En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
© Reuters
Obsession
L’addiction aux jeux vidéo sera bientôt reconnue comme maladie
Publié le 02 janvier 2018
L'OMS va l'inclure dans sa prochaine classification…
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'OMS va l'inclure dans sa prochaine classification…

Les addictions ne manquent pas. Alcool, sexe, paris… et désormais jeux vidéo. L'organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé d'inscrire comme trouble du comportement l'addiction aux jeux vidéo dans sa prochaine classification 2018. Evidemment, jouer à la console ne suffit pas à caractériser ce trouble. Il s'agit plutôt de joueurs compulsifs, dont le jeu vidéo est devenu une priorité, malgré des effets clairement négatifs sur leur comportement ou leur santé.

Effet immédiat d'une telle classification : l'addiction aux jeux vidéo pourrait alors être prise en charge par les assurances. Les classifications sont, dans certains pays comme les Etats-Unis, les seules façons d'être pris en charge. En France, le débat est encore vif sur l'impact du jeu vidéo mais de nombreux psychiatres et psychologues traitent de ces addictions.

Vu sur : Lu sur LCI
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
02.
Projet de réforme des retraites : règle d’or et cagnotte, les deux points qui risquent de mettre le feu aux poudres
03.
Bercy découvre que les entreprises françaises sont menacées par « des casseurs » venus de la finance anglo-saxonne
04.
"Bouffon" : Gérard Darmon s'en prend à Franck Dubosc
05.
Pourquoi le nouvel angle d’attaque d’Emmanuel Macron pour les européennes est bien plus intéressant que le précédent
06.
La République en Marche a-t-elle hérité d’un des pires défauts de la gauche ?
07.
Sommes-nous véritablement de plus en plus allergiques ?
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
05.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
06.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
Mais quelle est la part de responsabilité d'Alain Juppé dans l'état "délétère du pays qu'il dénonce ?
03.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
04.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 03/01/2018 - 16:36
On se moque
de qui ?