En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

02.

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

03.

Pour la France, la dette est magique, plus on en fait, plus on s’enrichit... alors pourquoi se priver ?

04.

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

05.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

07.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

06.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

04.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

05.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
pépites > Défense
Guerre
L'Azerbaïdjan va combattre jusqu'au "retrait total" des Arméniens du Karabakh
il y a 47 min 54 sec
décryptage > Politique
CAMPAGNE ÉLECTORALE

LR intermittent : mais à quoi a donc joué Gérard Larcher pendant les sénatoriales ?

il y a 1 heure 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes

il y a 3 heures 15 min
light > High-tech
Pas Perdu
Un système d'adresse gratuit pour localiser avec précision n'importe quel endroit dans le monde
il y a 3 heures 55 min
Bulles
Une marque de champagne propose un millésime 2010 bien que cette année-là soit considérée comme à oublier
il y a 4 heures 39 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

A la découverte des Emirats arabes unis

il y a 5 heures 44 min
light > Economie
Crise
Disney supprime 28.000 emplois sur 100.000 employés dans ses parcs aux USA
il y a 6 heures 24 min
décryptage > Science
Imagination

Bonne nuit les petits (cyborgs) : le MIT développe une technologie pour téléguider les rêves

il y a 6 heures 53 min
light > High-tech
Sécurité
Amazon One : un nouveau système de paiement en magasin, un scanner qui analyse votre main
il y a 7 heures 18 min
décryptage > Economie
Espoir

Les ménages américains ont connu un boom de leur pouvoir d’achat pendant les années 2010. Voilà les leçons que l’Europe pourrait en retenir

il y a 7 heures 52 min
pépites > Justice
Mesures de restrictions
Covid-19 : la justice confirme la fermeture des bars et des restaurants à Aix-en-Provence et à Marseille
il y a 1 heure 15 min
pépites > Politique
Rapport
Soupçons de détournement de fonds publics : le conseil régional d'Ile-de-France visé par des perquisitions
il y a 2 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mon Cousin" de Jan Kounen : l’enfant terrible du cinéma français s’est amusé à "lifter" les codes des films de duos à la Francis Veber

il y a 3 heures 36 min
pépites > France
Affolement sur les réseaux sociaux
Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son
il y a 4 heures 6 min
light > Société
Croc Top
55% des Français se prononcent pour une interdiction des tee-shirts laissant apparaître le nombril dans les lycées
il y a 5 heures 44 min
décryptage > Politique
A voté

Oui, il faut abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote

il y a 6 heures 18 min
décryptage > Société
Etincelles

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

il y a 6 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
Démocrates Vs Républicains
Présidentielle américaine : retrouvez le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden
il y a 7 heures 8 min
décryptage > International
Course à la Maison Blanche

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

il y a 7 heures 26 min
pépites > International
Ring
Trump face à Biden : un pugilat confus, un match de boxe, plutôt qu'un débat
il y a 8 heures 7 min
EDITORIAL

Et si les touristes français réveillaient Marrakech ?

Publié le 10 juin 2011
La ville est prête à se réveiller. Qui donnera le déclic ? Car le tourisme a été durement frappé par le printemps arabe et l'attentat d'avril dernier.
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La ville est prête à se réveiller. Qui donnera le déclic ? Car le tourisme a été durement frappé par le printemps arabe et l'attentat d'avril dernier.

Et si les touristes français reprenaient le chemin du Maghreb après plusieurs mois d’une bouderie suscitée par les risques prêtés à l’avènement de ce qu’on dénomme le printemps arabe ? La question peut surprendre alors que l’une des destinations traditionnelles privilégiée de nos compatriotes, Marrakech, présente en ce mois de juin des allures de belle au bois dormant. Les hôtels sont vides. Les immenses piscines attendent les baigneurs. La célèbre place Jemaa El -Fna est désertée de tous ceux qui font habituellement son charme. Dans un angle, une bâche masque l’ossature du célèbre café Argana, détruit par un attentat. Dans le souk, les marchands ne cherchent même plus à discuter les prix avec des clients rarissimes. A l’extérieur, c’est le silence des grues arrêtées, avec des squelettes d’immeubles qui attendent la réouverture des chantiers. L’aéroport est disproportionné par rapport au trafic avec quelques rares avions sur le tarmac. Seule la végétation reste abondante, dans une exubérance  de couleurs qui témoignent de la créativité des jardiniers. 

Pourtant la ville est prête à se réveiller. Qui donnera le déclic ? Car le tourisme est durement frappé. Les professionnels évoquent une chute des recettes de l’ordre de 70% pour le Maroc, presque autant que pour la Tunisie où le recul atteindrait 80%. Les réservations pour l’été sont jugées catastrophiques, notamment au mois d’août qui correspond cette année à la période du ramadan. Or, la clientèle locale prenait de plus en plus d’importance, grâce aux ressources engendrées par une croissance économique maintenant remise en question. L’Algérie et la Libye fournissaient un important contingent de touristes, aujourd’hui tari, surtout pour le second en raison des événements.

Conséquences : la plupart des hotels ont réduit la voilure au minimum, certains hébergent seulement quelques vacanciers pendant les week-ends, d’autres ont décidé de fermer  leurs établissements jusqu’à la fin septembre, comme Fram qui n’est pas un cas isolé.

La saison d’été est bien compromise. Les tour opérateurs ont leur part de responsabilités : au nom  du principe de précaution, ils ont retiré de l’affiche les programmes d’Afrique du Nord. Le Maroc ne peut compter à court terme que sur la clientèle individuelle. Tout espoir n’est pas perdu : les Français prennent des vacances de plus en plus fractionnées,décidées souvent au dernier moment. Si l’on compare aujourd’hui les prix proposés au-delà de la Méditerranée avec ceux de la métropole, il n’y a pas photo. D’autant qu’il s’y ajoute des rabais spectaculaires sur les barêmes des catalogues. C’est la prime accordée pour tenter de neutraliser le sentiment de méfiance qui étreint encore nos compatriotes avant de franchir le pas. Le temps est compté pour cette saison. Mais rien ne dit que certaines familles, face à l’engorgement  des lieux de vacances au mois d’août dans la métropole avec des prix poussés à la hausse ne finissent par surmonter  une appréhension en grande partie irraisonnée pour profiter d’un environnement de loisirs à des conditions exceptionnelles.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires