Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Crédits Photo: capture d'écran Youtube / BFMTV

Objectifs

Confinement, tests dans les Ehpad : les explications d’Olivier Véran au micro de Jean-Jacques Bourdin

Le ministre de la Santé Olivier Véran était invité sur RMC et BFMTV ce mardi 7 avril. Il a répondu aux nombreuses questions de Jean-Jacques Bourdin sur la crise sanitaire du coronavirus. 

Le ministre a précisé que nous étions "encore en phase d'aggravation de cette épidémie" : 

"On voit que l'aggravation de l'épidémie est en train de se freiner sous l'effet du confinement et des mesures qui ont été mises en place, mais elle se poursuit, donc nous ne sommes pas au bout de nos efforts".

Olivier Véran a tenu à rappeler l’importance des mesures de confinement : 

"Mon message c'est de dire que le confinement continue plus que jamais, il est plus que jamais nécessaire parce que l'épidémie poursuit sa route, parce qu'il y a toujours plus de malades. […] Dans l'optique de lever le confinement nous étudions toutes les pistes. Il y a des pistes qui nous viennent d'Asie, des pistes qui nous viennent d'Europe et que nous regardons".

Il s’est également exprimé sur la question des tests dans les Ehpad : 

"Je souhaite amplifier le mouvement (de dépistage), pour que dès qu'il y ait un cas positif chez un soignant, nous puissions vérifier qu'il n'y a pas d'autres personnes contaminées et protéger nos aînés".

Le ministre de la Santé n'est pas favorable au dépistage systématique dès aujourd'hui dans tous les Ehpad, ce qui serait pour lui une "fausse protection" : 

"Une personne qui est négative au test PCR demain peut se contaminer en rentrant chez elle et revenir le lendemain, asymptomatique, porteuse du virus et contaminer tout le monde. J’ai appelé hier à un renforcement des mesures de dépistage, non pas à la mise en place d’un système de dépistage dans les Ehpad".

BFM TV - Youtube

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !