Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 19 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi la France est la championne d’Europe de la présence de pesticides dans les paniers de course

L'agence de sécurité européenne a pointé du doigt l'usage excessif de pesticides dans l'agriculture française. Le signe d'une nécessité d'accompagner les évolutions environnementales dans l'agriculture.

Bzzzz

Publié le
Pourquoi la France est la championne d’Europe de la présence de pesticides dans les paniers de course

 Crédit Reuters

Atlantico : La France est un des mauvais élève de l'Europe en matière de pesticides selon l'agence de sécurité européenne (Efsa). Pour lutter contre ce phénomène, le gouvernement a annoncé entre autres un déblocage de 2 millions d'euros pour aider au développement des firmes Dephy dont le leitmotiv est d'utiliser beaucoup moins de pesticides. Mais est-ce suffisant pour combler cette dépendance aux pesticides que l'on semble avoir en France ?

Marc Dufumier : D'abord les fonds sont très largement insuffisants donc il y a fort à parier que nous resterons épinglés, Il faut maintenant savoir opter non pas pour diminuer l'utilisation des pesticides car nous connaissons leur nocivité, nous savons que les prédictions concernant la jeune génération stipulent que cette dernière aura une espérance de vie en bonne santé d'une dizaine d'années inférieure aux générations d'avant. Nul ne peut dire que c'est statistiquement avéré évidemment car nous n'avons pas encore le recul pour cela.

C'est l'argument des gens qui disent qu'il faut continuer avec les pesticides mais c'est exactement la même chose qu'il y a 30 ans avec le réchauffement climatique. Aujourd'hui plus personne ne peut le contester sérieusement et il en sera de même pour les pesticides.

Mais ce problème des pesticides est préoccupant car on sait qu'il est lié aux maladies neurodégénératives comme l'alzheimer, parkinson ou encore les cancers hormonaux dépendants (sein, prostate...)

Ainsi comment parvenir à ne plus en mettre ou le moins possible ? Évidemment il faudra une transition mais l'objectif devrait être l'éradication totale de l'utilisation de ces produits sinon nous n'y arriverons jamais. Quand les ambitions sont faibles (comme aujourd'hui) on peut dire sereinement que ce n'est que de la frime.

Quelles sont les alternatives ?

Aujourd'hui on entend dire que « l'on ne peut pas interdire le glyphosate, il faut trouver une autre molécule de substitution». Mais l'alternative ne pourra pas être une molécule de substitution. Ce sont vers d'autres méthodes de contrôle des ravageurs, des insectes qu'il faut s'orienter et orienter les fonds. L'agriculture de demain sera une agriculture qui cessera de tuer, qui cessera d'utiliser les fongicides, les pesticides, les herbicides et autres... Il nous faut terminer au plus vite avec ces produits.

Pour se substituer à ces derniers les solutions ne manquent pas et il faut s'inspirer de l'agroécologie. Tendre vers une agriculture diversifiée qui va non pas tuer les insectes ravageurs mais permettre aux plantes et animaux de vivre avec les agents ravageurs et pathogènes mais en minorant leur prolifération et leurs ravages. Les alternatives techniques existent déjà. On pourrait réorienter les fonds alloués à l'agriculture vers les nouveaux systèmes techniques de production.

En plus de résoudre les problèmes de santé publique inhérents à l'utilisation des pesticides cela bénéficierait grandement à l'environnement. On lutterait contre la perte de biodiversité dû à l'utilisation des produits chimiques par exemple.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par belette - 30/07/2018 - 09:58 - Signaler un abus Faux, article nul

    Article militant, de mauvaise foi. C'est sûr, la France utilise plus de pesticide que la Belgique, mais ce n'est pas la même surface ! C'est sûr, certaines cultures française sont traités souvent (vigne, quelle soit pas bio ou pas) alors que la grande bretagne traite moins ses vignes (il y en a... peu) Mais rapporté à la surface agricole utile, la France n'est pas le plus gros consommateur de pesticides, loin de là.£ Ces articles à charge et ses "experts auto-proclamés" sont lassants.

  • Par arvensis - 30/07/2018 - 12:32 - Signaler un abus Excellent article pertinent et claivoyant.

    M. Dufumier est un expert confirmé. Ses propos sont modérés par rapport à la gravité de la pollution des sols, des eaux potabilisées et des aliments ! Apparemment les consommateurs ne sont pas dupes des fausses solutions comme les fermes Dephy, les labels fumeux comme "agriculture raisonnée" ou "produit français" ou divers labels régionaux, tous sans aucune garantie sur les méthodes de productions ni l'absence de pesticides. La diminution de l'espérance de vie en bonne santé a été annoncée voilà 50 ans par les pionniers de l'agriculture sans pesticides , il faut juste attendre encore un peu de temps pour que l'évidence confonde les "trop'intelligents" que la raison ou l'intérèt aveugle. Arvensis ( agriculteur retraité)

  • Par SD.. - 30/07/2018 - 14:21 - Signaler un abus M Dufumier...

    ... est un militant bio. Donc partial !! Comment Atlantico peut interroger ce genre de personne. Autant demander à Ben Laden de dire du bien de l'Occident !!!

  • Par SD.. - 30/07/2018 - 14:26 - Signaler un abus La culture du coton...

    .... représente 4% des terres cultivées pour 24% d'utilisation mondiale de produits phyto sanitaires. ( pardon de pesticides). Si c'est si dangereux, on commence par traiter les plus gros problèmes non ? Pourquoi ce militant n'en parle pas? Et pourquoi le journaliste ne l'interroge t il pas?

  • Par vieux croco - 30/07/2018 - 15:30 - Signaler un abus pourquoi la France ....?

    et puis rien du pourquoi ! Atlantico n'est plus à la hauteur je me tire ailleurs

  • Par arvensis - 30/07/2018 - 16:21 - Signaler un abus Message à la rédac: l'article sur Pierre Rabbhi ?

    Faisant contrepoids à l'article de Marc Dufumier, j'ai lu sur le même Atlantico d'aujourd'hui un article cassant du Pierre Rhabbi et faisant l'apologie de la culture industrielle agrochimique. Mais à 16h je ne peux retrouver cet article ? Comment fais-je pour le suivre ? Pourquoi a t'il disparu ? Merci. Cordialement. Arvensis

  • Par Citoyen-libre - 30/07/2018 - 17:17 - Signaler un abus Arvensis

    Taper ; pesticides dans le cadre en haut Rechercher, et cliquez sur les articles 2018. Vous retrouverez votre article. Et merci pour vos encouragements, venant d'un professionnel de l'agriculture, comme vous, me conforte dans l'idée que si nous battions un peu plus les et les autres, on arrêterait de nous empoisonner....comme toujours pour du fric. Mais je comprends également ces obsédés de la chimie, qui défendent leur outils de travail. Moi aussi, un temps j'ai été un complice de ceux qui me faisaient vivre......grâce aussi à mon travail, dans un tout autre domaine.

  • Par ciorane - 30/07/2018 - 17:34 - Signaler un abus En France

    On n'aime pas la nature, on ne jure que par le béton et le bitume. Cachez-moi ces herbes que je ne saurais voir. Se rendre dans une grande surface jardinage est désespérant tant l'offre pour tuer est pléthorique. Une majorité de Français est contre la chasse. Mais tuer une taupe ou un campagnol c'est quoi ?

  • Par Benvoyons - 30/07/2018 - 17:41 - Signaler un abus La plus grande surface Agricole est celle de la France donc rien

    d'anormal. La France (16 %) et l'Espagne (13,4 %) totalisent à elles seules plus d'un quart de la superficie agricole, suivies par le Royaume-Uni (9,9 %), l'Allemagne (9,6 %), la Pologne (8,3 %), la Roumanie (7,5 %) et l'Italie (6,9 %) Sur la 5 il y a eu une émission sur l'Agriculture sans rien:)::) Bilan mirifique ils gagnent beaucoup plus d'argent etc Miracle... Le lendemain aux Infos de la 2 de la 1 etc... problème des agriculteurs Bio Bretons avec la pluie ils sont obligés de détruire suite prolifération champignons;:)::) Une autre émission sur les Miracles du BIo exploitation maraichère en Calvados à la main & un petit tracteur& Il gagne mieux sa vie avec un Smic pour 45heures de travail semaine. :)::) Smic 2018 9,88 brut de l'heure donc pour 35heures & 345,80 semaine. Donc pour 45h =7,68 de l'heure. Il ne trouve personne pour travailler avec lui car il faut faire comme Rhabbi utiliser que des Bénévoles :)::) ou retour au Syndicat Goulag (pas de salaire, pas de soins, peu à manger, l'esclavage Socialiste à visage Humain :)::)) En fait il ne fait aucun doute que l'Agriculture sera toujours industrielle même si elle utilise de nouvelles méthodes

  • Par Benvoyons - 30/07/2018 - 17:53 - Signaler un abus Indus, Automatisation,Robotique,informatique sur l'ensemble des

    productions. L'Automatisation robotique sera partout dans l'Agriculture. Il existe déjà des fermes maraichères Industrielles sur les toits de New York entièrement automatisées &informatisées dans les suivis. L'Agriculture dans les années futures sera entièrement industrielle dans tous les domaines & dans le Monde pour la qualité sanitaire & réduire les coûts pour que l'Alimentation reste abordable pour tout le monde. Donc totalement différents de ce que est préconisé par nos Ayatollah. Car plus aucune personne ne veut travailler courbée, ni à genoux & ni l'agriculture ni le marché alimentaire payer les coûts des Taxes Pénibilités pour le travail à la Main. D'ailleurs les Agriculteurs ne trouvent plus personne en France & ils sont obligés de faire venir pour des missions des Polonais, Ukrainiens, des Roumains :)::)Les Surfaces des exploitations en dehors des villes seront de plus en plus grandes car entièrement automatisées. Tracteur sans chauffeur etc..

  • Par ajm - 30/07/2018 - 20:20 - Signaler un abus OGM

    Les OGM permettent de créer des variétés végétales qui résistent beauoup mieux aux ravageurs et du coup permettent de réduire fortement les pesticides. Mais en France on est vent debout contre les OGM utilisées en Amérique depuis des decennies.

  • Par arvensis - 30/07/2018 - 22:07 - Signaler un abus Merci à Citoyen libre

    Merci à vous pour vos indications permettant de retrouver l'article à la gloire de l'agriculture industrielle utilisant l'alibi facile de casser du Pierre Rabbhi ! Ce papier militant disparu bizarremment aujourdh'ui des écrans, qui dresse un fervent plaidoyer des méthodes agricoles industrielles et polluantes, oublie juste de préciser que cette forme d'agriculture ne survit en Europe que portée par les soutiens de la PAC (politque agricole commune). Supprimés les milliards de la PAC, supprimée la rentabilité de ces fermes industielles ! Gros problèmes au Crédit Agricole et chez les firmes de l'Agro-chimie, effondrement de la MSA et de l'industrie agro-alimentaire ... Nous comprenons assez bien pourquoi certains s'accrochent hargneusement ! mais c'est peine perdue, la vie se chargera de leur proposer une prise de conscience de la réalité. Bien à vous Citoyen Libre. Arvensis

  • Par vangog - 30/07/2018 - 22:41 - Signaler un abus Je n’ai lu que la première page de Dufumier...

    mais le nombre de biais idéologiques que j’y ai détectés est tout simplement impressionnant. Pour « empoisonner » le sujet, Dufumier semble être le meilleur! ...et puis, cette vieille manie gauchiste (et qui ne « marche » jamais...) de réclamer toujours plus de subventions afin de tenter de détourner les humains de leur naturel...c’est certain! Dufumier est un poison violent...

  • Par DANIEL74000 - 31/07/2018 - 10:19 - Signaler un abus utilisation des pesticides !

    L'Allemagne nous devance largement de par son agriculture avec 700 employés au ministère de l'agriculture au lieu des 60000 fonctionnaires en France ! Voila où utiliser le pesticides pour supprimer les nuisibles

  • Par Benvoyons - 31/07/2018 - 10:33 - Signaler un abus DANIEL74000 - 31/07/2018 - 10:19 Votre formulation n'est pas

    fausse :)::)

  • Par moneo - 31/07/2018 - 10:40 - Signaler un abus ça pillonne cet été

    les verts sont passés à la vitesse supérieure ,partout ,on est foutu si on n'arrête pas immédiatement nos modes de production...agricole s,energétiques il faut produire beaucoup moins et donc vendre plus cher ...que la première conséquence soit la mort de milliards de gens sur terre .bof.. si c'est bon pour la planète. remarquez il faudra employer plus de fumier , le naturel c'est sans danger.. Maintenant que notre planète n'ait jamais eu une stabilité de climats et des variations trés importantes dans son histoire bof , on s'en fout, les responsable sont les hommes ....point barre et vous serez ignorés ou excommuniés si vous mettez en doute les psaumes du GIEC. faut il qu'il y ait du pognon à gratter pour arriver à une telle intolérance

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Marc Dufumier

Marc Dufumier, ingénieur agronome, est l'un des spécialistes mondiaux de l'agriculture. Directeur de la chaire d'agriculture comparée à AgroParistech, il est régulièrement sollicité par les gouvernements étrangers pour les aider à réformer leurs systèmes agricoles.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€