Allemagne : une jeune convoyeuse de fonds a disparu avec 8 millions d'euros | Atlantico.fr
Atlantico, c'est qui, c'est quoi ?
Newsletter
Décryptages
Pépites
Dossiers
Rendez-vous
Atlantico-Light
Vidéos
Podcasts
Europe
Des billets de 500 euros.
Des billets de 500 euros.
©MIGUEL MEDINA / AFP

Jackpot

Allemagne : une jeune convoyeuse de fonds a disparu avec 8 millions d'euros

Yasemin Gündogan est actuellement recherchée dans toute l'Europe.

Une jeune femme turque de 28 ans, Yasemin Gündogan est activement recherchée par la police allemande après avoir disparu le 21 mai avec pas moins de 8 millions d'euros en liquide.

Avant cette disparition, cette jeune femme de 28 ans était employée par une entreprise de convoyeurs de fonds à Brême. Elle travaillait à l'emballage de billets de banque dans des boîtes destinées aux distributeurs automatiques. Le 21 mai, plutôt que de mettre les billets dans les caisses prévues à cet effet, elle en a déposé dans des sacs, qu'elle a ensuite jetés dans un conteneur à déchets avant de recouvrir le tout d'ordures. Prétextant être malade, elle a ensuite quitté son poste puis est revenue avec une camionnette Mercedes louée à Berlin et équipée de plaques d'immatriculation qui avaient été volées. Elle a chargé l'argent dans le véhicule, puis a disparu. Le vol n'a été constaté qu'au bout de plusieurs jours, lui laissant le temps d'entamer sa cavale.  

Les autorités allemandes pensent que Yasemin Gündogan a été aidée par des complices. Selon Bild, elle a été dans le passé serveuse dans un bar à chicha connu pour être tenu par une famille criminelle. 

La police allemande pense qu'elle pourrait avoir quitté le pays. Son signalement a été communiqué aux 26 pays européens qui ont adopté le système d'information Schengen (SIS) et un appel à témoins a été diffusé. 

 

En raison de débordements, nous avons fait le choix de suspendre les commentaires des articles d'Atlantico.fr.

Mais n'hésitez pas à partager cet article avec vos proches par mail, messagerie, SMS ou sur les réseaux sociaux afin de continuer le débat !