En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

ça vient d'être publié
pépites > People
Urgence
Patrick Balkany hospitalisé pour d'importantes douleurs au dos
il y a 11 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
Cohue
Grève : couloirs bondés et scènes improbables dans les transports parisiens
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Politique
L'ART DE LA PUNCHLINE

Un 11 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 14 heures 48 min
décryptage > Santé
(Art)thérapie

Comment la danse peut aider à lutter contre la dépression, Parkinson et autres troubles neurologiques

il y a 16 heures 37 min
décryptage > Faits divers
Accroche : Ça s'est passé chez nous…

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

il y a 19 heures 47 min
décryptage > Politique
Techno-suicide

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

il y a 19 heures 58 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

il y a 20 heures 9 min
pépite vidéo > Politique
Déception
Réforme des retraites : Les syndicats très déçus par les annonces d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Film : "Docteur ?" : Un duo d'acteurs épatants pour une comédie de Noël, légère, mais pas seulement

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Livre : "Le ciel par-dessus le toit" de Natacha Appanah : Un roman familial, puissant et émouvant

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Société
Ville de demain

Bâtiment, immobilier, transports : ces vraies initiatives pour une ville plus durable

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Economie
Nouvelle ère ?

Première réunion de l’ère Lagarde : la BCE peut-elle se saisir des problèmes structurels qui minent la zone euro ?

il y a 14 heures 47 min
décryptage > Politique
1979 all over again

Royaume-Uni : des législatives parties pour marquer l’histoire

il y a 16 heures 33 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?
il y a 18 heures 26 min
décryptage > Sport
Formule magique

PSG/ Galatasaray : Neymar, M’Bappé et les millions : les Parisiens trouvent leur formule magique

il y a 19 heures 52 min
décryptage > Politique
Erreurs de stratégie

Quand LR se transforme en machine à fabriquer des orphelins politiques

il y a 20 heures 9 min
décryptage > Economie
Impact au long cours

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

il y a 20 heures 11 min
pépites > Politique
Bad news ?
Réforme des retraites : les points principaux du discours d'Edouard Philippe
il y a 1 jour 9 heures
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "La vie est belle" : Conte de Noël anti-morosité....

il y a 1 jour 11 heures
décryptage > Politique
Droit du sol ?

Esther Benbassa vous devriez lire François-René de Chateaubriand !

il y a 1 jour 11 heures
Bonnes feuilles

Tous des robots : l'informatique corporelle pourrait-elle nous rendre immortels ?

Publié le 12 avril 2014
Passées du bureau à la poche, de l’ordinateur au mobile, les technologies du numérique se sont emparées de notre corps pour nous rendre toujours plus performants et connectés et font de nous des hommes qu’on dit "augmentés", de nouveaux humains intimement liés à des machines et des réseaux, des robots qui pensent et bougent différemment, souvent sans même que l’on s’en rende compte… Extrait de "Nous sommes tous des robots", d'Olivier Levard, aux éditions Michalon (1/2).
Olivier Levard, ancien chef de rubrique économie pour TF1 News et chroniqueur high-tech sur LCI, est désormais producteur, conférencier et professeur de journalisme.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Levard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Levard, ancien chef de rubrique économie pour TF1 News et chroniqueur high-tech sur LCI, est désormais producteur, conférencier et professeur de journalisme.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Passées du bureau à la poche, de l’ordinateur au mobile, les technologies du numérique se sont emparées de notre corps pour nous rendre toujours plus performants et connectés et font de nous des hommes qu’on dit "augmentés", de nouveaux humains intimement liés à des machines et des réseaux, des robots qui pensent et bougent différemment, souvent sans même que l’on s’en rende compte… Extrait de "Nous sommes tous des robots", d'Olivier Levard, aux éditions Michalon (1/2).

Homme en kit

À première vue, on pourrait croire à une notice d’humain vendu « en kit » ou à une version Web du célèbre jeu de société Docteur Maboul. C’est tellement plus que ça. Le « Projet de l’homme bionique » est la dernière idée qui a germé dans le cerveau de David Moinina Sengeh, étudiant surdoué du MIT de Boston. La bionique, c’est la production de pièces humaines artificielles grâce à des technologies de pointe. Ce projet ambitieux propose de « redéfinir le handicap et la maladie tels que nous les avons connus à travers l’histoire et pousse à imaginer une interaction plus harmonieuse entre l’être humain et les machines ».Tout cela est accessible à tous sur un site Internet. Cette plate-forme interactive en ligne nous apprend « comment on peut réparer le corps humain et l’améliorer avec la technologie ». Elle donne aussi une idée de ce que sera l’être humain en 2100 grâce aux innovations technologiques spectaculaires à venir en bio et électromécanique. Concrètement, le projet recense sur une infographie interactive tout ce que les industries de pointe et la médecine parviennent à changer, remplacer, améliorer dans le corps humain. La liste est longue : bras et mains bioniques pour les amputés, dents de synthèse qui détectent les maladies, organes « imprimés » cellule par cellule, trachées ou tendons artificiels… Alors que ce projet vient d’être lancé, une centaine de travaux sont déjà recensés et s’y ajoutent de nouveaux chaque jour.

David Moinina Sengeh joint à cette base documentaire un appel à l’action pour que les chercheurs du monde entier considèrent le bionique différemment. Comment peut-on concevoir tous les éléments artificiels d’un corps pour les faire fonctionner en osmose, imaginer que le genou droit d’un double amputé fonctionne de concert avec sa cheville gauche ? Quitte à se dépasser, pourquoi ne pas faire mieux que le corps « standard » en mettant au point un oeil bionique plus performant que notre oeil biologique, capable de nous alerter s’il analyse un danger ? « Nous devons imaginer le bionique pas seulement comme des pièces indépendantes qui peuvent remplacer et augmenter le corps humain, mais aussi comme la part d’un système qui redéfinit ce qu’être humain veut dire », déclare David Sengeh, dans ce qui ressemble à un manifeste.

La 3D change tout

Voilà pour changer le futur. Mais David Sengeh planche aussi sur le présent. « J’ai été élevé en pleine guerre civile au Sierra Leone, une guerre où les amputations étaient devenues un moyen de traumatiser l’ennemi. Quand les ONG sont arrivées après la guerre, certaines ont distribué des prothèses onéreuses, qui me paraissaient de qualité, mais que la plupart des mutilés ont vite cessé d’utiliser, ce qui m’a interpellé. Je leur ai demandé pourquoi et l’explication était simple : ces prothèses étaient mal conçues, douloureuses. Si quelqu’un vous donne des baskets à 200 euros qui sont trois pointures trop petites, vous n’allez pas les porter ! Vous marcherez pieds nus. »

Il comprend que les amputés ont besoin de prothèses confortables plutôt que des prothèses robotiques futuristes. David se spécialise alors dans la « biomécatronique » – une discipline associant la mécanique, l’électronique et l’informatique en temps réel au service du corps – et trouve un sujet de choix pour ses recherches : son prof du MIT, double amputé des jambes. Au lieu de se focaliser sur la partie active des prothèses qui permet la marche, sur laquelle se fixe la recherche, David réfléchit au point de rencontre entre l’homme et la machine, cette zone de contact appelée « manchon » où vient se loger le corps. Afin qu’elle soit exactement adaptée au corps de chacun, il pense à la faire basculer dans l’âge de l’impression en trois dimensions. En imprimant couche par couche des objets en plastique, l’impression 3D permet une personnalisation de la prothèse sans en faire exploser le coût.

Une intuition géniale : dès le premier prototype fonctionnel, son prof marche avec un confort qu’il n’avait jamais connu. « Que ce soit un riche professeur du MIT ou un enfant des rues du Sierra Leone, le problème est le même : l’interface entre son corps et la technologie. Sur la base d’une imagerie du corps de la personne qui a besoin d’une prothèse, l’ordinateur conçoit un modèle personnalisé et l’imprimante 3D est maintenant capable d’imprimer un modèle adapté à chacun, tenant compte de l’inclinaison et du relief de chaque partie de la cuisse. Tout cela à moindre coût, ce qui va changer toute l’industrie ! » se réjouit David.

En première ligne

Pour le spécialiste des hommes-robots, Reno J. Tibke, c’est là que se trouve le coeur du débat sur notre rapport à la technologie. « L’obsession de tous ceux qui constatent que nous devenons peu à peu des cyborgs réside en cette question : jusqu’où ? La réponse est aujourd’hui à chercher du côté des handicapés et des amputés. Ils sont en première ligne. Ce sont eux qui se posent aujourd’hui la question que nous nous poserons tous demain. Jusqu’où accepterons-nous de compenser, remplacer, échanger une partie biologique de nous-mêmes contre une partie non biologique qui lui est supérieure ? Certains blessés ont aujourd’hui le choix entre conserver une partie de leur corps abîmée par un accident et faire appel à une extension bionique très avancée. Avant, c’est-à-dire il y a seulement quelques années, l’alternative au corps était une simple pince améliorée ! Maintenant, avec les prothèses modernes, les progrès sont tels que la deuxième option devient de plus en plus intéressante. »

Extrait de "Nous sommes tous des robots", d'Olivier Levard, aux éditions Michalon, 2014. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : les bénéfices économiques de la réforme auront de la peine à compenser son lourd coût politique de long terme

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Jean-Paul Delevoye avale des couleuvres, Marine Le Pen perd cadres et militants, Arnaud Lagardere se fait attaquer par des financiers britanniques, Rachida Dati se rebelle contre Gerard Larcher; Le Qatar derrière les listes communautaires ?

04.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

05.

Conflit sur les retraites : la France s’enfonce dans un chaos inextricable et contradictoire qui ressemble de plus en plus à ce que vivent les Britanniques avec le Brexit

06.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

07.

Retraites : le techno-suicide du gouvernement

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Ne parlez pas hébreu dans le métro ! En tout cas, pas à la station Château d'Eau : ça peut être dangereux.

03.

Qwant : "Proie" de la Géopolitique de l’Internet

04.

Derrière la crispation sur les retraites, la génération la plus immature de l’histoire

05.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

06.

Retraites : les vraies raisons pour lesquelles les chefs syndicaux ne peuvent pas adhérer au projet de réforme en dépit de toutes les garanties apportées et l’oubli très politique des fonds de capitalisation

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Retraites : cette spirale infernale qui risque de plomber aussi bien le gouvernement que les syndicats

03.

Retraites : mais au fait, à quoi ressemblera la France de 2040 ?

04.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

05.

Grèves : où va le conflit ? Les clés pour se laisser aller à faire de petites prédictions

06.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
coucou.cmoi35
- 13/04/2014 - 01:17
Eole, ça va ?
Commencez par accorder les verbes avec les sujets avant de dire n'importe quoi sur la culture générale des autres. La poutre... n'est-ce pas...?
Votre commentaire ne fait d'ailleurs aucun sens non plus.
Bref, pas terrible. Je vous donne 2/20.
ignace
- 12/04/2014 - 17:13
encore un vendeur de papier
comment google, Apple...vont changer notre vie......il faut pas dire a sciences po ils ont le sens du marketing
EOLE
- 12/04/2014 - 16:55
Lamentable
Ce point de vue révèle une totale méconnaissance de ce qu'est l'architecture neuronale d'un être humain et, en définitive, de ce que peut être la nature humaine.
Bon pour figurer dans Wikipedia et intoxiquer tout ceux qui pense que s'y référer les dispense d'un minimum de culture générale...