Vendredi 18 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Twitter : 250 000 comptes d'utilisateurs piratés

Selon Twitter, l'attaque dont a été victime le site "n'est pas le fruit d'un travail d'amateur".

#fail

Publié le 2 février 2013
 
Twitter a indiqué vendredi avoir été victime d'une attaque informatique de grande envergure, lors de laquelle des données utilisateur auraient pu être compromises.

Twitter a indiqué vendredi avoir été victime d'une attaque informatique de grande envergure, lors de laquelle des données utilisateur auraient pu être compromises. Crédit Reuters

Twitter a annoncé vendredi que certains de ses utilisateurs avaient été victimes d'attaques informatiques similaires à celles portées contre des sociétés et des médias américains comme le New York Times et le Wall Street Journal, qui pointent le doigt vers le gouvernement chinois. Les pirates ont réussi à prendre les noms, les adresses email, les mots de passe et d'autres données d'environ 250 000 utilisateurs, a précisé le directeur de la sécurité de Twitter, Bob Lord, sur le blog du réseau.

"Cette attaque n'était pas le travail d'amateurs, et nous pensons qu'il ne s'agissait pas d'un incident isolé", a estimé le dirigeant de Twitter, basé en Californie. "Les assaillants étaient extrêmement sophistiqués, et nous pensons que d'autres entreprises et institutions ont été attaquées récemment de la même manière." "Nous sommes tombés sur une attaque en cours et nous avons pu l'arrêter un peu plus tard", a-t-il rapporté, en précisant avoir invalidé les mots de passe des comptes potentiellement touchés et demandé aux utilisateurs d'en créer d'autres.

Le responsable de Twitter a mis aussi en garde contre l'utilisation du logiciel Java. Le département américain de la sécurité intérieure avait appelé début janvier ses utilisateurs à cesser d'y avoir recours, car sa vulnérabilité est exploitée par des pirates informatiques.

Cette mésaventure tombe au mauvais moment pour le site de micro-blogging, dont la nouvelle application de vidéos Vine s'est vue envahir par des contenus pornographiques. Le réseau social s'est par ailleurs excusé lundi après qu'un clip classé X s'est glissé dans la section des "choix de l'équipe".

 

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Decrauze - 02/02/2013 - 18:30 - Signaler un abus Twitt ô mon twitt

    Voilà qui tombe à point : je ne songe à utiliser mon compte Twitter (@Decrauze) que maintenant, me laissant griser par l’effleurement sur Smartphone. Le style vif que requiert ce mode d’expression devrait me combler : je m’étais exercé au commentaire sous article (http://pamphletaire.blogspot.fr/2012/08/en-vrac-lactu-alitee.html), tentons le twitt en espérant quelques abonnés.

  • Par Gengis - 02/02/2013 - 17:23 - Signaler un abus Desactiver voire désinstaller Java : impératif !

    J'en parle à des amis, en leur suggérant sérieusement de désinstaller JAVA de leur plateforme. "Bof"est une réponse fréquente, tort, pour l'utilisateur et pour l'ensemble du Web.
    Seules quelques rares applications nécessitent un Java en place. Tout fonctionne mieux sans cette plaie béante de Java. Ne pas confondre Java et Javascript, ce sont deux choses distinctes. Javascript est indépendant de Java.
    Désinstallez Java avant qu'il ne serve de basses besognes visant à nuire. Java est à ce stade très très très dangereux.

Fermer