Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

COP 21 : la place de la République recouverte de chaussures pour contester l'annulation de la marche, suite aux attentats

La marche pour le climat prévue à la veille de l'ouverture de la COP21 avait été annulée à la suite de l'interdiction de manifester décrétée dans le cadre de l'état d'urgence imposé en France après les attaques terroristes du vendredi 13 novembre.

Une place, des symboles

Publié le
COP 21 : la place de la République recouverte de chaussures pour contester l'annulation de la marche, suite aux attentats

"Paris en marche" ! Voici le genre de slogans que l'on peut voir ce dimanche place de la République, où pour marquer leur opposition à l'annulation d'une marche prévue en marge de la COP21, plusieurs milliers de chaussures ont recouvert la place. La marche pour le climat prévue à la veille de l'ouverture de la COP21 avait été annulée à la suite de l'interdiction de manifester décrétée dans le cadre de l'état d'urgence imposé en France après les attentats. 

"Plus de quatre tonnes" de chaussures ont été collectées depuis une semaine, selon Emma Ruby Sachs, directrice adjointe d'Avaaz, mouvement mondial de mobilisation citoyenne, à l'initiative de l'opération.

Au total, ce gigantesque parterre recouvre un bon tiers de la place de la République. La responsable d'jouter : qu'il s'agit d'"un monument symbole de la détermination des gens à être écoutés".

Des chaussons de bébés aux bottes remplies de fleurs, en passant par toutes sortes de baskets, tous les souliers ont été orientés vers la place de la Nation, où la manifestation devait s'achever. "C'est une expérience incroyable que de déambuler entre ces milliers de paires. Les gens peuvent ressentir la douleur des voix réduites au silence, mais aussi l'espoir que cette conférence puisse sauver la planète", explqiue Emma Ruby Sachs. Et, au milieu des chaussures d'anonymes, se sont glissées quelques paires VIP : les runnings du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, les bottines de l'actrice Marion Cotillard, les talons aiguilles de la célèbre styliste Vivienne Westwood. "Même le pape François a envoyé une paire", ajoute une membre de la campagne Avaaz.

En outre, des centaines de militants pour le climat ont également décidé de se prendre la main... et de former une chaîne humaine pour un climat de paix, longue de trois kilomètres, le long du boulevard Voltaire, entre Oberkampf et Nation. 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 29/11/2015 - 14:35 - Signaler un abus "Marcher pour le climat"?????

    Il faut être soit abruti, soit totalement formaté comme un mouton prêt à tondre, pour croire que l'homme pourra changer un millième de degré du climat des siècles futurs! L'ecolo-démagogie a pris le relai de la social-démagogie en fin de vie, pour manipuler les benêts et les convaincre que la décroissance leur évitera l'apocalypse climatique des prophètes de malheur...on soupçonne fortement les trotskystes anti-capitalistes d'être à l'origine de cette nouvelle manipulation de masse..."Dray, sors de ton trou, tu es démasqué!"

  • Par jybro - 29/11/2015 - 15:29 - Signaler un abus pleinement d'accord

    je vous suis, c'est moins dangereux de vivre dans un conflit environnemental. La métamorphose de cloportes de 68! quoi!

  • Par phegp - 29/11/2015 - 17:09 - Signaler un abus Et que va-t-il advenir de ces milliers de chaussures ?

    Concours de suggestions ouvert ! J'ouvre le bal : AVAAZ devrait en charger des camions poubelles et aller les déverser à l'entrée du palais de Bouffon-1er.

  • Par phegp - 29/11/2015 - 17:10 - Signaler un abus Et que va-t-il advenir de ces milliers de chaussures ?

    Concours de suggestions ouvert ! J'ouvre le bal : AVAAZ devrait en charger des camions poubelles et aller les déverser à l'entrée du palais de Bouffon-1er.

  • Par langue de pivert - 29/11/2015 - 18:53 - Signaler un abus Putasserie socialiste ordinaire !

    Des heurts avec des manifestants contre la COP 21 ! Le salopard de l’Élysée s'indigne ! On lui gâche SA fête ! SON heure de gloire ! On lui casse SON hochet ! C'est bien pour ça qu'il avait demandé les pleins pouvoirs ! Je n'ai aucune sympathie particulière pour les manifestants mais je constate qu'il y a eu 100 arrestations et pas en douceur ! Quand la gente voyeuse casse ça se passe mieux pour elle ! les CRS, sur ordre, regardent de l'autre côté, pas d’arrestation, pas de condamnation, dossiers à la corbeille ! Demain si le peuple manifeste contre le terrorisme vert ou le gouvernement : des chars dans la rue ?

  • Par gerint - 29/11/2015 - 22:38 - Signaler un abus Les pleins pouvoirs à un minable

    et pour de mauvaises raisons car un attentat même épouvantable n'est pas une invasion étrangère ni une catastrophe d'envergure justifiant une telle privation de droits civiques. C'est une tendance de plus en plus accusée de ce gouvernement alors que pourtant l'utilisation de l'article 16 faisait sortir les socialistes de leurs gonds dans le passé. Certes saccager le mémorial des victimes n'est pas un geste que j'admets envers les familles mais Hollande glane ce qu'il sème en voulant organiser ce simulacre de consensus climatique sans la moindre contradiction aidé par Hulot et consorts au discours ridiculement catastrophistes. Non pas que les soucis climatiques ne soient pas sérieux, mais les buts et moyens réclamés paraissent puérils au vu des réalités et de pure propagande.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€