Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 29 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Grèce : qui est l'"ange blond" forcé à danser dans un camp de Roms ?

La fillette, âgée de cinq ans, a été retrouvée par la police grecque dans un camp rom, au sein d'une famille n'ayant aucun lien de parenté avec elle.

Mystère

Publié le - Mis à jour le 23 Octobre 2013
Grèce : qui est l'"ange blond" forcé à danser dans un camp de Roms ?

Un énorme mystère entoure la fillette de cinq ans  Crédit REUTERS/Greek Police/Handout

C'est une énigme. Un véritable mystère qui émeut la Grèce entière. Une fillette de cinq ans au regard bleu-gris et avec deux nattes blondes (ce qui lui a valu le surnom d'"ange blond") a été retrouvée la semaine dernière dans un camp de Roms.  Problème : les autorités ne connaissent pas sa véritable identité car elle a été découverte au sein d'une famille qui n'est pas la sienne et n'ayant aucun lien de parenté avec elle. Une histoire qui passionne à l'heure actuelle la presse du monde entier.

De nombreuses spéculations entourent le sort de cette petite fille retrouvée dans un camp rom de Farsala, dans le centre de la Grèce. A tel point qu'une enquête internationale a été lancée par Interpol. La fillette apparaît sur certains clichés diffusés par la police vêtue d'un jogging froissé, fines nattes dans une coiffure désordonnée. Sur une autre photo, chevelure peignée, elle esquisse un léger sourire. Au sein de sa famille rom, elle s'appelait "Maria", selon Kostas Giannopoulos, président de l'organisation caritative "Le sourire de l'enfant", à laquelle elle a été confiée.

Les autorités grecques l'ont découverte mercredi lors d'une perquisition de routine dans un camp de Roms de la ville de Farsala où la fillette se trouvait au domicile du couple qui s'est révélé, après examens ADN, n'avoir aucun lien de parenté avec elle. Ce sont ses caractéristiques physiques qui ont attiré l'attention de la police, alors qu'elle jouait parmi quatre autres enfants au teint mat dans le préfabriqué où loge la famille, raconte le quotidien grec Ethnos.

Mais à en croire le Daily Mail, la jeune fille ne faisait pas que jouer au sein du camp. Selon le journal, la fillette était forcée à danser afin de ramener de l'argent. Une vidéo, tournée il y a trois semaines, montre en effet la petite Maria en train de se trémousser le teint pâle, les yeux hagards. Toujours selon le Daily Mail, la jeune fille aurait déclaré à la police être traitée comme une "ours" et être forcée à mendier. Depuis, le couple chez qui Maria a été retrouvée a été arrêté pour enlèvement. Il doit comparaître ce lundi devant la justice.

"Il n'y a eu aucun enlèvement, aucun vol, aucun trafic. Ils n'ont pas acheté l'enfant", a certifié  Me Konstantinos Katsavos l'avocat de ce couple. "Il s'agit d'une femme qui ne pouvait pas élever cet enfant et qui par l'intermédiaire d'une tierce personne l'a confiée au couple en 2009 peu après sa naissance", a affirmé sa consœur Me Marietta Palavra. Cette femme, de nationalité "étrangère" ont ajouté les avocats sans plus de précision, est actuellement recherchée par les autorités grecques pour confirmer la version du couple interpellé.Toujours selon le Daily Mail, plus de 8 000 appels dont huit qualifiés de "prometteurs" ont été reçus par les forces de l'ordre. Les plus intéressants proviennent des Etats-Unis (4), un de France, un de Pologne, un de Suède ou encore du Canada.

Mais ce qui intrigue le plus les forces de l'ordre grecques, c'est que le couple a donné plusieurs version sur la provenance de la fillette. Après avoir expliqué qu'elle était née d'un père canadien, rencontré en Crète par la femme de 40 ans, ils ont affirmé l'avoir trouvée abandonnée à l'extérieur d'un supermarché puis, dans une autre version, qu'il l'avait obtenue par sa mère, une Bulgare, explique ainsi la presse grecque. Selon la police, le couple rom a berné la mairie d'Athènes en la faisant inscrire à son nom sur les registres d'état-civil.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jeffouille91 - 21/10/2013 - 12:29 - Signaler un abus MAGNIFIQUES CES ROMS

    Une famille digne de beneficier des largesses de Flambi : vite une conf de presse à l'Elysée !!!!!!

  • Par ciceron - 21/10/2013 - 12:56 - Signaler un abus Racisme ?

    Noooooooooooonnnnnnnn............... Pas du tout du tout du tout............. Les roms ne peuvent pas être racistes, ils ne sont pas blancs d'occident.......

  • Par Jackturf - 21/10/2013 - 13:10 - Signaler un abus HALLUCINANT DE LIRE DES CHOSES PAREILLES ET VOILA

    DONC LE CADEAU DE L'EUROPE AUX FRANÇAIS POUR 2014 ! L'homme et la femme ont par ailleurs déclaré 14 autres enfants dans trois villes différentes, selon le communiqué de la police qui émet des doutes sur la réalité de ces naissances puisque trois enfants seraient nés en cinq mois entre juin et novembre 1993 et trois autres d'octobre 1994 à février 1995. Selon le Daily Mail, ils gagneraient 7 000 dollars par mois d'allocations. . Dites merci...

  • Par Karamba - 21/10/2013 - 13:18 - Signaler un abus Rien ne les arrête...

    Ils nous auront au moins épargné pour enfumer les autorités le coup de la rom albinos...

  • Par ISABLEUE - 21/10/2013 - 14:21 - Signaler un abus Tu m'étonnes qu'aucun

    pays européen n'en veut... Quelle manière de vie, quelle culture, quelle cruauté , quelle saleté... Qui prend des enfants pour des esclaves, dans ce monde ?????? des barbares, uniquement des barbares.

  • Par Temüdjin - 21/10/2013 - 14:33 - Signaler un abus Et voila, c'est parti ...

    La vindicte populaire est lancée, la populace se déchaîne ... Ne parviendrons-nous jamais à éviter de cracher sur un peuple quand c'est d'individus qu'il s'agit, ou qu'il s'agirait en l’occurrence ? Je constate, dans tous les forums de tous bords, cette propension hystérique à jeter l’opprobre sur des groupes, des entités, des nations des races des cultures, avec la véhémence, que dis-je, la haine des malheureux. Sommes-nous ainsi si nombreux dans ce pays, et ailleurs, à être pareillement malheureux pour saisir au bond le moindre prétexte servant à légitimer une détestation du monde ?

  • Par lsga - 21/10/2013 - 14:38 - Signaler un abus Mais demandez donc à Rayski !

    Il vous trouvera bien une théorie du complot impliquant des musulmans ou des juifs...

  • Par A.G - 21/10/2013 - 14:55 - Signaler un abus Racisme ...

    Est-ce du racisme de dire que ces comportements sont le mode de vie normal de la population Rom, faire un maximum d'argent sur le dos la société, un peu comme nos socialistes ...

  • Par lsga - 21/10/2013 - 15:19 - Signaler un abus @A.G : oui

    car ce ne sont précisément pas des comportements normaux de la population roms

  • Par passparla - 21/10/2013 - 15:23 - Signaler un abus @Temüdjin

    Puisque vous etes aussi dans l'émotionel allez lire l'excellent blog de Descartes dont extrait: Cette affaire montre combien pour la gauche française la pensée du caritatif a remplacé la réflexion politique. La politique, par essence, est une pensée abstraite. Elle ne réfléchit pas à ce qu’on peut doit faire dans le cas de Leonarda Dibrani, mais la règle générale qu’on doit appliquer à une jeune fille abstraite qui inclut en elle toutes les jeunes filles du monde. La pensée caritative pense au contraire le cas particulier, et non la règle générale : je fais la charité à tel individu qui me paraît sympathique, alors que je la refuse à tel autre qui m’est antipathique. Là où la politique parle d’égalité et fait des règles qui s’appliquent à tous, la charité est au contraire par essence inégalitaire et celui qui fait la charité choisit souverainement qui il veut aider et qui il abandonne à la misère (3). Ceux qui clament le retour de Leonarda Dibrani sont incapables de formuler cette demande politiquement, sous forme d’une règle qui s’appliquerait à toutes les jeunes filles comme elle. Et c’est normal, puisqu’une telle règle devrait généraliser une vision qui n'est pas generalisable .

  • Par Temüdjin - 21/10/2013 - 15:33 - Signaler un abus @ A.G : oui

    C'est du racisme, ou en tous les cas de la ségrégation (racisme ici n'a pas le sens d'un KKK) que d'amalgamer par le biais d'une définition quand bien même ni édulcorée ni définitive, une entité avec les agissements d'un, ou de deux voire de plusieurs de ses membres. C'est de cette généralisation, souvent fondée sur un besoin psychologique de certitudes, que naissent tant de conflits, que sont évités tant de dialogues. En même temps je ne défend pas le droit à une préférence, sentiment naturel, et son corollaire, une distance par rapport à tel ou tel groupe, mais j'entends ne pas ériger une affinité qui m'est propre (et laquelle du reste peut évoluer) avec un discours qui aurait cette prétention incongrue à faire de ma bulle la sphère de l'humanité.

  • Par Temüdjin - 21/10/2013 - 15:35 - Signaler un abus Erratum ...

    "En même temps je ne défend pas le droit à une préférence", il fallait bien entendu écrire et lire "En même temps je ne défend l'interdiction d'une préférence préférence" Sorry, sorry ...

  • Par rudi11 - 21/10/2013 - 15:42 - Signaler un abus encore un enfant pour toucher des allocations...

    ceci dit, si l on se refère aux siècles passés, on a toujours traité les "romanichels" de ma région de "voleurs d enfants" vrai ou faux, allez savoir ,mais on ne peut importer toute la misere des pays voisins, surtout quand l europe a versé des millions à la roumanie et bulgarie pour intégrer leurs populations roms mais comme a dit une roumaine à une collegue de bureau " si vous vous en chargez, çà nous rendrait bien service"...

  • Par Temüdjin - 21/10/2013 - 15:42 - Signaler un abus @passparla,

    Vous évoquez un terrain, une affaire, voire une démarche philosophique intéressante mais qui n'est pas celle de cet article ni celle pertinente à mes propos, à moins que vous entendiez extrapoler sur la base de ce que vous penser comprendre de mon propos. Je vous accorde que la politique n'a pas pour objet de remplacer l'Eglise, et c'est tant mieux, ni pour vocation à insérer dans le cours de son action un sentiment perçu à l'occasion comme du sentimentalisme. C'est un autre débat, et nous saurons nous y retrouver sur les pages y affairant d'Atlantico.

  • Par carioca - 21/10/2013 - 17:16 - Signaler un abus @isga temudjin

    vous avez bien raison, ce sont là des comportements scandaleux que l'on ne verrait pas chez des gens de gauche.. par exemple ce ne sont pas ces vertueux gens qui extrapoleraient à tous les sympathisants du FN les débordements d'une poignée..

  • Par sna-hyper - 21/10/2013 - 17:25 - Signaler un abus ils sont sympa

    d'accueillir des enfants esseulés.

  • Par vangog - 21/10/2013 - 18:12 - Signaler un abus Quelle monstrueuse horreur!

    que cet enfant abandonné à des gens sans honneur, sans scrupules, sans morale! Espérons qu'il retrouve très vite ses vrais parents et sorte de cet enfer...

  • Par gliocyte - 21/10/2013 - 18:21 - Signaler un abus Qui paie??

    Qui paie les deux avocats cités dans l'article, au service de cette "famille"? A chaque fois qu'une affaire porte sur des Roms, il y a pléthore d'avocats pour les défendre. Qui paie??

  • Par mich2pains - 21/10/2013 - 20:01 - Signaler un abus Y A DE QUOI FAIRE .......

    Décidément , on commence lentement mais sûrement , par comprendre pourquoi les ROMS sont détestés dans leurs pays d'origine ! A l'évidence , ils ont des mœurs d'un autre temps , et ne sont pas compatibles et solubles dans nos démocraties européennes : La dessus , ce ne seront pas les habitants du quartier de " La Capellette" (10ème ) à Marseille qui me contrediront , car entourés d'un campement sauvage de plus de 500 ROMS ! Et si on les envoyait vivre chez les Bobos parisiens ( BOURDIN and C° ) ?

  • Par prochain - 21/10/2013 - 22:15 - Signaler un abus Temüdjin@ Wir haben lange genug gelibt

    Voici Temüdjin des beaux quartiers tout va bien pleure pas gros bêta. Laisse-nous faire ce n'est pas l'époque des pleureuses je vais appeler La Saucisse si tu continue.

  • Par Gégé Foufou - 22/10/2013 - 07:22 - Signaler un abus C'est fait

    la Grèce a abandonné l'€uro et a adopté le dollard. Bravo les grecs à quand la France?

  • Par Gégé Foufou - 22/10/2013 - 07:23 - Signaler un abus houps

    dollar sans d

  • Par Enoch - 22/10/2013 - 10:12 - Signaler un abus temudjin = Gengis khan

    Tout le monde ne possède pas votre sagesse pour faire le discernement entre les gens au sein d'un peuple. Moi, je retiens plutôt l'arrogance perpétuelle des gens de gauche, voir des scandinaves (suède en tête), qui pensait et pense toujours faire mieux que les roumains, les bulgares, les czechs, les hongrois, les serbes pour intégrer les ROMS. Même les communistes ont échoué pourtant ils n'y allaient pas avec le dos de la cuillère! Les roms ont été expulse du Pakistan actuelle lors des invasions musulmanes car ils étaient trop mendiants et voleurs. Ces derniers ont garde une forme d'organisation sociale a part de nos modes de vies sédentaires. Tant qu'ils étaient loin c'était exotiques mais des qu'ils mettent en place leur mode de vie en bas de chez toi, c'est juste invivable. Les Roms sont le grain de sable dans l'organisation de l'UE. Ils sont ceux qui feront exploser le système. Ils mettent en exergue une sordide réalité, l'appauvrissement des systèmes sociaux dans une Europe sans frontière. On ne peut pas avoir une solidarité nationale avec un monde se voulant européen : il faudra choisir et je crois que le choix est déjà entériné par les allemands: NIEN à la solidarité.

  • Par LeditGaga - 22/10/2013 - 11:01 - Signaler un abus Etonnant

    Nous n'avons pas encore entendu Placé, Désir et consorts à propos de cette affaire... normalement, ces "politicards avisés" devraient inciter nos lycéens à faire grève pour protester contre cette séparation inhumaine. En effet, le gouvernement grec n'a pas le droit de séparer cette famille rom d'une partie de son gagne-pain, voire de retirer cette enfant à ses parents adoptifs qui lui prodiguaient jusque là tout l'amour qu'on imagine...

  • Par Angra-mainyu - 26/10/2013 - 00:06 - Signaler un abus Merci a Atlantico pour cette information des plus objectives.

    Comme le dit cet article les droits de l'enfant sont ici bafoués, mais je me pose quand même la question, que font Frigide Barjot et la "Manif pour tous" contre ce drame ? Ou sont leurs manifs ici ? Bon il est vrai que pour Fiona on a pas vues grand monde bouger non plus...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€