En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© REUTERS/Mike Segar
Le graphique du jour
Les fluctuations de la Bourse américaine n’ont plus rien à voir avec les bénéfices réels des entreprises cotées
Publié le 09 mai 2014
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»

Au long terme, le bénéfice est le plus important indicateur pour la valeur d’une action. Ce qui veut dire qu’en toute logique, la valeur boursière dégringole lorsque les profits d’une entreprise s’affaissent. Mais ces dernières années, cette relation ne tient plus. C’est ce que montre le graphique ci-dessous établit suivant l’indice MSCI pour les États-Unis : en bleu clair, la croissance de la valeur du marché ; en bleu foncé, la variation des bénéfices d’une année sur l’autre.

Depuis fin 2011, les fluctuations du marché sont déconnectées des projections de bénéfices. Difficile à prévoir, les analystes pensent que dans ce genre de situation, les investisseurs financiers vont multiplier encore plus l’accroissement du marché boursier.   

Fluctuation des marchés financiers et Variations des bénéfices des entreprises US cotées

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
02.
Ces éléments qui viennent perturber l'idée que le chômage serait revenu à son plus bas niveau depuis 10 ans
03.
Comment Donald Trump est en train de se sortir des soupçons qui pèsent sur lui d'une collusion entre la Russie et sa campagne électorale de 2016
04.
Et les pays qui participent le plus à l’extension des forêts sur la planète sont…
05.
Le coffre-fort d'Alexandre Benalla aurait été déplacé par Chokri Wakrim, le compagnon de l'ancienne cheffe de la sécurité du Premier ministre
06.
François Ruffin craint d’être visé après les perquisitions chez Mediapart et La France Insoumise
07.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Il faut détruire Jean-Luc Mélenchon et le secret de l’instruction avec…
03.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
04.
Laeticia Hallyday s'ennuie à L.A; Johnny Depp craque pour la fille d'un vieux pote; Dany Boon veut que vous sachiez qu'il est amoureux (pour vous faire oublier ses impôts); Nicolas S. & Carla B. qu'ils étaient à Venise pour leur anniversaire de mariage
05.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
06.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
03.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Vinas Veritas
- 10/05/2014 - 09:07
Un financier parle
Dès la première phrase l'individu se prétend expert en faisant oublier les fondamentaux.
Une entreprise a pour objet de gagner de l'argent effectivement en réalisant des bénéfices. Elle a aussi une autre finalité non moins importante, celle de perdurer, de survivre,
Le bénéfice maximum sur la période la plus courte possible reste plus aisé que la pérennité.
*
Cette pérennité si fragile qui devient la cause du manque de reprise que connait la France en ce moment par une direction hasardeuse voulant faire traverser le maximum d’écueils en pleine tempête.
walküre
- 09/05/2014 - 22:38
Il n'y a jamais eu
de corrélation entre la santé économique d'une entreprise et son cours en bourse, où seulement à la marge et lors d'événements ponctuels.
mich2pains
- 09/05/2014 - 09:36
COMMENT RESOUDRE CE PROBLEME ?
C'est plutôt simple , pour ne pas dire simpliste ...!
Je vais artificiellement créer un conglomérat que j'appellerai " UNION EUROPENNE " , composé de 28 pays Européens , tous différents les uns des autres , histoire de simplifier encore plus les choses ....!
Puis , je supprimerai définitivement leur monnaie respective pour les remplacer par une seule monnaie que j'appellerai " l' EURO" (ç'est un exemple ...) !
Cette nouvelle monnaie unique sera donc très puissante sur le plan mondial et s'opposera avec succès et de toutes ses forces à la domination du DOLLAR américain .
Vous voyez , mon idée est aussi simple qu'efficace .
Y-a plus qu'à faire ce bidule Européen et tout baignera dans l'huile pour les Européens ..... .....