Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Hollande admet qu'il n'aurait pas dû supprimer la TVA Sarkozy

Le président de la République estime que la compétitivité aura été "le plus grand échec" de Nicolas Sarkozy lors de son quinquennat.

Mea culpa

Publié le
Hollande admet qu'il n'aurait pas dû supprimer la TVA Sarkozy

"J'ai engagé des réformes qui ne sont pas toutes de gauche mais servent l'intérêt général" assure François Hollande. Crédit Reuters

Cité dans l'ouvrage de la journaliste Françoise Fressoz, le chef de l'Etat admet avoir été "trop loin" en annulant la hausse de la TVA décidée par Nicolas Sarkozy, et ce seulement quelques mois après son entrée en fonction. 

"Je ne serais pas allé aussi loin, j'aurais gardé l'augmentation de la TVA décidée par Nicolas Sarkozy pour boucler le budget qu'il nous avait laissé (…) j'aurais fait le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE) pour les entreprises et j'aurais évité les hausses dans les budgets suivants" concède François Hollande, cité par la journaliste du Monde dans son livre Le stage est fini, à paraître chez Albin Michel.

"On paie souvent la première loi de finances rectificative (…) Pour Sarkozy, c'était la loi travail, emploi, pouvoir d'achat, interprétée comme un cadeau fiscal" et qu'il "a payée tout son quinquennat (…) Nous, on a payé les 11 milliards d'impôts nouveaux levés à notre arrivée" poursuit le président de la République, qui estime que la compétitivité aura été "le plus grand échec" de Nicolas Sarkozy lors de son quinquennat.

"J'ai engagé des réformes qui ne sont pas toutes de gauche mais servent l'intérêt général (…)  On est le pays où on parle le plus de réformes et on en fait le moins (…) le sang, la sueur et les larmes, ça ne marche pas" regrette également François Hollande.

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 01/09/2015 - 19:01 - Signaler un abus Incompréhensible!

    Ce type semble heureux du résultat de la France, après trois ans de socialisme, et ne parle que de lui et de son rapport mono-maniaque avec Sarkozy. On a l'impression d'un enfant boudeur qui ne parvient pas toujours pas à tuer le père, malgré ses soixante et un ans, mais qui s'acharne, s'acharne...

  • Par Yves3531 - 01/09/2015 - 19:02 - Signaler un abus Quelle buse ce type...

    son inaction, sa vacuité, sa veulerie, ses décisions à contre sens, ... ne lui donnent aucun crédit pour porter quelque jugement que ce soit sur ses prédécesseurs. La seule chose qu'on lui accorde désormais, c'est de tenter partir dignement, et le plus vite possible. C'est le seul bien qu'il puisse faire au pays désormais...

  • Par langue de pivert - 01/09/2015 - 19:27 - Signaler un abus De "normal" à "audacieux" la même bêtise crasse !

    Il finit par croire à sa propagande l'audacieux ! A part son électorat de cocus il est bien le seul !

  • Par Deudeuche - 01/09/2015 - 21:41 - Signaler un abus Il n'aurait pas du être élu.

    cherchez l'erreur!

  • Par Yves3531 - 01/09/2015 - 22:02 - Signaler un abus Et c'est qui qui a permis l'élection de la buse ,...

    MLPS et son Pygmalion Philippot qui a joué la politique du pire en espérant tirer ensuite les marrons du feu. Et maintenant un programme economique et financier digne de Mélanchon. Entre la buse et l'abuseuse on n'a pas le cul sorti des ronces...!

  • Par Akilès - 01/09/2015 - 23:54 - Signaler un abus Akilés _

    "Il aurait pas dû s' éloigner de son arbre" … A part ça, il a l' esprit de l' escalier particulièrement développé … politiquement parlant. Et il a l'air plus obsédé que jamais par Sarko : Président depuis belle lurette, il cherche à l' impliquer d'une manière ou d'une autre : c' est anormal, mais il ne s'en rend même pas compte.

  • Par essentimo - 02/09/2015 - 07:03 - Signaler un abus il y a

    des tas de choses qu'il n'aurait pas dû faire !

  • Par ELLENEUQ - 02/09/2015 - 07:43 - Signaler un abus Mon Dieu !

    Si tu existe, pourquoi nous as-t-tu envoyé cet abruti imbécile et létal pour la France ? Pour nous punir de notre mécréance sans doute. Auquel cas nous te supplions de nous en débarrasser par tous les moyens à ta disposition ! Amen !

  • Par toupoilu - 02/09/2015 - 08:42 - Signaler un abus Ou on apprend que la TVA, c'etait pas si tabou que ça.

    Mais dans ce cas la, tu pouvais aussi ranger ton "pacte de responsabilité", parce qu'il faut te le rappeler, cette hausse de la TVA correspondait à une baisse des charges qui était acté. Le but de la manœuvre, c'est de renvoyer sur le prédécesseur la responsabilité de la hausse d’impôt, et accessoirement de le favoriser dans la course à la primaire, puisqu'il est semble t-il pour Hollande le candidat le plus facile a battre. C'est malin, tordu, hollandais. Ce qu'il ne comprendra jamais, c'est que c'est la raison même du rejet qu'il provoque, rien n'est droit, rien n'est simple, rien n'est direct. Affirme tes convictions et tu te feras virer aussi, mais dignement. Au passage on s’aperçoit qu'il n'y a vraiment plus qu'une feuille de cigarette entre ce menteur et la droite classique, L'umps n’était pas un slogan, mais une réalité parfaitement discernée.

  • Par tubixray - 02/09/2015 - 08:56 - Signaler un abus Misérable président

    Ce n'est qu'un élément d'une liste très longue, citons aussi l'arrêt de la construction des maison d'arrêt (20 étaient en projet, après Taubira 0), la journée de carence dans la fonction publique (arrêts maladie repartis de plus belle) ... etc ...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€