Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 01 Septembre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Qui en France travaille vraiment 35 heures ?

Selon une étude de la Dares, la semaine moyenne de travail d'un salarié français fait 39,5 heures. Un peu moins que la moyenne européenne (40,4 heures), mais bien plus que les 35 heures promises il y a 13 ans.

RTT

Publié le
Qui en France travaille vraiment 35 heures ?

Les ouvriers sont en moyenne à 38 heures par semaine et les cadres à 44,1 heures. Crédit Reuters

D'après une étude de la Dares (la Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques du ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social), les 35 heures sont habituellement dépassées en France, tant sur la semaine ordinaire que sur l'année effective. Pour les salariés à temps complet, la durée moyenne d’une semaine «normale» serait de 39,5 heures.

Il est exact que cette étude et d'autres approches statistiques ont permis d'établir que les salariés à temps complet travaillaient, en France, en moyenne 39,5 heures par semaine soit un peu plus qu'en 2003, date des dernières références comparables.

Ce chiffre surprend puisque nous avons tous en tête le fameux slogan des 35 heures et le souvenir aigu du livre de Philippe Alexandre consacré à " la dame des 35 heures " : Madame Martine Aubry. Dès lors, nous devrions – en ces temps de recherche de compétitivité telle que décrite par le rapport Gallois – nous rassurer quelque peu et finalement nous satisfaire de ce chiffre porteur de dynamisme. Hélas pour notre pays, la Dares précise que la France se situe au 21ème rang des 27 pays de l'Union européenne ( 2011 ) pour ce qui concerne la notion fondamentale de " durée habituelle hebdomadaire de travail " dans le cadre d'une semaine sans évènement particulier ( congé, jour férié, etc ) en incluant l'ensemble des heures supplémentaires usuelles. Ainsi la durée moyenne dans l'UE est de 40,4 heures.

Evidemment, il est important d'être très précautionneux avec ce chiffre qui est une moyenne. Tout d'abord, il évolue selon les catégories socio-professionnelles. Ainsi les ouvriers sont en moyenne à 38 heures par semaine, les employés 38,3 heures et les cadres à 44,1 heures. Puis, il faut distinguer selon la taille de l'entreprise. Il est établi que plus la taille de la firme est importante, plus la durée du travail est codifiée, donc les niveaux hiérarchiques moyens effectuent 35 heures par semaine par opposition aux cadres qui travaillent plus mais disposent de davantage de RTT.

Dernier point de précaution : que glisse-t-on dans le temps de travail ? On parlait autrefois d'un délai au regard d'un temps mesuré mécaniquement par une pointeuse. Lorsqu'un salarié qui doit être à New-York le lundi prend son avion le dimanche après-midi ( cas fréquents chez les commerciaux des équipementiers, des consultants, etc ), son temps de travail repéré statistiquement démarre le lundi matin et occulte cet empiètement. On pourrait multiplier les exemples si l'on songe au nombre d'heures qui sont parfois effectuées "en plus" dans les PME car la crainte de rétorsions hiérarchiques existent.

Au total, quatre points-clefs peuvent être loyalement énoncés au sujet des 35 heures :
1 ) La France en a rêvé et l'a fait mais n'avait pas les moyens.
2 ) On a pensé ainsi améliorer la situation du chômage alors qu'aucune étude (et surtout pas celles de l'OCDE ou de l'économiste proche du PS Thomas Piketty) ne sont venues établir une corrélation entre le passage aux 35 heures et la lutte contre le sous-emploi, ce profond mal social.
3 ) Dans les industries manufacturières et certains emplois de service, les 35 heures sont effectives.
4 ) Ailleurs, sur un ordinateur à valeur officielle ou sur un coin de table très informel, tout le monde passe son temps à négocier, au cas par cas, avec sa hiérarchie. Il arrive même que des heures supplémentaires dues soient décomptées et "payées" par des équivalences d'avantages en nature ou de prise en compte de faux-frais. Les experts-comptables sont les témoins quotidiens de ces "arrangements" à la française qui faussent les statistiques et génèrent de l'inégalité sous prétexte d'une forme de rémunération au mérite. Sans parler du recours à la notion juridique de personnel extérieur à l'entreprise avec utilisation du compte 6214 "personnel détaché ou prêté à l'entreprise" qui permet bien des habiletés voire des actes anormaux de gestion.

Les Français concernés par les 35 heures sont-ils sur-représentés dans la fonction publique ?

Au niveau de la fonction publique d'Etat et de la fonction publique territoriale, il ressort d'observations (y compris syndicales) que la loi sur les 35 heures est très largement appliquée. En revanche, il ne faut pas oublier – et même Lionel Jospin dans sa campagne de 2002 l'avait reconnu – que la loi sur les 35 heures a été une sorte de "bug" pour la fonction publique hospitalière. La loi de 2002 avait instauré un compte épargne temps (CET) destiné à "stocker" les RTT des personnels qui étaient, pour des motifs impérieux de service, dans l'incapacité de ne travailler que 35 heures. En théorie, ce compte devait permettre de capitaliser le solde de journées non prises d'une année sur l'autre. Or, le CET des hôpitaux a représenté en 2011 plus de deux millions de jours soit une charge financière intenable pour les établissements de 600 à 700 millions d'euros. Concrètement, on touche ici à une des limites de la loi. Les personnels ne font pas 35 heures pour raisons de service mais la collectivité leur doit, sur le papier, une somme importante et délicate à financer.

Selon la Dares, l'ensemble des Français travaille plus que la moyenne des Européens et le temps travaillé augmente constamment. Cette étude vient-elle battre en brèche certaines idées reçues sur le temps de travail en France et la présupposée paresse des Français ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par MONTCLAR - 05/08/2013 - 09:54 - Signaler un abus Encore une spécificité française

    "ayons la loyauté de reconnaître que tout le temps passé au bureau n'est pas égal à tout son temps de travail". Voila un élément explicatif fondamental et spécifiquement français : chacun sait en effet que les mails personnels, le surf sur les sites Internet et Facebook n'existent absolument pas dans les autres pays.

  • Par Atlante13 - 05/08/2013 - 10:06 - Signaler un abus Encore une étude usine à gaz

    qui ne veut rien dire, tant les critères et contours des paramètres sont imprécis. On interprète et extrapole, on suppute, on reconnait que tout n'est pas pris en compte. Du biniou. Rt cerise sur le gateau, séparons bien la fonction publique des travailleurs, mais avec beaucoup de flou et d'imprécisions.

  • Par jerem - 05/08/2013 - 10:47 - Signaler un abus Tres beau French bashing .... on en n'attendais pas moins

    Selon l'etude de la Dares , il y a aussi tout une partie des comparaisons qui merite des commentaires : le travail partiel . Quelle belle honneteté intellectuelle que d'en faire l'impasse totale dans la présentation des comparaisons européennes.(51% des salariés des pays bas tt de meme) Concernant les nouveaux moyens techniques on présume qu'ailleurs , aux pays des verts paturages, c'est l'age de pierre facebook et tweeter . on ne parle meme pas de toute la litterature sur la meilleure concentration au boulot par la grace de moyens technologiques (surveillance de la nounou par internet cameras, et n'oubloins pas les celebres conciergeries des sociétés internationales qui soulagent tellement les cadres de leurs contraintes privées (pressing , voiture) et pour le tout venant (la creche d'entreprise) ..... Reste la pause clope apres les interdictions pour lesquelles la france etait tellement en retard ( comme d'hab) car on présume qu'ailleurs , pas de pause cigarette au pied des immeubles loin de son labeur ..... Sinon pour le portable .... pas d'incidence sur le temps bien au dela du lieu de travail et de la badgeuse temps à la porte d'entrée .... Tres joli french bashing ....

  • Par jerem - 05/08/2013 - 10:56 - Signaler un abus REcycler les vieux slogans : bravo l'artiste

    sans blague : 20 milliards dépenses pour les 35 heures .... et M. Arthuis confirmerait ? pas croyable !!!! Alors vous allez vous renseigner un peu plus sur la loi de finance sous jospin , sous raffarin , sous villepin , sous fillon et vous aurez le plaisir de bien identifier la part qui revient aux aides sur les bas salaires (reductions a pres de 70% des charges) (on n'est pas dans le 11% du 35 h payé 39) processus initié sous Juppé avant aubry et accelere par tous les successeurs , fillon compris puisque la rubrique a 27 milliard (il faut suivre un peu les l is de finances dans le temps evidemment et ne pas ressortir les prospectus de campagne de 2007) est denommé REDUCTION FILLON quand la ligne Aubry n'est plus en milliards depuis des lustres .

  • Par Ravidelacreche - 05/08/2013 - 11:39 - Signaler un abus La bonne question

    Qui en France finance vraiment cette c****rie des 35 heures ?

  • Par jerem - 05/08/2013 - 11:42 - Signaler un abus heures supp qui marchaient du feu de dieu . Encore !!!

    les heures supp de la loi tepa auraient donc participer a augmenter les temps de travail des francais ..... on avait eu a entendre cette annerie que la loi aubry interdisait de faire des heures supp et obligeait tout le monde a travailler 35h comme dans un kolkhoze .... PAS DE BOL . Avant la loi tepa , lesfrancais bossaient 700 millions d'heures supp par an . en 2011, avec une loi qui marchait "du feu de dieu" comme ils pipautaient, les francais (qui bien evidemment avaec l'avantage social ne manquaient pas de les déclarer) en avaient fait 725 millions ..... Vous parlez d'un effet loi tepa ..... c'est surtout 5 milliards d'exoneration par an qui ont été ventilés ... Et pour les heures supp non payées .... deux references a donner a la partition du pipeau . http://www.latribune.fr/actualites/economie/union-europeenne/20121025trib000727092/competitivite-allemande-ne-pas-payer-les-heures-supplementaires-ca-aide.html http://epp.eurostat.ec.europa.eu/cache/ITY_OFFPUB/KS-NK-04-011/FR/KS-NK-04-011-FR.PDF l'allemagne a bien change depuis les loi schroder

  • Par jerem - 05/08/2013 - 11:53 - Signaler un abus sauter d'un critere a un autre et chuter

    "Il ne faut pas confondre les heures passées au bureau et le travail effectif global que mesure le ratio de la productivité horaire du travail : c'est à dire la valeur ajoutée générée par tête." oui jsutement l'etude Rexecode qui s'etait attaché a demander a eurostat une formulation particuliere des temps de travail effectif ... a mis aussi en evidence le niveua de productivité francais . Productivité horaire (en euros par heure) : france 42,6 euros/h - allemagne 36,8 . soit une productivite par heure travaillées supérieur de 15% p.40 et a noter les % de travail a temps partiel et leurs evolutions en allemagne et pays bas http://www.coe-rexecode.fr/public/content/download/32364/323546/version/2/file/Document-de-travail-Coe-Rexecode-Dur%C3%A9e-effective-du-travail-Fance-Europe-2012-29.pdf

  • Par musaraigne - 05/08/2013 - 12:05 - Signaler un abus Bon article

    Tout le monde sait bien en son for intérieur que les 35 heures ont été un désastre. Une tragédie annoncée. Je n'ai jamais compris comment les français ont pu être aussi nombreux à faire preuve d'assez de sottise pour attendre des bienfaits de cette loi. Déjà, dire qu'en travaillant 4 heures de moins par semaine on va arranger la situation du pays, il me semble que ça sent l'arnaque à plein nez. Cette loi était censée faire de la France l'avant-garde des nations. Tout le monde allait nous suivre. 10 ans après, PERSONNE n'a suivi. Un autre argument était assez intéressant : libérer du temps permettrait aux gens de s'instruire davantage, de se cultiver, d'aller au musée, etc... Snif ! Quelle naïveté ! Vous donnez aux gens une matinée de plus par semaine, il vont la passer à dormir grassement ou à regarder une quelconque émission TV abrutissante. Bref, que ce soit sur le plan économique, social ou culturel, les 35 heures sont un échec patent. Je rajouterais : en être arrivé à avoir pour seule ambition dans la vie de travailler le moins possible et de revenir chez soi à 16h le sourire aux lèvres, c'est assez navrant.

  • Par laurentso - 05/08/2013 - 13:04 - Signaler un abus Tout comme jerem

    J'ajouterai que ce qu'il y a de plus inquiétant, en France, actuellement, c'est la manière dont on décourage les jeunes du monde de l'entreprise. Nous avons tous dans notre entourage des jeunes diplômés Bac+4 ou +5 à qui on propose des boulots déqualifiés, des stages précaires, des contrats bidons. Les Français, contrairement aux affirmations des racistes, travaillent beaucoup, les chiffres de la Dares à l'appui. Marrant que malgré cela, l'auteur de cet article des insinuations stupides sans jamais étayer ses propos. Jerem semble plus informé que lui, il devrait faire payer ses contribution, l'information gratuite sur le net contribue aussi à détruire la valeur du travail. Et les 35 heures (quasi supprimé dans les entreprises) n'y sont pour rien.

  • Par pemmore - 05/08/2013 - 15:06 - Signaler un abus Rtt et 35h, très bonne loi pour le privé,

    il y a eu optimisation des productions et l'inflation a rongé le coût supplémentaire, Mais un gaspillage monstre pour le public qui n'a rien optimisé du tout, voire empiré les besoins avec une informatique inadaptée, et comme l'article le dit bien de nouvelles causes d'amusements pernicieux (mails, facebook, twitter recherches google). Va t'on devoir ne payer que le travail effectif?

  • Par MORVAN58 - 05/08/2013 - 16:04 - Signaler un abus @Monsieur JEREM

    Bonjour, 1 ) En 2011, il y avait " un peu " la crise d'activité ce qui explique le fort tassement des heures supplémentaires. Donc votre comparaison a du mal à tenir le cap. 2 ) Parlant de cap, à partir du moment où le tandem Sarkozy et Fillon avaient fait modfier par la loi le dispositif sur les 35 heures, il est assez usuel que la ligne budgétaire porte le nom du dernier à avoir modifié le texte. Permettez à un artiste de vous faire chapeau bas pour votre bonne connaissance de notre système législatif. Si vous avez un trou de mémoire, prenez l'exemple récent des deux lois Duflot. 3 ) Bref, si vous trouvez que j'ai exposé que la loi TEPA était une bonne idée, n'hésitez pas à me le dire. A lire trop vite - par mépris de l'auteur - on se trompe.... 4 ) Quant au temps partiel, là, je suis intéressé par votre remarque. Je l'ai écarté de mon analyse car c'est un travail subi chez nous alors qu'il est choisi dans les autres pays et que je suis resté dans une logique du contrat français dominant. Si j'avais eu plus de place, je suis d'accord avec vous, il fallait traiter la question. Cordialement.

  • Par la saucisse intello - 05/08/2013 - 16:36 - Signaler un abus Beaucoup confondent.......

    Ponctualité et assiduité, présence et efficience. Je maintiens, expérience trentenaire à l'appui, que l'on peut être ultra rentable en travaillant 1h30/jour. Pour ma part, je n'ai JAMAIS répondu au téléphone à table et JAMAIS au-delà de 18h00. Ce qui ne s'est pas fait à ces moments-là PEUT attendre. Inutile de préciser que les jeunes messieurs qui m'appellaient à 20h00 le soir (et qui par contre arrivaient à 9h30) n'ont JAMAIS eu mon écoute. Par contre chaque matin à partir de 6h15 (au + tard) j'étais là pour eux. Ceci bien entendu vaut pour des fonctions d'un certain niveau, si vous pelez des patates chez mac'do ou si vous emballez des guenilles chez kiabi, limitez-vous à la pointeuse. On ne vous en demande pas plus et on vous paie en conséquence ! Et combien de fois dans les couloirs du C.E.A (oui, du C.E.A !) j'ai vu les mêmes employés passer LA JOURNEE devant le même fond d'écran ! Hallucinant ! Alors quand suite à une dernière discussion avec un constructeur de matériel pour un énorme contrat j'avais fait économiser à mon entreprise 50% de ce que je lui coûtais en bloc (salaire, charges, voitures, frais) sur une année, la semaine était finie.

  • Par veryliberalguy - 05/08/2013 - 17:29 - Signaler un abus laurentso Oui et surtout non. Si vous tapez "les 35H" sur google

    vous finirez bien par trouver des titres d'articles du type "les 35H et la pertes de compétitivité" redirigeant vers un ou des think tank (ou journaux) plus libéraux, et plus bas, ou plus haut sur la page de recherche, vous trouverez d'autres du type "35H et perte de compétitivité : pas si simple !" et un ou plusieurs lien redirigeant vers un journal ou think tank plus à gauche. Celui qui veut trouver des articles caressant dans le sens de ses propres poils en trouvera toujours sans aucune difficulté. Essayez. Jerem ne fait que ça. Il trouve des liens et hyperliens qui vont dans son sens, les lit rapidement et en tire des conclusions rapide. Y a quelques mois un journaliste allemand critiquant la politique française était interviewé. Jerem a fait un bête copier-collé integral wikipédia montrant que le journal allemand en question était en partenariat avec The Economist. Spotted mon petit et il a essayé de s'en caché en plus. Cuila qui fait des recherches trouve tout ce qu'il désire. C'est hyper-facile de donner l'impression d'être intelligent alors qu'on copie-colle zou balancement de lien et hop la "regardez j'suis intelligent, j'fous des liens" Pffff, ya de ces boloss içi.

  • Par veryliberalguy - 05/08/2013 - 18:27 - Signaler un abus Entre ceux qui viennent

    pour dire que Marine Le Pen résoudra tout vos problèmes, jusqu'à ceux qui viennent exprès casser tous les articles, les contributeurs et le site en général... Ca gonfle quoi. Faudrait que le contenu soit payant afin de filtrer. Ceux qui aiment ce site accepteront de payer pour les infos contenus, ceux qui haissent les libéraux, c'est leur droit, alors ils s'en iront vers des sites d'infos proches de leurs idées... Ca fait 4 mois 1/2 que j'ai plus commenté, à cause des débats gaché par des commentateurs trop HS.

  • Par prochain - 05/08/2013 - 19:35 - Signaler un abus Comment faire les 35 heures en un mois? absolument débordés

    Prière de ne pas confondre "travailler" et "occuper un poste". Occuper un placard doré à 5 - 8 000 / mois + primes c'est le rêve.

  • Par Geolion - 05/08/2013 - 19:45 - Signaler un abus Temps de travail ou temps de présence ??

    Nul doute que dans beaucoup d'administrations françaises, voire d'entreprises, le temps de "travail" évoqué est en fait un temps de présence....Et le temps de travail est en fait bien inférieur à ce temps de présence !!

  • Par prochain - 05/08/2013 - 20:04 - Signaler un abus Geolion, dans un cas comme l'autre

    Dans un cas c'est le "patron voyou" qui paye dans l'autre ce sont les les pigeons de constribuables et dans le privé surfer sur le Net n'est pas garanti à vie.

  • Par ciceron - 05/08/2013 - 22:34 - Signaler un abus Et encore si c'était 35h !!!

    Mais c'est bien en dessous à l'éducation national........... Oui, les 35 h existent bel et bien dans les entreprises Faut être très c.. ou n'avoir jamais travaillé dans le privé pour dire l'inverse Mais bon, à l'asile PS-ychiatrique c'est non stop les conneries..... 7/7 jours et 24/24h.............

  • Par jerem - 06/08/2013 - 07:43 - Signaler un abus @laurentso - 05/08/2013 - 13:04

    l'information gratuite (celle des insitutions) permet d'ouvrir les yeux et d'arreter le gavage docile des oies par des raccourcis et des déformations comme celles présentées dans cet article. a ce compte d'ailleurs il est parfaitement anormal que : 1- l'ocde ne mettent plus cet production en acces direct pdf (curieusement maintenant c'est abonnement payant ou carte presse ou consultation en ligne stricte (tres ecolo) 2- l'union européenne se mettent systematiquement a sortir ses documents en anglais et mettent parfois des semaines a sortir les versions dans les autres langues et notamment la notre quand ce n'est pas carrement une publication jamais sortie autrement qu'en anglais ... l'obscurantisme et la retention d'information voila qui satisfait les peites marquis et les notables des médias. ce n'est pas pour rien qu'ils critiquent continuellement wikipédia (la bio d'une pouf est incorrecte sur la date de son mariage) parce qu'on y trouve plus rapidement des informations de base (des unites de mesure au données economiques avec définition). l'internet devrait etre pour certains un instrument de pub de plus et surtout rien d'autres ... evidemment

  • Par jerem - 06/08/2013 - 07:46 - Signaler un abus @Geolion - 05/08/2013 - 19:45

    eh oui le temps de présence et le temps de travail . on n'a pas entendu le medef sur l'arrivée sur portable et maintenant du smartphone .... surement pour la faciliter a contacter le personnel apres leur départ de l'entreprise le soir ou pendant leurs vacances .... ce temps de travail aussi qu'il est difficile a décompter n'est ce pas . Et c'est forcement pareil dans les verts paturages

  • Par jerem - 06/08/2013 - 07:52 - Signaler un abus @veryliberalguy - 05/08/2013 - 18:27

    oh ouio ce serait tellement bien . ce serait comme sur Europe1 quand on ecoute ses temoignages qui vont tres massivement dans le meme sens ..... que de beaux souvenirs au temps de la grande tranche horaire de morandini pour le dejeuner .... quand ils sont passés au payant , on a tout de suite vu la démocratie en place . Comme BFM ou RMC (meme patron) qui de la question du jour par internet (gratuit) sont à la question par sms (payant) .... on voit toute la difference selon les questions . Et le must jamais ces chaine station ne donne le total du nombre de participants aux reponses ... mais on dit a l'antenne "vous pensez que " .... oui combien de vous ..... on se demande ce qu'attend le CSA pour remettre de l'ordre a ce gavage des oies .

  • Par jerem - 06/08/2013 - 07:56 - Signaler un abus @ veryliberalguy - 05/08/2013 - 17:29

    je vous remercie pour vos commentaires sur les liens betes et mechants . ne vous privez pas d'en donner quand vous ferez vos commentaires . quant a wikipédia ... je vais plutot sur eurostat, ocde , insee et autres dares .... mais il est aussi vrai que je n'ai pas la phobie de wikipédia ,pardon votre pedante suffisance pour wikipédia. un support qui peut faire l'objet de corrections quand des erreurs s'y glisse, allez donc trouver cela en presse ...(ah oui l'encart de fin de journal , 4 jours apres l'annerie)

  • Par jerem - 06/08/2013 - 08:10 - Signaler un abus @MORVAN58 - 05/08/2013 - 16:04 1/2

    Restons simple , pas de monsieur . sauf pour faire des lien entre un pseudo et un redacteur d'article (si on lit correctement votre message) 1-le tassement de 2011 ? mais les heures supp n'ont jamais décollé depuis 2008 contrairement au barratin medias de lagarde et sarkozy . elle n'ont jamais dépassé les 725 millions par an alors qu'il y a en avait 700 millions avant 2008. Mais effectivement elles ont couté 5 milliards par an quand le programme du candidat avait annoncé 4.8 milliards pour les 5 années de son mandat (si vous voulez je vous donnerai les liens pour parfaitement vous eclairez sur cette petite distorsion) 2- non cher monsieur , les lois de finances comportent des lignes parfaitement distinctes entre les reductions de charges pour lesquelles Fillon a ouvert le robinet et les rabais aubry .... mais il faut avoir evidemment l'honnetete de comprendre que cela fait un bon moment que les exonerations de charges pour bas salaires n'ont plus rien a voir avec les 35h. 3- pardonnez moi , j'ai evoqué la loi tepa car pour la mesure des heures supp le discours de présentation etait "les 35h empechent de faire des heures supp" . magnifique arnaque , jamais vraiment dénoncée ..

  • Par jerem - 06/08/2013 - 08:26 - Signaler un abus @MORVAN58 - 05/08/2013 - 16:04 2/2

    4- le temps partiel Excusez mais c'est un peu court . manque de place ? allons donc . En revanche vous avez pris tout l'espace necessaire pour prendre le temps de travail des temps plein sans jamais refaire le classement moyen en citant les leader du plein emploi comme les pays bas (tellement facilement d'avoir des temps partiel a 50% et d'afficher un des taux de chomage des plus faibles depuis 10 ans - dont le taux de 5% a partir duquel on définit le plein emploi dans un pays). Vous faites un article sur les 35h donc l'organisation du temps de travail . voila 14 ans que l'on nous explique que le partage du travail est une stupidité de premiere , sans oublier la celebrissime "idée inexportable" 'alors que volkswagen etait au 32h il y a encore 6 ans) . Là vous avez par les niveaux de temps partiel des autres pays européens , un mode de partage du travail et vous en faites l'impasse ,dans une analyse du temps de travail .... et ce serait par manque de place? il faut que vous puissiez vivement demander a Atlantico l'opportunité d'un complement

  • Par jerem - 06/08/2013 - 08:46 - Signaler un abus @ veryliberalguy - 05/08/2013 - 17:29

    je trouverai navrant que vous ne puissiez pas trouver hors wikipédia le document de la Dares . http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/2013-047.pdf

  • Par jerem - 06/08/2013 - 09:06 - Signaler un abus @veryliberalguy - 05/08/2013 - 17:29

    loin de moi l'envie de me la peter . il y en a bcp d'autres qui sortent des articles pour cela .... je vous evite les noms d'edition . ils parlent en général comme francais , comme francais en exil , comme francais en exil qui savent tout ce que sont les francais , comme francais en exil qui savent tout ce que sont les francais et comptent bien leur dire quoi faire avec le ton de la certitude bien installée droite dans ses bottes . Si mes commentaires ne sont pas dans leur formulation des references de formules diplomatiques (ca j'aurai du mal a me défendre ), ils sont la réponse (la reponse) a des arguments pour lesquels vous ne semblez pas trop etre critique pour leur manque regulier de sources . il me semble bien pourtant que les sources sont des éléments de reference a donner quand on affirme un discours . surtout quand on a l'honneur d'etre edité par Atlantico. PS: je veux bien vous repondre sur cet article d'un journaliste allemand .... le lien ?

  • Par jerem - 06/08/2013 - 09:08 - Signaler un abus @veryliberalguy - 05/08/2013 - 18:27

    nb : histoire de faire bonne mesure; vous avez oubliez les antiflanby qui apportent evidemment nettement plus de fond dans leurs commentaires.

  • Par jerem - 06/08/2013 - 09:12 - Signaler un abus @ciceron - 05/08/2013 - 22:34

    il faut etre tres CADRE pour dire que les 35h n'existe pas et travailler dans le privé , dans des entreprises de moins de 500 salariés si possible. En effet !

  • Par jerem - 06/08/2013 - 10:07 - Signaler un abus @musaraigne - 05/08/2013 - 12:05 1/2

    effectivement personne n'a suivi. alors maintenant dans la bonne idée "stupide" du partage du travail , inapplicable ailleurs ... vous allez vous interessez au pourcentage de travail a temps partiel dans les autres pays . Vous irez regarder leur taux en 2012 (comme la suisse a 36%, les pays bas a 50%, l'allemagne a 27%, en irlande a 24%; en autrice a 26% , en suede a 27% a comparer avec le 18% de la france Et puis vous irez regarder les progression des ces taux depuis 2001 dans le meme tableau et on verra si le partage du travail est toujours pas suivi par la bonne entente (toi t'es travailleurs partiel toi t'es travailleur temps plein) http://epp.eurostat.ec.europa.eu/tgm/table.do?tab=table&init=1&plugin=1&language=en&pcode=tps00159 Et enfin quand vous aurez tous ces taux , toutes ces evolutions a la hausse , vous vous poserez la question suivante : cela donnerait quoi si on convertissait tous ces temps partiels en temps plein et que l'on mettait en equivalent chomage le surplus .

  • Par jerem - 06/08/2013 - 10:22 - Signaler un abus @musaraigne - 05/08/2013 - 12:05 2/2

    les taux de temps partiel c'est ici; http://epp.eurostat.ec.europa.eu/tgm/table.do?tab=table&init=1&language=fr&pcode=tps00159&plugin=1 Exemple allemagne 27% de temps partiel qui bossent 19h par semaine.( soit moitie moins qu'un temps plein) .cela equivaut a dire que l'on pourra mettre au chomage gentiment la moitie des 27% . des lors le gentils taux de chomage allemand a 6% monterait a 6+(27/2): 19,5% En france avec ses 18% de temps partiel qui bossent 22h par semaine (on va simplifier et dire pareil 50% d'un temps plein). on aurait donc a ajouter au 11% de chomage 9% de temps partiel en equivalent temps plein soit 20% Soudain la brillante allemagne reluit moins et c'est pareil avec les jeunes entre des apprentis et des formations courtes , la difference essentielle dans le taux de chomage c'est que les premiers sont dans la population active , pas les autres et pourtant ce sont des formations avec boulot à la sortie. et chose etrange , les allemands ont moins de jeunes année apres année mais toujours plus d'apprentis .... le propos n'est pas "le paradis en france" mais la verdure pas pitoyable comme ils disent

  • Par jerem - 06/08/2013 - 10:29 - Signaler un abus @musaraigne - 05/08/2013 - 12:05 2/2

    et si les 35h vous paraissent une lubbies .... faites vous la lecture d'un beau tableau couplant durée temps plein et temps partiel . http://www.alternatives-economiques.fr/temps-de-travail---faux-scoop-et-vraie-erreur_fr_art_633_57681.html Evidemment ce n'est pas valeurs actuelles qui nous sortirait un article sur le sujet. zone euro 35,2h par semaine . france 35.2h allemagne : 34,5 paysbas : 30,3 uk: 34.5 union europeenne : 36h pour un temps de travail ridicule .... effectivement c'est la divergence totale ..... (oui avec ces pays qui trouvent que le masque du temps partiel est un magnifique cache sexe (temps partiel non choisi) et ces autres qui choississent de bosser moins (temps partiel choisi) sans que l'on entende hurler au ridicule ..... et la france a choisi une voix mediane en ne jouant pas a 25% de population mise sur la touche a temps partiel (car c'est bien joli de parler des CDD mais les temps partiels c'est du meme niveau de precarité ... dans la durée).

  • Par veryliberalguy - 09/08/2013 - 17:36 - Signaler un abus jerem

    Il n'empêche que celui qui veut trouver des documents caressant dans le sens de son poil sur tel sujet y arrivera très facilement. Google est un moteur de recherche prodigieux. Mais bon vous faites l'effort de cherchez vos sources auprès d'institut non partisans et fiable (INSEE, Dares...) aussi je m'en excuse de m'être montrer hostile envers vous, car je pense sincèrement que vous n'irez jamais tirer vos sources ni chez Libé ni des journaux de l'autre bord, enfin pas des journaux marqué politiquement :-) Vous avez raison. Cependant, je me permets de souligner que si, peut-être, vous semblez ne pas aimé les idées issues de penseurs libéraux, ou marqués comme tel. Un programme de gauche intégrale conduirait le pays à la catastrophe, au sens hostile aux entreprises. Pareillement pour un programme trop libéral, qui viserait à détruire le système social. Nous avons une classe politique, particulièrement friantes de mesures mettant des batons dans les roues des entrepreneurs. Du coup, nous avons un déficit de 60 mds de notre balance commercial, les allemands 190 mds excedentaire. Après effectivement, ils ont supprimer le smic et c'est un problème pour les salaires nationaux.

  • Par veryliberalguy - 09/08/2013 - 17:49 - Signaler un abus Nous n'arrivons pas à vendre notre Rafale, soi-disant

    fleuron national. Les indiens peuvent très bien abandonner les négociations commercial sur cet appareil. L'Eurofighter, programme auquel nous aurions pu participer dès les années 80, conçu par l'allemagne, l'espagne, le RU et l'Italie est vendu à 700 exemplaires dont 150 assuré à l'export. Notre part de marché mondial en matière automobile n'est pas comparable à celui de notre voisin. Nos machines industriel moyennes gammes sont inferieurs en gamme aux machines de même gamme allemande, italiennes et tchèques. A cela s'ajoute le contexte culturel : les français ne s'aiment pas les uns les autres. Les gens n'aiment ni les riches, ni les chômeurs, ni les immigrés, ni leurs voisins de palier. Les politiques procrastinent depuis 30 ans eu lieu de préparer leur beau pays aux vertus de la mondialisation. Nous pensons nous Français que nous somme centre du monde et que ce qui se fait ailleurs est mal. Comment voulez vous ne pas voir la souffrance sociale et ne pas voir grimper en flêches le chômage, dans un tel contexte ? Après tout n'est pas perdu non plus. Je pense que François Hollande à de bonne volonté pour ce pays, tout comme les vrais socio-démocrates du gouvernement.

  • Par veryliberalguy - 09/08/2013 - 18:03 - Signaler un abus Je suis d'accord que la france ne doit pas

    ressembler aux usa pour autant. Plus bas vous dénonciez le french-bashing notamment de ceux en exil, comme vous dites, ou ceux affirmant l'étant, car tous ne le sont pas effectivement. J'sais pas partez un peu... Arrachez vous de votre France natal. Y a d'autres points de vue intéressant et d'autres mentalités. Dire que 60% des français nait dans région donné du pays y mourreront. Triste ! Bien des français méprisent les langues et tout ce qui vient d'ailleurs. Tu m'étonnes que nous avons du mal dans un monde globalisé. Un jour nous changerons, mais le réveil risque d'être hard. Et on a des atouts rien que notre facade maritime la 2ème au monde en superficie et notre position au milieu de l'europe occidental, entre les états anglo-saxons et les états mediterranéen. Puis le Français est très parlé en Afrique et c'est un bel avantage. Il ne reste plus qu'a exploiter tout ceci pour nous repartir sur de bons rails^^

  • Par jerem - 11/08/2013 - 20:25 - Signaler un abus @veryliberalguy - 09/08/2013 - 17:36

    merci pour l'honneteté sur les sources . les politiques qui mettent de baton dans les roues Mais cela fait 50 ans que les memes qui se plaignent d'avoir des batons dans les roues sont les premiers ravis d'avoir des directives et des lois qui leur cree un chiffre d'affaires tout cru (lois ascenseur, changement de compteur electrique linky, obligation sur les protections des piscines, eclairage de jours des voitures, installation obligatoire d'un garde fous tout autour des terrases d'ilmmeuble a plus d'un 1;10..... Etc ) Ceux qui regrettent que l'etat de mele de tout (et il est vrai qu'il se mele de bcp de choses) sont les premiers a reclamer sa loi pour pouvoir se preparer son pré carré (ici la denomination AOC, là son numerus clausus ....) si tout etait aussi simple que les niaiseries sur les entrepreneurs en melangeant des auto-ebntrepreneurs; des artisans , des chefs d'entreprises de pme, des commercants et des pdg de société de plus de 1000 salaries voire de groupe mondiaux...... cela se saurait. Donc ici on fait la propogande du liberalisme a tout crin avec des argument pour servir la cause , je pondere , a ma maniere les outrances, surtout les surranées

  • Par jerem - 11/08/2013 - 20:35 - Signaler un abus @veryliberalguy - 09/08/2013 - 17:49

    le marché du rafale et de l'eurofighter , je ne connais pas le sujet. je prends acte de votre mise en lumiere. il semble que dans le domaine des marchés militaires, la petite phase diplomatique ne soit pas mineure et les planches savonnées anglo americaines n'ont pas été des exceptions (aux emirats et en inde notamment ... au brésil on ne sait meme plus ou ils en sont) . Mais defendre son pays ce n'est pas etre un rustre cloitr dans son quartier, sa region . et on ne va pas baisser casaque au nom de la globalisation ..... on n'a pas l'impression que les americains soit mondialisé dans leur mentalité .... la derniere affaire apple samsung est encore une belle illustration de la globalisation a sens unique.

  • Par jerem - 11/08/2013 - 20:40 - Signaler un abus @ veryliberalguy - 09/08/2013 - 18:03

    sur les langues , je vous renvoie a l'annuaire eurostat en section education fantastique l'ouverture des anglais aux langues etrangeres ... et leur niveau , un palmares de major de promotion .... la fameuse mobilité .... oui les terres canadiennes et americaines ne sont pas les terres francaises..... que l'on arrete de nous parler de la mobiité sans nous la remettre en perspective..... Apres nous avoir conté le retard de propriétaires en 2007 voici que la propriété est un frein à la mobilité .... et se foutre du monde au gre de la conjonture economique ce serait pas aussi une grande classique .

  • Par jerem - 11/08/2013 - 20:55 - Signaler un abus @ veryliberalguy - 09/08/2013 - 18:03

    l'ouverture au monde globalisé ? quelle ouverture ? celle qui nous les casse au moindre fait divers aux usa ? celle qui nous fait des kilos de gimauve pour une naissance dans une instition supra globalisée et ouverte sur son nombril ancestral ? l'ouverture sur les videos d'un coreen en délire puis d'un poissonnier anglais ? l'ouverture sur le tete baissé sur le clouding qui soudain a pris un grand coup dans le bide avec l'affaire prism. la france est européenne . ou sont les actualités sur les voisins ? les actualités, pas les faits divers sur les suites de l'affaire de la petite mady . on vous parle de l'economie des 27 ? non on vous parle de ce qui sert a faire un argumentaire en boucle en france... vous avez vu passer une actualité sur les 17 pays pendant les points chauds de la crise de l'euro ? non on nous a fait le feu de bengale sur l'allemagne et les pays bas ? a l'occasion le roi de belges sort de sa tanniere mais des 13 autres pays notamment les derniers ... rien, que dale. l'ouverture à la globalisation ? par quel prisme ? on adore les grandes idées , reste la mise en oeuvre . c'est comme le casino , on voit les gains jamais les pertes en vitrines

  • Par jerem - 11/08/2013 - 21:14 - Signaler un abus @veryliberalguy - sacres francais chauvinistes

    " Bien des français méprisent les langues et tout ce qui vient d'ailleurs." rappelez moi déjà les deux plats en tete des classements en france! couscous et pizza ..... quelle fermeture !!! mepris de langues ? mais a part les pays de type scandinaves qui , par cout astronomique a produire des oeuvres dans leur langue , ont pratique le sous titrage pour des générations de momes autochotones , les italiens les espagnols , les polonais seraient plus ouverts aux langues et meilleurs ? et cela par mépris , limite suffisance...... vous avez raison et d'ailleurs il serait temps que la france se bouge pour rappeler a l'ordre la technocratie bruxelloise qui continue a sortir tous les docs en anglais et fait dans l'aleatoire en temps, en langues pour les autres versions .... un comble quand on songe a l'euro scepticisme permanent des anglais . Donc a leur lobbies , toute la prose bruxelloise est ouverte et pour les autres il faut qu'il se fasse le plaisir d'etre ouvert .... rappelez moi en plus qui recoit un cheque en plus chaque année ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Jean-Yves Archer

Jean-Yves Archer est spécialiste en conseil de haut de bilan. Il dirige le Cabinet Archer et est gérant de Archer 58 Research, une société de recherches économiques fondée en mai 2012.
 
Né en 1958, il est diplômé de Sciences-Po, de l'E.N.A, promotion de 1985, et est titulaire d'un doctorat en Economie à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Pour son site, c'est ici.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€