Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Serge Lazarevic, le dernier otage français, est libre

François Hollande a annoncé sa libération ce mardi. Il était retenu au Sahel depuis novembre 2011 par Aqmi.

C'était le dernier

Publié le
Serge Lazarevic, le dernier otage français, est libre

Serge Lazarevic et Philippe Verdon.  Crédit Reuters

"Notre dernier otage est libre". C'est par ces mots que François Hollande a annoncé la libération de Serge Lazarevic, ce mardi midi, en marge d'une visite à la caserne des Gardes républicains des Célestins à Paris. "C'est une joie immense", a-t-il ajouté, précisant qu'il l'accueillerait à son retour à Paris.

Selon un communiqué publié par l'Elysée, Serge Lazarevic serait en "relative bonne santé en dépit de conditions très éprouvantes". Il devrait être "rapatrié prochainement".

L'Elysée remercie les "autorités nigériennes et maliennes qui ont travaillé à cette fin heureuse, et notamment les présidents Issoufou et le président Keita dont il salue l'engagement personnel".

François Hollande d'ailleurs indiqué que la libération de l'otage intervenait après "des discussions durant de très longs mois".

Une vidéo montrant un Serge Lazarevic très affaibli avait été diffusée et authentifiée par l'Elysée en novembre 2014. Sa fille avait alors demandé au chef de l'Etat de "mettre les bouchées doubles" pour faire revenir son père avant Noël. .

Serge Lazarevic, grand gaillard de 1m98, à la double nationalité française et serbe, avait été enlevé au Mali en compagnie de Philippe Verdon. Ils travaillaient alors sur un projet de cimenterie. Un groupe d'individus armés les avait kidnappé dans leur hôtel, à Hombori. Ils avaient ensuite été retenus prisonnier par Aqmi (Al-Qaida au Maghreb islamique). L'oganisation terroriste avait présenté les deux hommes comme appartenant au renseignement français.

Philippe Verdon avait été retrouvé mort d'une balle dans la tête en juillet 2013. Serge Lazarevic, lui, aurait été ensuite détenu par le même chef rebelle qui a fait assassiner deux journalistes français de RFI en novembre 2013.

Retrouvez un aperçu des réactions politiques à l'annonce de sa libération :

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ISABLEUE - 09/12/2014 - 16:08 - Signaler un abus Bien mais

    l'état a donné quoi ou qui en échange ???

  • Par le Gône - 09/12/2014 - 17:48 - Signaler un abus @ ISABLEUE -

    tant mieux pour lui..ça nous a coûté 20 patates et les deux terroriste prisonnier, dont celui qui l'avait enlevé...tout vas bien la grosse gonfle est aux manette avec son équipe de branquignoles.

  • Par clclo - 09/12/2014 - 19:57 - Signaler un abus on s'en fout

    de ce que cela a couté on l'a recupéré c'est l'essentiel

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€