Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 31 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Syrie : pour Fabius, négocier avec Assad serait "un cadeau scandaleux à Daech"

"La solution" au conflit syrien, c'est une transition politique qui doit préserver les institutions du régime, pas Bachar al-Assad", estime le ministre des Affaires étrangères.

Interlocuteur

Publié le
Syrie : pour Fabius, négocier avec Assad serait "un cadeau scandaleux à Daech"

Laurent Fabius s'est entretenu ce lundi avec son homologue américain John Kerry. Crédit Reuters

Dimanche 15 mars, le Secrétaire d'État américain John Kerry avait envisagé une négociation entre les Etats-Unis et le président Bachar al-Assad pour tenter de résoudre la crise syrienne.

Ce lundi, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a estimé qu'une négociation avec Bachar al-Assad représenterait "un cadeau absolument scandaleux" fait à l'Etat islamique.

"La solution" au conflit syrien, c'est une transition politique qui doit préserver les institutions du régime, pas Bachar al-Assad. Toute autre solution qui remettrait en selle Bachar al-Assad serait un cadeau absolument scandaleux, gigantesque aux terroristes de Daesh" a notamment déclaré Laurent Fabius ce lundi en marge d'une réunion à Bruxelles.

Après s'être entretenu dans la matinée homologue américain, Laurent Fabius rapporte que celui-ci "a assuré qu'il n'y avait absolument rien de nouveau dans la position américaine sur la Syrie".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par zouk - 16/03/2015 - 20:37 - Signaler un abus Laurent Fabius

    Quelle écrasante ânerie! t il est notre Ministre des Affaires Etrangères! La diplomatie a précisément été inventée pour négocier avec son ennemi afin d l'amener à une position plus proche de ce que l'on souhaite.Je me trouve bien modéré d'écrire ânerie, j'avais envie d'un terme bien plus fort.

  • Par vangog - 16/03/2015 - 21:11 - Signaler un abus Kerry a raison! Il faut négocier avec Assad!

    Il n'existe pas d'autre solution, car la Syrie est la dernière dictature laïque empêchant la dictature islamiste d'envahir tout le Moyen-Orient. Dans ce cas de figure, seule la real-Politik peut prévaloir et Kerry est suffisamment pragmatique pour l'appliquer. Fabius est un politicien du passé, qui a fait la preuve de son incompétence et de son inadaptation à la globalisation. Il a la vision étriquée des socialistes francais, qui ont toujours été complices des dictatures, qu'elles soient national-socialistes, socialo-communistes ou islamistes. Par rapport à ces monstruosités historiquement les plus meurtrières , Assad est un enfant de cœur...

  • Par 2bout - 16/03/2015 - 22:22 - Signaler un abus Puisqu'étranger aux affaires,

    pourquoi l'avoir nommé Ministre ?

  • Par assougoudrel - 16/03/2015 - 22:28 - Signaler un abus Comme d'habitude, la France

    sera absente de la table des négociations, à cause de gouvernants de gauche qui sont des "casques à boulons", dépourvus de bon sens. On les verra gesticuler er brasser l'air, afin de faire croire qu'ils ont du poids.

  • Par winnie - 17/03/2015 - 07:22 - Signaler un abus si les US discutent,

    Avec Bachar vous allez voir nos toutous PS se rallier a leur position tout en nous explicant qu'ils ont encore raison et que nous avions nous (les sans dents) mal compri.

  • Par bebert2 - 17/03/2015 - 07:58 - Signaler un abus Cadeaux scandaleux à l'Armée islamique(Daesch pour les intimes)

    Les famas et missiles milan trouvés en possession de daesch ne sont pas des cadeaux scandaleux?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€