Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 19 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Echange tendu entre Aubry
et Sarkozy à Lille

Martine Aubry a suggéré à Nicolas Sarkozy de faire "remonter le niveau du débat".

Et bonne année !

Publié le

Rencontre plutôt fraîche entre Nicolas Sarkozy et Martine Aubry ce jeudi. A l'occasion de ses vœux aux fonctionnaires le président de la République est venu saluer la Première secrétaire PS et maire de Lille, Martine Aubry.

Celle-ci lui suggère alors de faire "remonter le niveau" du débat politique. Nicolas Sarkozy lui lance "Faites-le partager à François Hollande quand il parle de moi." "Il ne parle jamais de vous comme Mme Morano ou M. Accoyer parlent de nous. En tout cas, moi j'y veille", lui rétorque la maire de Lille.

"Je partage votre avis sur Accoyer", confie alors Nicolas Sarkozy soulignant encore à la fin de l'échange "Sur Accoyer, vous avez parfaitement raison".

Le président de l'Assemblée nationale avait jugé ce mercredi que la victoire de la gauche provoquerait les effets d"une guerre".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par fauvette13 - 13/01/2012 - 10:08 - Signaler un abus et lui sans doute

    de ne plus bourrer les urnes... oh la grosse tricheuse (à tous les sens du terme puisque ça ne la dérange pas que ses sbires s'attaquent au physique) qui veut donner des leçons de morale.

  • Par LeditGaga - 14/01/2012 - 17:27 - Signaler un abus Echange tendu entre aubry et Sarkosy

    Vu le bestiau et le petit Nicolas ne le contredira pas, il n'y a que l'échange qui peut être tendu !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€