ici par des astronautes en mission dans l’espace. Quel est le principe de son fonctionnement ?

Olivier Sanguy : Pour la NASA, chaque fois qu’un équipement robotique est utilisé sur l’ISS (Station spatiale internationale), il doit pour l’instant correspondre à des objets très spécifiques, ce qui limite ses possibilités d’actions. Dans le cas du Robonaut 2,  ce ne sont pas les objets qui sont contraint de s’adapter à la machine, mais bien la machine qui est adapté à des interfaces humaines déjà existantes. C’est d’ailleurs notamment pour cela que le Robonaut possède un torse et une tête qui le  font ressembler à un corps humain. Sans parler bien sûr de ses bras et des deux mains terminées de cinq doigts.

A gauche Robonaut 2 face à un astronaute. (NASA)

Il est aussi prévu de développer sous peu un Robonaut doté de jambes (chose extrêmement compliqué en robotique) afin d’assister les astronautes dans ce que l’on appelle « les sorties extravéhiculaires » (sortie en orbite, NDLR).

La NASA a récemment transféré ce robot sur l’ISS par l’une des dernières navettes, et son objectif sera effectivement d’expérimenter des tâches qui étaient jusqu’ici effectué par des humains (ouverture de tiroirs, manipulation de tableaux de bords, changer un objet de place…). En cas de réussite, il serait ainsi permis d’économiser le temps très précieux des astronautes en les déchargeant des parties les plus répétitives de leur travail, celles qui nécessitent simplement de la dextérité et peu de capacités intellectuelles.

On a donc ainsi un robot qui peut interagir avec des équipements qui n’ont pas été pensé pour lui, ce qui le rend bien plus versatile et polyvalent pour les équipes de recherches. Autre point important, Robonaut 2 a été conçu pour pouvoir travailler sans risques avec des êtres humains dans le même espace. Pour éviter des mouvements brusques qui pourraient déboucher sur des blessures pour les astronautes, le robot est notamment équipé de tout un dispositif de capteurs relié à une intelligence artificielle qui le rend suffisamment conscient de son environnement.

Robonaut 2 peut en conséquence être utilisé comme un authentique prolongement du corps humain ?

Il est clair que la recherche qui a été faite sur le projet peut avoir des implications notamment sur le développement de prothèses (bras, mains mécanisés…) grâce à la dimension de sécurité qui existe chez Robonaut. Pour prendre un exemple simple, si vous serrez la main de quelqu’un avec une main robotisée, vous risquez fortement de broyez celle de la personne qui est en face de vous si la main n’est pas équipée de capteurs lui signalant la présence de chair humaine. Idem a fortiori pour la manipulation d’un objet fragile. Si je n’ai pas connaissance pour l’instant d’une reprise de la technologie NASA dans les projets de prothèse actuels, on peut affirmer que les avancées du Robonaut 2 ont atteint un stade de maturité. Le coût d’une station comme l’ISS est sans mauvais jeux de mots astronomiques et tous les projets qui sont envoyés là-haut ont du faire preuve en amont de leur efficacité. Bien que la NASA qualifie l’expérience de « test », il ne s’agit donc clairement pas d’un ballon d’essai.

Sur quelles autres applications pourrait-il apporter des innovations ?

Il pourrait faire beaucoup dans l’assistance aux personnes âgées, un domaine dans lequel les Japonais ont notamment beaucoup réfléchi. Le Japon a comme chacun un problème très concret de vieillissement et l’âge moyen risque ainsi de s’y accroître de manière très rapide sur les prochaines années. Certains laboratoires ont en conséquence réfléchi à plusieurs robots humanoïdes capables entre autres de porter des malades pour faciliter la gestion des hôpitaux. Il faut néanmoins pour ce faire un dispositif à la fois rassurant et très sensibles pour transporter des personnes par définition fragilisées.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires