Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Virgin Megastore : les deux offres de reprise rejetées par le tribunal de commerce

La liquidation judiciaire de l'enseigne de distribution culturelle sera examinée lundi 17 juin lors d'une audience spéciale.

Bientôt la fin

Publié le
Virgin Megastore : les deux offres de reprise rejetées par le tribunal de commerce

Le tribunal de commerce rejette les offres de reprise des magasins Virgin. Crédit Reuters

La fin pour Virgin. Les deux offres de reprise de Virgin ont en effet été rejetées ce lundi par le tribunal de Commerce de Paris. Pour rappel, les offre venaient du groupe multi-enseignes de prêt-à-porter et chausses Vivarte et du spécialiste des loisirs créatifs Cultura. Ce dernier souhaitait reprendre le magasin d'Avignon tandis que Vivarte proposait de reprendre neuf sites et proposait ainsi "40 offres fermes" de transferts de contrats pour des caissiers ainsi que des propositions de reclassements pour 90 autres.

 

La liquidation judiciaire de Virgin, qui apparaît aujourd'hui inévitable, devrait donc examinée dans une semaine au cours d'une audience spéciale du tribunal de Commerce de Paris.

 

Le rejet des offres de reprises ce lundi n'est pas vraiment une surprise. Le tribunal de Commerce avait en effet déjà jugé le 23 mai dernier lors d'un premier examen les proposition des repreneurs insuffisantes.

 

Virgin devrait donc définitivement disparaître, la direction assurant qu'"il n'y a pas de nouvelles candidatures déposées". Cité par Le Parisien, Ahcène Bouzit (FO) a ainsi indiqué que "c'est la der des der, les dès sont jetés", assurant que le tribunal de commerce va "fixer la date d'enterrement".

 

Cultura a par ailleurs retiré son offre de reprise du magasin de Marseille expliquant qu'"au vu des prises de position hostiles des représentants des salariés de Virgin à l'égard du projet de reprise formulé par Cultura, et du souhait d'une partie d'entre eux de lancer leur propre projet en Scop pour le magasin de Marseille, nous constatons, tout en le regrettant vivement, ne plus être en mesure de donner suite à notre proposition initiale et être contraints de retirer notre offre".

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gilles - 10/06/2013 - 20:19 - Signaler un abus Lamentable

    A croire que les syndicats ne savent que torpiller des reprises. Les SCOP dont de vastes fumisteries.

  • Par la saucisse intello - 11/06/2013 - 02:53 - Signaler un abus @ Gilles.....

    "Les SCOOP sont de vastes fumisteries", non, pas possible ! Vous êtes sur ?

  • Par la saucisse intello - 11/06/2013 - 02:55 - Signaler un abus Déja une SCOOP.....

    Dans une région ou une ville française, c'est pas gagné !......mais alors à Marseille !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€