Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 23 Avril 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Panorama des plus grandes découvertes scientifiques de 2012

L'année 2012 a été riche en découvertes scientifiques en tous genres, avec en premier lieu celle de la particule de Dieu, le fameux boson de Higgs. De la réalité augmentée de Google à un hypothétique vaccin contre le Sida, tour du monde des découvertes les plus impressionnantes.

Révolutionnaire

Publié le
Panorama des plus grandes découvertes scientifiques de 2012

L'année 2012 a été riche en découvertes scientifiques en tous genres, avec en premier lieu le fameux boson de Higgs.  Crédit DR

La découverte de la particule de Dieu par le LHC (Large Hadron Collider, traduction française : Grand Collisionneur de Hadrons) est LA plus grande découverte de l'année 2012, selon une des plus prestigieuses des revues scientifiques, Science, jeudi 20 décembre. 

Les scientifiques cherchent le boson de Higgs, surnommée la "particule de Dieu", depuis plus de quatre décennies. En juillet, l'équipe du centre de recherche nucléaire européen de l'organisation européenne pour la recherche nucléaire (Cern) à Genève a annoncé la détection d'une particule qui correspondait à la description de l'insaisissable boson de Higgs.

Le boson de Higgs est une particule associée au mécanisme de Brout-Englert-Higgs supposé être à l'origine des masses de particules élémentaires : des quarks, des leptons et surtout des bosons W et Z du modèle électrofaible. Un journaliste de Forbes, Alex Knapp, a estimé que le coût de la découverte du boson s'élevait à 13,25 milliards de dollars, soit un peu plus de 10 milliards d'euros.

La chasse au boson de Higgs par CNRS

Le LHC est situé dans un anneau de 27 kilomètres et enterré à 100 m sous terre à la frontière franco-suisse, près de Genève. Il est désormais le plus puissant des accélérateurs de particules au monde. Des protons (ou des ions) de très haute énergie circulant dans deux faisceaux tournants à contre-sens se choquent les uns contre les autres, dans le but de rechercher des indices de la supersymétrie, de la matière noire et de l’origine de la masse des particules élémentaires. C'est comme cela qu'une capture du boson de Higgs a pu être faite.

La particule avait d'abord été découverte par un physicien britannique Peter Higgs, professeur depuis presque 50 ans, lorsqu'il avait 34 ans et travaillait à l'Université d'Edimbourg. Mais jusque-là, personne n'était parvenu à prouver que sa théorie était vraie.

Parmi les autres découvertes de l'année, citées par la revue Science :

  • Un ancêtre éloigné. Les scientifiques ont séquencé le plan ADN des Denisovans, une espèce humaine éteinte qui a vécu aux côtés  de nos ancêtres.
  • Faire des oeufs à partir de cellules souches. Des chercheurs japonais ont montré que les cellules souches embryonnaires de souris peuvent devenir des cellules d'oeufs viables.
  • Envoyer Curiosity sur Mars. Les ingénieurs de la mission de la Nasa ont déposé le Rover Curiosity en toute sécurité et avec précision sur la planète Mars. Ils ont utilisé une "grue spatiale" et trois câbles.
  • Plus puissant que les rayons X. Les chercheurs ont utilisé un "laser à rayons X", qui brille un milliard de fois plus que les sources de rayonnement synchrotron traditionnels, afin de déterminer les causes de la maladie du sommeil africaine. Ce nouveau laser permet de détecter des protéines que les rayons X "traditionnels" ne voient pas.
  • Rendre inactif des gènes. Un outil connu sous le nom TALENs, qui signifie "activateur de transcription de type nucléases effectives", a permis aux scientifiques de modifier ou de rendre inactifs des gènes spécifiques chez les animaux comme les poissons zèbres et des crapauds et des cellules de patients atteints de maladies.
  • Des particules d'antimatière. L'existence de fermions de Majorana, qui agissent comme particules d'antimatières et se cannibalisent entre eux, a été débattu pendant plus de 70 ans. Cette année, une équipe de physiciens et de chimistes aux Pays-Bas a fourni la première preuve solide que cette matière exotique existe, sous la forme de quasi-particules. Ce sont des groupes d'électrons interactifs qui se comportent comme des particules solitaires.
  • L'ADN plus utile que prévu. Selon 30 articles d'une étude révélée cette année et qui a duré dix ans, le code génétique humain est plus fonctionnelle que les chercheurs le pensaient. Bien que seulement 2% du génome conditionnent les protéines, l'encyclopédie des éléments d'ADN et le projet Encode ont indiqué que près de 80% de celui-ci est utile pour faire activer ou désactiver des gènes.
  • Interface cerveau-machine. Des scientifiques ont montré que les patients paralysés pouvaient déplacer un bras mécanique avec leur esprit et effectuer des mouvements complexes en trois dimensions. La technologie est encore au stade expérimental, et coûteuse, mais l'équipe a bon espoir qu'un jour elle aiderait les patients paralysés par des attaques cardiaques ou les blessures à la colonne vertébrale.
  • Résolution du mystère des neutrinos. Des centaines de chercheurs travaillant sur l'expérience du réacteur de neutrino de la baie de Daya en Chine, ont résolu la dernière partie du puzzle décrivant comment les neutrinos changent d'état ou de "parfum" lorsqu'ils atteignent la vitesse de la lumière. Les neutrinos pourraient aider les chercheurs à expliquer pourquoi l'univers contient autant de matière et si peu d'antimatière .
  • Fusionner le réel et le virtuel. Google, en présentant son projet Glass, a révolutionné le principe de réalité augmentée. A chaque fois qu'il y aura un morceau de verre entre vous et le monde, il y aura de l'information : des applications, de la communication, des jeux... Ces lunettes de réalité virtuelles devraient être en vente en 2014.
  • Un test de dépistage contre le cancer du pancréas simple et pas cher. C'est un jeune homme de 15 ans, Jack Andraka, du Maryland qui a fait une des découvertes les plus importantes de l'année. Cette idée, qu'il a eu en cours de biologie au lycée, a été d'utiliser une simple bande de papier pour détecter le cancer du pancréas. Simple, pas cher, et plus efficace que les tests qui existent auparavant.
  • Un vaccin contre le SIDA ? Une étude publiée dans le New England Journal of Medecine a prouvé que le médicament Truvada, qui existe depuis 2004 pour soigner le VIH, est aussi une "stratégie prometteuse" pour prévenir contre le Sida. Depuis la découverte du SIDA, on estime que 21,8 millions de personnes sont mortes du syndrome.
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kettle - 25/12/2012 - 10:22 - Signaler un abus Pas cher

    "Un journaliste de Forbes, Alex Knapp, a estimé que le coût de la découverte du boson s'élevait à 13,25 milliards de dollars, soit un peu plus de 10 milliards d'euros." --- C'est moins que la prise en charge des Roms: 17 milliards d'euro. Chaque année.

  • Par géodith - 25/12/2012 - 11:29 - Signaler un abus Manque de précisions

    - Le code génétique : tableau de correspondance entre un codon (3 nucléotides) et un acide aminé. - On ne meurt pas du syndrome du Sida mais de l'effet de maladies opportunistes. Joyeux Noel à tous.

  • Par Le gorille - 26/12/2012 - 03:22 - Signaler un abus Boson de Higgs

    Je suis surpris que la revue Science ait validé la découverte du boson de Higgs. Il me semblait qu'il y avait encore une étape nécessaire. Puisqu'elle le dit...

  • Par namby - 26/12/2012 - 17:01 - Signaler un abus Traduttore, traditore

    Désolé d'être désagréable, mais cet article est vraiment une illustration parfaite du fait que quand on ne sait pas traduire en Français des termes technique c'est qu'on ne comprends pas de quoi on parle (alors que "google est ton ami"); Talen-tueux exemple ici: "TALENs, qui signifie "activateur de transcription de type nucléases effectives" nous ditons-on. (d'abord en Français on ne met pas de "s" de pluriel aux abréviations et acronymes) Sur le fond un(e?) TALEN est une molécule chimérique entre un TALE et une Nucléase. Un TALE étant un "Transcription Activator- Like Effector": ce qui en Français veut dire effecteur ressemblant à un activateur de transcription. Donc le TALEN n'est pas un "activateur de transcription" mais une nucléase. Pour faire simple c'est un "ciseau à ADN" (nucléase) qui reconnait une séquence très spécifique d'ADN (grâce à sa partie "tête chercheuse" TALE).

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Atlantico.fr

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€