Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 19 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Médicaments mal conditionnés : le Furosémide à l'origine d'un deuxième décès

L'Agence du médicament a décidé le rappel de toutes les boîtes de ce médicament par "mesure de précaution".

Santé

Publié le
Médicaments mal conditionnés : le Furosémide à l'origine d'un deuxième décès

190 000 boîtes de Furosémide 40mg pourraient avoir été mal conditionnées

L'affaire pourrait bien prendre des ampleurs préoccupantes. L'Agence du médicament (ANSM) a annoncé lundi 10 juin avoir "reçu lundi matin deux nouveaux signalements de pharmacovigilance" avec "un décès et un cas grave". C'est donc le deuxième décès signalé après celui du nonagénaire marseillais samedi soir. La cause ? Un problème de conditionnement du diurétique Furosémide Téva 40 mg,  "A la suite d’un problème de conditionnement de boîtes de Furosémide Teva 40 mg, médicament diurétique, certains comprimés ont pu être remplacés par des comprimés d’un somnifère (Zopiclone également appelé Imovane)" avait prévenu l'ASM.

Plusieurs boîtes de ce médicament ont été retrouvées chez le nonagénaire marseillais, qui vivait seul dans une petite maison.

"Pour l'un des (deux nouveaux cas annoncés par l'ANSM, ndlr), le patient semble avoir été traité par le produit incriminé retiré de la vente vendredi (lots Y175 ou Y176)", a précisé l'Agence. Pour le second cas, "des investigations sont encore en cours" pour déterminer le lot administré, a ajouté l'agence, et "d'autres signalements sont actuellement à l'étude".

Par "mesure de précaution", l'Agence du médicament a décidé le rappel de toutes les boîtes de ce médicament. En tout, 190 000 boîtes pourraient avoir été mal conditionnées. L'Agence du médicament demande à tous les patients traités avec le Furosémide 40 mg de "se rendre dès que possible à leur pharmacie" pour que les pharmaciens leur remettent du Furosémide non fabriqué par Teva, afin que leur traitement diurétique soit poursuivi. Les pharmaciens sont même invités à entrer en contact avec les patients concernés.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par celasepasseenfrance - 11/06/2013 - 17:54 - Signaler un abus Le Furosémide est un

    Le Furosémide est un médicament fabriqué par le Laboratoire Teva, laboratoire israelien.... ceci amène donc vers la piste du sabotage ou d'une action terroriste (lu sur Dreuz.info) http://www.dreuz.info/2013/06/affaire-du-medicament-teva-mal-conditionne-vers-la-piste-du-sabotage-ou-dune-action-terroriste/

  • Par Gégé Foufou - 11/06/2013 - 17:59 - Signaler un abus Sabotage pour tuer nos combattants

    entre 78 et 92 ans ce sont des réservistes heureusement.

  • Par Fred.L - 13/06/2013 - 14:54 - Signaler un abus Furosémide....

    Par pitié, faites attention à la formulation de vos titres....le Furosémide (principe pharmacologique du médicament princeps "Lasilix") n'est en RIEN responsable de décès...n'entretenez pas une confusion qui pourrait être gravement préjudiciable, la non prise ou l'arrêt de la prise de ce diurétique majeur, médicament à la base d'une avancée capitale dans la thérapeutique en particulier et entre autres de l'insuffisance cardiaque depuis des lustres - qui a sa place royale dans toute trousse d'urgence- pourrait entraîner de graves conséquences...les français ne savent déjà plus lire, si en plus on n'est pas précis dans ses propos ( mais vous n'êtes pas les seuls hélas...) en tout cas, si je lis "le Furosémide à l'origine d'un deuxième décès " je conclues donc tout naturellement car je suis bête et discipliné que "le furosémide est mortel", et je m'empresse de ne plus en avaler non?? titrez plutôt "le scandale des génériques qu'on veut nous faire avaler de force à la place des vrais médicaments, à quel marchand de soupe profite le crime?" puisque crime il y a.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€