Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Nouvelle expertise médicale dans le dossier Vincent Lambert

Une nouvelle expertise médicale de Vincent Lambert vient d'être ordonnée par le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne. Les juges devaient se prononcer sur la décision du CHU de Reims d'arrêter les traitements de Vincent Lambert. Ce patient est hospitalisé dans un état végétatif depuis de nombreuses années suite à un accident de voiture.

Collège d'experts

Publié le
Nouvelle expertise médicale dans le dossier Vincent Lambert

 Crédit François NASCIMBENI / AFP

Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a ordonné, ce vendredi 20 avril, une nouvelle expertise médicale de Vincent Lambert. Le tribunal avait été saisi par les parents de cet homme de 41 ans. Ils contestaient l'arrêt des soins décidé la semaine dernière par les équipes médicales du CHU de Reims. 

Les juges devaient se prononcer sur la décision du CHU de Reims d'arrêter les traitements de Vincent Lambert. Ses parents, un de ses frères et une de ses sœurs ont déposé un recours en référé libertés, à l'effet suspensif, mardi dernier. Ils souhaitaient, à travers cette démarche, empêcher la mise en œuvre de l'arrêt des traitements du patient. Cette décision radicale a été dévoilée le 9 avril dernier par le Dr Vincent Sanchez du CHU de Reims. Les conséquences de cette décision devaient entraîner l'arrêt de l'alimentation et de l'hydratation artificielles.
Vincent Lambert devait également être plongé dans une sédation profonde et continue. 
 
Grâce à cette nouvelle expertise, Vincent Lambert sera à nouveau examiné par "un collège de trois médecins qualifiés soit en neurologie, soit en médecine physique et de réadaptation, désignés par le président du tribunal".
 
Selon des informations du Figaro, le juge administratif demande aux experts de "décrire, après examen clinique, l'état actuel de M. Vincent Lambert; un des examens clinique sera effectué, s'ils en font la demande au collège d'experts, en présence de M. Pierre Lambert, Mme Viviane Lambert, M. David Philippon et Mme Anne Lambert ; un autre examen clinique pourra être organisé, en présence cette fois de Mme Rachel Lambert et de M. François Lambert, si ces derniers en font la demande au collège d'experts."
 
Les experts devront enfin "se prononcer sur la capacité de déglutition de M. Vincent Lambert ; de dire si elle est susceptible de permettre, à terme, et éventuellement après une rééducation, une alimentation et une hydratation fonctionnelles, et de fournir au juge des référés toute information qui serait utile à la solution du litige".
 
La demande de transfert de Vincent Lambert dans un centre de soins adaptés a en revanche été rejetée :   
 
"les conclusions de la requête tendant au transfert de M. Vincent Lambert dans un autre établissement de soins, ou un autre service du centre hospitalier universitaire de Reims, sont rejetées".
 
La mère de Vincent Lambert, Viviane Lambert, a indiqué qu'elle souhaitait défendre "son fils jusqu'au bout." Vincent Lambert est plongé dans un état végétatif depuis un accident de la route en 2008. 
 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€