Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 19 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Pourquoi les affaires des "anges blonds" réveillent malencontreusement les préjugés sur les Roms, voleurs d'enfants

Une fillette surnommée "l'Ange blond" a été retrouvée en Grèce la semaine dernière dans un camp de Roms. La justice a inculpé et placé en détention un couple de Roms pour "l'enlèvement" de cette enfant. L'affaire, très médiatisée, fait ressurgir de vieux fantasmes concernant la communauté rom. En Irlande, une fillette supposée être dans un cas similaire à celui de "l'Ange blond" a été rendue à sa famille Rom par les autorités après que des tests ADN prouvent qu'elle était bien leur fille.

L'exception ne fait pas la règle

Publié le
Pourquoi les affaires des "anges blonds" réveillent malencontreusement les préjugés sur les Roms, voleurs d'enfants

"La famille représente l’une des valeurs cardinales des Roms." Crédit Reuters

Voici une affaire qui n’est guère simple. La découverte d’une fillette qui suscite des suspicions parce qu’elle est “blonde à la peau claire et aux yeux bleus” (je cite les médias) conduit les autorités grecques à initier une enquête qui a relevé jusqu’à maintenant que la fillette n’était pas la fille biologique du couple. D’autres questions ont surgi aussi : un enregistrement déficitaire des naissances, une possible fraude à travers les allocations familières, ou le trafic des personnes.

Avant de répondre aux questions qui se posent, je voudrais souligner que je suis contente qu’un enfant, qui paraît avoir été enlevé, soit en mesure maintenant de trouver ses parents biologiques. Je veux souligner que le trafic des personnes est abominable et qu’il doit être puni.

Mais, ce qui me trouble vraiment ce sont ces rumeurs "généralisantes" et racistes, selon lesquels, les Roms seraient “des voleurs d’enfants”. Hélas, ce n’est pas une accusation nouvelle, et elle fait partie prenante des fantasmes européens. Mais, il ne faut pas généraliser, tout au contraire, il faut traiter les cas par leurs particularités.

Rappelons qu'un temps, on affirmait que les juifs tuaient des enfants chrétiens pour avoir du sang humain à Pâques pour justifier l’antisémitisme. Cette vieille affirmation s’est bien évidemment avérée pur fantasme. C’est dommage qu’au XXIème siècle, et après avoir affronté les horreurs de la Seconde Guerre mondiale, il soit toujours nécessaire de souligner qu’il n’y a pas de groupe ou de peuple criminel en soi. Les actes criminels sont individuels.

Pourtant, l’on assiste de plus en plus souvent à la criminalisation de tous les Roms, ce qui est extrêmement dangereux. Et les médias, en effet, alimentent ce processus. Au lieu de présenter des exemples positifs, des Roms qui gagnent leur vie honnetement, et d’éviter les généralisations, les médias nourissent les stéréotypes, comme celui que je viens de mentionner : une fille blonde, aux yeux bleues ne cadre pas avec les clichés sur l’apparence physique des Roms. 

Les cas de maltraitance d’enfant au sein de la communauté rom sont-ils plus répandus que le reste de la société ? Selon les anthropologues qui ont conduit des recherches sur des communautés roms, il ressort que la famille représente l’une des valeurs cardinales des Roms. L’enfant aussi est considéré un élément vital. Ce qui paraît différent des standards européens. Attention, l’enfant n’est pas vu comme source d’exploitation, mais comme contributeur. Egalement, les parents s’appliquent à transmettre leur métier aux garçons, et de marier les filles à un âge plus réduit que la moyenne européenne. Mais cela n’est valable que pour certaines des communautés roms et non pas pour tous les Roms. La question de cette différence des valeurs ne doit pas être criminalisée. Il faut respecter la dignité des personnes, qu’ils soient des enfants, des personnes âgées, etc. mais les valeurs culturelles doivent trouver leur place également.

Pour finir, je voudrais revenir à la question de la criminalisation des Roms. Il ne faut pas oublier qu’avant toute ethnicité, il s’agit d'êtres humains, avec des rêves, des désirs, et surtout avec des droits et porteurs de dignité humaine. Toutes ces questions de la criminalisation, des stereotypes alimentés par les medias, renvoient finalement aux problèmes économiques et aux solutions auxquelles quelques-uns des Roms recourent afin de gagner leur vie. Les Roms, comme tous les autres, affrontent la crise économique. Les activités criminelles ne sont jamais une solution, bien sûr. Et alors, il faut créer des emplois, investir dans l’éducation des nouvelles generations. C’est précisément ce que se propose le Cadre de l’UE pour les strategies nationales d’intégration des Roms pour la période allant jusqu’à 2020, le document adopté par la Commission européenne en 2011.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gliocyte - 24/10/2013 - 07:19 - Signaler un abus Blablabla

    Arrêtez de jouer sur le registre de la compassion. On a assez donné. Les leçons de morale unilatérales deviennent de plus en plus indigestes. La Commission Européenne des Droits de l'Homme qui n'est que la commission des Droits des minorités et des devoirs de la majorité est devenue insupportable à bon nombre de français. Quand à parler de l'éducation, que des études impartiales soient vraiment faites. Assiduité, travail scolaire effectif…Jusqu'ici on a l'impression que la scolarité est un moyen de protection contre l'expulsion plus qu'un désir de se cultiver et de s'intégrer.

  • Par troiscentsalheure - 24/10/2013 - 07:39 - Signaler un abus Les Roms, originaires d'Inde

    et installés depuis des siècles dans l'est de l'Europe se ruent sur la France pour bénéficier de la législation sociale qui avantage les étrangers en général et grace à l'UE les Roms en particulier. Leus pays d'origine sont des pays démocratiques. Leonarda a manqué 21 jours de classe au mois de septembre (qui en compte 30). L'UMPS ne souhaite ni stopper l'immigration ni inverser les flux migratoires. Nous allons donc devoir payer encore plus pour tous ceux qui arriveront jusqu'en 2017.

  • Par anticip - 24/10/2013 - 07:40 - Signaler un abus encore une qui se bouche les yeux

    c'est tellement ridicule ,que je ne suis pas allé au bout de l'article

  • Par Lémovice - 24/10/2013 - 07:41 - Signaler un abus EMANUELA IGNATOIU- SORA TROLL DE L'UE

    Sa bio sur Atlantico est on ne peut plus légère. Quels sont ses diplômes? Quelles sont ses recherches ou publications? Quelles sont ses sources? Quel est son poste? On se marre à la lecture de son torchon, citant des anthropologues sans nom, ayant publié des études sans titres, dans des revues sans existence.. Qui que soit cette propagandiste grassement payée par les impôts des européens, je tiens à lui apporter ce témoignage : la dernière fois que je suis passée par Paris, tôt le matin, Gare du Nord, dans la rue en pente qui descend de la Gare routière à la salle des pas perdus, j'ai croisé une Rom au gabarit de congélateur en train de mettre au boulot un groupe d'enfants. Les coups pleuvaient et la scène était d'une extraordinaire violence. J'ai cherché en vain des policiers pour qu'ils mettent fin à cette scène particulièrement choquante. Les enfants ne se défendaient pas. Madame la propagandiste, qui que vous soyez, je tiens à vous dire que l'ordure, c'est vous. Vous êtes une ordure en empêchant tout débat sur l'utilisation courante de ces enfants à des fins de mendicité ou de vol. Gardez vos leçons de morale. Car si quelqu'un ne peut pas en donner, visiblement, c'est vous

  • Par léonard simon - 24/10/2013 - 07:42 - Signaler un abus à lire seul le titre

    C'est ce que je fais car inutile de lire ce poncif(peut-être) que nous serions tous de parfaits salauds, des racistes invétérés vis-à-vis de populations étrangères qui se composent exclusivement de gentils émigrés sans papiers, de Kosovar, de Roms, d'islamistes,dont la seule volonté est de s'intégrer en France pour apporter leur mains et leur cœur à ce pays généreux et laïc qui les accueille, pays dont les dirigeants imbéciles et incompétents obligent les citoyens sous peine de sanctions judiciaires à croire au bien vivre ensemble parce qu'ils l'ont décrété, alors que la réalité démontre chaque jour que cette volonté est un échec car nous avons cédé au communautarisme religieux ou non, et que notre passé que nous pensions utile pour nous reconnaître citoyens de ce pays, à part entière, est considéré comme une atteinte à la mondialisation, à la liberté de l'individu, un regard fascisant sur la notion de communauté. Triste pays ! Triste monde! Et surtout triste France, celle que j'aime.

  • Par xc - 24/10/2013 - 08:30 - Signaler un abus "Attention, l’enfant n’est pas vu comme source d’exploitation,

    mais comme contributeur." C'est ce qu'on appelle une distinction byzantine. Les enfants seraient mieux à l'école, ou au campement, sous la garde d'adultes, que dehors à mendier, quelque fois seuls.

  • Par Pierre29000 - 24/10/2013 - 09:47 - Signaler un abus Voleurs d'enfants ...

    Il ne faut pas generaliser, mais il ne faut pas se voiler la face non plus. Cette enfant a ete sauvee parce qu'elle est blonde aux yeux bleus. Et si elle avait ete brune aux yeux marrons ? Il faut que la justice/police effectue des verifications ADN aupres des familles nombreuses non sedentaires. Est-ce trop demander ?

  • Par carredas - 24/10/2013 - 10:14 - Signaler un abus Ls roms... encore !

    "...Et alors, il faut créer des emplois, investir dans l’éducation des nouvelles generations. C’est précisément ce que se propose le Cadre de l’UE pour les strategies nationales d’intégration des Roms pour la période allant jusqu’à 2020, le document adopté par la Commission européenne en 2011" Madame IGNATOIU- SORA est roumaine, cela donne du sens à son engagement pour les roms mais je m'interroge sur cette obligation qui serait faite à la Communauté européenne d'intégrer à tout prix cette population à grand renfort de subventions qui ne semblent pas efficaces ( 17 milliards d'euros et zéro changement sur le terrain selon l'auteur ) Quant à l'image positive que les médias sont priés de donner des roms, elle se heurte d'emblée à la réalité vécue sur le terrain, mendicité agressive, utilisation des enfants, vols, dégradations... Par ailleurs, la communauté rom souhaite-t-elle vraiment être intégrée à l'occidentale ? il semble surtout qu'elle cherche les meilleures conditions de vie dans le cadre de ses habitudes de vie qui ne ressemblent pas aux nôtres.

  • Par Anemone - 24/10/2013 - 10:29 - Signaler un abus Fantasmes

    Après les mots finissant par "phobie" pour culpabiliser les français, voici le mot "fantasme" mis à toutes les sauces! . Je ne sais pas qui a écrit cet article. . Je lui propose de venir vivre mon fantasme chez nous : vols toutes les 3 semaines (durée d'incarcération des gentils diversitaires roms), salle d'attente du service d'urgence dévalisé tous les matins (un p'tit café le matin avec des p'tits encas gratos, c'est super chouette. Tant pis pour ceux qui ont une vraie urgence et qui ont faim) . Alors les anges blonds, je ne sais pas. Mais les Léonoarda et leurs désirs, on en a ras la casquette! ; Que les journaleux boboïsants aillent raconter leurs foutaises en Roumanie! Merci!

  • Par Ganesha - 24/10/2013 - 10:45 - Signaler un abus Apostolique et Romaine

    Il faudrait aussi cesser de stigmatiser systématiquement l’Église Catholique avec ces accusations de prêtres pédophiles ! Il y a même eu un ou deux cas où les soupçons se sont révélés infondés... D'ailleurs, un bon nombre de curés finissent par se marier, prouvant ainsi qu'ils étaient des hommes normaux !

  • Par drzwi - 24/10/2013 - 10:57 - Signaler un abus .

    Combien d' enfants roms volés par des non-roms ?

  • Par Septentrionale - 24/10/2013 - 10:59 - Signaler un abus Une vie à l'image incongrue des objets

    Cette chaise moderne de bureau dans un paysage aléatoire. Si au moins ça s'arrêtait là pour un moindre mal.

  • Par arminius - 24/10/2013 - 12:13 - Signaler un abus Troll de l'Europe de Bruxelles

    Même avis que Lemovice sur l'auteur de l'article,grassement payée pour écrire ce torchon.

  • Par lsga - 24/10/2013 - 13:01 - Signaler un abus Cela réveille aussi les préjugés sur les juifs

    car les européens sont naturellement anti-sémites ( des milliers d'années de tradition ).   Dès que l'on commence à exciter un peu le racisme dans leur coeur, et à leur rappeler qu'on pourrait peut-être éliminer une partie de la population pour régler les problèmes, tout de suite, dans leurs cerveaux malades résonne le mot :               JUIFS      

  • Par Glop Glop - 24/10/2013 - 13:07 - Signaler un abus @ lsga - 24/10/2013 - 13:01

    Votre cas relève véritablement de la psychiatrie.

  • Par Gamelledebouse - 24/10/2013 - 13:47 - Signaler un abus Slave ou esclave ?

    On sait bien que les races n'existent pas , que c'est très vilain d'employer le mot . Même l'expression "type x..." est politiquement incorrect . Il n'y a qu'une race humaine , on est bien d'accord . On dira donc que la petite fille en question "fait" très humaine slave manifestement humaine slave pour qui a l'oeil un peu exercé . Mais après tout peut-être est-elle humaine congolaise ou humaine esquimaude ou humaine rom . Allez savoir . Ouf ! Ca devient difficile de parler dans ce pays .

  • Par jurgio - 24/10/2013 - 14:06 - Signaler un abus Le meilleur moyen d'effacer les préjugés

    est de faire en sorte de n'en plus susciter.

  • Par ISABLEUE - 24/10/2013 - 14:25 - Signaler un abus Désacralisons un peu tout cela..

    les XX voleurs, les autres ceci ou cela font partie de l'humour aussi. J'ai une amie portugaise qui va se faire épiler et met l'accent sur ses poils "de portugaise" alors qu'elle n'est pas plus poilue qu'une autre. Est ce qu'on peu rire aussi ?? SInon, n'est il pas normal de s'informer sur les 15 ou 10 enfants que les immigrés, roms ou pas , envoient mendier ?? Il vaut mieux se préoccuper des enfants que de nous critiquer nous quand on ricane..... Allez faire votre morale à deux balles loin. Plus lOin.

  • Par lsga - 24/10/2013 - 14:35 - Signaler un abus @isableu : tout à fait

    D'ailleurs, Dieudonnée fait plein de blague sur la Shoa : Sho ananas tout ça   http://youtu.be/QVwZmROjALU   Elle est belle la droite décomplexée....

  • Par ISABLEUE - 24/10/2013 - 15:25 - Signaler un abus à ISGA :

    1° vOIR glop glop qui a bien résumé votre cas. 2° Tu sais ce qu'elle te dit, la droite ??

  • Par lsga - 24/10/2013 - 15:45 - Signaler un abus isbaleue aime les blagues anti-sémites

    et je sais bien ce que me dit la droite décomplexée : elle me dit "c'est vieux, et ce sont des détails de l'Histoire "

  • Par vangog - 24/10/2013 - 15:46 - Signaler un abus La communaute ROM est stigmatisée, non par

    les médias, comme le suggère benoîtement Emanuella, ni par quelque parti politique, mais par leurs propres pratiques! Comment imaginer qu'une famille de quatorze enfants, dont certains n'appartiennent pas à ce couple et certains sont blonds aux yeux bleus, passent inaperçu au sein de cette communauté et aux yeux des associations ultra-gauchistes qui les manipulent, mais ferment les yeux sur leurs trafics inavouables? Moi qui ai eu une communaute de ROMs a proximite de chez moi, je peux témoigner de ces trafics et de la complicite des associations gauchistes. Ne pas voir cela, alors qu'on est en charge d'études sur cette communauté, c'est être angélique, au minimum, voire complice ou plus!....

  • Par lsga - 24/10/2013 - 15:51 - Signaler un abus @vangog : ce sont les catholiques qui aident le plus les roms

    Les gauchistes, on les entend brailler dans les médias, mais on ne les voit pas sur le terrain.   Ceux qui vont aider les Roms, leur apporte à manger, les aides, ce sont essentiellement les associations catholiques.   C'est bien normal d'ailleurs, ce n'est que respecter la parole du Christ.

  • Par enfant brun - 24/10/2013 - 16:26 - Signaler un abus pourquoi un ange blond aujourd'hui

    En France aussi nous avons des monstres qui esclavagisent des enfants, pour des motifs dignes de ce que nous croyons avoir banni, et qui n'est pas derrière nous.

  • Par sna-hyper - 24/10/2013 - 16:36 - Signaler un abus je tombe des nues

    je croyais qu'il ne volaient que les poules. de préférence celles qui ont les yeux bleu

  • Par ciceron - 24/10/2013 - 18:53 - Signaler un abus Il faut créer des emplois

    Joli ! Pas de problème ! On fait çà quand Mme Emanuela Ignatoiu-Sora puisque apparemment vous avez la solution ! J'espère que vous en avez parlé avec le Nain ? Dans le genre ya qu'à faut qu'on, vous avez gagné le ponpon ! Ah et puis tant qu'à faire :"il soit toujours nécessaire de souligner qu’il n’y a pas de groupe ou de peuple criminel en soi. Les actes criminels sont individuels." J'aimerai aussi que cela s'applique aux blancs européens et qu'on arrête de nous stigmatiser !! Non mais ! Pouf pouf.........

  • Par gliocyte - 24/10/2013 - 19:28 - Signaler un abus Atlantico

    Comment se fait-il que vous n'héritiez que de trolls bas de gamme? On aimerait beaucoup échanger avec eux mais là, avec un seul troll qui tourne en rond après sa queue sans la trouver, c'est d'un ennui... Essayez de faire de la retape, ou au besoin payez en un de qualité.

  • Par Ben hayat - 24/10/2013 - 22:22 - Signaler un abus Tendance gauche.

    Moi je n'ai pas envie qu'on ponctionne mes économies pour soigner gratuitement les roms, s'ils ne se sont pas intégrés dans leur pays ce n'est pas de ma faute.Les préjugés se sont ceux qui ont fait leurs études sur les roms qui en ont, quand la commune en a installés près de chez moi tout le secteur a subit menaces et cambriolages.Les études de cette spécialiste sont très orientées et ses conclusions ne peuvent pas être autres elle est en service commandé.

  • Par jpierrr - 24/10/2013 - 23:05 - Signaler un abus Pas de criminalisation, juste des délits...

    A ma connaissance, ce qui est parfois reproché, ce ne sont pas des crimes, juste des délits (vols ou déprédations notamment). Pour ramener ces phénomènes à leur niveau exact, il faudrait que des journalistes enquêtent sur les moyens d'existence des Roms. Ce serait moins spectaculaire, mais plus éclairant...

  • Par vangog - 25/10/2013 - 01:01 - Signaler un abus @jpierr Pour que les médias enquêtent sur les

    moyens d'existence des ROMS, il leur faudrait accepter le pluralisme des opinions dans leurs rangs, et abandonner la dictature de la pensée unique immigrationiste qui pré-digere leur message et sélectionne leurs enquêtes. Mais n'ayez crainte! Car le FN arrive, qui va remettre du pluralisme dans ces contre-pouvoirs corrompus et malsains...

  • Par MauvaiseFoi - 25/10/2013 - 07:42 - Signaler un abus Déni de réalité

    Et il y a des gens comme l'auteurE qui sont payés pour écrire un tel tissu de conneries. Cette dame ne doit pas être au courant de l'affaire Léonarda qui a fait la démonstration du contraire de ses affirmations. Encore une exception sans doute ?

  • Par Nana de la falaise - 25/10/2013 - 07:49 - Signaler un abus Stigmatisation

    Il existe un préjugé tout aussi bête qui consiste à prendre tous les Blancs chrétiens sédentaires pour des crétins racistes.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Emanuela Ignatoiu-Sora

Emanuela  Ignatoiu-Sora travaille au European University Insitute à l'Université de Forence sur le thème : La construction d'un régime juridique pour la protection des Roms. Ses recherches se concentrent plus généralement sur les droits et la reconnaissance des minorités au sein de l'Union Européenne.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€