Vendredi 25 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'obsolescence programmée, ce mythe qui révèle à quel point notre rapport aux mécanismes économiques est biaisé

A l'initiative du groupe écologiste, le Sénat a entamé un débat sur l'obsolescence programmée, voulant créer un délit pour punir les entreprises qui fabriqueraient un produit qui casse volontairement vite pour qu'un consommateur le rachète.

Le Nettoyeur

Publié le 26 avril 2013
 
Le Sénat a entamé un débat sur l'obsolescence programmée.

Le Sénat a entamé un débat sur l'obsolescence programmée. Crédit Reuters

A l'initiative du groupe écologiste, le Sénat a entamé un débat sur l'obsolescence programmée, voulant créer un délit pour le punir. Or, l'obsolescence programmée est tout simplement un mythe. Ça n'existe pas plus que les licornes ou le père Noël.

La raison en est très simple : si vous, entreprise, faites exprès de faire un produit qui casse vite pour qu'un consommateur le rachète, rien ne garantit qu'il le rachètera chez vous - c'est même l'inverse qui risque de se produire. Ça n'a aucun sens. Si vous achetez un lave-linge, certains fabricants vantent la durée de vie de leurs produits ; d'autres vantent le prix. Les consommateurs savent très bien qu'il y a un compromis à faire. Et la création de tout produit est un compromis entre de nombreuses exigences : durée de vie, prix, caractéristiques techniques, design, etc. Les différentes entreprises font des compromis différents, privilégiant différentes exigences, et les consommateurs arbitrent, choisissant en connaissance de cause.

Je pourrais me moquer du fait que les écologistes semblent encore être dans le Moyen-Âge économique, comme ce sujet et le sujet du logement l'avait montré, ne serait un fait gênant : lors de ce fameux débat, tous les groupes politiques se sont accordés pour dire que l'obsolescence programmée existe. Aïe. S'ils se sont accordés pour le dire, c'est que les Français le pensent. Si les Français le pensent, qu'est-ce que ça veut dire sur nous? Voilà quelques choses que ça révèle sur nous...

  • Le conspirationnisme. L'obsolescence programmée est, au final, une thèse conspirationniste. Pour qu'une politique d'obsolescence programmée puisse fonctionner (et même...), il faut que les entreprises fonctionnent en cartel, parce que sinon il sera trop rentable pour une entreprise de ne pas prendre part à la conspiration. Or, la France est friande de thèses conspirationnistes de tout poil et de pseudo-science. Des études ont montrées que dans les pays où la confiance entre les citoyens est faible, les thèses conspirationnistes prolifèrent (un exemple particulièrement criant est le Vénézuela), pour des raisons évidentes : si on n'a pas confiance en ses concitoyens et ses institutions, on sera plus réceptif aux conspirationnismes. Or la France est un des pays riches où la confiance entre les citoyens est la plus faible, comme l'a soulevé le livre La Société de défiance - et les pays où il y a le moins de confiance sont ceux où il y a le plus de demande pour un Etat-providence (si je n'ai pas confiance en mon voisin, il faut que l'Etat m'en protège), Etat-providence qui lui-même détruit la confiance, nécessaire au fonctionnement des marchés. Le mythe de l'obsolescence programmée est au cœur de ce nexus maléfique entre conspirationnisme, hostilité au marché et omniprésence de l'Etat.
  • Le mépris des consommateurs. Un consommateur n'est pas capable de faire un choix. Une composante du projet du Sénat est de rendre obligatoire les garanties à longue durée, ce qui augmenterait les prix des biens de consommation. En plus d'appauvrir les consommateurs et de réduire le pouvoir d'achat, ça montre un mépris du consommateur, c'est-à-dire de vous et moi : si nous refusons d'acheter une garantie à deux ans, nous avons peut être une raison. C'est le même biais qui a généré une telle hostilité à l'arrivée de Free Mobile : Free Mobile est indubitablement bon pour les consommateurs, en augmentant la concurrence et le pouvoir d'achat. Mais le cri d'orfraie était que Free réduirait les marges des autres opérateurs, comme si l'intérêt d'un marché des télécoms était d'enrichir Martin Bouygues et Stéphane Richard, et pas de fournir des produits et services aux consommateurs. C'est une sorte de mépris ontologique : les consommateurs ne sont pas juste bêtes, ils ne comptent pas. Leur offrir plus de choix et de pouvoir d'achat n'a aucune valeur dans le calcul.
  • L'incapacité à “penser marché.” Ce phénomène est lié au précédent. “Penser marché” c'est une attitude d'esprit qui n'est pas forcément naturelle, mais qui est nécessaire au 21e siècle, parce que le marché est le seul moyen viable d'organiser la répartition de la plupart des ressources. Si on “pense marché” on se rend vite compte que l'obsolescence programmée est une impossibilité du fait de la concurrence entre les entreprises. Si on “pense marché” on se rend vite compte du mépris pour les consommateurs que les lois contre l'obsolescence programmée créent.
  • La pénalisation de tout. Une proposition du groupe écologiste était de créer un “délit d'obsolescence programmée.” Je suppose qu'il faudrait rajouter à ça un délit de sorcellerie et un délit de chien à six pattes. Mais c'est révélateur de notre pénalisation de tout. Même si l'obsolescence programmée existait, faudrait-il vraiment en faire un délit ? Les gens de droite parlent parfois de l'inflation réglementaire, mais son exemple le plus grave, l'inflation pénale, qui crée tellement de délit que nous devenons tous des criminels (qui n'a jamais téléchargé ? Fumé un joint ? Fait un excès de vitesse ? Injurié quelqu'un en public ? Utilisé sa voiture d'entreprise pour des tâches personnelles ? Est absolument sûr d'avoir parfaitement déclaré tous ses revenus ?). La France est un pays autoritaire. Si on voit quelque chose de mauvais, il faut mettre quelqu'un en prison.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Kerkillien - 03/05/2013 - 13:13 - Signaler un abus Un détail...

    Le client est roi ^^

  • Par Ilmryn - 03/05/2013 - 03:55 - Signaler un abus @Kerkillien

    Kerkillien : "XP forever ^"
    .
    Je suis aussi sur XP ;)
    .
    .
    Kerkillien : "La thèse de l'obsolescence programmée s'est répandue d'autant plus facilement que les clients étaient mécontents."
    .
    .
    Il y a un problème de ce coté effectivement : la civilisation qui donne plus aux humains que tout autre ayant jamais existé sur terre, avec des richesses même impensable pour les rois des siècles passés se compose de râleurs pourri-gâtés qui n'ont qu'un mot à la bouche "tout va plus mal, l'homme est une merde"
    .
    Des smicards (cf: "Serfs" au moyen-âge) qui on a disposition des choses que même des millionnaires ne pouvaient se payer voici 30 ans gueulent parce que ces choses ne durent que dix ans en moyenne pour 100 euros.
    .
    Il manque peut-être un stage de survie d'un mois en forêt à chaque citoyen pour réapprendre le minimum d'humilité et de fierté par rapport au chemin parcouru et à l'apport de la technologie industrielle.

  • Par Ilmryn - 03/05/2013 - 03:52 - Signaler un abus @Kerkillien

    Kerkillien : "Vous ne voulez pas de code de la route pour l'économie mais vous m'avez expliqué que celui qui concerne l'entretien des avions est des plus aboutis. Une blague ou encore du foutage de gueule?"
    .
    .
    Plutôt une malcomprenance de votre part alors, vous confondez "moins et mieux" avec "rien", des mots pourtant fort éloignés dans le sens. Deuxième fois que je vous le dis.
    .
    Avec une liberté économique au niveau du Rwanda et un état à 57% du PIB on a une sacrée marge de moins & mieux en France.
    .
    Cerise sur le gâteau : si on regarde dans le top du classement des libertés on y trouve les pays les plus démocratiques, les moins endettés et ceux avec le moins d'impôts. Ils sont, en plus, comparables ou encore mieux classé pour le niveau de vie, le chômage, le social etc.

  • Par Kerkillien - 03/05/2013 - 03:12 - Signaler un abus XP forever ^^

    Au fait mon XP 64 bits PRO exécute parfaitement les dernières applications et sur un bi-processeur Xeon 2x6 coeurs. Notamment Cinema 4D mon logiciel fétiche.
    Il faut croire que Microsoft s'est planté dans sa politique pour rendre très vite "dépassés" ses systèmes d'exploitation.
    En tout cas je ferais l'économie des daubes qui ont suivit tant que j'aurais du matériel compatible.
    Vous avez raison dans une certaine mesure quand vous dites que le marché sanctionne. En fait si vous compreniez a quel point il sanctionne vous prôneriez surement une autre politique économique. La thèse de l'obsolescence programmée s'est répandue d'autant plus facilement que les clients étaient mécontents.

  • Par Kerkillien - 03/05/2013 - 02:41 - Signaler un abus La qualité.

    Je pense que la France se doit de jouer la carte de la qualité, tout comme l'Allemagne. On voit bien que c'est le meilleur moyen de capter une clientèle, de la garder, et de faire de grosses marges. Avec une telle politique on s'en balance des lois des khmers verts. De toutes façons il est évident que sur le segments des très très grandes séries de qualité moyenne les pays émergents seront plus compétitifs. On pourrait même se servir de cette loi comme d'un argument commercial pour faire la promo du made in France. je vous sent hystérique au sujet de cette loi, elle vaudra surement ce que vaut la Hadopi, ne vous inquiétez pas tant.

  • Par Kerkillien - 03/05/2013 - 02:25 - Signaler un abus Une loi? La belle affaire.

    L’obsolescence programmée est si difficile a caractériser qu'une loi n'aura d'effets qu'a la marge. Avec des excès manifestes, comme de ne pas pouvoir changer la batterie par exemple. Un exemple qui a fait l'objet d'une "class action" aux USA. Puisque vous êtes tellement atlantiste qu'est devenu justement la promesse de Chirac de pouvoir intenter des "class action" ???
    Je vous rejoint cependant sur le fait que notre législation est un désastre pour notre économie. Mais sur des points éloignés comme par exemple les droits de succession qui ont conduit au démantèlement du groupe Taitinger. Il y a bien d'autres inepties du même genre.
    La part de l'obsolescence programmée sur les marchés est difficile a évaluer. Surtout que la frontière est floue avec la bêtise de certains concepteurs. Ce n'est pas une raison d'en faire un mythe a rajouter a la liste des complotistes. C'est trop facile, c'est devenu le mantra de ceux qui veulent discréditer les autres. Comme "raciste" dans le domaine judiciaire... Vous ne voulez pas de code de la route pour l'économie mais vous m'avez expliqué que celui qui concerne l'entretien des avions est des plus aboutis. Une blague ou encore du foutage de gueule?

  • Par Ilmryn - 02/05/2013 - 20:18 - Signaler un abus @Anaximandre

    Anaximandre: "Toutefois, après quelques années de vie du dit ordinateur, les technologies avaient tellement évolué que les cartes disponibles dans le commerce ne pouvaient pas fonctionner avec l'ordinateur,"
    .
    Je comprend maintenant mais ça ne rentre pas du tout dans la définition de "l’obsolescence programmée", ça relève de l'évolution technologique qui est plus rapide dans ce domaine que les taux de survie des appareils.
    .
    D'ailleurs l'appareil répond tout a fait aux besoins ---pour lesquels il a été vendu---, ne pas pouvoir faire fonctionner un moteur de biplan sur un jet moderne est de la même veine sauf qu'il s'écoule 50 ans entre les deux plutôt que 5 ans.
    .
    Et de rappeler que le gigabit de disque coutait 10 millions de dollars en 1980 et 10 cents actuellement, cette évolution rapide à été très positive pour les consommateurs grâce à cette évolution une infinité d'autres produits aussi utiles sont sortis.

  • Par Ilmryn - 02/05/2013 - 16:39 - Signaler un abus @Anaximandre

    Anaximandre: "L'hypothèse "si vous faites exprès un produit qui casse vite pour qu'un consommateur le rachète, rien ne garantit qu'il le rachètera chez vous" est faussée."
    .
    J'avoue ne pas comprendre du tout votre raisonnement, si un appareil claque rapidement, après deux fois je suis vacciné de la marque à jamais. (une, ça peut arriver) Sur une vie ils n'auront qu'un minimum de fric de ma part et on ne compte plus les firmes qui ont disparues dans l'informatique.
    .
    Anaximandre: "Le couple matériel-logiciel est la clef des ventes Apple. Un vieux PC aujourd'hui pourra encore lancer des app. modernes avec un Windows XP..."
    .
    Et la part de marché de mac est anecdotique. Le marché, les clients ont jugés, ils prennent en compte l'innovation, le design et pleins d'autres chose (y compris une certaine culture...de la différence) mais le coté vache à lait captif a clairement torpillé le mac.
    .
    La clé du succès des PC/Windows a été l'ouverture absolue et la compatibilité ascendante, dommage (pour eux) qu'il aient un peu l'air d'oublier ça par moment. Ils devraient faire attention si ils veulent passer la moitié du siècle. Le marché est impitoyable. (ce qui contredit l’obsolescence)

  • Par Anaximandre - 02/05/2013 - 16:02 - Signaler un abus Hypothèses...

    L'hypothèse "si vous faites exprès un produit qui casse vite pour qu'un consommateur le rachète, rien ne garantit qu'il le rachètera chez vous" est faussée. Elle suppose en effet que "l'obsolescence programmée" ne s'applique qu'au matériel, et même à un composant majeur de ce matériel.
    L'obsolescence programmée, c'est aussi faire du bon matériel, qui durera longtemps mais pour lequel la moindre réparation aura un coût exorbitant.
    C'est aussi l'obsolescence logicielle. Prenez un Powermac G4 d'il y a 10 ans. Il fonctionne certainement encore. Toutefois, seul MacOS 10.2.8 est supporté, ce qui signifie que vous ne pourrez installer presque aucun logiciel moderne. Si vous avez besoin d'un logiciel vendu actuellement, même si vous êtes très contents du reste et que vous vous passeriez bien de tout changer, il faudra tout racheter quand même, matériel et certains logiciels qui ne fonctionneront plus sur le nouvel ordinateur. Et vous rachèterez certainement un PowerMac.
    Le couple matériel-logiciel est la clef des ventes Apple. Un vieux PC aujourd'hui pourra encore lancer des app. modernes avec un Windows XP...

  • Par Ilmryn - 02/05/2013 - 15:46 - Signaler un abus @Kerkillien

    @Kerkillien : "Vous croyez que je suis un fan des khmers verts?"
    .
    De fait tu défend un khmer vert interventionniste, cet article n'arrive pas par hasard, loi Vincent Placé etc. le lien est juste à coté. Les idiots ne me dérangent pas sauf quand ils veulent prendre les manettes.
    .
    @Kerkillien : "L'obsolescence programmée j'y ai mis les mains dedans."
    .
    Les complotistes sont bien les derniers à avoir une vision lucide de quoi que ce soit, c'est le dernier avatar de la religion, une explication simpliste et débile pour ce qui leurs échappe alors que les rares exemples avérés tiennent au mieux de la bêtise ou de la faillibilité humaine. Les vrais méchants ce font botter le cul par les clients.
    .
    Ce n'est pas une "foi" c'est une connaissance de l'économie et de l'industrie que tu n'as pas. (Cout caché, effets rebond etc.)
    .
    @Kerkillien : "Vous croyez qu'il faut un code de la route pour réguler le trafic mais que l'économie peut tout se permettre"
    .
    Quel subtilité binaire, "si ce n'est pas tout c'est la jungle" youpie! Si tu met trop de panneaux n'importe comment tu grippe le trafic, l'économie c'est pareil et la France crève de ce trop plein de régulation imbécile.

  • Par Kerkillien - 02/05/2013 - 14:10 - Signaler un abus La théorie et la pratique...

    Répondre a des faits très précis avec de grandes théories plutôt que s'attaquer a ces exemples que j'ai donné, c'est botter en touche. Vous avez la foi, mais guère d'arguments...
    L'obsolescence programmée j'y ai mis les mains dedans.
    Alors votre foi... elle vaut les autres, pas plus.
    Que viennent faire les déficits de la République dans cette polémique?
    Vous croyez que cette montagne de dettes me fait plaisir?
    Vous croyez que je suis un fan des khmers verts?
    Vous croyez qu'un De Gaulle dans la force de l'age aurait toléré ce désastre tant social qu'économique?
    Vous croyez qu'il faut un code de la route pour réguler le trafic mais que l'économie peut tout se permettre et que la politique de la France se fait a la corbeille?
    Des votre première réponse vous vous êtes foutu de ma gueule. Dans un atelier les types comme vous évitent les types comme moi. Ou alors ils tentent de les acheter. C'est bien pratique le net. Mais ça laisse des regrets par certains cotés.

  • Par Ilmryn - 02/05/2013 - 13:08 - Signaler un abus @Kerkillien

    Tiens, on dirait que j'ai énervé le petit dictateur vert qui en voulait déjà à la planète entière, comme c'est dommage.
    .
    Donc la France qui est en voie de faillite a comme par hasard une liberté économique équivalente à celle du Rwanda et de la Thaïlande, vérifie: http://www.heritage.org/index/ranking
    .
    Avec une dette effarante accumulée en 38 années de déficit continu malgré une imposition dans le top trois mondial (youpie) et une bureaucratie pléthorique (qui régule tout comme il faut avec 400'000 normes, 10'500 lois et 127'000 décrets qui te font le kiki tout dur) on sent bien que c'est la "liberté sauvage" du "turbo-libéralisme" qui l'a mise à genoux (lol)
    .
    Vite, il faut plus de lois, plus de contraintes, plus de maman état, la liberté c'est tout pas bien.
    .
    Ce ne sont pas la compréhension la culture ni l'intelligence qui t'étouffent toi on comprend pourquoi tu n'es que sous-bricolo.

  • Par Kerkillien - 02/05/2013 - 12:22 - Signaler un abus Tu verra petit, avec l'age tu en reviendra.

    C'est juste une question de temps et d'expérience. pour le moment tu es là en service commandé. Quand tu aura une conscience plus épaisse que ton salaire, que tu commencera a te poser des questions plutôt que d'étaler tes certitudes idéologiques et livresques, tu changera.
    Même si les écolos sont avant tout des marxistes qui se moquent de l'environnement, les ressources naturelles ne sont pas infinies, l'énergie a un cout. Et les clients insatisfaits sont légions.
    Ton cynisme tu te le met ou je pense, un jour tu aura besoin des "bricoleurs" comme moi. Alors que je me passe très bien des technocrates de ton acabit. T'es juste un poids mort, un improductif qui se la pète.

  • Par Kerkillien - 02/05/2013 - 12:13 - Signaler un abus Naif..

    Votre naïveté est exceptionnelle. Le libre échange est une illusion, et les anglo saxons comme les asiatiques utilisent nombres d'astuces pour protéger leurs industries. A une époque le cochon français entrait au japon en contrebande. En Chine il y a des droits de douane internes pour passer d'une région a une autre. Et si je ne m'abuse il est toujours interdit de sortir ses bénéfices du pays. Les USA aussi pratiquent les barrières non dites, si les films étrangers ne peuvent pas y pénétrer c'est moins a cause du gag sur l'allergie des américains aux films doublés, qu'a cause des syndicats de l'industrie du film qui mettraient sur liste noire une salle qui aurait commis le péché de diffuser un film étranger non agréé par eux.
    Vous êtes un sacré théoricien, et la pratique est bien loin de ce catéchisme qu'on vous a appris et que vous répétez bêtement.
    Votre "libéralisme" économique n'est que de la sauvagerie camouflée sous le mot "liberté".
    Certains écrans plats se réparent, je ne sais pas le faire, ce n'est pas mon domaine, mais j'ai vu des électroniciens très qualifiés le faire. ils ont d'ailleurs des idées très tranchées sur les marques de qualité et celles qui ne le sont pas

  • Par Ilmryn - 02/05/2013 - 01:29 - Signaler un abus @Kerkillien

    Kerkillien: "Nous avons refait au modèle des pièces brisées de toutes natures, nous les avons aussi ressoudé, renforcé"
    .
    Et vous avez aussi réparé des écrans plats à grand coup de soudure au chalumeau allez hop ! On sent bien votre incroyable compétence en industrie, ingénierie et économie.
    .
    Kerkillien: "d'exiger des normes [...] On pourrait chasser[...] obliger [...]
    .
    Mazette, un vrai petit khmers ! La production se force et les clients n'ont pas à avoir le choix ! Un duo gagnant dans toutes les dictatures collectivistes.
    .
    Kerkillien: "Vous vous rappelez la révolution industrielle?"
    .
    La révolution industrielle c'était la liberté totale d'entreprise à l'exact opposé de votre dirigisme liberticide. Avec les khmers verts et leurs loi débile nous aurions 100 ans de retard et les pauvres le seraient infiniment plus.

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 21:49 - Signaler un abus C'est gentil de nous apporter la preuve...

    Si vous trouvez votre bonheur a fabriquer des choses qui finiront a la déchetterie au bout de un an et demi c'est votre affaire. Et votre mépris fait écho a celui de certains fabricants pour leur clientèle.
    Acheter un ouvre boite chinois revient a ne rien acheter du tout. C'est une économie qui coute cher puisqu'il ne tiendra pas une semaine. Pour redresser notre balance commerciale vous feriez mieux d'exiger des normes de qualité et la chasse a ces produits "en carton". L'AFNOR et les douanes pourraient nous débarrasser des deux tiers des importations chinoises, au seul motif que les matériaux utilisés n'ont pas les valeurs de résistance minimales exigées. On pourrait chasser leur panneaux solaires en exigeant un rendement minimal.
    Mais vous êtes tellement ancré dans vos méthodes que vous en êtes incapables de voir votre propre intérêt. Ce n'est pas parce qu'un produit coute peu qu'il n'a pas l'obligation de remplir son office. Si comme vous le prétendez seul les produits chers méritent d'êtres correctement fabriqués, vous avouez tout simplement que le reste c'est de la merde. Merci de votre témoignage...^^

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 21:34 - Signaler un abus On peut malgré tout réparer

    On peut malgré tout réparer des systèmes conçus expressément pour ne pas l'être. Voyez vous l'aéronautique a cela de bien quelle fait appel a des dizaines de corps de métier. Et en trente ans, d'Air France a la DGAC j'ai réparé ou vu réparer toutes sortes d'engins qui n'avaient rien a voir avec l'aviation. Nous avons refait au modèle des pièces brisées de toutes natures, nous les avons aussi ressoudé, renforcé. Elles étaient souvent le seul point faible d'un système par ailleurs de qualité. Un peu de travail permettait de doubler la durée de vie d'un engin quelconque, par ailleurs déjà cher. Le travail des ingénieurs j'ai mis les mains dedans. Je sais ce qu'il vaut. J'étais au premier rang pour me faire une opinion.
    Et vous me citez des "études" sans rigoler? Pourquoi pas des sondages?
    Un ingénieur met un écrou avec un crayon et l'enlève avec une gomme. Dans la réalité les choses sont un peu plus compliquées...
    Dans une autre perspective l'usage d'acier a ferrer les vaches a la place d'un acier de qualité n'augmente pas significativement la facture pour un seul objet, mais permet des bénéfices substantiels pour celui qui fabrique une grande série.

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 21:12 - Signaler un abus @ Ilmryn

    Le seul fait de multiplier les formes de batteries alors que cet élément est par nature des plus normalisable. Le seul fait d'avoir longtemps essayé d'échapper a la compatibilité PC, alors que seule la compatibilité a assuré l'essor de ce marché. Tout cela prouve que les industriels essayent de créer une clientèle captive, plutôt que rendre service a leurs clients. Le nec plus ultra des guerres économiques étant le prisonnier, aussi appelé abonné.
    Acheter des panneaux solaires en ce moment serait stupide. ils ne sont pas normalisés. Entre les saloperies chinoises et des panneaux dont le fabricant fera faillite demain le choix est vite fait. On s'abstient. Sachant qu'aucune pièce de rechange ne sera disponible investir serait idiot. Les industriels tuent les marchés avec des technologies "propriétaires".
    Vous vous rappelez la révolution industrielle? L'écrou du fabricant X allait bien avec la vis du fabricant Y, et l'essor fut énorme.
    Plus crétins que méchants en définitive, et surtout les services commerciaux qui imposent leur loi aux ingénieurs.
    Continuez j'adore...

  • Par Ilmryn - 01/05/2013 - 20:12 - Signaler un abus @Kerkillien

    Kerkillien "Si les avions sont "réparables" ce n'est en AUCUN CAS pour satisfaire une norme."
    .
    C'est éventuellement parce que ça coute plus cher qu'un rasoir jetable ? Ils sont naze vos exemples !??
    .
    Kerkillien: "je conseille a tout le monde de se faire son opinion en allant y consulter l'article qu'ils consacrent a l'obsolescence. "
    .
    Source manquante pour la plupart des affirmations et absolument aucun lien sur ne serait-ce une seule étude probante. Quand aux exemple ce sont les mêmes qui reviennent en boucle et qui sont ridicule; l'ampoule, l'imprimante etc.
    .
    Kerkillien: "Alors vous pouvez bien ricaner stupidement. Des technocrates ignobles dans votre genre j'en ai vu passer des fourgons. Ils ne savent rien faire sans que ce soit au prix de l'or."
    Ah oui, vous avez le syndrome de l'ingénieur raté, rejeté dans un poste de mécano subalterne dans l'aviation générale alors qu'il sait bien mieux que tout ces gens comment faire évidemment. Un vrai facteur humain.
    .
    En attendant les études des associations vous contredisent sur la durabilité et jamais nos parents n'auraient pu se payer tout ce que nous avons actuellement, méchant industriels, méchant technocrates

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 17:03 - Signaler un abus A l'attention de Pascal-Emmanuel Gobry

    Ayant été sur le site de Noosphere je peux vous assurer avec la plus grande certitude que le français n'est pas encore une langue obsolète. Mais je vois bien que vous y travaillez...

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 16:34 - Signaler un abus Si les avions sont réparables...

    Si les avions sont "réparables" ce n'est en AUCUN CAS pour satisfaire une norme. Ils sont réparables parce qu'ils sont mieux conçus que le reste.
    Ils sont mieux conçus que le reste parce que c'est une nécessité et que les professionnels qui les utilisent et en font l'entretien ne se laisseraient jamais fourguer quelque chose conçu en vertu des principes de l'obsolescence programmée. Laquelle est par ailleurs enseignée dans les écoles d'ingénieurs... pour votre robot ménager ça le fait.
    Quant a vos procédures pour préserver les avions des "bricoleurs" certaines compagnies s'en foutent, puisqu'elles ne pratiquent tout simplement pas les "visites" obligatoires. Celles qui fonctionnent ainsi se moquent d'êtres interdites de vol en Europe.

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 16:14 - Signaler un abus Et j'en ai d'autres...

    Par exemple les freins des avions Rallye de la SOCATA proviennent de la 4L de Renault. Sans qu'ils ai fait l'objet d'un usinage particulier leur prix est également décuplé.
    Ce sont les technocrates et leurs délires, les fabricants et leurs composants au dessin breveté, alors qu'il existe l'équivalent ISO qui gonflent artificiellement les prix.
    La technologie elle même coute moins cher que les astuces des marchands et la bêtise des technocrates.
    Je sais bien que Wikipedia n'est pas parfait mais je conseille a tout le monde de se faire son opinion en allant y consulter l'article qu'ils consacrent a l'obsolescence. Et pour le "mythe" vous repasserez.

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 16:05 - Signaler un abus Pas vraiment...

    La moindre machine a laver, ou n'importe quel système, gagnerait a être fabriqué avec des joints, des roulements, de la visserie, de la connectique, normalisée. Normalisée et donc interchangeable avec n'importe quoi. Ce dont ne veulent absolument pas les fabricants.
    Vous imaginez? Des composants que tout le monde peut fabriquer et vendre... Ils préfèrent choisir des visseries plus "personnelles" surtout pas le simple cruciforme ISO!!!
    Vous confondez les normes et les matières. Dans les normes aéronautiques le travail de certification a un cout exorbitant. Utiliser la même vis, exactement, sans qu'elle ai fait l'objet des procédures de certification aéronautique, et son prix baisse énormément.
    De plus votre critique ne s'applique pas a la conception. Concevoir mieux n'induit pas de surcouts rédhibitoires.
    Savez vous quelle poignée est utilisée sur les cockpit des avions Robin? Une poignée de 2CV Citroen... Certifiée aéro elle est vendue DIX FOIS PLUS CHER que dans une concession Citroen.
    Alors vous pouvez bien ricaner stupidement. Des technocrates ignobles dans votre genre j'en ai vu passer des fourgons. Ils ne savent rien faire sans que ce soit au prix de l'or.

  • Par Ilmryn - 01/05/2013 - 11:36 - Signaler un abus @Kerkillien

    Kerkillien: "Et c'est bien en comparant les autres mécanismes aux avions, que j'en suis arrivé a la certitude que l'on ne parle pas d'un mythe."
    --------------------------------------------------------------------------------------
    .
    Vous êtes absolument ridicule mon pauvre vieux, en norme aviation la moindre machine à laver couterait une dizaine de SMIC et on ne parle pas de l'électronique de loisir ou des logiciels avec les normes EUROCAE & RTCA.
    .
    Ça leur feraient une belle jambe aux salariés Français de baver sur des appareils totalement inaccessible à leurs budget "mais si tellement bien conçus que même Robert il vous le dit lolilol".
    .
    .
    AH AH AH AH AH la meilleure du fil "Regardez, quand on paie 10'000 euro le moindre bidule il marche parfaitement alors c'est possible... On nous ment, COMPLOOOOT !!!!"

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 11:02 - Signaler un abus LES AVIONS SONT CONCUS POUR POUVOIR ETRES RéPARéS

    Le reste NON. Tout ce qui n'est pas "avion" est conçu et fabriqué par des minables. Il n'y a que dans les marques de luxe hors de prix que l'on trouve des mécanismes a la fois ergonomiques et durables. Encore que ceux ci ont toujours une grosse marge pour êtres améliorés. Et il reste bien sur les tarifs hallucinants quand on opte pour la réparation. Au demeurant de nos jours les "techniciens" ne sont aptes qu'a une seule chose, remplacer les pièces, ce que je fais très bien moi même sur toutes sortes de mécanismes. Y compris les PC.
    Les PC justement sont conçus en dépit de toute logique. Quand j'en fais assembler un avec les composants que je sélectionne, la première chose que je fais c'est de l'ouvrir pour refaire les câblages, déplacer certains éléments pour pouvoir en ajouter d'autres.
    Le dernier, un bi-processeur avait un ventilateur de CPU qui envoyait le flux vers le radiateur du second CPU. Convenez qu'envoyer de l'air déjà chauffé pour refroidir est un non sens. Les ordinateurs de marque sont pires.
    La seule raison d'acheter un ordinateur de marque c'est quand on prend un portable. Là l'intégration est telle que vous êtes des l'achat tributaire du fabricant.

  • Par Kerkillien - 01/05/2013 - 10:35 - Signaler un abus Vous faites totalement fausse route Ilmryn.

    Les avions ne sont pas, dieu merci, tributaire de l'obsolescence programmée. Et c'est bien en comparant les autres mécanismes aux avions, que j'en suis arrivé a la certitude que l'on ne parle pas d'un mythe.
    Tout votre raisonnement est nul et non avenu.
    Il est hors de question de "bricoler" un avion. Il faut avoir l'esprit tordu pour imaginer un pro faisant cela.
    En matière d'incompétence, beaucoup d'ingénieurs ont déjà fait leurs preuves. J'estime que un sur deux est réellement apte a quelque chose. Ils sont la principale source des malfaçons. Les ouvriers hautement qualifiés refusent d'exécuter certains travaux qu'ils exigent. On ne veut pas finir devant un tribunal nous. on est pas payés assez cher pour prendre ce risque.
    Quand on demande un ordre écrit et signé le con disparait comme par enchantement.

  • Par Ilmryn - 30/04/2013 - 18:21 - Signaler un abus @Kerkillien

    Kerkillien: "je vous certifie que beaucoup de choses sont soient conçues par des crétins absolus, soit l'obsolescence programmée est l'explication la plus plausible."
    .
    Vous touchez la du doigt une règle essentielle pour comprendre le monde: La bêtise explique davantage que la méchanceté ou le complot les conduites humaines.
    .
    Cela dit tous ce que vous décrivez a été fait principalement pour éviter que des gens incompétents "bricolent" les systèmes avec typique cette attitude du "il suffit que et hop hop" qui a été responsable d'un multitude de catastrophe aérienne.
    .
    En tant que mécanicien vous n'avez absolument aucune compétence d'ingénierie en matériaux aéronautique il est fort heureux que vous n'ayez aucun pouvoir de décision et de manipulation concernant ces pièces qu'il suffirait de "hop hop... et elles durent 50 ans"
    .
    Les rapports d'accidents du NTSB et du BEA sont remplis de ces bricoleurs du dimanche "hop hop", les procédures sont devenue complexe et rigide pour tenter d'y remédier, c'est chiant, contraignant mais c'est ce qui marche le mieux coté sécurité.

  • Par Ilmryn - 30/04/2013 - 18:01 - Signaler un abus @Lynette

    "et les ampoules basse consommation censées durer 6 à 15 fois plus longtemps qu'une ampoule à incandescence et qui grillent 2 fois plus vite, c'est un mythe, bien entendu..."
    .
    Celle-là est amusante parce que ces merdes là ont été imposée de force par les écolos, elle ne sont justement pas le résultat d'un marché libre.
    .
    Mais là ou vous avez tort c'est que le marché comme d'habitude ce régule tout seul, les ventes sont quand même en chute libre compte tenu du caractère obligatoire d’où le succès des halogène dont les rayons sont quasiment aussi fourni que les basses consommations.
    .
    Sans obligation de l'état les basses consommations seraient reléguée dans un marché de niche.

  • Par Kerkillien - 29/04/2013 - 22:11 - Signaler un abus C'est mon rapport aux mécanismes tout court qui est biaisé.

    Et en tant que mécanicien avion je vous certifie que beaucoup de choses sont soient conçues par des crétins absolus, soit l'obsolescence programmée est l'explication la plus plausible.
    Le nombre de mécanismes qui avec le changement d'une pièce d'usure, de deux joints et avec un nouveau graissage, pourraient fonctionner 50 ans, c'est hallucinant. Ni plus ni moins.
    Les industriels inventent des pièces tarabiscotées sans raison autre que la protection juridique qui leur est accordée. Ils pourraient très bien mettre des joints ou des roulements normalisés. Permettre l'ouverture des boitiers sans les détruire en partie. La liste est très très longue. Alors oser parler d'un mythe!
    Soit c'est de l'ignorance, soit c'est un gros mensonge en service "commandé"
    Si le gouvernement faisait travailler ensemble les douanes et l'AFNOR Hollandouille n'aurait pas besoin d'aller pleurer a Pékin pour un rééquilibrage de notre commerce.
    Les trois quart des "chinoiseries" ne passeraient pas nos frontières.
    Sauf que nos industriels aussi préfèrent l’obsolescence programmée...

  • Par Lynette - 29/04/2013 - 20:32 - Signaler un abus Ampoules basse consommation

    Mais oui, c'est ça, l'obsolescence programmée ça n'existe pas et les ampoules basse consommation censées durer 6 à 15 fois plus longtemps qu'une ampoule à incandescence et qui grillent 2 fois plus vite, c'est un mythe, bien entendu...
    Assez de bêtises !!!

  • Par Cybians - 29/04/2013 - 14:02 - Signaler un abus Bon article

    L'obsolescence programmée est effectivement un mythe. Merci qu'en France on ait encore des gens capables de réfléchir.
    Pour une entreprise, faire tomber en panne ses propres machines reviendrait à détruire son image de marque.
    Les fameuses l'imprimante qui décompte les copies: http://piege.epson.free.fr/
    Ca sent le défaut de conception à plein nez, allure typique de la fausse bonne idée.
    Imaginez-vous acheter une imprimante Epson après???
    Le consommateur est capable de se faire son idée, et une fois qu'il a jugé une marque de manière négative, il est très dur d'inverser la vapeur.
    Quant à être la proie de la méchante entreprise qui vous force à acheter en ajoutant de nouvelles fonctionnalités....Vous restez responsable de votre acte d'achat ; si ce n'est pas le cas, personne ne peut plus rien pour vous....

  • Par la saucisse intello - 29/04/2013 - 03:31 - Signaler un abus Sin cette théorie se vérifiait..........

    comment des machines et engins de chantier feraient-ils perfois 20.000 heures sans soucis ? Comment la 206 2 litres HDI (version 90 cv) de Madame aurait-elle avalé 280.000 km, le coupé xsara de l'héritier (même moteur mais taré à 110 cv) pourrait-il aligner 350.000 km et tourner rond comme une bille ? Quand on fait l'effort de regarder de prés on s'aperçoit que la clef d'une bonne fiabilité est l'entretien préventif. Ne cherchons pas à ré-inventer ce qui existe, suivons les programmes de maintenance et tout ira bien. J'ai eu des machines Caterpillar dont les moteurs tenaient 18.000 heures. On refaisait alors le haut-moteur sans toucher le bas et on repartait pour encore 5 à 7500 heures ! Par contre j'ai appris ceci : Si l'on ne sait pas arrêter une machine selon le plan de maintenance, un jour la machine s'arrête seule. Et elle ne repart plus.

  • Par Ilmryn - 28/04/2013 - 01:08 - Signaler un abus @l'ingeniore tizzone

    tizzone: "tout comme le mythe de l'industriel qui ne travaillerait qu'a la recherche du bonheur pour ses clients......"
    .
    Jamais entendu celui-là, il le font pour le profit avant tout, personne ne bouge sans y gagner quelque chose, c'est le vivant, bienvenu sur Terre signor ingeniore.
    .
    Par contre comme le client est parfaitement libre de choisir effectivement la prospérité d'une entreprise passe par la satisfaction du client. Quand il paye un truc quelques euro il sait parfaitement ce qu'il achète.

  • Par Ilmryn - 28/04/2013 - 00:58 - Signaler un abus @tizzone

    tizzone: "le mythe du marché qui ferait le bonheur de l'homme"
    .
    C'est complètement débile ce que vous dites là, vous avec déjà vécu à l'ancienne sans les 1000 objets & conforts qui composent votre intérieur ? Avez vous même une vague idée de ce que c'était ?
    .
    tizzone: "les industriels connaissent parfaitement la durée de vie de ce qu'ils nous vendent,"
    .
    L’aérospatiale et l’aéronautique vont être ravis, eux qui claquent des milliards juste pour concevoir quelques câbles viennent d'apprendre par l'ingeniore Tizzone que c'était du gaspillage: les fabricants de machine à café savent exactement quand leurs appareils tombent en panne.
    .
    tizzone: "et que dire des appareils vendus quelques euros, pour une clientèle qui ne les utilisera que quelques minutes avant de jeter l'objet tombé en panne?"
    .
    Et oui, le monde est terrible au bistrot des idiots, tout le monde le dit mais rien n'y fait ; les gens ce font avoir 10 fois, 100 fois, 1000 fois, y a que la bande d’alcoolo qui est au courant.

  • Par tizzone - 27/04/2013 - 16:49 - Signaler un abus attention aux complots.....

    le mythe du marché qui ferait le bonheur de l'homme est aussi con que la paranoia complotiste...... tout comme le mythe de l'industriel qui ne travaillerait qu'a la recherche du bonheur pour ses clients......

  • Par tizzone - 27/04/2013 - 16:44 - Signaler un abus un mythe, vraiment?

    les industriels connaissent parfaitement la durée de vie de ce qu'ils nous vendent, demandez donc a un réparateur d'électro-ménager ce qu'il en pense, tel modèle dont le même élément casse au bout du même laps de temps, tel autre dont les mécanismes sont sertis, donc irréparables, ect...... sans parler du fait qu'il est impossible de trouver un grand nombre de pièces détachées pour réparer les machines (j'ai entendu dire qu'ils n'avaient l'obligation de fournir les pièces détachées que durant 2 ans!!) et qu'elle sont vendues un bras quand on les trouve, sans doute encore une manière de satisfaire la clientèle puisque c'est le seul but des industriels? et que dire des appareils vendus quelques euros, pour une clientèle qui ne les utilisera que quelques minutes avant de jeter l'objet tombé en panne?

  • Par capillitracteur - 27/04/2013 - 16:36 - Signaler un abus Amalgame

    L'article et de nombreux commentaires font joyeusement et allègrement l'amalgame entre l'obsolescence commerciale, l'obsolescence technologique et l'obsolescence programmée.
    L'obsolescence programmée : quelle que soit la manière dont on utilise le produit, il ne fonctionnera plus au bout de tant de cycles exactement (l'imprimante qui contient un compteur chargé de générer une panne au bout d'un certain nombre de copies).
    L'obsolescence commerciale : La décision prise par Microsoft d'arrêter le support de Windows XP, l'impossibilité de faire fonctionner des logiciels anciens sur des ordinateurs récents, et la sortie tous les 2 ou 3 ans d'un nouvel O.S. qui n'apporte d'ailleurs pas grand chose de plus que le précédent.
    L'obsolescence technologique - exemple : je viens de retrouver dans ma cave un disque dur 5 1/4 d'environ 4 centimètres d'épaisseur d'une capacité de 41 Mo (à comparer avec une micro SD de base de 4 Go) !

  • Par Ilmryn - 27/04/2013 - 16:25 - Signaler un abus @Edomar, m'enfin voyons !

    Edomar: "J'ai pu constaté une chose."
    .
    Vous n'avez rien constaté du tout, vous avez juste été victime d'une série de biais cognitifs: https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_cognitif
    D'ailleurs nos grand parents et toutes les générations précédentes le disaient aussi: "de mon temps..."
    .
    En gros notre cerveau "oublie" les déconvenues (et tous les appareils qui ont claqués à l'époque) et magnifie le passé et nos propres actions (vous avez revissé un câble ? wow champion !!!).
    .
    D'après les études la durabilité des appareils étaient sensiblement pareil qu'actuellement. Par contre coté coûts ce n'est pas DU TOUT la même musique, il ont été divisé par 2, 10, 100 voir même dix millions pour l'informatique (cf plus bas)
    .
    Personnellement je n'ai pas DU TOUT envie de retourner dans le "bon vieux temps" avec de gros appareils qui pour le coût d'un lingot d'or claquent autant qu'un machin à 10 euro.

  • Par Edomar - 27/04/2013 - 16:02 - Signaler un abus Obsolescence programmée ou moins bonne qualité ?

    J'ai pu constaté une chose. Des matériels d'électro-ménager fabriqués dans le milieu des années 80 m'ont fait usage pendant plus de 20 ans avec la possibilité de les réparer moi-même quand nécessaire : lave-linge, lave-vaisselle, aspirateur, etc. Aujourd'hui on ne peut même plus ouvrir un séche-cheveux pour réparer un fil électrique déssoudé, les fabricants s'ingéniant à inventer de nouvelles formes de tête de vis ... par exemple. On a l'impression que tout est mis en oeuvre pour dégoûter l'utilisateur d'une tentative personnelle de réparation. Quant à utiliser les services d'un "professionnel", inutile d'y penser. Vu les tarifs pratiqués et leur mauvaise foi, l'intervention coûterait plus cher que l'achat d'un produit neuf. La bonne solution pour le consommateur serait de retrouver la qualité qui prévalait à cette pas si lointaine époque.

  • Par Ilmryn - 27/04/2013 - 14:35 - Signaler un abus @Doong

    Ding Doong: " je suis alors capable de présenter une garantie après les 5 ans à mon client"
    .
    Et le cul de la crémière en plus ?
    .
    Le cout du gygabit de disque dur a été divisé par DIX millions depuis 1980 (vérifie), trois ans c'est déjà une éternité pour cette technologie alors maintenir des chaines obsolètes et toute une logistique pour que des mecs à qui on vient de faire gagner (virtuellement) dix million de dollars veulent EN PLUS que tu leurs change leurs dinosaure en augmentant EN PLUS les retours par maltraitance cachée (haute température, secousses).
    .
    Avec un tel ralentissement logistique jamais l'évolution n'aurait été aussi rapide et tes portables couteraient toujours 3 smic au lieu de 1/100 de smic.
    .
    .
    Ding Doong: "Le but est commercial, ouvrez donc les yeux."
    .
    Tu veux dire que les mecs en 20 ans font profiter même au plus pauvre d'une technologie qui n'était réservée qu'au super-riche et qu'ils ne devraient pas gagner d'argent ? Nice logique Mr Sherlock
    .
    Et tu peux y aller mon gars, portable, tablette, voiture, machine à café l'industrie nous a tous rendu virtuellement riche avec accès à des technologies de super riche en 20 ans.

  • Par Doong - 27/04/2013 - 13:18 - Signaler un abus @ilywrin

    "Ben oui nigaud, pour un cout final donné il faut maximiser la fiabilité donc connaitre le MTBF. Rien à voir avec ce que les complotistes appellent "l'obsolescence programmée de la méchante société de consommation.""
    Si je suis capable de connaitre le temps de vie de mes composants électroniques, exerçant les fonctions principales de mon appareil, je suis alors capable de présenter une garantie après les 5 ans à mon client, et non de présenter une garantie 2 - 3 ans alors que j'ai déjà calculé que mes fonctions principales auront une probable failure au bout de xxxxH d'utilisation.
    Donc oui, nous sommes dans un état de sur-consommation.
    Qui plus est l'argent que récupère la société commercial avec les garanties, est t'il réutilisé dans le marketing ou dans la qualité du produit ?
    Le but est commercial, ouvrez donc les yeux. Il est plus avantageux de recevoir 3 x 50 euros pour une cafetière plutôt que une fois 800 euros, de part le nombre d'achat d'une part, et de plus pour financer la recherche sur le prochain modèle, qui nous permettra de vendre des accessoires, des garanties, des nouvelles dosettes et en france, d'occuper nos cdéisés.

  • Par Cap2006 - 27/04/2013 - 12:51 - Signaler un abus ma cafetière à 15 ans

    et par deux fois nous avons repositionné le tuyau qui fuyait....
    mais qui aujourd'hui veut une garantie de 10 ans !!!

  • Par Benvoyons - 27/04/2013 - 10:19 - Signaler un abus ANNONYMOOS - 27/04/2013 - 08:44 - Quand un constructeur

    automobile rappelle 800000 voitures a ses frais, c'est pour obsolescence programmée.
    J'ai deux voitures elles n'ont pas suivi le programme de maintenance et je n'ai fait que les vidanges, freins,courroies,pot d'échappement.
    Une à 13 ans et 312800 km et l'autre 10 ans et 275860 km (Paris IDF) sans panne et voiture Française.
    Par contre je n'ai pas une conduite sportive.
    Combien de personne règle (équilibrage)bien leur machine à laver et qui dans le temps font les vérifications d'équilibrages car un sol bouge, les patins subissent une usure. Je puis t'assurer que ta machine dure plus longtemps en faisant cela. Donc dire obsolescence programmée est une belle connerie.
    Les verts sont nos Grands Inquisiteurs du Moyen Age. Des CONS quoi. Faut croire qu'il est peut-être bien Placé.

  • Par Benvoyons - 27/04/2013 - 10:00 - Signaler un abus Tyler - 26/04/2013 - 18:15 -Ta définition du crétin est très

    bonne, mais tu devrais vérifier ton MTBF.

  • Par gegemalaga - 27/04/2013 - 09:22 - Signaler un abus l'obsolescence programmée est un mythe ?

    mais non , mais non : regardez vous ,P E Gobry : si jeune ...!
    quand a la reglementer comme le souhaite les ecolos :
    ah ah ah ; on attend avec impatience une auto electrique inusable ...!
    gegemalaga

  • Par ANNONYMOOS - 27/04/2013 - 08:44 - Signaler un abus L'obsolescence programmée du journalisme et PNL

    Article tronqué revoir copie. L’obsolescence programmée existe – il ne s’agit pas de casser mais de faire des pannes - elle fait vivre les SAV et par extension sert les intérêts des grands groupe que vous défendez à Noosphere. Votre article aurait pu être plus court mais l’exercice qui consiste à programmer les consommateurs est fastidieux il faut répéter que l’obsolescence programmée n’existe pas pour que ça rentre.

  • Par Nana de la falaise - 27/04/2013 - 08:25 - Signaler un abus Le rêve écolo

    J'ai vu un truc ahurissant l'autre jour à la télé (dans le JT de l'A2 je crois) : des personnes d'une association qui allaient "récolter" des fruits et légumes un peu abîmés dans les poubelles des restaurants ou supermarchés pour les donner aux pauvres...

  • Par Tyler - 27/04/2013 - 03:08 - Signaler un abus Si vous préférez:

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Obsolescence_programm%C3%A9e#Historique

  • Par Ilmryn - 27/04/2013 - 01:21 - Signaler un abus Sacré complotistes

    Ils s'atomisent eux-même à chaque fois :)
    .
    Donc on a un cinglé avec ses complots mondiaux (crisemajeur), un "documentaire" Arte (Avec des décroissants militant qui "témoignent" LOL) une vidéo youtube, un ou deux exemple aussi illogique que ridicule (ils cassent leurs imprimantes bradées pour ... ne plus vendre leurs encres hyper chère ?) et la classique accusation "d'être des moutons" (a la botte du grand capital)
    .
    Comme "preuve" on a des allégations de bistrot genre "tous le monde sait" (que c'était tout mieux avant et que passer sous une échelle porte malheur)
    .
    Pas un seul document, pas une seule étude ni un seul témoin, même pas un truc technique ou l'ombre d'une compréhension des processus de fabrication et des implications économique.
    .
    Les complots c'est vraiment la religion des gamins et des ignorants.

  • Par adolf1 - 26/04/2013 - 23:33 - Signaler un abus Les promesses politiques sont des obsolescences programmées

    L'obsolescence programmée existe évidemment mais dans beaucoup moins de cas que le prétendent les écologistes. Il n'y a probablement que très peu de complots véritables à grande échelle. L'obsolescence programmée existe seulement quand le fabriquant ou prestataire de service (garagiste, etc..) croit avoir une clientèle captive et suffisamment inconsciente ou idiote. Mais c'est chaque fois un calcul de risque qui presque toujours devrait mener un fabricant ou prestataire raisonnant à long terme, à ne pas programmer la panne.
    Les prestataires de services politiques (les politiciens) pratiquent sciemment l'obsolescence programmée des promesses électorales, des prévisions de chômage, de croissance, de déficit, etc. Ca marche presque à tous les coups. Ceci est une des raisons pour laquelle les dictatures éclairées ou les royautés régnantes assurent finalement assez souvent des résultats étonnamment meilleurs que les démocraties.

Pascal-Emmanuel Gobry

Pascal-Emmanuel Gobry est le fondateur de Noosphere une entreprise de recherche de marché.

Voir la bio en entier

Fermer