Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 22 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Affaire du Carlton : DSK "bénéficiaire" mais "pas proxénète", estime le parquet de Lille

Dans son réquisitoire publié samedi par Le Figaro, le parquet de Lille estime que Dominique Strauss-Kahn, poursuivi dans l'affaire du Carlton, a été le principal bénéficiaire de soirées libertines avec des prostituées, mais que cela n'en fait pas pour autant un proxénète.

Pas pareil

Publié le

Dans l'affaire dite du Carlton, DSK était le "principal bénéficiaire" des soirées avec des prostituées, mais "cela n'en fait pas pour autant un proxénète". C'est ce qu'affirme le parquet de Lille qui a requis un non-lieu, dans son réquisitoire cité par Le Figaro. L'ancien directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a été mis en examen en mars 2012 pour "proxénétisme aggravé en bande organisée", rappelle Reuters.

La défense de Dominique Strauss-Kahn a toujours affirmé qu'il ignorait que les femmes participant à ces soirées étaient des prostituées, contrairement à ce qu'affirment certaines filles. Le parquet estime que "faire la différence entre une libertine et une prostituée" n'est guère évident "quand la finalité des ces échanges [est] non de satisfaire une relation intellectuelle mais une relation sexuelle". "Quel que soit le jugement que l'on peut porter, [le] comportement sexuel [de DSK] ne relève pas du droit mais de la morale", ajoute le parquet.

Les trois juges d'instruction, à qui revient la décision finale, vont maintenant communiquer le réquisitoire définitif aux parties, qui disposent d'un délai d'un mois pour faire des observations et demander des actes supplémentaires (par exemple des confrontations). Ils rendront ensuite une ordonnance stipulant leur décision, au plus tôt le 11 juillet. Les parties auront alors un délai de dix jours pour faire appel.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Ravidelacreche - 15/06/2013 - 16:57 - Signaler un abus DSK "bénéficiaire" mais "pas proxénète"

    Ben quoi ?! C'est pas parce qu'on sort d'un cimetière qu'on est mort.

  • Par Grwfsywash - 16/06/2013 - 01:37 - Signaler un abus La gauche éternelle!

    Le coup du "responsable mais pas coupable", ça marche à tous les coups. "Dominique Strauss-Kahn a toujours affirmé qu'il ignorait que les femmes participant à ces soirées étaient des prostituées" Ben oui, enfin! Le pauvre croyait dur comme fer que toutes ces gonzesses l'aimaient d'un amour vrai et pur...

  • Par Redmonde - 16/06/2013 - 07:11 - Signaler un abus CONFLIT D'INTERET

    En plus de l'incriminer pour proxénétisme, on pourrait aussi se poser la question des renvois d'ascenseur dont a pu bénéficier, de la part des élus socialistes de la région Nord, la grosse société de BTP qui payait pour les prostituées. En fait, cette société a , comme par hasard, été choisie pour d'énormes contrats--construction du nouveau stade de Lille par exemple--mais ça doit être un pure coincidence, bien sûr. On n'a jamais vu en France un homme riche et puissant faire de la prison pour proxénétisme ou viol.

  • Par Jean-Pierre - 16/06/2013 - 08:11 - Signaler un abus Dans la série....

    . "Plus c'est gros, plus ça passe !", . Le parquet aux ordres du régime socialiste a le plaisir de vous faire part du non-lieu de... . Dodo le Socialaud ! . Et oui, tout cela était à l'insu de son plein gré, d'ailleurs il est tout à fait normal quand on est jeune et désirable comme il l'est, normal que plein de jeunes femmes très jolies viennent vous sucer et vous supplier de les sauter par tous orifices... et l'argent, nous l'avons en horreur puisque nous sommes au PS ! .

  • Par Vincennes - 16/06/2013 - 11:22 - Signaler un abus Ils nous font bien rire les socialos avec leur transparence et

    l'indépendance de "leur" justice quand on voit comment la mère TAUBIRA s'est emparé du dossier de l'amiante, dans laquelle AUBRY était mise en accusation.....pour s'en occuper elle-même, avec le résultat que l'on connait et sans laisser à la Magistrate qui avait la charge de ce dossier, le temps et le droit de s'expliquer!!! quand on voit comment elle a placé son MEC à la tête de son cabinet (excluant tous ceux qui gênait), alors qu'il est encore AVOCAT à la cour de cassation+au Conseil d'Etat.......et après ils nous raconteront qu'il y a des fuites!!!!

  • Par Vincennes - 16/06/2013 - 11:33 - Signaler un abus 8400 MAgistrats en FRANCE dont seulement 400 INDEPENDANTS qui

    qui sont nommés par le Conseil de la Magistrature ALORS QUE les autres sont proposés par le Ministre de la Justice c'est à dire TAUBIRA et nommés par le Pdt c'est à dire Pépère......une ABERRATION et ils OSENT nous parler de TRANSPARENCE!!! (entendu dans "ce soir au jamais"). Pour DSK........était ce des Indépendants???? on peut en douter.... là est la question !!! Idem pour TAPIE, lorsqu'on lit l'excellent article de MARIE ANNE FRISON ROCHE sur SLATE.....le PS veut gagner du temps et trainer jusqu'en 2017. C'est POLITIQUE, évidemment, mais ça, tout le monde l'avait compris. LISEZ CET ARTICLE, ça vaut le détour........tous des vendus.

  • Par Atlante13 - 17/06/2013 - 10:23 - Signaler un abus Parquet de Lille?

    Top. Il lave plus blanc que blanc. Et quand il n'arrive pas, il change le magistrat en charge.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€