En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Union des droites
Les Républicains : une procédure d'exclusion vise Erik Tegnér
il y a 26 min 19 sec
pépites > France
Journée de mobilisation
FNSEA – Monde agricole : 1.000 tracteurs vont converger vers Paris le mercredi 27 novembre
il y a 1 heure 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suite française" de Irène Némirovsky : adaptation méritoire d’une œuvre, dont l’auteure puis l’exhumation littéraire firent grand bruit en leur temps

il y a 1 heure 34 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la Belle au bois dormant noue sa cravate et quand s’allument les aurores boréales : c’est l’actualité des montres à la fin de l’automne
il y a 3 heures 23 min
décryptage > Société
L’enfer, c’est nous autres

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

il y a 5 heures 5 min
décryptage > Société
Pauvreté

Face aux inégalités : s’engager dans une dynamique de créativité

il y a 6 heures 31 min
décryptage > Culture
Touche pas à ma vahiné…

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

il y a 7 heures 4 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
"Paranoïsation", "désassimilation" et communautarisme : l’antiracisme dévoyé au profit d'un projet de conquête islamiste
il y a 7 heures 48 min
décryptage > Environnement
Roger Hallam

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

il y a 8 heures 44 min
décryptage > Europe
UE

Déficit : hypocrisies, contradictions et jeux de dupes à tous les étages européens

il y a 9 heures 22 min
Justice
Carlos Ghosn et son épouse Carole ont pu enfin communiquer pour la première fois en sept mois
il y a 49 min 17 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les renards et les lions" de Marcello Simonetta : le destin hors norme des fils de Laurent de Médicis

il y a 1 heure 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Pour l'amour des livres" de Michel Le Bris : une amitié entre le voyage et la littérature

il y a 1 heure 41 min
pépite vidéo > Politique
Solutions
Dialogue sous tension entre Emmanuel Macron et les anciens salariés de Whirlpool à Amiens
il y a 4 heures 38 min
pépites > Environnement
Pollution
Réchauffement climatique : les plans de la Chine sur les centrales à charbon menacent les objectifs de Paris sur le climat
il y a 5 heures 36 min
rendez-vous > France
Zone Franche
Plus que jamais, le "pognon de dingue" coule à flots mais les gens sont toujours aussi pauvres
il y a 6 heures 52 min
décryptage > Economie
Insécurité économique

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

il y a 7 heures 35 min
décryptage > Education
Réussite

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

il y a 8 heures 30 min
décryptage > Politique
Promesse

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

il y a 9 heures 1 min
pépites > International
Balles perdues
Selon une étude, les personnes blessées lors de fusillades ont un risque accru de troubles mentaux longtemps après leur guérison
il y a 18 heures 8 min
Interview

Maxime Brunerie : "Il a fallu montrer au public que je ne suis pas un abruti ou un malade mental"

Publié le 24 mai 2011
Discussion entre Maxime Brunerie qui tenta d'assassiner Jacques Chirac en 2002 et Christian Rol, tous les deux co-auteurs du livre "Une vie ordinaire : je voulais tuer Jacques Chirac".
Christian Rol est écrivain et journaliste.Il tient pour Atlantico la rubrique "Rol TV" où il raconte l'actualité du petit écran.Il est entre autres l'auteur du roman Les slips kangourou (Stéphane Million, mars 2011).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Rol
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Rol est écrivain et journaliste.Il tient pour Atlantico la rubrique "Rol TV" où il raconte l'actualité du petit écran.Il est entre autres l'auteur du roman Les slips kangourou (Stéphane Million, mars 2011).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Discussion entre Maxime Brunerie qui tenta d'assassiner Jacques Chirac en 2002 et Christian Rol, tous les deux co-auteurs du livre "Une vie ordinaire : je voulais tuer Jacques Chirac".

Christian Rol : Depuis une dizaine de jours on vous voit et vous entend partout. est-ce à dire que vous êtes fier de votre parcours ?
Maxime Brunerie : Je suis fier de m'en être sorti grâce à ma volonté. Je suis fier car j'ai survécu à la dépression, à l'asile de fous, à la prison "des droits de l'homme", la trahison de mon "camarade", l'incompréhension de mes proches...

Christian Rol : Vous ne trouvez pas que votre engagement dans les groupuscules extrémistes du seul point de vue d'un malaise social ou existentiel est un peu mince ?
Maxime Brunerie : Je me suis engagé politiquement car je suis patriote et j'en avais ras le bol de voir bafoué, chaque jour, tout ce en quoi je crois : la Nation et la Tradition. A cela vient s'ajouter la recherche d'un clan où je me sentirais enfin accepté.
 

Christian Rol : Vous semblez avoir adopté un profil bas pour vendre votre bouquin. Quelle est la part de stratégie et de réalité ?
Maxime Brunerie : Il a fallu montrer au public que non je ne suis pas un abruti ou un malade mental. Je ne suis pas non plus un psychopathe à la Fofanna  le "Barbare".
 

Christian Rol : Dans les années qui précèdent l'attentat, on assiste à une surenchère dans la violence. Cela vous n'en parlez jamais ! Du moins dans les interviews.
Maxime Brunerie : J'en parle dans mon livre : descente programmée sur "les gauches", bataille rangée autour du parc des princes, charge à coups de fusée de détresse rue d'Assas, concert de skinheads et d'hémoglobine...
Et puis, durant les semaine précédant le 14 juillet, Maxime Brunerie devient Charles de Courcouronnes. Il se paie de la belle sape, des hôtels, du whisky, des filles...Les interviews sont montées, les journalistes gardent ce qu'ils veulent bien garder.

Christian Rol : Sept ans de prison, c'est sept ans de réflexion ? A vous entendre on a l'impression que l'enfermement n'a pas été si dur.
Maxime Brunerie : 7 ans de survie au milieu des pédophiles, des auteurs de tournantes, des toxicos et des crados. 7 ans à non-vivre dans le bruit du rap à fond, des mecs qui hurlent de folie ou de douleur. 7 ans dans 7m² chauffé à 11° pas plus. 7 ans à bouffer de l'inbouffable.7 ans à échapper aux embrouilles à coups de lame ou de balai bien placés...Ce qui est dur, c'est de s’entendre dire "c'était pas si dur". Je ne souhaite pas aux bobos en questions de se retrouver en prison. Leurs certitudes de petits bourgeois  n’excéderaient pas une nuit en cellule.

Christian Rol : Vous accusez gravement l’institution carcérale et le traitement psychiatrique en prison.
Maxime Brunerie : Les psychiatres essayent de nouvelles molécules sur les détenus. L'auteur d'Orange mécanique l'a rêvé, les zélateurs des "droits de l'homme" le font !

Christian Rol : Vous suggérez à peine votre mea culpa. Êtes vous vraiment rangé des voitures ?
Maxime Brunerie : Je n'ai pas fait de mea culpa, j'ai dit franchement ce que je pensais aujourd'hui de mon engagement d'hier. J'ai été militant nationaliste, je ne le suis plus ; et aujourd'hui j'ai autre chose à faire. Notamment à vivre.

Christian Rol : Qu'est ce que vous diriez à un jeune qui veut s'embrigader dans un groupe néo fasciste ?
Maxime Brunerie : Je n'ai pas de leçons à donner... Ni à recevoir.

 

Une vie ordinaire (Denoël, 2011)

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

02.

Vous pensez que Gauguin était un grand peintre ? Erreur : c'était un prédateur pédophile !

03.

Cette inquiétante confusion qui s’installe dans les déclarations de la BCE

04.

Misérable, totalitaire et islamophobe, la France devient le premier pays d’Europe pour les demandes d’asile

05.

Le révélateur Whirlpool : mais quelle est maintenant la vision économique d’Emmanuel Macron ?

06.

Ce dérapage tellement prévisible du cofondateur d’Extinction Rebellion sur la Shoah

07.

Michel Platero : "si on veut faire baisser les prix de l’immobilier, il faut décorréler la propriété du bâti de celle du foncier"

01.

La privatisation de FDJ : vrai succès politique mais erreur économique

02.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

03.

Ségolène Royal pourra-t-elle échapper à une saisine du Parquet national financier ?

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

06.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

01.

Il m’arrive parfois d’avoir honte pour la France…

02.

Et à part l’ordre ? Radioscopie de que pourrait être une candidature Pierre de Villiers en 2022

03.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

04.

Je nique Conrad et... ceux qui l'écoutent

05.

Quel réel bilan énergétique et environnemental quand vos ados écolos imposent leurs exigences à la maison ?

06.

Le fétichisme du diplôme, facteur trop souvent oublié du blocage de l’ascenseur social français

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Bibi
- 27/05/2011 - 11:22
Un jeune homme hors du commun !
J'ai lu le livre. L'histoire est bouleversante et Maxime Brunerie un personnage très attachant. Le livre est captivant et très bien écrit. C'est rare aujourd'hui d'avoir les deux ! La vérité est dans le livre que je vous conseille vivement. Un excellent choix de lecture.
Hélène
- 24/05/2011 - 17:11
La prison
Ça change des précédentes interviews.
A écouter ces dernières on avait l'impression que la prison a été une bonne chose. Pas du tout !
C'est une histoire sombre et violente (même avant la prison avec les fascistes).
Les chapitres qui racontent ses 7 années passées derrière les barreaux font froid dans le dos. Surtout sur les violeurs , dans la prison, s'échangent des films de viol sur des clés USB
caod4444
- 24/05/2011 - 11:24
Des propos qui changent
de la langue de bois ...ça me fait tout drôle de lire un homme libre ...