Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 26 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Vague d’agressions sexuelles à Cologne : quand la peur de l’explosion paralyse police et médias allemands

Les autorités ainsi que les médias allemands auront attendu 3 jours avant de rendre public les agressions sexuelles qui ont eu lieu dans la nuit de la Saint Sylvestre à Cologne. Un geste qui surprend d'autant plus, puisque la police avait dans un premier temps affirmé que le réveillon s'était déroulé sans heurt.

Paralysie

Publié le
Vague d’agressions sexuelles à Cologne : quand la peur de l’explosion paralyse police et médias allemands

Atlantico : Pendant la nuit de la Saint Sylvestre, à Cologne, au moins 90 femmes auraient été agressées sexuellement par un groupe de 20 à 30 hommes décrit par les autorités locales comme étant d'origine arabe ou nord africaine. La police avait été fortement mobilisée à cause des craintes d'un attentat, comment expliquer que rien n'ait été fait au même ? 

Nele Katharina Wissmann : Pour le moment, la situation est peu claire. Ce que nous savons actuellement c'est que la police a été présente à la gare centrale de Cologne la nuit du réveillon  à cause d’un rassemblement de plusieurs personnes agressives qui se sont affrontées avec des feux d’artifices.
La place devant la gare a d’ailleurs été évacuée à un certain moment. Il reste encore à clarifier pourquoi la police a tout d’abord parlé d’ « une nuit sans heurts ». D'autant plus que les premières plaintes avaient déjà été déposées. Le ministre de l’Intérieur, Thomas de Maizière,  a d’ailleurs fortement critiqué la réaction de la police de Cologne qui a avoué avoir commis une « erreur d’appréciation ».
 

Jusqu'à mardi les forces de l'ordre assuraient que la nuit s'était déroulée sans heurts. Les médias allemands n'ont pas non plus directement relayé l'information. Pourquoi avoir chercher à cacher les agressions du 31 janvier ? 

Les médias allemands couvrent les agressions de Cologne depuis le 5 janvier. C’est en partie dû au fait que la police a communiqué très tardivement autour de ces événements parlant dans un premier communiqué d’ « une nuit sans heurts ».  Bien que des bribes d'informations circulaient dans les réseaux sociaux, les « grands médias » ont décidé d’attendre une confirmation des sources officielles avant de les relayer.

Entretemps, une des grande chaîne allemande, la ZDF s’est excusée via son compte Twitter de ne pas avoir réagie plus tôt étant donné que la situation était claire depuis le 4 janvier. Il serait cependant exagéré de dire que les médias ont délibérément dissimuler les informations. Face à des tensions et des clivages grandissants au sein de la société allemande, les médias « classiques » ont préféré faire d'avantage des recherches  avant de communiquer les données relayées par les réseaux sociaux.

Il est cependant évident que leur comportement peut jouer en faveur des groupes populistes et d’extrême droite qui ont déjà une relation plus que difficile avec les médias et qui utilisent régulièrement le terme « presse mensongère » (Lügenpresse) dans leurs slogans.

Une fois l'information rendue publique 2000 à 3000 habitants de la ville ce sont rassemblés devant la cathédrale près de la gare où avaient eu lieu les drames. Parmi les pancartes brandies, certaines affichaient "Madame Merkel, que faites-vous ça fait peur ?". Ces messages ainsi que la récupération du faits divers par les partis anti immigration n'illustrent-ils pas un certains clivage au sein de la société allemande ? 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par La science - 06/01/2016 - 18:03 - Signaler un abus Les allemands veulent l'immigration de masse

    Les allemands veulent l'immigration de masse

  • Par Djib - 06/01/2016 - 18:06 - Signaler un abus Gegen Sexismus ... gegen racismus

    La dhimmitude s'installe peu à peu comme le montre cette pancarte: pour oser protester contre cet ignoble comportement tribal et moyenâgeux, il faut en même temps dénoncer un racisme dont on se demande ce qu'il vient faire dans cette galère. Mais cette manifestante s'empresse d'acquitter son impôt de dhimmi, espérant la pauvre s'attirer la magnanimité de la bien pensance ... et de ses futurs maitres.

  • Par MONEO98 - 06/01/2016 - 18:13 - Signaler un abus pas d'echo chez nous:pourquoi?

    http://brunobertez.com/2016/01/06/un-temoin-raconte-la-scene-de-guerre-civile-en-allemagne/

  • Par emem - 06/01/2016 - 18:22 - Signaler un abus Incroyable

    "Récupération du FAIT(s)DIVERS par les partis anti immigration" Vous y allez un peu fort !

  • Par Texas - 06/01/2016 - 18:44 - Signaler un abus La photo...

    ...est probablement hors contexte même si elle sert le propos . Parce qu' une fois encore , il convient de ne pas s' attarder sur le comportement des illégaux , mais sur celui de la récupération par " L' Allemagne des Ténèbres " , agrémenté des retards à l' allumage de la Police , de la ( Lugen ) Presse , et des Politiciens .. Au regard du domaine de recherche de l' auteur , il est vain d' en attendre plus . Et c' est avec cette attitude que les Partis Nationalistes continueront de monter pour offrir un domaine d' étude de plus en plus élargi .

  • Par Gré - 06/01/2016 - 18:57 - Signaler un abus Analyse indécente

    Des centaines de femmes agressées (chacun sait que pour une personne qui porte plainte pour agression sexuelle, il y en a au moins une autre qui n'ose pas par honte). Et à quoi pensent les politiques ? A la "récupération" qui pourrait être faite de ces événements ! C'est parfaitement répugnant. En clair : les femmes, ils s'en fichent. Ce qui compte c'est qu'eux gardent leurs postes. Normal : ils sont persuadés de détenir "La Vérité". Moi, je préfère ceux qui détiennent "la Logique"

  • Par Borgowrio - 06/01/2016 - 19:25 - Signaler un abus Chauffe un marron , ça le fait peter

    A vouloir étouffer les informations " sensibles" , pour éviter l'embrasement , on fait monter dangereusement la pression .. Le couvercle de la cocotte minute va exploser

  • Par Deudeuche - 06/01/2016 - 19:39 - Signaler un abus Pas d'amalgame ça se dit aussi en allemand

    et des Linke en passant par les verts et la SPD jusqu'aux frange de la CDU, il est clair que les responsables sont la police, les femmes qui tardent à porter plainte et l'abus d'alcool, à moins que ce ne soit le Dieu des Chrétiens comme l'affirme Charlie Hebdo. Peut être aussi de la faute des pétards. On a cru voir quelques centaines d'hommes nettement nord africain, mais ça se saurait s'il y en avait autant en Allemagne. En bref ha-llu-ci-nant.

  • Par kaprate - 06/01/2016 - 20:53 - Signaler un abus Comprenez les, ils ont faim...

    Tous ces jeunes hommes en forme sans activité sexuelle depuis leur arrivée! Faut comprendre! L'accueil, le gite, le couvert, les papiers, les aides sociales et quelques femmes autochtones pour que la fête soit totale. Soyons charitables! En plus la plupart n'ont pas été violées mais juste effleurées... Je suis une femme européenne et je me demande comment j'en arrive à être servie en pâture à des barbares dans l'indifférence et la banalisation générale... C'est à mon sens un des évènements les plus grave de cette decennie

  • Par kaprate - 06/01/2016 - 21:01 - Signaler un abus Et en plus l'auteur est une auteure...

    Circonstance aggravante...

  • Par Gilly - 06/01/2016 - 21:24 - Signaler un abus Mme Wissmann

    Vos propos donnent l'impression que vous regrettez que les journaux aient enfin fait leur boulot, c'est-à-dire informer... Gênée aux entournures, Mme la spécialiste de la xénophobie et de l'extrême droite ?... C'est pas tous les jours facile, l'enfumage des masses. Ici, sur Atlantico, vous aurez du mal à convaincre.

  • Par sapiensse - 06/01/2016 - 21:46 - Signaler un abus Sun Tzu

    Sun Tzu aurait pu dire à l'auteure de l'article : il y a deux types de personnes dont il faut se méfier : celles que vous raillez ( ici les "populistes") et celles que vous ignorez (les femmes).

  • Par vangog - 06/01/2016 - 23:09 - Signaler un abus Des hommes d'origine noire et nord-africaines...

    des attouchements entre les jambes, des femmes sifflées alors qu'elles étaient en détresse, une stratégie de bande organisée, des manifestations de Pegidas anti-immigrationnistes qu'affrontent des écolo-ultra-gauchistes immigrationnistes...tout cela, vous ne le lirez pas dans les médias de propagande gauchiste, mais cela ressemble furieusement aux tristes heures du front populaire, avant qu'il ne favorise l'invasion de l'Europe par les nationo-socialistes...l'histoire se répète salement, à cause de ceux qui nient les leçons de l'histoire et préfèrent la politique munichoise de l'autruche...des millions de morts à cause du gauchisme immigrationniste? Voilà la triste perspective qui pend au nez des naïfs et des crédules...

  • Par vangog - 07/01/2016 - 00:23 - Signaler un abus "Gegen sexismus, gegen racismus!"

    Ah parceque, en plus d'avoir eu des "gestes sexistes", les hommes d'origine noires et nord-africaines ont eu des mots racistes envers les femmes le mandes???? Ah putain! ces femmes feraient-elles preuve de lucidité, à l'insu de leur plein gré?...

  • Par zoebarnabe - 07/01/2016 - 06:14 - Signaler un abus soumission

    L'Allemagne, comme la suede, les pays bas, la Belgique et le sud de l'angleterre sont des pays foutus !

  • Par winnie - 07/01/2016 - 06:57 - Signaler un abus Europe...

    Terre de laxisme gouverner par des lavettes islamisantes aux ordres des monarchies du golfe et des USA. Mais bientôt la délivrance !

  • Par cloette - 07/01/2016 - 07:14 - Signaler un abus Evenement

    imprévu qui fera que A Merkel ne sera peut être pas réélue, effet papillon qui change le cours des choses ....

  • Par Djib - 07/01/2016 - 08:34 - Signaler un abus @vangog

    Hélas non: le "gegen racismus" doit être compris comme la soumission aux diktats des islamo-gauchistes qui considèrent que la simple évocation de faits gênants pour les communautés devant lesquelles ils se prosternent, est raciste. Donc pour pouvoir en parler, cette jeune femme se croit obligée de dénoncer le racisme dont nous serons éternellement coupables. C'est hallucinant mais c'est la triste réalité.

  • Par Ganesha - 07/01/2016 - 09:01 - Signaler un abus Désir Masculin

    La nouvelle a été cachée pendant trois jours, on ne nous dit que sur certaines chaînes tv que des incidents semblables se sont déroulés à Francfort et Hambourg. On en a parlé à l'émission d'information de midi sur Canal+, mais pas le moindre mot de Maitena Biraben le soir… Sur Arte, on montre la maire (allemande) de Cologne qui encourage ses concitoyennes à ''s'habiller avec modestie'' ! On se demande comment se passera le prochain Carnaval de Cologne et son traditionnel ''Jour des femmes'' ! On essaie de nous faire croire que cent femmes allemandes ont porté plainte, suite à l'agression d'une trentaine d'hommes ! Vraiment très ''actifs'' ! En fait, logiquement, ils étaient mille ! Des événements semblables se sont passés en Égypte, place Tahrir, et l'on parlait récemment des femmes qui se font pincer ou caresser les fesses, aux heures de pointe, dans le métro parisien. Il existe une différence fondamentale entre le désir masculin et féminin.

  • Par Ganesha - 07/01/2016 - 09:05 - Signaler un abus Merci Atlantico pour votre ''Ouverture d'Esprit'' !

    J'ai déjà écrit un commentaire sur un autre article sur ce même sujet dans Atlantico : j'y expliquais que dans les sociétés matriarcales méditerranéennes, la ''Mama'', obsédée par la Virginité de ses filles, gardienne de l'institution du mariage et de la procréation sans limite, élève ses fils comme des ''petits coqs''. Le but est qu'elles puissent laisser sortir leur maris seuls, sans, en principe éprouver la moindre jalousie. J'ajoutais qu'heureusement, en Allemagne, la prostitution est légale. A Cologne, dans la proche banlieue, deux immeubles, type HLM d'une dizaine d'étages, se font face : des ''Eros Centers''… J'ai été censuré en première lecture, mais heureusement accepté en insistant. Merci Atlantico pour votre ''ouverture d'esprit'' !

  • Par juletflo - 07/01/2016 - 09:22 - Signaler un abus dangereux silence

    En effet comme tentent certains internautes de le faire, il faut que l'information soit diffusée, clairement, sans à-priori: ce sont des centaines d'hommes (parlant arabe et de type méditerranéen ou oriental) qui ont agressé sexuellement des femmes le soir du nouvel an, la police allemande et les médias tout autant que les politiciens ont tenté de minimiser le drame qu'ont vécu de jeunes femmes habituées à circuler librement dans leur ville. Ceci s'est répété dans plusieurs villes, toujours selon le même scénario, il n'y a toujours que moins de 10 arrestations à ce jour et aucune remise en cause de l'extrême tolérance de la police et la justice (allemande) quant aux agressions de tout genre et particulièrement sexuelle: dans ce cas les femmes n'ont qu'à se couvrir d'avantage et se tenir à distance des hommes... Quant à Mme Merkel, à part qualifier la chose d'horrible et d'épouvantable, d'intolérable, d'inacceptable 5 jours plus tard, elle ne fait pas réellement preuve de réactivité!

  • Par REVERJOVIAL - 07/01/2016 - 09:36 - Signaler un abus La novlangue en pratique

    Sacré journaliste, les médias ne veulent pas faire le jeux de l’extrême droite, on aura compris que la même nouvelle suivant sa conséquence sera plus ou moins censuré ou en tout cas minoré. Les médias, les élites et les politiques sont responsables de la monté des partis néo-nazis en ignorant la souffrance et les problémes quotidiens des populations européennes ou l'antiracisme aveugle devient l'idéologie dominante qui amènera la guerre civile.

  • Par Djib - 07/01/2016 - 10:10 - Signaler un abus Madame Merkel

    vient de faire un stage de com chez Valls: "C'est inacceptable, nous ne tolérerons pas, les valeurs ... blablabla".

  • Par zouk - 07/01/2016 - 10:12 - Signaler un abus Cologne, nuit du la St Sylvestre

    Nous ne savons pas ce qui s'est réellement passé. Mais il semble bien que l'Allemagne semble découvrir les fruits amers d'une immigration venue de pays musulmans et de plus massive sans contrôle. L'Allemagne leur parait le pays de cocagne où se servir sans limites. A. Merkel semble bien ne pas savoir quoi faire, et nos gouvernements successifs non plus.

  • Par pasdesp - 07/01/2016 - 10:34 - Signaler un abus Des faits gravismes: Des

    Des faits gravismes: Des femmes occidentales attaquées dans plusieurs villes par des groupes organises de musulmans. Honte à la maire: Habillez vous avec modestie. distribuez donc plutot du bromure à tous ces abrutis confits d'une religion de corps de garde. Peut on aller plus loin dans la soumission

  • Par Olivier62 - 07/01/2016 - 10:56 - Signaler un abus Dans la logique du "grand remplacement"...

    Ces événements sont tout à fait dans la logique de l'immigration de colonisation organisée par les politiciens européens : l'objectif est celui du "grand remplacement", qui n'est ni plus ni moins qu'une forme de guerre aux populations de souche. Les médias aux ordres du système sont là pour éviter une réaction de défense de la population en la culpabilisant, et en minimisant ou dissimulant la délinquance immigrée, qui n'est d'ailleurs pas une délinquance mais une forme de guerre ethnique.

  • Par adroitetoutemaintenant - 07/01/2016 - 11:50 - Signaler un abus A quand un nouveau Breivik?

    Au début de cette année-là, la police d’Oslo avait fait un rapport sur l’année écoulée. Toutes les femmes violées à Oslo étaient des norvégiennes blondes et tous les violeurs étaient des musulmans immigrés. Breivik a donc visé le gouvernement socialope de l’époque. A bon entendeur salut !

  • Par jp2014 - 07/01/2016 - 12:01 - Signaler un abus Police inactive ?

    On peut quand même se demander pourquoi la police n'est pas intervenue alors qu'il y avait déjà des effectifs sur place, et ils auraient pu demander des renforts.. Cela aurait duré plusieurs heures,,Il me semble qu'ils avaient le temps d'intervenir ? Ou leur a-t'on donné l'ordre de ne pas bouger ? D'autre part,je suis allée à Heidelberg et à Mannheim, dans le Bade-Wurtemberg, en 2015, avant l'arrivée à flots des réfugiés, ce qui m'a frappé, c'est qu'il y avait très peu de femmes en jupe, beaucoup moins qu'en France...Et j'ai eu des échos comme quoi dès que vous mettez une jupe vous attirez l'attention.....même si vous portez un collant noir. Et vous vous faites beaucoup plus importuner même en plein jour qu'à Paris.....

  • Par Ganesha - 07/01/2016 - 12:57 - Signaler un abus Oestrogènes

    Il y a un autre niveau d'explication, qui va probablement en choquer certaines (certains) mais qui repose sur des faits incontestables : dans les dernières décennies, les populations européennes ont été nourries avec des aliments contenant des teneurs élevées en produits ressemblant aux œstrogènes (pesticides, engrais, etc.) Une conséquence (prouvée scientifiquement) c'est que la semence des hommes européens contient deux fois moins de spermatozoïdes qu'autrefois, et que leur désir sexuel a nettement baissé. Conséquence, le taux de maternité des allemandes est à niveau catastrophique ! Mme Merkel, qui est une femme réfléchie et avisée, a importé un million d'hommes, venant de régions où l'agriculture n'utilise pas ces toxiques, pour repeupler son pays, si possible par des mariages mixtes, dont les enfants seront de vrais petits teutons...

  • Par vangog - 07/01/2016 - 13:35 - Signaler un abus @djib "gegen racissmus" ne peut être dirigé que contre les

    agresseurs des femmes allemandes, qui ne sont pas les Pegidas...La dhimmitude de ces manifestants ne peut être telle! J'en déduis donc que les musulmans clandestins sont visés par "gegen racissmus" de ces manifestants...

  • Par REVERJOVIAL - 07/01/2016 - 16:22 - Signaler un abus @Ganesha

    A priori le trop plein de testostérone ne rend pas intelligent tout ces peuples islamisés qui sont resté au moyen-âge et qui se massacrent joyeusement entre eux. Pas bon pour la paix et le progrés en Europe.

  • Par Liberte1776 - 07/01/2016 - 16:40 - Signaler un abus Je ne suis pas sur d avoir bien compris...

    Alors... On a donc des bigots religieux et réactionnaires, sexistes, ne croyant pas a l egalite hommes-femmes, favorables aux punitions mutilatoires, racistes, intolérants, traitant de mécréants ceux qui ne sont pas de leur religion. Question piège: s agit-il de catholiques intégristes ? De neo-nazis européens ? Des fachos d extreme droite ? De vieux rancis de souche ? Des adversaires du "vivrensemble" ? Non ma ptite Dame, ce sont des MUSULMANS. Et pourtant, ou sont les cris d orfraie sur leurs comportements dignes de la "bete immonde" dénoncee en boucle depuis 3 décennies par les medias et les politiques contre les "blancs" comme dirait Valls ? Ces Musulmans ont des comportements d un autre age, mais personne n ose les dénoncer alors que c est simple: il suffit de réaffirmer nos valeurs républicaines sur l égalité, la laïcité, etc. Rien de plus, mais rien de moins. Je ne suis pas raciste, j adore la bouffe et l ambiance du Moyen-Orient, mais Cologne ou Paris ne sont pas Mossoul ou Bagdad. Et j aimerais pouvoir fêter le Nouvel An avec mes copines et mes copains sans me faire tirer mon telephone avec un coup de boule, et sans que mes copines se fasse violer devant Notre Dame.

  • Par Picquigny - 07/01/2016 - 17:20 - Signaler un abus Soumission

    Dans son dernier livre, Michel Houellebecq raconte comment la société française abandonne facilement des valeurs qu’on croyait ancrées comme l’égalité hommes-femmes face à la détermination de musulmans pourtant minoritaires. L’arrivée massive de plus d’un million de réfugiés essentiellement des hommes jeunes issus d’une culture qui considère qu’une femme non voilée est une prostituée, ne peut que produire ce type de comportements criminels. Mais ce qui est extraordinaire, c’est l’absence de réaction forte des autorités et des leaders d’opinion devant ce phénomène. Le pas d’amalgame devient l’autre nom de la soumission. A une époque où on commémore jusqu’à plus soif la Résistance pendant la seconde guerre mondiale, on ne peut qu’espérer qu’un sursaut se produise et que nombreux soient les citoyens qui refusent l’évolution de la société qui se prépare insidieusement.

  • Par Ganesha - 07/01/2016 - 17:46 - Signaler un abus Reverjovial

    Pour ce qui est de leur état de santé ''physique'', ces populations ont simplement la chance d’être restées à la situation ''normale'', naturelle ! N'oubliez-pas aussi l'explosion du nombre d'obèses et encore plus de cancers en Occident ! Pour ce qui est de leurs règles de vie en société, et de l'intense frustration qu'elles provoquent chez les hommes, et quelques jeunes-filles rebelles, alors que les mères de famille détiennent le vrai pouvoir, j'en parle dans mon commentaire de 9h05 (basé sur mon expérience pratique de quelques années de travail en Arabie Saoudite, Bahreïn, Yémen)

  • Par adroitetoutemaintenant - 07/01/2016 - 18:12 - Signaler un abus Merci au dieu indien

    Maintenant on sait qu’un excès de testostérone, non démontré biologiquement dans cette population, excuse en partie un viol. Rajoutez y qu’être violée par une petite bite n’est qu’un petit viol et il ne reste rien. Car les arabes ne sont pas réputés sur la taille de leur membre (biologiquement démontré et même commercialement car la vente des préservatifs y est largement majoritaire en petite taille). Alors mesdames, ne soyez pas effrayées, ça n'est que du virtuel !

  • Par Ganesha - 07/01/2016 - 19:54 - Signaler un abus Adroitetoutemaintenant

    Relisez calmement mon message. Même si manifestement vous ne travaillez pas dans le domaine médical, vous devriez arriver à comprendre : les habitants des régions non-occidentales ont des taux de testostérone normaux. C'est nous, qui vivons en Europe et aux Usa, qui sommes intoxiqués par des perturbateurs endocriniens. Par exemple, le célèbre herbicide Roundup, que vous utilisez peut-être dans votre jardin. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Roundup) . Par ailleurs, tout cela n'a rien à voir avec la taille du membre masculin...

  • Par adroitetoutemaintenant - 07/01/2016 - 23:52 - Signaler un abus A l’éléphant dieu

    Je ne suis que neurochirurgien et directeur de soins intensifs. Je travaille dans 4 pays du Moyen Orient et je suis aussi directeur médical. Les arabes consomment en majorité de l’eau en bouteilles plastiques ce qui leur fournit un grand apport d’estrogènes exogènes. Leur nourriture est en grande partie importée de pays où les pesticides et fertilisants sont légions. Il n’y a aucune preuve biologique qu’ils aient un taux de testostérone élevé ou normal. J’ai fait un carton plein quand nous avons introduit une chirurgie d’agrandissement du pénis ce qui nous a conforté dans nos appréciations. Quant à la lecture de messages je suis assez exercé pour reconnaitre ceux qui font suspecter un dysfonctionnent cérébral.

  • Par precepte - 08/01/2016 - 11:04 - Signaler un abus Cologne

    Silence en France. On peut en déduire qu'ici aussi ces actes se sont produits mais les bienpensants savent imposer le silence .

  • Par Deudeuche - 08/01/2016 - 11:26 - Signaler un abus @Ganesha

    n'importe quelle justification de mouise pour justifier une libido "mâle-ade" ça et les Allemand(e)s semblent vous être un problème majeur. En clair ces femmes ont tords car elles sont femmes et allemandes. Ca se soigne les traumatismes libido-culturel, lieber Mitschreiber.

  • Par Ganesha - 08/01/2016 - 12:18 - Signaler un abus Deudeuche

    Je n'approuve certainement pas le système d'organisation du rapport hommes-femmes tel qu'il a été développé en Méditerranée et au Moyen-Orient. Il se fait simplement que quelques années que j'ai passé là-bas me font penser que le ''modèle musulman'' est compris ''complètement de travers'' par les occidentaux. J'essaie simplement d'exprimer mon expérience, d'apporter un éclairage différent : dans la situation actuelle, je pense qu'il nous est utile de mieux connaître les gens que nous avons en face de nous ! La conséquence principale, c'est que cela crée un climat de tension, d'obsession, sur ce qui est, à la base, simplement un ''besoin naturel''. Un état de ''famine'' artificiellement entretenue... En pratique, je pense que l'arrivée de ces ''hordes'' de jeunes hommes, au désir vigoureux, va faire remonter le nombre de naissances en Allemagne ! Tandis que les jeunes adolescent français et allemands se livrent au plaisir solitaire devant des vidéo pornos sur internet, voilà des bandes de loups affamés qui rodent dans nos villes...

  • Par Texas - 08/01/2016 - 14:01 - Signaler un abus @ Ganesha

    Vous venez de franchir le Mur du Son de la Connerie !

  • Par clau - 08/01/2016 - 16:07 - Signaler un abus HORDES DE JEUNES HOMMES

    Et si on les enrôlait dans une armée de défense de LEUR territoire perdu ... et abandonné ; une légion étrangère en quelque sorte....Ce serait mieux que de les laisser violer nos femmes, épouses et sœurs...Pas d'argent, je suppose...

  • Par cloette - 08/01/2016 - 20:25 - Signaler un abus L'Europe sera un jour

    musulmane , le Catholicisme émigrera vers des pays émergeants ( en Afrique Amérique du Sud Philippines et même Asie, la Russie orthodoxe est aussi Chrétienne , les pays anglo-saxons perdront leur religion chrétienne aussi , moins vite que l'Europe cependant, pour l'Islam, il y aura basculement

  • Par Septentrionale - 09/01/2016 - 08:46 - Signaler un abus Soutien indispensable

    Soutien à nos jeunes gens de Génération Identitaire traqués par la police politique des socialauds.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Nele Katharina Wissmann

Nele Katharina Wissmann est chercheuse au Comité d’études des relations franco-allemandes (CERFA) de l’Institut français des relations internationales (IFRI) depuis septembre 2009. Ses axes de recherche sont les politiques d’intégration et d’immigration allemandes, ainsi que la xénophobie et l’extrême droite.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€