En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
ça vient d'être publié
light > Media
Déconfinement
Jean-Pierre Pernaut sera de retour sur le plateau du journal de 13H de TF1 dès le lundi 8 juin
il y a 3 heures 48 min
pépite vidéo > Santé
Longue interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien de Didier Raoult sur BFMTV
il y a 5 heures 7 min
pépites > International
Menace du Covid-19 ?
Tiananmen : des milliers de manifestants défilent à Hong Kong malgré la répression policière
il y a 6 heures 19 min
pépites > Europe
Prédictions
La BCE prévoit une chute de 8,7% du PIB de la zone euro en 2020
il y a 7 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cœurs. Du romantisme dans l’art contemporain" : le cœur romantique

il y a 8 heures 39 min
light > France
Place de la Concorde
14 juillet : le traditionnel défilé militaire sera remplacé par une cérémonie et un hommage aux soignants
il y a 11 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
Elections municipales
Rachida Dati défend son projet pour Paris et critique la décision d’Agnès Buzyn de se maintenir au second tour
il y a 12 heures 22 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Le Point pense que Macron endort les Français à coup de milliards qu’il n’a pas; L’Express s’inquiète pour nos salaires; VA tire à vue sur les ennemis de Raoult; Onfray décline l’invitation de Buisson
il y a 13 heures 32 min
décryptage > Science
Calcul mental

La méthode de calcul basée sur le boulier chinois qui pourrait révolutionner la façon dont nous concevons les mathématiques

il y a 14 heures 17 min
décryptage > Politique
Second tour

Elections municipales : quand le Conseil d'Etat joue la montre...

il y a 14 heures 58 min
pépites > France
Liberté de circulation
La France a l’intention de proposer la réouverture des frontières de l'espace Schengen pour le 1er juillet
il y a 4 heures 31 min
pépite vidéo > People
Eglise Saint-Germain-des-Prés
Célébrités et anonymes rendent un dernier hommage à Guy Bedos pour ses obsèques
il y a 5 heures 46 min
pépites > Justice
Chemin vers la vérité ?
Affaire Maddie McCann : un nouveau suspect a été identifié par la police allemande
il y a 7 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'officier de fortune" de Xavier Houssin : un bon et court récit écrit à la pointe sèche, un père peut en croiser un autre

il y a 8 heures 28 min
pépites > France
Derniers jours
Impôts : une dizaine de millions de contribuables n'ont pas encore déclaré leurs revenus
il y a 10 heures 52 min
pépites > Santé
Vague de colère
Des syndicats et collectifs hospitaliers appellent à une "journée d'action nationale et de grève" le 16 juin
il y a 11 heures 48 min
décryptage > Economie
Monde d'après

Les plateformes d’indépendants nous permettent collectivement d’être plus résilients face à la crise

il y a 13 heures 11 min
décryptage > Terrorisme
Nouvelles cibles

Ce que l’étrange communiqué de presse récent de Daech qui vise uniquement et seulement le Qatar dit des guerres "proxi" à venir

il y a 13 heures 46 min
décryptage > Economie
Méthode face à la crise

Miser sur l'intelligence collective : le secret du leadership intelligent

il y a 14 heures 35 min
décryptage > France
La condition humaine

"Il n’y a de grand parmi les hommes que le poète, le prêtre et le soldat" (Baudelaire). Pourquoi avons-nous permis qu’ils disparaissent ?

il y a 15 heures 19 min
© Robin UTRECHT / ANP / AFP
© Robin UTRECHT / ANP / AFP
Inégalité sur le plan de la santé

La sclérose en plaques touche de plus en plus les femmes

Publié le 30 mai 2018
La sclérose en plaques touche une proportion de plus en plus importante de femmes ces dernières décennies. Cette évolution s’explique notamment suite aux modifications du mode de vie.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La sclérose en plaques touche une proportion de plus en plus importante de femmes ces dernières décennies. Cette évolution s’explique notamment suite aux modifications du mode de vie.

La sclérose en plaques touche principalement les femmes. Cette tendance ne fait que s'accentuer. Cette maladie provoque un dérèglement du système immunitaire. Les symptômes de la maladie sont nombreux : une faiblesse musculaire, des troubles de l'équilibre, de la vision, du langage ou bien encore des paralysies. Un handicap irréversible peut même s'installer.

Le neurologue Thibault Moreau, de la fondation française Arsep (Aide à la recherche sur la sclérose en plaques), s’est confié à l’AFP.
 
« Aujourd'hui on compte trois femmes atteintes pour un homme, contre deux femmes pour un homme dans les années 50/60. C'est une vraie révolution épidémiologique. Cela pourrait être lié au changement des habitudes de vie  ».
 
Selon les chercheurs, la sclérose en plaques est une pathologie multifactorielle qui combine des facteurs génétiques et environnementaux. 
 
En 2012, une étude publiée dans la revue américaine "Neurology" dévoilait l'augmentation de la proportion de femmes atteintes de scléroses en plaques en Crète entre 1980 et 2008. Le mode de vie lié à l’urbanisation (hausse du tabagisme, usage plus fréquent des contraceptifs, changement d’alimentation) serait l’une des principales causes de cette augmentation, ainsi que le surpoids. 
 

Journée de mobilisation à travers la planète ce mercredi 

La journée mondiale de la sclérose en plaques est célébrée en ce mercredi 30 mai. Des initiatives sont organisées dans le monde entier. La Journée Mondiale de la SEP est coordonnée par la Fédération internationale de la SEP et ses membres. 
 
Cette maladie inflammatoire de la moelle épinière ou du cerveau entraîne des handicaps très lourds. Plus de 2,3 millions de personnes sont touchées par la sclérose en plaques à travers le monde. Le nombre de personnes non diagnostiquées s'élèverait à plusieurs centaines de milliers d’individus. La majorité des gens atteints sont diagnostiqués entre l'âge de 25 et 31 ans. Deux fois plus de femmes sont diagnostiquées que d'hommes.
 
La cause de la sclérose en plaques est encore inconnue. Aucun remède n’existe à ce jour. Des traitements spécifiques permettent d’atténuer certaines formes de SEP. Les patients et la communauté médicale sont mieux armés pour affronter la maladie. 
 
La première Journée mondiale de la sclérose en plaques a été lancée en 2009 par la Fédération internationale de la SEP (MSIF). 
 
L’opération mobilise également cette année les internautes. Les hashtags #WorldMSDay et #bringinguscloser ont été lancés sur les réseaux sociaux. 
 
Un communiqué a été diffusé à cette occasion : 
 
« La Journée mondiale de la Sclérose En Plaques réunit la communauté internationale de la SEP afin de partager des récits, sensibiliser le public et mener une campagne pour et aux côtés des personnes atteintes de la sclérose en plaque. (…) L'objectif de la campagne #bringinguscloser (nous rapprocher) est de mettre en relation des personnes souffrant de la SEP et celles qui sont impliquées dans la recherche contre la SEP, à savoir les scientifiques, les étudiants, les infirmiers, les collecteurs de fonds, les bénévoles, et bien d'autres encore. Cela nous offre la possibilité de nous réunir afin de célébrer ce que nous avons déjà atteint en matière de recherche contre la SEP et de partager nos espoirs pour l'avenir ».
 
La Journée mondiale de la SEP se tiend donc ce mercredi 30 mai 2018. Cette campagne est intitulée #bringinguscloser et le thème central de cette année est la recherche. De très nombreux événements sont organisés dans le cadre de cette journée de mobilisation. La liste est à retrouver à cette adresse : https://worldmsday.org/fr/events/
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
gerint
- 30/05/2018 - 23:14
Il est bien possible
Que les agressions immunitaires vaccinales multiplient et universelles augmentent la fréquence de la maladie ?