Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Décembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Arrivée de la téléphonie 4G,
mode d'emploi

Après une âpre bataille des opérateurs de téléphonie mobiles, les fréquences pour la technologie 4G sont enfin attribuées. Un téléphone plus rapide, nous promet-on. Mais que changera concrètement cette nouvelle génération de portables miracles ?

Allô, t'es où

Publié le

Atlantico : Les résultats sur la répartition des premières fréquences de téléphonie mobile 4G viennent d’être annoncés. Un véritable enjeu pour les fournisseurs. Mais qu’apporte concrètement la 4G aux utilisateurs ?

Edouard Barreiro : Le nom change parce que les standards technologiques changent. Mais ça ne veut pas dire que la technologie en elle-même va être révolutionnaire tout de suite. La 4G va changer de manière indirecte le quotidien des consommateurs. Nos réseaux commencent à saturer. Les offres mobiles disposent de datas de plus en plus chères en terme d’Internet. L’offre devrait évoluer et être plus variée, plus segmentée.

Elle permettra aux utilisateurs d’avoir exactement ce qu’ils cherchent.

La 4ème génération de réseau mobile permet d’avoir de meilleures bandes passantes et une vitesse de connexion plus rapide. Pour l’instant, il n’y a pas de technologies compatibles dans le commerce, seulement quelques prototypes LTE (Long Term Evolution). A l’heure actuelle, faute de service dédié, tout ce que l’on peut attendre, c’est un téléphone plus rapide.

Cette accélération de la vitesse va favoriser le développement des contenus les plus lourds. Des applications, des jeux, des vidéos qui restent encore aujourd’hui difficilement utilisables sur les réseaux 3G. De là à penser que demain, tout le monde va jouer en réseau sur son mobile, il ne faut pas exagérer. Les fréquences restent une ressource rare. Il va falloir la gérer. Surtout que l’appétence pour l’Internet mobile augmente de manière très rapide. Ces possibilités existeront peut-être, mais elles passeront plutôt par des connections wifi que par le réseau 4G lui-même.

Quand on parle de 4G, il y a deux choses qui se mélangent. Il y a les nouvelles fréquences que l’autorité des télécoms a mises aux enchères. Ces fréquences ne relèvent pas d’une génération de réseau spécifique, ce sont de simples nouvelles fréquences. Le régulateur, en accord avec le gouvernement et les autorités internationales, a décidé que cette partie-là de la bande passante serait dédiée à la 4G et pas à autre chose. La technologie 4G, la vraie, n’existe pas encore tout à fait. Elle est encore à l’état de développement. Des essais sont en cours sur quelques morceaux de réseau.

A minima, la 4G devrait permettre aux opérateurs de mieux segmenter leurs offres et de proposer des forfaits avec plus de puissance ou plus d’espace.

 

A quel horizon, les utilisateurs, peuvent-ils espérer commencer à profiter de ce service ?

Le calendrier technologique, pour aboutir à une technologie qui fonctionne, devrait être assez court. Les premiers prototypes de téléphones commencent à être présentés, ensuite, il faut développer des réseaux compatibles 4G. Selon les obligations de licences, un calendrier sera décrit. Pour l’instant, les projections visent 27% du territoire couvert sous deux ans puis plus de 90% à 8 ans.

Le service complétement 4G, ce n’est pas pour tout de suite mais pour dans quelques années. Pour 2012, je suis sceptique, mais d’ici 2013, 2014, nous devrions avoir les premiers services disponibles. Ce sera par exemple une phase de test sur une ville comme Paris.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Gab - 23/12/2011 - 16:11 - Signaler un abus La 4G existe déjà !

    Très surprenant comme article. Beaucoup d'erreurs. La 4G (LTE) est déjà très largement déployée aux US (Verizon et ATT, les 2 plus gros opérateurs). De nombreux téléphones sont aussi disponible depuis 6 mois. L'autonomie est pas très bonne mais les téléphones sont la ! En général les US étaient en retard sur l'Europe en téléphonie mobile (sur la 2G et 3G), mais la, c'est l'inverse.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Edouard Barreiro

Directeur d'études chez UFC - Que choisir

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€