En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Santé

Les hommes préhistoriques avaient des caries et mauvaise haleine

Publié le 07 janvier 2014
C'est ce que montre une étude menée sur des squelettes vieux de 15 000 ans découverts au Maroc.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est ce que montre une étude menée sur des squelettes vieux de 15 000 ans découverts au Maroc.

C'est une avancée scientifique de premier plan. Alors même que l'on pensait que les caries et la mauvaise haleine étaient une des conséquences de l'apparition de l'agriculture et de la production d'aliments, ce n'est visiblement plus le cas. En effet, une étude publiée aux Etats-Unis dans les Proceedings of the National Academy of Sciences révèle que les hommes préhistoriques, eux aussi, souffraient de maux de dents et de mauvaise haleine. Pour en arriver à de telles conclusions, les scientifiques se sont penchés sur des squelettes vieux de 15 000 ans et découverts au Maroc.

Concrètement, les chasseurs-cueilleurs qui occupaient la grotte des Pigeons près de la localité marocaine de Taforalt il y a de 13 700 à 15 000 ans, avaient d'importants problèmes d'hygiène dentaire. En effet, selon les auteurs de l'étude 51% des dents d'adultes retrouvées avaient des caries.

D'autres indices trouvés sur le site suggèrent qu'ils cueillaient systématiquement des glands et des pignons de pin, des fruits à coque riches en glucides fermentables, expliquent les auteurs. Dès lors, les scientifiques supposent que les bactéries liées à cette alimentation consommaient les glucides laissées sur les dents de ces hommes préhistoriques, ce qui finissait par les faire pourrir.

En conclusion, "la majorité des occupants de cette grotte avait des caries et des abcès dentaires et ils devaient avoir souvent mal aux dents et mauvaise haleine", relève dans un communiqué Isabelle de Groote, professeur d'anthropologie à l'Université John Moore de Liverpool, qui a participé à cette recherche.

Ces résultats laissent aussi penser que ces groupes de chasseurs-cueilleurs auraient développé un mode de vie plus sédentaire qu'on ne le supposait en dépendant pour leur subsistance surtout de la cueillette de ces fruits à coque, soulignent ces chercheurs. Selon ces paléontologues, cette découverte remet donc en question l'hypothèse avancée jusqu'alors selon laquelle les caries dentaires avaient probablement commencé avec l'agriculture il y a environ 11 000 ans.

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

04.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

05.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

06.

Quand Nelson Mandela rejoignait Johnny Clegg sur scène

07.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

01.

Des tares pas si mauvaises pour l'économie

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires