En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Barshop Institute for Longevity and Aging Studies
Santé

Rat-taupe nu : et s'il était utile pour lutter contre le cancer ?

Publié le 25 juin 2013
Le rongeur méconnu et immonde produirait de l'acide hyaluronique qui activerait la réparation des tissus et empêcherait les cellules de développer des tumeurs.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le rongeur méconnu et immonde produirait de l'acide hyaluronique qui activerait la réparation des tissus et empêcherait les cellules de développer des tumeurs.

On aurait peut-être trouvé un remède au cancer : le rat-taupe nu. Méconnu et immonde, le rongeur qui évolue principalement en Afrique de l'est, produit en grande quantité une substance qui empêche la prolifération de tumeurs cancéreuses, ont récemment révélé deux chercheurs de l'Université de Rochester, à New York, dans une étude publiée dans le magazine Nature. Et la substance, espèrent les scientifiques, pourra peut-être un jour être utilisée pour l'Homme.

L'animal ne contracte jamais de cancer. Résultat, il jouit d'une espérance de vie de trente ans en moyenne, contre quatre pour les souris, cousines éloignées bien moins résistantes au cancer. Le rat-taupe nu produit cette molécule en énorme quantité, cinq fois plus que chez la souris ou chez l'Homme. Or, les scientifiques se sont aperçus qu'en la bloquant génétiquement, l'animal perdait toute résistance au cancer. L'acide hyaluronique en effet, booste, la réparation des tissus et empêche les cellules de développer des tumeurs.

 "Il y a des raisons de penser que l'acide hyaluronique pourrait s'avérer efficace pour les humains", assure Andrei Seluanov, l'un des chercheurs, sur le site de l'Université de Rochester. "Cette molécule est déjà utilisée dans les injections anti-rides ou pour soulager la douleur des malades de l'arthrite des genoux. Nous espérons qu'elle puisse donner lieu à de nouveaux traitements contre le cancer", poursuit l'expert. Toutefois, il faudrait réussir à faire en sorte que la molécule soit produite dans tout l'organisme. Et il n'est pas encore certain que l'acide hyaluronique fonctionne pour tous les cancers, nuancent les chercheurs, qui gardent tout de même bon espoir.

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires