En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Cinq fruits... Bla bla bla...
Non, manger plus de fruits et légumes ne viendra pas à bout de l'obésité
Publié le 22 juin 2014
Les Français ont augmenté leur consommation de fruits et légumes, mais cela n'a pas eu les effets souhaités : le nombre d'obèses est lui aussi en hausse.
Le Dr Jean-Michel Cohen, bien connu du grand public est médecin nutritionniste. Il propose à tous l’apprentissage d’une hygiène de vie et d’une alimentation nouvelle qui laisse une grande place au plaisir. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Le...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Michel Cohen
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Dr Jean-Michel Cohen, bien connu du grand public est médecin nutritionniste. Il propose à tous l’apprentissage d’une hygiène de vie et d’une alimentation nouvelle qui laisse une grande place au plaisir. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Le...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Français ont augmenté leur consommation de fruits et légumes, mais cela n'a pas eu les effets souhaités : le nombre d'obèses est lui aussi en hausse.

Afin de lutter contre l'obésité, il est conseillé de consommer beaucoup de  fruits et légumes frais. On constate une augmentation de la consommation de ces produits : on mange 30 Kg de légumes et 25 Kg de fruits par an de plus qu'en 1970. Cependant le taux d'obésité continue de grimper. Comment expliquer que l'augmentation de la consommation de fruits et légumes ne parvienne par à endiguer l'obésité ?

Jean-Michel Cohen : Il existe une énorme confusion qui résulte du fait que la consommation de fruits et légumes est orientée vers la lutte contre l'obésité et les carences. Au travers de ce message, la population a cru que c'était la recette qui suffisait pour réduire l'obésité or la lutte contre l'obésité n'était pas le seul objectif. Il existe bien une corrélation entre la consommation de fruits et légumes et le maintien d'un poids stable mais l'obésité passe par la réduction des apports energétiques, ce que l'on appelle un régime. Mot qui passe de plus en plus difficilement prononcable à cause de sa connotation négative. Aujourd'hui nous ne savons même plus le définir ; un régime sans gluten en est-il effectivement un ? Qu'en est-il de ce que l'on appelle le "rééquilibrage alimentaire " ? Il y a aussi le fait que l'on ne sait plus très bien ce que l'on mange, les produits sont de plus en plus compliqués. Par exemple un gâteau sec comprend entre 350 et 650 calories.
 
Pourquoi ne nous satifaisons-pas de produits non sucrés et non gras ? 
 
On est naturellement attirés vers le gras et le sucre. D'autant plus que l'industrie alimentaire crée de nouveaux goûts, de nouveaux produits... Il y a une augmentation permanente de l'offre ce qui explique la hausse du nombre de personnes touchées par l'obésité. Il y a aussi une notion de liberté affectée à l'alimentation : "je mange ce que je veux et je m'en moque." 
 

Nos modes de vie favorisent-ils une alimentation moins saine qu'auparavant ?  

Ce n'est pas tellement notre mode de vie qui a changé même si nous sommes plus sédentaires qu'auparavant. C'est la production alimentaire qui a changé, l'industrie alimentaire produit plus, développe non plus seulement un produit mais aussi une gamme et crée des produits plus compliqués. 
 

La façon de consommer ou de cuisiner les fruits et légumes est-elle toujours pauvre en matière grasse ? 

Il y a un paradoxe. Si nous cuisinons de manière à ce que les aliments soient les moins caloriques possible nous n'allons pas avoir envie d'en remanger. Par exemple entre un plat d'haricots cuits à l'eau et un plat d'haricots cuits à la poêle avec des petits oignons, l'apport calorique n'est pas le même mais le goût non plus. Il faut quand même cuisiner un peu les fruits et légumes pour que cela plaise et que l'on ait envie d'en manger de nouveau. 
 

L'obésité toucherait moins les personnes ayant fait de longues études. La lutte contre l'obésité est-elle liée aux moyens financiers ? Quels sont les autres explications ? 

Oui, c'est lié aux moyens financiers. Les risques de devenir obèse sont proportionnels aux moyens financiers et diminuent plus les revenus sont élevés. Il y a aussi d'autres explications : quelqu'un qui est cultivé connaît la différence entre le fromage blanc et le yaourt par exemple et a plus facilement accès à la médecine.
 

Cela veut-il dire que quelqu'un qui n'a pas fait d'études a plus de chances de devenir obèse ? 

Un autre élément entre en compte; l'éducation par la famille. Tout se joue avant 16 ans, après cet âge il devient difficile de changer ses habitudes alimentaires. Seulement 20% à 30% des adultes parviennent à changer leur alimentation. S'il a reçu une bonne éducation alimentaire de la part de ses parents, qu'il ne la remet pas cause à l'âge adulte et qu'il ne cède pas aux pressions commerciales, il a toutes les armes pour ne pas devenir obèse. 
 

Pouvez-vous nous donner des conseils simples afin de limiter les risques ? 

Il faut tout simplement abaisser sa consommation calorique. Une étude récente montre que les personnes qui achètent le plus de fruits et légumes ont un poids inférieur à la moyenne. Il faut donc changer ses habitudes. Au début vous jetterez ces produits mais si vous continuez à les acheter vous finirez par les manger. 
 
Il faudrait également un système de repérage plus simple avec des catégories d'aliments et des couleurs selon l'apport de l'aliment. On peut aussi prendre l'exemple des pays nordiques ( Suède, Danemark, Norvège) où des cours de cuisine sont dispensés aux garçons et aux filles, et leur faible taux d’obèses montre que ce système fonctionne. Il faudrait également une baisse du nombre de produits proposés par l'industrie alimentaire pour encourager la population à maigrir. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mais pourquoi les Français épargnent-ils une part non négligeable du pouvoir d’achat gagné ces derniers mois ?
02.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
03.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
Petits scénarios alternatifs pour la fin du quinquennat Macron
06.
Forte hausse des cleantechs. Bulle financière ou investissement d’or et déjà productif ?
07.
LR : le difficile avenir de la droite française
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
04.
Il agresse un agriculteur pendant que son épouse filme
05.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
06.
Mais que ferait l’UE face à une répétition de la grande crise 2008 ? Le sujet étrangement absent de la campagne des Européennes
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
03.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
04.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
05.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
06.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires