En direct
Best of
Best Of du 13 au 19 avril 2019
En direct
A la cubaine
Cuba se dote de sa propre encyclopédie collaborative sur Internet
Publié le 28 janvier 2011
La Havane lance sa version de Wikipedia, avec une vision du monde très cubaine...
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La Havane lance sa version de Wikipedia, avec une vision du monde très cubaine...

Les Etats-Unis y sont définis comme un "empire contemporain qui s'est approprié des ressources et des territoires par la force ".
Cuba vient de lancer, ce mardi, sa propre encyclopédie en ligne, avec "un point de vue décolonisateur". Sorte de Wikipedia tropical qui ajoute, à propos des Etats-Unis, que le pays consomme "25% de l'énergie produite sur la planète et, malgré leur richesse, un tiers des Américains n'ont pas accès à l'assurance maladie ".

A son lancement, le site comptait 19.500 entrées, mais les contributions écrites depuis l'étranger ne semblaient pas autorisées. Quelques problèmes de chargement rendaient par ailleurs EduRed (c'est son nom) difficile d'accès.

Bien sûr, les autorités cubaines veillent scrupuleusement à la teneur des articles publiés. On peut notamment lire que Fidel Castro "participe désormais au débat d'idée à l'échelle mondiale. Avec son autorité morale, il influence des décisions importantes et stratégiques sur la révolution".

Si Cuba, aujourd'hui contraint par une situation économique exangue, se libéralise peu à peu, Internet reste très contrôlé. Une communauté de blogueurs indépendants tentent d'émerger, mais c'est sans compter les coupures du service dans les moments les plus délicats pour le régime de La Havane.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Public voit un nouvel homme dans la vie de Laeticia Hallyday; Angelina Jolie veut récupérer le sien; Brigitte Macron au chevet de l’AVC de Line Renaud; Ségolène Royal & François Hollande bientôt mamie-papy; Louis Sarkozy accouche d’une ligne de mocassins
02.
Pourquoi l’incendie de Notre-Dame oblige Emmanuel Macron à revoir sa copie
03.
Ils reconnaissent l'une des écoles de leur village dans un film porno
04.
Gilets Jaunes : des échauffourée avec la police, des voitures brûlées et des magasins pillés
05.
Le nouveau parti du Brexit de Nigel Farage prend la tête des sondages pour les Européennes au Royaume-Uni
06.
Cette fâcheuse addiction du monde contemporain à la pornographie émotionnelle
07.
Trêve ou flottement au sommet ? Quoiqu’il en soit, voilà les 5 questions de fond auxquelles Emmanuel Macron devra absolument répondre s’il veut reprendre la main
01.
Notre-Dame de Paris : des dirigeants de l’Unef se moquent de l'incendie
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Ce que pèse vraiment le vote musulman dans la balance démocratique française
04.
L’insoutenable légèreté de la majorité LREM ?
05.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron
06.
Cardinal Robert Sarah : “Ceux qui veulent m’opposer au Pape perdent leur temps et leurs propos ne sont que le paravent qui masque leur propre opposition au Saint-Père”
01.
Après les Gilets jaunes, Notre-Dame : cette France qui se redécouvre des sentiments perdus de vue
02.
Mais pourquoi se poser la question sur l’origine de l’incendie de Notre-Dame classe-t-il automatiquement dans le camp des complotistes ?
03.
Du “Yes We Can” au “Yes I can” : de quelle crise politique le succès phénoménal de Michelle Obama est-il le symptôme ?
04.
Incendie de Notre-Dame : et notre mémoire ancestrale fit irruption dans la post-modernité
05.
Suppression de l’ENA : en marche vers des records de démagogie
06.
Grand Débat : le revenu universel, la mesure qui pourrait produire l’effet whaouh recherché par Emmanuel Macron