En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

07.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Réforme

Retraites : cette violence qui nous attend au fond de l’impasse politique

il y a 33 min 42 sec
décryptage > Politique
"J'ai besoin de vous"'

Congrès des maires : Emmanuel Macron surestime l’impact de la politique de simplification mise en œuvre à destination des élus locaux

il y a 1 heure 29 min
décryptage > International
A l'intérieur comme à l’extérieur

Le régime iranien confronté à une double contestation

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’opération du siècle sur "Aramco" se présente mal : les milieux boursiers ne font pas confiance aux Saoudiens

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Société
Vos gueules les mouettes

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

il y a 3 heures 19 min
pépites > Politique
Sauvetage
Congrès des maires de France: Emmanuel Macron dit avoir "tant appris" des élus
il y a 18 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : Perrine Perrez "Celle qui a dit non" : Nous on dit "oui" sans hésiter !

il y a 21 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Encre sympathique" de Patrick Modiano : Modiano en détective, une délicieuse partition sur l’écriture et l’oubli

il y a 21 heures 22 min
Couette tueuse
Le mystère de la couette tueuse enfin élucidé !
il y a 22 heures 58 min
décryptage > Politique
Perte d'autorité

L’autorité de l’Etat ne sera pas restaurée par la violence

il y a 23 heures 29 min
décryptage > Economie
Lettre

(Excès de l’)Inspection du travail : l’étrange méthode de Muriel Pénicaud

il y a 1 heure 16 min
décryptage > France
Un aveu

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

il y a 1 heure 46 min
décryptage > Environnement
"J’ai trois Greta Thunberg à domicile"

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

il y a 2 heures 25 min
décryptage > France
Rapport

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

il y a 3 heures 6 min
Very bad trip
Etats-Unis : à 5 ans il amène de la cocaïne à l'école
il y a 17 heures 55 min
pépites > Justice
Aucun remord
Bilal Taghi, le premier homme à avoir fomenté un attentat djihadiste en prison, jugé dès ce mardi
il y a 19 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Livre : "Un dimanche à Ville d'Avray" de Dominique Barbéris : Une Madame Bovary des temps modernes, un roman à l’humour mordant

il y a 21 heures 13 min
light > People
The Big bucks
Kylie Jenner vend sa marque de cosmétiques pour la somme de... 600 millions de dollars
il y a 22 heures 54 min
pépite vidéo > Politique
Décentralisation
François Baroin : "la fédération des volontés locales" plus importante "qu'un pouvoir très centralisé"
il y a 23 heures 17 min
décryptage > Justice
Je baise la France jusqu'à l'agonie

Pourquoi il faut laisser s'exprimer Nick Conrad

il y a 23 heures 37 min
© Capture d'écran
Le nouvel atlas "Corona du Moyen Orient" a été dévoilé le jeudi 24 avril lors de la rencontre annuelle des Archéologues américains.
© Capture d'écran
Le nouvel atlas "Corona du Moyen Orient" a été dévoilé le jeudi 24 avril lors de la rencontre annuelle des Archéologues américains.
A explorer

En direct de la guerre froide : quand le satellite Corona repérait des villes antiques oubliées en cherchant les missiles soviétiques

Publié le 30 avril 2014
Le nouvel atlas "Corona du Moyen Orient" dévoilé le 24 avril lors de la rencontre annuelle des Archéologues américains a fait prendre à l'espionnage satellitaire une nouvelle dimension.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le nouvel atlas "Corona du Moyen Orient" dévoilé le 24 avril lors de la rencontre annuelle des Archéologues américains a fait prendre à l'espionnage satellitaire une nouvelle dimension.

Les archéologues ont pour habitude d'utiliser des images satellites pour repérer des sites en Irak, en Turquie ou en Syrie. Mais le nouvel atlas "Corona du Moyen Orient", dévoilé jeudi 24 avril lors de la rencontre annuelle des Archéologues américains a fait prendre à l'espionnage satellitaire une nouvelle dimension. Parcourant tout le croissant fertile, le berceau de la civilisation, l'atlas a révélé de nombreux sites perdus au cours de l'Histoire, comme le révèle un article de National Geographic. Ce travail a été permis grâce aux images prises par le satellite espion américain Corona pendant la guerre froide.  

"Quelques un des ces sites sont gigantesques et complètement inconnus", a déclaré un membre de l'équipe de l'atlas, l'archéologue Jesse Casana, de l'université de l'Arkansas, en présentant ce projet.  "Nous pouvons voir toutes sortes de choses, des routes anciennes et des canaux." L'équipe a commencé son travail avec une liste de 4 500 sites archéologiques connus dans le Moyen Orient. Les images satellites de Corona en ont dévoilé 10 000 nouveaux. Les sites les plus importants, situés en Syrie et en Turquie, datent de l'âge de Bronze et sont composés de ruines et de citadelles. Deux d'entre eux font plus de 50 hectares.

#ColdWar #Spy -Satellite Images Unveil Lost Cities http://t.co/BO1Wrd62hp #coldwarhist pic.twitter.com/JfSTpNblK8

— Cold War History (@coldwar_history) 27 Avril 2014
Ci-dessous, le site d'Iraq al-Amir, en Jordanie. 
Capture d'écran

Mais selon Jesse Casana : "Il ne s'agit pas seulement de nouveaux sites à fouiller. Ces images nous offrent un nouveau regard sur le Moyen Orient et peuvent nous montrer comment il était connecté." En effet, avec toutes ces nouvelles données, "nous avons l'opportunité de travailler à une autre échelle", a annoncé Eric Kansa, de l'institut des archives d'Alexandrie.  

Corona est le premier satellite de reconnaissance américain. Le programme avait été lancé en 1960 en réponse au Spoutnik russe et était destiné à obtenir des images de pays du bloc soviétique. Les images étaient mises sur films, qui étaient ensuite replacés à bord d'un véhicule de récupération quittant l'orbite et récupérés par un avion C-119 au cours de son parachutage vers la terre. Le satellite prenait des photos stéréo, avec une résolution initiale de 8 mètres portée par la suite à 2 mètres. 

Depuis 1995, ces images sont déclassifiées et peuvent être achetées. L'Atlas en montre quelques unes des 188 000 prises entre 1967 et 1972 par la dernière génération du satellite. Elles ont été prises avant que des villes comme Mossoul en Irak ou Amman en Jordanie ne soient construites, recouvrant les nombreux sites archéologiques à proximité. Car avec le développement de ces villes sont arrivés l'industrie et les systèmes d'irrigation, qui ont alors obscurci toutes les routes et les sites clairement visibles sur les images du satellite espion de l'époque.

"Aujourd'hui, même avec une meilleure résolution, nous ne pouvons pas voir un site recouvert par un immeuble", a fait valoir Jesse Casana. "Ce projet est incroyable", s'est enthousiasmé un archéologue Syro-Palestinien David Schloen, de l'Université de Chicago. "C'est fascinant tout ce que cet atlas peut faire".

Les archéologues, ont créé un site internet sur lequel vous pouvez comparer les images d'un site en 1960 à celles d'aujourd'hui. 

"Nous ne vous voulons pas nous arrêter là", a conclu Jesse Casana, ajoutant". Beaucoup d'images de Corona montrent des zones à fort potentiel archéologique, comme la Chine ou l'Afrique. " A suivre donc…  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

La NASA développe la plus grande arme à feu au monde pour gérer un problème majeur de l’espace

03.

"Ok Boomer" : mais quel monde nous préparent les Millennials en mal de rupture avec les héritiers de mai 68 ?

04.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

05.

Les Misérables : et si Emmanuel Macron permettait enfin aux banlieues d’être libérales

06.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

07.

Alerte au déficit : ce que personne n’ose vraiment rappeler sur les hypothèses de travail du Conseil d’orientation des retraites

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires