Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 28 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Souhaits des sympathisants UMP pour 2017 : Sarkozy continue à dominer, Fillon dévisse

Selon un sondage Ifop/Atlantico, 60% des sympathisants UMP choisiraient Nicolas Sarkozy pour les représenter en 2017. Alain Juppé arrive en deuxième position mais loin derrière (13%), alors que François Fillon chute de 5 points (7%).

Sondage exclusif Ifop/Atlantico

Publié le - Mis à jour le 30 Novembre 2013
Info Atlantico

(Cliquez sur le tableau pour l'agrandir)

>>>> L'épine qui piquait le pied de l'UMP : comment Nicolas Sarkozy doit-il jouer son retour pour se transformer en recours pour la droite ?

Il y a deux enseignements majeurs dans cette enquête barométrique. Premièrement, Nicolas Sarkozy continue d'écraser totalement le match dans la perspective d'une primaire pour désigner le candidat UMP à la présidentielle de 2017. Il remporterait 60 % des suffrages devant 9 autres candidats potentiels. Par rapport aux vagues précédentes, sa position ne s'effrite pas et aucune autre alternative ne s'impose clairement. L'autre enseignement c'est justement la confirmation de l'effondrement de François Fillon qui est relégué en position de troisième homme et est en passe de rejoindre le peloton des petits candidats.

L'ancien Premier ministre paie ses déclarations sur le FN qui ont sans troublé l'électorat de centre-droit de l'UMP. Alain Juppé est stable et confirme sa deuxième position, mais profite surtout de l'effondrement de François Fillon et reste très loin de Nicolas Sarkozy. Tous les autres candidats enregistrent des scores très faibles, y compris NKM qui bénéficie pourtant d'une forte exposition médiatique grâce à sa candidature à la mairie de Paris.

(Cliquez sur le tableau pour l'agrandir)

On constate que la domination de Nicolas Sarkozy est plus forte dans certains segment de l'UMP, particulièrement chez les jeunes et les catégories populaires. 68% des moins de 35 ans le plébiscitent et 77% des CSP- tandis qu'il est un peu moins populaire chez les CSP+ (54%) et chez les retraités (51%). C'est donc majoritairement l'UMP d'en bas qui plébiscite Nicolas Sarkozy.

Ce sondage est révélateur des intentions de vote des sympathisants UMP. D'autres enquêtes montrent que certaines personnalités de droite comme Alain Juppé sont plus populaires que l'ancien président. Sa personnalité plus consensuel compatible avec l'électorat du centre lui permet de bénéficier de cotes supérieures à celle de Nicolas Sarkozy, dont la personnalité est plus clivante, dans les baromètres de popularité. Toutefois, les cotes de popularité et les intentions de vote ne se recoupent pas forcément. Ceux qui apprécient la personnalité d'Alain Juppé ne souhaitent pas forcément qu'il soit candidat. 

(Cliquez sur le tableau pour l'agrandir)

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par fentreti - 29/11/2013 - 16:40 - Signaler un abus Sarkhollande

    Sarko c'est du passé , endettement, immigration incontrôlé, référendum bafoué , chômage, brassage de vent et cie , mensonge à tout va , etc etc . Une fois mais pas deux .

  • Par ARES - 29/11/2013 - 16:51 - Signaler un abus Bien sur ...

    - Le PS avec Hollande on se serra bien marré grace à ceux qui l ont élu ... - Le FN toujours aussi peu crédible malgré le changement de façade ... les idées restent les memes et jouer sur la peur en stigmatisant rien n'a changé ... Reste la Droite qui est toujours l'un des plus grands partis politiques et Nicolas Sarkozy a réussi un sacré pari avec un score plus honorable sans alliés ... aussi il est bien évident que il reste le favori car il n'y a PERSONNE d'autre capable à ce poste ... J'aurai bien aimé A.Merkel ou V.Poutine ... mais ils sont dèjà pris ...

  • Par Equilibre - 29/11/2013 - 16:53 - Signaler un abus Dicta missa est

    NS - Hollande - NS? . Fenetri a raison. Mais vu dans l'état où nous serons, en 2017, qui sait?

  • Par DelinfoLibre - 29/11/2013 - 17:05 - Signaler un abus NS ?

    La france est un pays qui a vraiment envi de crever...

  • Par xenophon - 29/11/2013 - 17:25 - Signaler un abus Encore un messie!

    Si Sarko est élu, le "bashing " recommencera. Si c' est Hollande...itou. Notre démocratie à la Française attend un sauveur pour le dézinguer. Il faut repenser nos institutions qui ne conviennent plus. Impossible de se réformer pour s' adapter à l' évolution du Monde. Notre petit quant à nous égoïsto-écolo-parano-atrabilaire se pelotonne en Yaka faukon pas touche a ma bulle! Il a fallu un cataclysme pour éliminer les dinosaures. Notre cataclysme à nous serait peut-être la redécouverte de la citoyenneté. Ca n' est pas demain la veille! La pensée unique et l' éducation nationale sont vigilantes..

  • Par gile - 29/11/2013 - 17:30 - Signaler un abus Très logique

    Sarkozy sera le candidat de la droite en 2017. 2 raisons pour cela. D'abord son principal rival, fillon, a commis de nombreuses erreurs, et notamment celle de s'être déclaré candidat trop tôt alors même que la priorité était et reste la reconstruction de l'UMP. Ensuite, il est apparu au fil du temps plus prompt à porter des coups à son camp plutôt qu'au camp adverse. Et cela les électeurs de droite ne le lui pardonneront jamais. Sarkozy est donc le candidat de la droite et si d'aventure il décidait de ne pas se présenter, alors il y aurait Juppé. L'alternative à Sarkozy est désormais Juppé et non plus fillon lequel semble avoir compris ses erreurs et se fait discret depuis qq semaines, mais c'est peine perdue, il est cuit.

  • Par jmpbea - 29/11/2013 - 18:01 - Signaler un abus Il n'y a personne....

    Pour prendre les commandes du bateau qui s'enfonce....NORMAL....

  • Par Jean-Pierre - 29/11/2013 - 18:05 - Signaler un abus L'UMP se passe la corde sarkozienne au cou !

    . Nous attendons un jeune homme ou femme, capable de réformer le pays, aux plans économique, social, et politique, sans compromis avec les équipes du passé dont Sarkozy fut le digne VRP. .

  • Par gluck - 29/11/2013 - 18:24 - Signaler un abus L'UMP n'est pas la droite

    Il est dans les gènes de l'UMP de vouloir un "chef". Le problème, c'est qu'une frange importante de la droite ne supporte pas le culte du chef (les "Orléanistes"). Et NS ne changera pas contrairement à ce qu'il affirme. Donc, il faut qu'il reste en dehors de tout ça, sinon, on se reprend 5 ans mini de " déjà vu", avec les résultats qu'on connait. Faudrait peut être penser à revoir la constitution pour limiter le poids du Président dans la vie politique.

  • Par FATALITAS - 29/11/2013 - 18:51 - Signaler un abus On ne change pas une équipe

    On ne change pas une équipe qui perd!

  • Par EOLE - 29/11/2013 - 18:53 - Signaler un abus Le passé...

    ... est révolu: c'est le passé!

  • Par Karamba - 29/11/2013 - 19:30 - Signaler un abus C'est le plus crédible

    devant les autres politiques UMP qui sont complètement nuls. Le souci n'est pas de savoir qui est le plus populaire, mais pourquoi l'opposition est aussi misérable alors qu'il y a tant à dire et à faire face à la tragédie socialiste que nous subissons. Après Sarkozy, il n'a pas tenu ses promesses initiales de 2007. Donc la valeur de sa popularité en futur éventuel candidat... Déjà il faudrait qu'il propose quelque chose de concluant et puis ensuite qu'il retrouve le crédit pour nous faire croire qu'il tiendra sa parole cette fois-ci. Bref, il a du boulot...

  • Par cloberval - 29/11/2013 - 19:34 - Signaler un abus Les sympathisants aiment Sarko ou ce qui est lisse

    Donc les Sarkopéïstes font 61 % en deux personnes : Sarkozy 60 % et Copé 1 %. Ce qui est remarquable en réalité c'est que plus personne ne veut de Fillon qui aurait pu être le successeur voulu de Sarkozy à 75 % des sympathisants s'il n'avait pas révélé de très mauvais penchants en voulant soumettre l'UMP à sa loi pour 5 ans. De plus il a échoué dans son objectif par un antisarkozysme stupide et une rage à démolir la maison ahurissante avec notamment son R-UMP et ses vaines accusations de mauvais perdant. Bien que les médias ne s'en soient pris qu'à Copé pour sa réussite les sympathisants ont bien vu la réalité de Fillon dans un rôle de leader autonome et ils le sanctionnent par déception. Toute la question est sans solution prévisible pour l'instant mais ce qui se passera si à défaut de revenir Sarkozy désigne l'héritier de ses 60 % fut-ce Copé est la clé de l'affaire à mon avis. Ce n'est pas le soutien de Juppé et Fillon à Bayrou pour les municipales de Pau contre un candidat UMP alors que ce soutien de Hollande ne s'est même pas repositionné à droite qui les aidera à réunir l'UMP et les votes de gens qui aiment la cohérence et l'entente de préférence à l'entre-nous et aux m

  • Par Liberte5 - 29/11/2013 - 19:38 - Signaler un abus Inquiétant!!!

    Einstein le rappelait : "on ne résoudra aucun problème en faisant appel à ceux qui les ont créés". Tant que la classe politique actuelle sera au pouvoir la France s'enfoncera.

  • Par jean fume - 29/11/2013 - 20:56 - Signaler un abus sympathisants ?

    Comment c'est déterminé des sympathisants ? Un militant a une carte. Mais un sympathisant, c'est au faciès ?

  • Par Gold31 - 29/11/2013 - 20:57 - Signaler un abus Le choix des français plutôt que celui de l'UMP

    Les sympathisants et militants UMP préfèreraient donc Nicolas Sarkozy ! Quel scoop ! Ce qui serait plus intéressant, serait de savoir ce que l'ensemble des français (Umpiste, socialistes, frontistes etc...) préfèreraient. J'ai comme idée que Fillon passerait (n'en déplaise aux UMpistes), largement devant Nicolas Sarkozy.

  • Par Gold31 - 29/11/2013 - 21:00 - Signaler un abus J'oubliais la bonne nouvelle: on ne parle plus de Copé! Ouf!

    A rajouter à mon précédent commentaire... De Sarkozy ou de Fillon, préféré des français hors appareil politique soit...mais grâce au ciel, je n'ai pas entendu parler de Copé. Merci. Je passerai une bien meilleure nuit.

  • Par Léa - 29/11/2013 - 21:43 - Signaler un abus Sarko, c'est fini

    Qu'il revienne et c'est la victoire assurée pour le PS ou le FN.

  • Par bellini - 29/11/2013 - 22:08 - Signaler un abus Hollande rêve de son retour

    Le petit hargneux revient. C'est le rève de Hollande. Sa seule chance de rester. Et ils sont capable de nous le remettre

  • Par lsga - 29/11/2013 - 23:37 - Signaler un abus Nicolas : le nouveau DSK

     

  • Par EREC56 - 30/11/2013 - 04:05 - Signaler un abus Pour quel projet ?

    Les électeurs participent à leur manière la déliquescence du pays

  • Par Lennart - 30/11/2013 - 06:22 - Signaler un abus Il faut nettoyer nos "porcheries" politiques

    ils font trop de gras et nous coutent trop cher, et comme si cela ne suffisait pas il faut qu'on participe au financement des "privilèges" des hauts fonctionnaires européens. Une grande purge de cette chienlit politique est urgente à droite, à gauche, au centre, comme aux extrêmes.

  • Par attila - 30/11/2013 - 07:27 - Signaler un abus sarkozy??

    c'est un cheval doublement perdant !!! rappel: 1er tour des présidentielles 2012 : en seconde position --pas bon !!! 2ème tour 2012: RETAME !!! deux fois perdant !!!! nos journalistes de tous bords oublient une chose:! que l'on soit sympathisant ou militant- c'est une chose---- l'électeur aura toujours le dernier mot--- si sarkosy est partant pour 2017 ::: rebonjour la gauche !! AU SECOURS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Par fengel11 - 30/11/2013 - 09:30 - Signaler un abus Rappel

    petit rappel pour les lobotomisés de l'UMP 62% des Français ne veulent plus de lui... Vous voulez HOllande jusqu'en 2022 ??? alors demandez son retour...car il perdra l'élection d'ailleurs il le sait déjà le système a besoin de lui pour conserver le pouvoir en affaiblissant MLP...c'est une magouille....OUvrez les yeux..!

  • Par fengel11 - 30/11/2013 - 09:32 - Signaler un abus Chiffres

    Bonne nouvelle LES CHIFFRES DE LA DEBACLE SARKOZIENNE SONT ARRIVES! http://blogs.mediapart.fr/blog/renelle/010413/les-chiffres-de-la-debacle-sarkozienne-sont-arrives UMP PS même combat attendez de voir ceux de Hollande et vous aurez l'image du pays en 2017.....

  • Par plume1520 - 30/11/2013 - 09:51 - Signaler un abus le meilleur communicant sera elu

    tout est une question de pub et d occupation de l'espace mediatique ,Fillon devisse parceque depuis quelques mois on ne le voit ni ne l entend .loin de la télé loin du coeur .l'electeur a une capacite d attention de poisson rouge. fabriquer un programme et le publier dans le figaro ne sert a rien , faut des ptites phrases sur tout et n importe quoi bien tournees faciles a retenir et un brin provoc pour etre dans tous les JT .

  • Par Gégé Foufou - 30/11/2013 - 10:01 - Signaler un abus La solution

    Plus de "politiques", sélectionner un millier de personnalités de la société civile et des affaires, des économistes, des écrivains, des ingénieurs, etc etc et puis tirage au sort des postes de ministres, députés et président de la République. Élection au suffrage universel des maires et conseillers départementaux. Suppression du Sénat. Pas mal comme idée non ??

  • Par Benvoyons - 30/11/2013 - 10:08 - Signaler un abus Il suffit d'une loi pour remettre de l'ordre et cela est une loi

    qui s'est imposée dans tous les pays démocratiques sauf la France. Les Fonctionnaires doivent démissionner et ne plus revenir dans la Fonction Public une fois qu'ils ont été élu. Cette loi qui s'est imposée dans les vraies démocraties, était pour éviter (que les hommes politiques dirigent en étant "juge et parti" ) que l'on aboutisse à une caste comme en 1789. Depuis 30 ans nous avons entre 55 à 60% d'élus qui sont fonctionnaires dans les différentes chambres , Régions,etc et en plus les mêmes ont le Contrôle de ce qui s'y passe. Tous les rapports qui sont demandés, sont fait par les mêmes. La France tourne en rond. Il faut une Fonction Public mais qui reste à sa place et pour cela il faut interdire l'élection des Fonctionnaires.

  • Par Benvoyons - 30/11/2013 - 10:14 - Signaler un abus J'ai oublié avec la nouvelle loi contre les cumuls et bien vous

    allez aboutir a avoir plus de Fonctionnaires élus et donc il est impératif et urgent qu'il y ait cette loi comme dans tous les vrais pays démocratiques "un Fonctionnaire ne peu être élu" La France est sous le régime du Despotisme Fonctionaro pas autre chose et cela est son plus grand mal.

  • Par ricouti - 30/11/2013 - 11:55 - Signaler un abus Et Coppé ?

    Comme je commence à connaitre les manipulations frequentes sue ce site, j'ai ete voir ce sondage. 1) ce sondage est realisé sur un sous echantillon de 508 sympatisants UMP d'un echantillon de 2973 personnes. Soit en gros un echantillon representatif de 1/6 des electeurs (env. 17%). Du coup les 60% de Sarkozystes se ramenent à 10% à l'echelle du pays. Certes les centristes ne sont pas pris en compte, mais imaginons qu'ils soient Sarkozystes dans les memes proportions, ça donne 20% de français souhaitant son retour. Un peu different de la tonalité du titre de l'article non ? 2) Coppé est à 1% dans ce sondage (en nov 2013) et bizarrement, l'article préfère se concentrer sur Fillon qui "dévisse" bien qu' etant à 7%. Surement aucun rapport avec les liens privilegiés d'Atlantico et l'UMP. Rappelons que C. Begbeider, secretaire national, est un des actionnaires initiaux d'Atlantico ainsi qu'A. Dassier ancien directeur de campagne de NS...

  • Par ad citoyen - 30/11/2013 - 12:11 - Signaler un abus ricouti a une façon très particulière de compter

    60% représenterait donc 10% des français. Donc chez les sympathisants UMP personnes d'autres que ceux figurant dans l'échantillon ne voterait Sarkozy? Laissez faire ceux qui connaissent leur métier et débarrassez-vous (nous) de le théorie du complot.Sarkozy reviendra s'il le souhaite et je le soutiendrai.

  • Par ad citoyen - 30/11/2013 - 12:20 - Signaler un abus les frontistes se révèlent

    Le forum est assailli de frontistes qui préfèrent voir couler le France pour gagner quelques points aux élections. Ainsi leur contribution au vote pour François Hollande…

  • Par alankin - 30/11/2013 - 12:26 - Signaler un abus sachant que c'est francois bayrou

    qui fit passer Hollande ( 30% de report au 2nd tour), soit 2,7 % national. Le tout avec 20% d'abstention, Hollande fut élu avec entre 3 et 4 personnes sur 10....récupérant le report total du Front de Gauche qu'il a bien roulé comme habituellement.

  • Par nok - 30/11/2013 - 12:32 - Signaler un abus REMETTRE AU POUVOIR QUELQU'UN QUI N'A

    Fait que "magouiller" . NON, ça suffit des corrompus et mes propos s'adressent également aux politiques de gauche fraudeurs. LES FRANCAIS RECLAMENT A CORPS ET A CRIS DES POLITIQUES INTEGRES ET DROITS ! A CAUSE DE CES PROFITEURS, INCOMPETENTS, LA FRANCE EST EN TRES MAUVAIS ETAT ! AUTREMENT DIT, EST - CE - QUE LA POLITIQUE INTEGRE ET BIEN - FAISANTE EXISTE, EN FRANCE ?

  • Par Casper - 30/11/2013 - 12:39 - Signaler un abus Fillon a tué sa crédibilité,

    mais que s'est-il passé pour lui? Sa carte maîtresse fut sa position cohérente avec Sarkozy même si ce fut difficile. Mais depuis, il a complètement détruit son image politique ... au moins ... d'autant que la guerre intestine avec Copé était bien trop précoce pour créer un clivage, cela a provoqué une schisme profond et inutile.

  • Par Anguerrand - 30/11/2013 - 18:00 - Signaler un abus a NOK

    Facile d'affirmer que Sarkozy a magouiller, toute les accusations relayées à plaisir par les médias et la gauche tombent les unes après les autres, mais la sans échos.

  • Par elsa94 - 30/11/2013 - 20:04 - Signaler un abus 2017 ?

    C'est bien loin ! Hollande ne pourra pas rester jusqu'en 2017, trip mauvais lui et sa clique ! Nombreux sont ceux qui l'ont élu, embrigadés par les médias, qui ont tout fait pour faire élire Pépère ! Aujourd'hui ils rasent les murs, d'autres regrettent Sarko et se disent que finalement, c''était pas si mal. Il y avait de la croissance, il a su gérer la crise et maintenir malgré tout la France à flots, il avait de l'autorité, était respecté à l'extérieur, bref...un vrai président ! Il va nous revenir.

  • Par 20dicte - 30/11/2013 - 20:50 - Signaler un abus la seule chose qu on demande

    la seule chose qu on demande on militants ump c est de payer pour celui qu on va encore leur élire ...

  • Par Eddy K - 01/12/2013 - 00:52 - Signaler un abus Retour de Satrompery ? Non merci

    Je ne fais pas partie des 60% de sympathisants battus, cocus et contents ! Sarkozy avait toutes les cartes en main en 2007 pour mener de vraies réformes. Il a préféré la frime, les réformettes et un virage à gauche (immigration, retraites...), plus un plongeon dans cette fausse écologie mais vraie idéologie gauchiste qui détruit notre économie (en premier, l'industrie automobile). Sarkozy n'aurait jamais dû se représenter en 20112. Il est directement responsable de la victoire de Hollande ! L'UMP a encore 3 ans pour se trouver un candidat crédible (ce qui exclut Juppé le chiraquien, Coppé l'inexistant et Fillon la girouette). Sinon, grâce une 2ème fois à Satrompery, Hollandouille sera réélu. Marine fera peut-être un bon score au 1er tour, mais actuellement elle n'a aucune chance de gagner au 2ème !

  • Par un_lecteur - 01/12/2013 - 07:59 - Signaler un abus Sarkozy ?

    Pour faire quoi ? Recommencer avec des ministres de gauche ? Prendre taubira comme garde des sceaux ? . Concernant le vote FN, je pense que ce vote viendra pour beaucoup de ceux qui ne supportent plus la nullité de l'UMP et du PS, et qui veulent renverser la table. A ceux la, il est inutile de dire que le programme du FN est nul ou que le FN conduirait à une catastrophe. C'est contre productif : UMP ou PS nous mènent déjà à la catastrophe, La seule façon de contrer le FN serait pour la gauche au pouvoir, de sortir de la démagogie et du clientélisme pour lancer une politique inspirée de celles qui ont réussi - en Allemagne par exemple. Au point ou en est hollande il n'a plus rien a perdre. A droite de proposer la même chose, de façon crédible , ce qui exclut Sarkozy qui n'a pas tenu ses promesses. Dans les deux cas, ça me semble impossible.

  • Par lsga - 04/12/2013 - 13:29 - Signaler un abus Si Sarkozy fait campagne à gauche, et s'adresse aux

    arabes et aux noirs, bref, si il fait comme en 2007, il est à peu prêt sûr de gagner.   Il va bénéficier du vote utile à Droite, il n'a plus besoin de courtiser les néo-fascistes et les bas du front.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€