Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Media

Se serrer la ceinture

France Télévisions : Rémy Pflimlin évoque le retour de la publicité après 20 heures

Les efforts d'économies et les réductions d'effectifs étaient notamment au menu de la conférence de presse de rentrée du groupe.

Quelques semaines après avoir présenté les programmes de ses chaînes pour la saison 2014/2015, le groupe France Télévisions tenait ce mardi 26 août sa traditionnelle conférence de rentrée. A l'ordre du jour, des efforts d’économies et des réductions d’effectifs, mais aussi la perspective d’un retour à l’équilibre pour l'année 2015, conformément à ce que souhaite le président du groupe, Rémy Pflimlin, dont les fonctions prendront fin la saison prochaine. 

Rémy Pflimlin a affirmé à cette occasion qu’il souhaitait "reposer la question" du retour de la publicité après 20 heures "à partir du moment où la dotation budgétaire qui était destinée à compenser l’arrêt de la publicité n’existe potentiellement plus". Plus tôt, ce dernier avait réaffirmé que la loi de finances rectificative avait supprimé cet été 7 millions d’euros dans le budget du groupe. "Le gouvernement souhaite supprimer à terme la dotation budgétaire, ce que je salue, à condition que ce soit compensé par la redevance" a-t-il ajouté. 

A propos d'un éventuel retour de la publicité, le président du groupe a également déclaré : "C’est d’abord une réflexion sur un certain nombre de moments". Il a ensuite mentionné la tranche 20h-21h, ainsi que certains événements sportifs diffusés en début de soirée. Rémy Pflimlin, qui a qualifié ces programmes "d'extrêmement forts en termes d’audiences", souhaiterait les voir financés par "des écrans publicitaires".

Lu sur 20 minutes

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !