Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 30 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Ce qui me choque ce n'est pas Audrey Pulvar, mais plutôt les journalistes qui font du commentaire politique sans l'assumer"

Critiquée par des membres de l'UMP suite à la couverture des Inrocks où elle figure, la chroniqueuse d' "On n'est pas couché" est défendue par Eric Brunet, son alter égo de droite.

Joute journalistique

Publié le

Atlantico : Dans une interview pour les Inrockuptibles, Audrey Pulvar assume être une journaliste engagée mais pas la "beni-oui-oui du candidat socialiste". Êtes-vous choqué par son marquage revendiqué à gauche ?

Eric Brunet : Pas du tout. Ce qui me choque, c'est que l'immense majorité de journalistes français fait du commentaire politique de manière insidieuse. Qu'Audrey Pulvar l'assume, c'est revigorant. Il y a une hypocrisie dans notre pays qui consiste à laisser croire que les journalistes sont objectifs. Or, on sait bien qu'ils sont à 80% de gauche. C'est triste pour la démocratie. Par exemple, pendant cinq ans, ils nous ont expliqué que Nicolas Sarkozy était un Président qui divise.

C'est un commentaire subjectif idéologique, fait avec l'air de ne pas y toucher. Ce côté moutonnier est éminemment condamnable.

Qu'un certain nombre de personnes, dont je fais partie, commentent de façon partisane la politique, c'est autre chose. Il ne faut pas oublier qu'Audrey Pulvar le fait dans une émission de divertissement présentée par Laurent Ruquier. Elle apporte un débat d'idée dans un lieu qui n'appelle pas à la neutralité. Elle est parfaitement dans son rôle et les gens le savent. Pulvar, Ménard, Brunet, Apathie, même combat : ce sont des journalistes qui prennent position, dans un cadre très précis qui est celui de la polémique.

Je ne veux pas de médias dé-idéologisés. Au contraire, je souhaite qu'il y ait plus d'idéologie dans les médias, de façon plus plurielle, car cela fait 60 ans qu'ils sont de gauche. Ça devient fatiguant. Je rêve qu'il y ait plein d'Audrey Pulvar, de l'extrême-gauche à l'extrême droite. Elle ne fait que réinventer le métier de polémiste. Je le suis moins, même et j'ai honte du métier de journaliste qui s'est trop compromis avec les idéologies.

Elle est dans un rôle de polémiste, mais possède tout de même la carte de presse. Doit-elle la rendre ?

C'est effectivement un problème. Il faudrait peut être inventer une nouvelle catégorie de journalistes, les "opinion makers", ces gens qui se livrent à des véritables débats d'opinion, dont le matériau est l'opinion et non pas l'information. La commission de la carte de presse doit se pencher sur cette question. Avec le développement des chaînes d'informations en continu, on voit beaucoup apparaître ce type de personnes dont la spécialité est de travailler sur l'opinion, de lancer et répondre aux polémiques.

J'ai moi-même décidé, il y a quelques années, de rendre ma carte de presse pour devenir polémiste car je ne me sentais pas à l'aise dans cette corporation où tout est fait en douce.

Une chose est sûre, Audrey Pulvar est quelqu'un de sérieux. Je me suis trouvé face à elle dans On n'est pas couché il y a quelques semaines. Sur la cinquantaine d'émissions que j'ai fait pour promouvoir mon nouveau livre, elle était l'une des seules qui l'avait lu. Elle donne son opinion, mais c'est quelqu'un qui travaille et qui mérite d'être là où elle est. Elle participe du débat démocratique et je me félicite qu'elle soit là.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Maxim - 29/03/2012 - 06:59 - Signaler un abus Ce qui choque Mr Brunet ce

    Ce qui choque Mr Brunet ce n'est pas qu"elle soit de gauche (la m

  • Par Maxim - 29/03/2012 - 07:06 - Signaler un abus Ce qui choque n'est pas

    Ce qui choque n'est pas qu'elle soit de gauche, une grande majorité des journalistes le sont, le problème vient du fait qu"elle soit la compagne d(un des principaux soutiens de F. Hollande. Alors qu"elle que soit la compétence d' A. Pulvar le moins que l'on puisse dire est qu'il y a conflit d'intérêt. Le corporatisme chez les journalistes à la vie dure!

  • Par laurentso - 29/03/2012 - 08:55 - Signaler un abus Les excès inverses sont aussi condamnables

    Lorsqu'Eric Brunet, fraichement décoré, écrit un livre hagiographique sur Sarkozy, ou qu'Audrey Pulvar se montre exagérément agressive à l'égard de JF Copé, ils ne font pas du journalisme, de la polémique, mais du militantisme. Dommage. Il en faut pour toutes les sensibilités professionnelles. Après tout, on peut aussi avoir du respect pour un Calvi qui se fait insulter sur les sites de Droite comme étant un sale gauchiste et sur les sites de Gauche comme étant un crétin de réac'...

  • Par Equilibre - 29/03/2012 - 09:44 - Signaler un abus Position originale, Mr Brunet?

    Même si je ne suis pas d'accord avec tout ce que vous dites, à la différence de (presque ?) tous les autres, votre démarche consistant à rendre votre carte est tout simplement rafraichissante et juste. Promis, je ne dirai plus : tous les journalistes sont nuls, vendus mais tous les détenteurs de carte de presse sont nuls et vendus. Comme ça, vous ne serez pas dedans.

  • Par François78 - 29/03/2012 - 10:27 - Signaler un abus Pulvar est en campagne, c'est évident.

    Pulvar prend tous les prétextes pour rabacher ses thèses, et se sert des émissions où elle intervient comme d'une tribune. Rien à voir avec le journalisme ou quelque chose d'approchant, c'est du militantisme. Et c'est malhonnete de tenter de faire croire autre chose. Et Montebourg, s'il ne la freine pas, ne vaut pas mieux.

  • Par Ceache - 29/03/2012 - 10:46 - Signaler un abus Journalisme ???

    Mme Pulvar a choisi d'être une "people". Sa parole vaut désormais celle de Paris Hilton... Alors par pitié, ne parlons pas de débat d'idées quand il est uniquement question d'agiter des chiffons rouges !

  • Par castrofidel - 29/03/2012 - 12:16 - Signaler un abus T’as raison Brunet 80 % des journalistes sont de gauche

    La preuve : Barbier, Cayrol, Apathie, les rédactions de TF1 et de LCI en intégrale, I Télé ce repaire de gauchistes avec Olivier Galzi et Darmont ! Franz-Olivier Giesbert qu’on ne présente plus et son bras droit Étienne Gernelle aux idées fracassantes tendance « rouge vif » à la limite du vermillon naturel, Alain Duhamel, Jean-Pierre Elkabbach ce trotskiste vieillissant, Zemmour, Robert Ménard cet attendrissant révolutionnaire aux idées progressistes … Que des gens qui n’encombrent pas les écrans de manière ostentatoire. T’as bien raison Brunet. Moi, à ta place j’aurais même dit : « 100% des journalistes sont de gauche, sauf MOI »

  • Par le14ecossais - 29/03/2012 - 12:28 - Signaler un abus Pipolette d'un dôle d egenre

    Vous avez raison Eric BRUNET , les journalistes d'à peu près toutes les rédactions parisiennes trempent dans le vieil esprit gauchiste soixante huit tard , accompagné de sa sauce "droitdelhommiste" et espérant vivre depuis des décennies le Grand Soir ( Ce que nous prédit le bouffon MELENCHON qui joue à l'ouvrier mais qui est issu de la bourgeoisie) . Ce qui nous donne les bobos montant sur tous les fronts de l' anti- racisme mais pas français bien sur , s'insurgeant contre la politique des flux migratoires mais s'en prendre un immigré chez eux, n'aimant pas les riches mais en prenant bien soin d'avoir des copains fortunés . Et on pourrait continuer longtemps de la sorte .

  • Par kassian - 29/03/2012 - 12:37 - Signaler un abus Brunet voyons...

    Mr Brunet j'espère que vous ne faites pas l'éloge d'Audrey Pulvar juste parce qu'elle vous a fait bon accueil sur un plateau télé. Soyons sérieux 2 minutes. Mme Pulvar n'est pas polémiste, c'est une journaliste. Elle a fait toute sa carrière dans l'information, de LCI, France 3, à i>Télé et France Inter. Ce n'est que depuis fin 2011 qu'elle s'essaie au style de la chronique sur "on n'est pas couché". Elle n'a jamais abandonné le combat politique, elle le livre de la même façon depuis le début : vous oubliez les interview politiques embrasées de Le Pen etc. il y a quelques années, ou elle jouit visiblement de se "payer" la tête de ceux qui ne sont pas de son bord politique. Le scandale, c'est que cette femme ait une carte de presse. Car ce qu'elle fait c'est typique du journalisme à la française : ni de l'information, ni de la polémique, mais de l'interprétation informationnelle au service de l'idéologie de gauche. Le journalisme c'est "j'informe les gens sur l'actualité". Le journalisme à la française c'est : "moi, je suis plus cultivé et intelligent que le peuple, je dis au peuple ce qu'il doit savoir et comprendre.". AP en est l'exemple caricatural.

  • Par le_duff - 29/03/2012 - 13:22 - Signaler un abus Quelle carte???

    Citons Joseph Macé Scaron qui sévit sur différents médias et qui ose faire croire que c'est un journaliste "à qui on la fait pas" ce qui lui autorise tout parti pris. Ce monsieur ferait mieux de rendre sa carte de presse et prendre celle du PS à la place, ce serait plus crédible tant son argumentaire est strictement calquée sur la newsletter de son candidat chéri.

  • Par Nana de la falaise - 29/03/2012 - 13:46 - Signaler un abus Pas tout à fait d'accord

    Il y n'y a pas si longtemps, on pouvait distinguer les journalistes d'information et les journalistes d'opinion, donc s'il faut une révolution c'est dans le sens d'un retour en arrière. Vous vous félicitez d'avoir une émission, j'aimerais bien l'écouter mais j'ai du mal : elle passe à 13H ! Ne vous contentez pas d'un strapontin M. Brunet, la lutte est loin d'être gagnée. Vous avez tout mon soutien

  • Par ladyactu - 29/03/2012 - 14:25 - Signaler un abus engagée

    Si elle déclare qu'elle voulait il y aurait qques années de cela vouloir rendre sa carte de presse,être une polémiste,pourquoi ne l'a t-elle pas fait?-C'est clair elle est une vraie polémiste,à la recherche d'une notoriété confirmée!-Qu'elle assume maintenant sa position de polémiste!

  • Par Kriska - 29/03/2012 - 14:31 - Signaler un abus Oui, mais...

    Je suis d'accord avec vous monsieur Brunet, cependant, je remarque que Madame Pulvar est en place alors que les polémistes de droite ont tout d'un coup été écarté des primes: Zemmour, Levy...

  • Par laurentso - 29/03/2012 - 15:32 - Signaler un abus Laissez tomber cette histoire de carte de presse

    Laquelle ne confère aucun droit, aucun statut, aucun avantage particulier à son détenteur par rapport à ceux qui n'en ont pas. Celui qui décrète qui est journaliste ou pas, c'est l'employeur.

  • Par Vincennes - 29/03/2012 - 17:03 - Signaler un abus Avez-vous, M.Brunet, regardé le face à face Coppé/Pulvar

    durant lequel le conflit d'intérêt était évident. Perso, A.Pulvar n'est pas à sa place dans cette émission où elle sert de vitrine au PS, tout simplement. C'était du militantisme agressif, qui + est. Là, franchement, je ne suis pas du tout Ok avec vous et j'espère que cette émission va disparaitre avec Ruquier qui n'est pas mieux qu'elle

  • Par le Gône - 29/03/2012 - 17:58 - Signaler un abus @castrofidel

    une chose est sure c'est que dans ta liste..ils sont tous pour le moins Beyroud et au pire LCR, mais pas Sarkoziste..ca c'est claire..quand aux redactions il y a celle officielement Marxiste , toutes les chaines Publiques, puis C+ la bobo, LCI et BFM franchement socialo, TF1 Pernaud et de "mon coté" Ferrari roule pour Hollande,les autres sont plutot socialo...la presse ecrite, a part le Figaro , franchement de droite, Giesbert règle ses compte avec sarko..mais le Point est tout de meme plutot de droite, le reste..tout le rest est de gauche..et ca c'est facile a verifier? et cela n'empechera pas Sarko de gagner et c'est tant meiux!

  • Par mistral30 - 29/03/2012 - 20:33 - Signaler un abus Brunet a raison

    Je ne supporte pas audrey pulvar mais c'est vrai que au moins elle affiche clairement ses opinions contrairement aux "journalistes qui sont des gros faux culs. Sans ces journalistes et leur propagande soviétique, le président survolerai l'élection c'est un scandale.

  • Par jean-paul - 29/03/2012 - 22:14 - Signaler un abus et bien quand on invente un nouveau mot en france

    c'est en english. opinion-makers...fabricant d'opinion est vraiment trop chiant pour vous non?je reve du jour ou les français prendront plaisir de nouveau en parlant leur langue, tout comme je rêve du jour ou il y aura une presse neutre en France...j'ai franchement mare de lire le monde

  • Par veryliberalguy - 29/03/2012 - 22:16 - Signaler un abus J'aime mr Brunet qui est assez "Direct de droite" il me

    comprendra^^ J'aime Eric Zemmour qui dit tout haut ce que la majorité des gens semblent penser tout bas. J'aime bien Eric Naulleau aussi, un polemiste social-democrate. Les journalistes sont autrement très hypocrites. Tout le monde peut se dire objectif, mais ceux qui le disent le sont ils en réalité ? Les polemistes sont des sortes de journalistes version decomplexés. Où est le problème ? Il ya des medias (presse ecrite, sites) de gauche et de droite... Autant, il est bon que les journalistes assument ce qu'ils pensent. Bon, il faut un minimum de professionnalisme, car dès qu'une affaire politico-financiere concernera un camp ou l'autre, des requins sous le masquent de journalistes vont s'acharner sur leur proie...

  • Par veryliberalguy - 29/03/2012 - 22:45 - Signaler un abus @Castrofidel

    Alors la dire que 100% des journalistes sont à gauche vous abusez beaucoup ! Franz O. Giesbert est plutot liberal, lisez de temps en temps ses chroniques. C'est pas un droitiste stupide militant ump et critique le fait que Sarko ne soit pas plus liberal assumé. Barbier est gauche tendance blairiste social-liberal, et si vous lisez ses chroniques il est severe avec tous et pas pro-mélenchon pour un sous, pour vous rassurez. Alain Duhamel est tres en dehors des clivages et excellent analyste. Apathie est critique aussi. Il a des questions très... perçantes, et c'est un bon journaliste. Jacques Attali, editorialiste à l'Express, est social-democrate, mais n'appouve pas quand la gauche tente un rappochement avec les communistes ou les verts... Si vous lisez les chroniques "regulièrement" ou ecoutez plus la radio, vous serez surpris. Bizarrement, les journalistes les plus liberaux sont pas sympathiques avec Sarko, car pour eux, il aurait pu aller plus loin pour désenclaver la competitivité, reduire plus le nombre de fonctionnaires, etc. Faut s'informer plus, j'sais pas...

  • Par Democrator - 29/03/2012 - 22:47 - Signaler un abus C'est qui Pulvar ?

    Désolé, je n'ai pas la télé... Elle existait avant les primaires et Montebourg ? Et vous pensez sérieusement qu'elle va exister encore longtemps ? Bon, elle passera à la météo, parce là il y a un peu besoin de renouvellement d'après ce que l'on m'a dit (des amis qui ont la télé !). Mais elle aura toujours sa carte de presse, qui je crois donne lieu à quelques avantages fiscaux ! Mais peut-être que je me trompe. Ben sinon elle devient intermittente pour la météo (intermittent donne leu je crois à quelques avantages fiscaux... mais peut-être que je me trompe... !). Quand à Arnaud, bon, ben intermittent de la politique, ce qui je crois donne lieu à quelques avantages fiscaux... Voire plus... Et bien voilà : deux bobos, deux bobeaufs, parfaitement rassurés sur leur avenir, même si ce n'est pas forcément 16M€, ils auront toujours assez de temps pour s'occuper des pauvres. Voilà qui est rassurant : pouvoir compter sur une gauche honnête, proche du peuple et des pauvres. Je vais voter Montebourg Président, et Pulvar Premier Ministre au premier tour. J'hésitai mais désormais c'est sûr ! (J'ai pas la télé je vous dit !)

  • Par castrofidel - 29/03/2012 - 23:38 - Signaler un abus Bon, là, je suis rassuré

    @veryliberalguy et autres qui avez écrit: "une chose est sure c'est que dans ta liste..ils sont tous pour le moins Beyroud et au pire LCR". Je ne pensais pas qu'il y ait autant d'"incultes" sur Atlantico, mais à la lecture des commentaires à propos de mon POST sur les journalistes de GAUCHE, ça va. Je peux dormir tranquille. Par contre, je radoute qu'il y ait du boulot pour décrasser les esprits parce qu si Barbier, Giesbert , LCI et BFM sont "franchement socialo", là je m'étrangle ! Merci de vos commentaires, j'ai appris ce soir qu'il y avait plusieurs versions des chaînes TV...

  • Par NYOR - 30/03/2012 - 04:43 - Signaler un abus Democrator

    C'est pas la télé qui vous manque. C'est l'esprit d'ouverture. Incapable d'écouter un autre avis. Cela nous permet d'avoir quelques perles. Vous faites parti de tous ces gens qui sont fous furieux que le comportement des gens de gauche ne soit pas en adéquation avec l'idée que VOUS vous en faites. Au point de ne pouvoir leur tolérer ce que vous tolérer à ceux que vous défendez. Faudra vous faire un blind test un jour. Sans dire le parti et vous demandez si c'est bien ce qu'ils font ou non. Vous pourriez avoir des surprises... Peut-être même que vous voteriez à gauche... O mon dieu !! Mon ail et mon crucifix !!

  • Par BORUSSIA - 30/03/2012 - 06:31 - Signaler un abus A zapper

    Pulvar est une militante socialiste, fille d'un syndicaliste de gauche qui avait ses "entrées" . A zapper , bien sûr !

  • Par Harmaggedon - 30/03/2012 - 07:12 - Signaler un abus il a raison

    Eric Brunet est un des rares journalistes qui a le courage de se dire ouvertement de droite et qui surtout n'a pas été squeezé par le lobby socialo-communiste des journalistes, mais il est vrai qu'il n'est pas sur le service public ! Comment se fait-il, en effet, que pour avoir une information complète, nous soyons obligés, avec la soi-disante qualité de nos journalistes, de regarder des chaines étrangères (BBC, Sky news, N24, Ntv, CNN, CNBC...) pour accéder à une information complète, non tronquée par leur militantisme, de tout ce qui ne rentre pas dans leur pensée unique ? Comment se fait-il que tant de spécialistes de la rubrique "chiens écrasés", se retrouvent à commenter de l'économie, matière dans laquelle ils montrent toute leur... incompétence ? Quand on voit certains buzz, initiés par des élèves d'écoles de journalisme, on peut se dire que l'avenir ne sera guère meilleur !

  • Par Mon nom est personne - 30/03/2012 - 07:58 - Signaler un abus Elle est insupportable

    Je crois que ce qui est insupportable chez Mme Pulvard, c'est sa posture communautaro-victimaire entendu comme un fonds de commerce au service d'un égocentrisme ambitieux. Elle entend entretenir des plaies sociales putatives (ici, "putatif" n'a aucun rapport avec DSK), ré-ouvrir des épisodes historiques parfois troubles, mais morts et enterrés, sans discernement ni intelligence pour servir ses intérêts propres. Cela se voit : elle n'a pas de générosité, elle est "sèche" et tire sans cesse la couverture à elle de façon obscène. Elle met en avant un "moi je" quand ceux qui entendent porter une parole s'efforce d'effacer leur "je" pour mieux faire entendre la parole de tel ou tel groupe dont ils entendent porter le ressenti ...Et qu'est-ce qu'elle est bête, quand même...

  • Par Vincennes - 30/03/2012 - 09:31 - Signaler un abus @Mon nom est personne qui écrit "elle est insupportable"

    c'est vrai mais, il n'y a pas qu'elle.....Ferrari (sur la1), heureusement son compte semble bientôt réglé et qu'ils nous remette Harry + Doucet (sur la 2), imbuvable de prétention et à gauche toute.... sans oublier Mulmann (5), remplaçcante de Domorand, maintenant Directeur à Libé (et oui, ils ont essayé de nous le furguer, lui aussi)......... Mulmann ausi peu aimable que Pulvarqui, comme elle, s'en ai pris à Coppé d'une façon très agressive. Du militantisme à l'état pur. Quand vont ils rétablir la PLURALITE des Journalistes droite/gauche? Eric BRUNET, FAITES QQ CHOSE, intervenez pour vos collègues de droite, imposez les et montrez que la droite existe. Merci

  • Par chateleine - 30/03/2012 - 13:11 - Signaler un abus pulvar ?????

    quand v t,on lui decompter son temps de parole ? parcequ,elle preche pour le ps ,sortez la de la tele ,hollande il me sort par les yeux!

  • Par chateleine - 30/03/2012 - 13:15 - Signaler un abus meme tf1 s,y met a faire de

    meme tf1 s,y met a faire de la gauche,mais ferrari doit en vouloir a sarkozy de n,avoir pas voulu d,elle,ils ont ete vu essemble lors de sa separation,elle lui en veut

  • Par blablator - 30/03/2012 - 15:52 - Signaler un abus Confusion

    Je crois que surtout en France il y a confusion entre journalisme (investigation et description objective des faits) et commentaire politique. La plupart de ce qu'on appelle infos en France ne sont que des commentaires d'agences de presse, la vraie investigation est faite par les Agence ou bien les infos sont achetées à des journalistes étrangers : cela a été frappant pendant l'affaire DSK où l'on voyait beaucoup de traductions d'interviews de journalistes étrangers, puis le commentaire du journaliste français qui ajoutait son grain de sel très partisan... Bref, si voulez être vraiment informés, lisez les news sur les sites étrangers...

  • Par kassian - 30/03/2012 - 15:52 - Signaler un abus @Mon nom est personne

    vous avez une très bonne analyse de Mme Pulvar. Sa posture victimaire est insupportable. Séguela a dit qu'elle était bête et méchante, et c'est exactement de cette manière (càd bête et méchante) qu'elle pilote ses chroniques. Dommage que le lobby de la bien-pensance de gauche, donc pro-Pulvar, ait réussi à tordre le cou de Séguéla, qui a fini par se répendre en de flasques et pitoyables excuses. Le plus drôle : Pulvar n'a pas manqué de dédain et de mépris dans sa réponse Twitter à la saillie de Séguela, ce que personne évidemment n'a repris...

  • Par ginger - 30/03/2012 - 16:50 - Signaler un abus @democrator

    Audrey Pulvar est une brillante journaliste politique qui faisait des inerview à France Inter. Avant, elle était sur France 3. Elle a une expérience solide. En raison de sa relation avec Montebourg, elle est plus ou moins au placard et assure la tranche 6-7h sur France Inter mais peut-être n'avez-vous pas non plus la radio...

  • Par diana - 30/03/2012 - 22:07 - Signaler un abus @Nyor - attention Nyor vous

    @Nyor - attention Nyor vous marchez sur des sables mouvants - tous les gens ayant plus ou moins des pensées de gauche ou autres sont à bannir - les sarkolatres ne tolèrent rien! Si par malheur,vous ne pensez pas comme certains posteurs vous allez etre à jamais caricaturé et l'on vous afffublera de tous les maux et de tous les noms! la tolérance est un mot inconnu sur Atlantico de la part de quelques trolls! simple conseil d'une internaute qui aime bien vous lire!

  • Par vangog - 30/03/2012 - 23:00 - Signaler un abus Ce que je reproche à Pulvar, c'est plutôt son manque d'humour

    et son coté pète-sec que son inclination politique à Gauche. L'émission "on n'est pas couché" était plus drôle avec Zémour et Nolleau qui connaissaient la recette de l'humour vache. Là on a plutôt une vache sans humour!

  • Par cloberval - 30/03/2012 - 23:52 - Signaler un abus A 2 c'est une chaine publique

    je crois que l'information publique ne doit pas être militante ni sous monopole de pensée et d'opinion. Ailleurs c'est souvent à peu près pareil mais je ne paye pas pour me faire servir ça.

  • Par NYOR - 31/03/2012 - 03:32 - Signaler un abus Harmageddon / Diana

    Encore d'accord avec vous... Je suis totalement pour des journalistes orientés. Et à la limite même sur les chaines publiques. A condition que cela soit clair pour tout le monde. Il est temps que l'on challenge nos hommes politiques comme cela se fait outre-atlantique. Pour l'instant, qui est challengé? Est ce que Sarkozy est challengé sur son bilan ? Est ce que Hollande est challengé sur ses propositions ? Non... La campagne est au ras des paquerettes... Diana, merci. A la longue, je trouve que cela progresse quand même. Harmageddon de temps en temps, Benvoyons aussi maintenant sont plus dans l'argumentation et défendent leurs idées avec pas mal de qualité... Maintenant, il reste les Vincennes, Vangog, New... Et là, pour leur arracher un début d'argumentation un tant soit peu ouvert... C'est mon sacerdoce !!

  • Par Palomino - 03/04/2012 - 04:18 - Signaler un abus ENTRE NOUS..

    En fait, Mr Brunet et Mme Pulvar ont tout pour s'entendre et cet éloge n'est pas surprenant: tous 2 veulent à tout prix exister, compter dans le paysage médiatique... vous connaissez le principe? En parler, quoiqu'on en dise, mais en parler de grâce... surtout pas d'anonymat ! Il faut reconnaitre qu'elle a mis du coeur à l'ouvrage la Miss... et la liaison avec un politique connu participe à la mise en orbite. Jusqu'où? Femme de ministre demain si Hollande est élu, elle va tenir la gazette du PS ? Parce qu'à ce moment là, plus encore qu'aujourd'hui, sur le service public ce serait carrément indécent. Il en pense quoi Hollande ?

  • Par Rogers - 03/04/2012 - 11:42 - Signaler un abus Journalistes !

    Oui les journalistes a 90% sont de gauche ! Le seul pouvoir sans contre pouvoir !! C'est le problème !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Eric Brunet

Eric Brunet est polémiste.

Auteur de plusieurs livres dont Etre de droite, un tabou français (Albin Michel, 2006) et Dans la tête d’un réac (Nil, 2010), il anime tous les jours de la semaine Carrément Brunet à 13h sur RMC.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€