Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 30 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

"Non, je n'ai jamais été blogueur d'extrême droite" : la réponse de Laurent Obertone aux nouvelles accusations de Mediapart

Le débat Mediapart/Obertone sera tranché par la justice. L'auteur de "La France orange mécanique" ayant décidé de porter plainte contre le journal en ligne pour diffamation.

Du berger à la bergère

Publié le - Mis à jour le 2 Mars 2013
"Non, je n'ai jamais été blogueur d'extrême droite" : la réponse de Laurent Obertone aux nouvelles accusations de Mediapart

Mediapart accuse Laurent Obertone d'être l'auteur anonyme d'un blog d'extrême-droite. Une affirmation que l'auteur de La France Orange mécanique conteste formellement et contre laquelle il nous a informé qu'il portera plainte.

Un blogueur journaliste a revendiqué auprès d'Atlantico la paternité du site d’extrême-droite incriminé par Médiapart : « Le Pélicastre jouisseur c’est moi ! Il faut rendre à César ce qui est César ! Je suis furieux qu’on attribue mon travail à Laurent Obertone… D’ailleurs, son livre est très en-dessous de la réalité…».

 Le « Pélicastre jouisseur » affirme avoir fermé son blog au grand public à l’été 2012 car il avait un projet de « réseau plus vaste dans la réaco-sphère ». Un projet qui a échoué et qui l’aurait, comme il nous l'a expliqué, conduit à quitter la France, "dégoûté". Également diplômé de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille  (ESJ) en 2010, cela nous a été confirmé par la direction, il nous a affirmé avoir côtoyé Laurent Obertone.

Joint par Atlantico, le directeur de l'ESJ affirme ne pas avoir de souvenirs particuliers de Laurent Obertone : « C’était un étudiant comme les autres. S’il avait eu une attitude répréhensible, il n’aurait peut-être pas été diplômé. Ce n’est pas le cas ».

Nous publions ici un droit de réponse de Laurent Obertone aux nouvelles accusations de Médiapart :

"Devant l'imperturbable succès de mon livre, la France orange mécanique, les bots-journalistes qui défendent leur utopie contre la réalité sont aux abois. Ceux de Média-tarte se sont mis en quatre, Louise Fessard, Stéphane Alliès, Jérôme Hourdaux et Marine Turchi, pas pour attaquer le livre, non. Pour attaquer son auteur. Pour tenter de me salir. Quand bot-journaliste fâché, lui toujours agir ainsi.

Média-tarte est certain que je fus un obscur blogueur, comme Média-tarte était certain que Jérôme Cahuzac avait un compte en Suisse.

Quand les bots-journalistes de Média-tarte poseront leur dossier de trois pages sur la table du juge, ce dernier aura du mal à ne pas s'étrangler de rire. C'est d'ailleurs la dernière fois que je réponds publiquement à leurs clowneries diffamatoires, un tribunal étant mieux à même de le faire.

Alors qu'une jeune angevine était violée en pleine rue avant d'avoir le visage tartiné d'excréments par son agresseur, les bots-journalistes de Média-tarte interrogeaient l'ESJ de Lille, pour vérifier si ce Laurent Obertone qui dénonce si effrontément l'insécurité était fréquentable ou non. Alors qu'une famille d'Argenteuil était cambriolée et agressée, le père frappé, le fils ligoté, la mère violée, les bots-journalistes de Média-tarte tentaient de faire pression sur mes anciens collègues putatifs pour leur faire dire du mal de ce Laurent Obertone qui ose défendre sans vergogne les victimes de l'insécurité.

264 viols tous les jours, et les bots-journalistes s'efforcent de tuer le messager. Une source anonyme n'aurait-elle pas admis qu'une amie de l'arrière-grand-mère d'Obertone aurait adressé un sourire en coin au cousin d'un milicien lors d'une fête de village ? On ne pouvait guère mieux illustrer la préface de Xavier Raufer qu'avec cette « enquête » publiée en Une de Média-tarte.

Stéphane Hessel est mort, certes, mais Laurent Obertone est vivant. Et c'est ça qui est grave.

On appelle ça la hiérarchie de l'information.

Il était évident que s'en prendre à mes victimes et à mes chiffres dépassait ces malheureux. Le livre a frappé juste. Les bots-journalistes, qui ont sagement attendu l'autorisation de Marine Le Pen pour parler de mon livre, ont donc mené une enquête sur moi. Qu'est-ce qu'une « enquête » à la Média-tarte ? Essentiellement, le harcèlement de mes anciens collègues présumés à propos de supputations grotesques et comiques (pour Média-tarte « des informations sûres et vérifiées »). Soit une échafaud(age) d'hypothèses jamais étayées par la moindre preuve... Sans surprise, la « démonstration » est d'une rare opacité. Je suis encore en train d'essayer de comprendre l'histoire des quatre blogs d'il y a cinq ans et par quel miracle il existe dans la tête des bots-journalistes un lien tangible entre ces gens et moi.

Média-tarte a enquêté de son propre aveux « dans les méandres du web », où l'on peut aussi trouver des sources concordantes expliquant que Napoléon n'existait pas. Dans le monde de Média-tarte, des commentaires (anonymes) copiés sur les blogs de la réacosphère, ainsi qu'une déclaration (anonyme) de fin de soirée étudiante tiennent lieu de preuve. Les sources de Média-tarte sont des « confirmations avec certitude mais sous couvert de l'anonymat ».

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 01/03/2013 - 09:35 - Signaler un abus Méthodes journalistiques d'un autre temps et d'un autre monde!

    Réclamons, d'urgence, l'arrêt des subventions aux organes de presse qui affichent si scandaleusement leurs opinions politiques et utilisent fébrilement les trois armes des propagandes idéologiques: Amalgame, caricature et sélection de l'information (mensonge par omission), pour tenter de raccommoder les derniers haillons de leur petit pouvoir idéologique...

  • Par LECANDIDE - 01/03/2013 - 09:43 - Signaler un abus S'attaquer à la personne est idiot

    Il faut s'attaquer à l'écrit. Evidemment, si l'écrit dit la vérité, ça ne marche pas. C'est peut-être pour ça que la meute des honnêtes gens s'attaque à la personne de M. Obertone.

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 09:51 - Signaler un abus Un long piapiatage ordurier et désinformé

    et pas l'ombre d'un soupçon de démenti. Cette "réponse" semble accréditer point par point les accusations (certes mal étayées) de Mediapart. Obertone bluffe quand il dit qu'il portera plainte, puisque qu'il devra alors dévoiler son identité et apporter des éléments de sa bonne foi, ou tout au moins démontrer que Mediapart n'est pas de bonne foi. Je parle du fond, pas de la méthode. A moins qu'il ne charge son éditeur de porter plainte à sa place, mais il ne pourrait alors s'agir que de points de détails. Quant à Mucchielli -son véritable adversaire, Plenel c'est pour la galerie-, il a déjà dénoncé les multiples inexactitudes, approximations, raccourcis infamants de son bouquin, vademecum de la haine ordinaire. Si, bien sûr, Obertone tient un blog où les propos les plus répugnants sont échangés. Sans compter sa page Facebook où s'expriment sans retenue les appels aux meurtres. Ce type n'a qu'un but, aggraver l'insécurité dans les banlieues, accroître le sentiment d'insécurité ailleurs. Sûrement pas pour aider Jean-Louis Borloo...

  • Par ISABLEUE - 01/03/2013 - 09:55 - Signaler un abus Exact : stop aux subventions en tout genre à la presse.

    Vous avez mon soutien Monsieur Obertone.

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 10:04 - Signaler un abus Petit sondage en forme de test :

    comme toujours, avec Obertone et son discours tronqué, son utilisation foireuse des chiffres, c'est dans le détail que se cache le démon. Ainsi, quand vous lisez : "Mediapart reçoit 200 000 euros de subventions depuis 2009", que comprenez-vous ?

  • Par utopie - 01/03/2013 - 10:13 - Signaler un abus orange mécanique

    Médiapart ne sait que cracher son venin sur les français et la France .

  • Par Vertigo - 01/03/2013 - 10:21 - Signaler un abus Par laurentso - 01/03/2013 - 10:04

    Ainsi, quand vous lisez : "Mediapart reçoit 200 000 euros de subventions depuis 2009", que comprenez-vous ? -------------------------------------------------------------- Allez je tente une réponse: Je pense que le schmilblik reçoit 200 000 euros de subventions depuis 2009.

  • Par Ravidelacreche - 01/03/2013 - 10:27 - Signaler un abus Laurensot fait des sondages !

    "Mediapart reçoit 200 000 euros de subventions depuis 2009", que comprenez-vous ? Est ce qu'il faut répondre par oui ou par non ?

  • Par Yanis 75 - 01/03/2013 - 10:28 - Signaler un abus Bravo M. Obertone

    Je viens de terminer votre ouvrage, M. Obertone. Je suis fils d'immigré algérien, arrivé en France il y a 12 ans et enseignant en maths dans un collège privé du nord de Paris et je vous soutiens à 100%! Votre analyse tranche avec le discours minable de ces pseudos journalistes bobos, pourris par l'argent et leur morale à géométrie variable. De plus, votre plume est remarquable et le fond est courageux, réaliste et bien documenté. Tout celà écrit avec un humour dévasteur. Bravo Je le recommanderai à mes amis. Comme dirait mon père algérien, les chiens aboient, la caravane passe (proverbe arabe) Courage, les gens du peuple pensent comme vous.

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 10:29 - Signaler un abus Pourquoi vous moquez-vous de moi ?

    Ma question est légitime : en lisant cette phrase, que comprenez-vous précisément ?

  • Par Equilibre - 01/03/2013 - 10:46 - Signaler un abus Tuons le messager est limité comme tactique

    Le message va se répandre. La fabrication de la réalité, telle que nos gentils amis l'ont fabriqué depuis tant d'années, est un processus en cours de désintégration. Une autre va apparaître, plus proche de ce qui se passe vraiment. La propagande ne pourra guère la cacher encore très longtemps. Le plus marrant dans l'histoire, c'est que ces chiffres sont ... publics, si j'ai bien suivi. Publics mais dissimulés car personne n'en parle, un peu comme certains sondages dont un ou deux médias max parlent dans leurs coins comme Marianne, car pas "joli", et qui sont repris un ou deux jours après, lorsque l'info est limite périmée, vu notre dictature de l'info-du-jour-qu'il-faut-parler-sans-analyse-et-qui-sera-périmé-demain. Il se passe vraiment des choses...

  • Par Vertigo - 01/03/2013 - 10:47 - Signaler un abus Par laurentso - 01/03/2013 - 10:29

    "Pourquoi vous moquez-vous de moi ?" ----------------------------------- PAAAARCEEQUEEEEEE (nous sommes bêtes et méchants, de gros crétins fachos tout plein rien qu'ils font rien qu'à embêter Laurentso trop choubidou) Bon sinon pour l'autre question, non je ne comprends pas, aidez-moi ou soufflez-moi une réponse ça ira plus vite.

  • Par ACL - 01/03/2013 - 10:50 - Signaler un abus Formidable

    Ce sur quoi il faut insister, c'est le trotskisme de Media... en action permanente. La manipulation est son essence même. Ils ne cherchent pas à exister en tant que "journal en ligne" mais à construire une autre société par les moyens qui sont les leurs.

  • Par Ombrax - 01/03/2013 - 10:52 - Signaler un abus Médiapart c'est la nouvelle

    Médiapart c'est la nouvelle extrême-droite. L'inversion des valeurs propre à notre société est de plus en plus visible. Qu’un type dorme nu ou avec un slip en guise de cagoule, peu importe. Seule compte la qualité du discours. Maintenant, je vais lire "Orange Mécanique" et j'espère que LO est allé au bout du bout du raisonnement. J'espère qu'il nous montre à quel point cette situation d'insécurité (réelle) est voulue et organisée par nos dirigeants.

  • Par golvan - 01/03/2013 - 10:56 - Signaler un abus @ laurentso

    Mucchieli ne conteste pas les chiffres du bouquin, il en conteste l'interprétation, c'est très différent, et très peu surprenant de la part d'un sociologue marxiste qui imagine la réalité à partir de son idéologie. Pour ce qui est de médiapart que vous semblez défendre, c'est un site spécialisé dans le scoop foireux dans le but de récolter des abonnés, rien de bien méchant au demeurant, mais son militantisme caricatural de parisiens gauchistes est assez éloigné de la déontologie journalistique qu'on pourrait attendre d'un organe de presse digne de ce nom. C'est un blog gauchiste, sans plus.

  • Par carredas - 01/03/2013 - 11:01 - Signaler un abus Mediapart...

    Vraiment @laurentso, parler de "piapiatage" pour chaque article qui ne vous plait pas, voir des propos "orduriers" là où il n'y en a pas, préjuger sans avoir légitimité pour le faire de la plainteque déposera ou non Laurent Obertone, l'accuser de n'avoir qu'un but " aggraver l'insécurité dans les banlieues...! Toujours le même bon vieux procédé qui consiste à tenter de discréditer la personne. Médiapart a effectivement perçu des subventions publiques en 2009 et 2010 à hauteur de 315000 euros selon le livre "ils ont acheté la presse" de Benjamin Dormann, puis devenu rentable, il a renoncé aux subventions mais comme la presse en général il continue de bénéficier du taux super réduit de TVA, le même taux que les médicaments remboursés par la SS ! Médiapart est financièrement rentable, cela ne fait pas de lui un organe de presse objectif...

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 11:02 - Signaler un abus vous êtes pénible

    La phrase "Mediapart touche 200 000 euros depuis 2009" veut nous faire croire que le site reçoit une subvention annuelle de 200 000 euros. Il n'en est rien. Le gouvernement (Fillon) avait promis une aide ponctuelle de 200 000 euros à Mediapart, laquelle aide est en fait versée au fil de l'eau. C'est juste un exemple de manipulation des chiffres dont le bouquin d'Obertone est truffé. Tandis que le rapport de l'observatoire nationale de la délinquance (Alain Bauer) recadre systématiquement toutes ses statistiques, les nuance, les précise, Obertone les reprend brut de décoffrage, les recalcule à sa sauce pour arriver à sa conclusion. Le degré zéro du journalisme et de la méthode scientifique. Je le répète pour la millième fois, il n'y a pas l'ombre d'une information dans le bouquin de ce prétendu journaliste. Même le titre est d'Alain Bauer ! Ce n'est qu'un ramassis de propos visant à démontrer que la violence est le fait de races incapables de vivre en France. Ce faisant, il ne règle rien, ne résout rien, il ne fait que poursuivre dans la logique nazie d'inégalité des races, sous couvert de sciences. Peut-être que son vrai nom est Mengele...

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 11:05 - Signaler un abus Je précise avant de me faire conchier

    que je ne suis en rien l'avocat de Mediapart dont je n'apprécie pas les méthodes de travail, l'acharnement répétitif sur tel ou tel (Woerth, Cahuzac) consistant à lâcher des petits scoop épisode par épisode. Mais Mediapart est aussi utile au pluralisme de la presse que Le Figaro, Le Point, Atlantico ou rue89.

  • Par GerAAAaaard - 01/03/2013 - 11:08 - Signaler un abus Beaucoup de haine dans cet article

    Un ton agressif et suffisant est-il synonyme de crédibilité ? Pas sûr. Ca sent le sensationnel copié/collé sur les émissions de faits divers qui pullulent sur nos chaînes actuellement. Pour en savoir un peu plus ce qu'en disent les "amis" de l'auteur : http://bit.ly/12fHPdA

  • Par laïcité - 01/03/2013 - 11:15 - Signaler un abus Mr Obertone !

    Ne soyez pas inquiet suite aux accusations dont vous êtes l'objet car aujourd'hui dès qu'une personne s'écarte de la "pseudo-bien-pensance" à la mode, il est aussitôt traité de tous les noms d'oiseaux : extrême droite, xénophobe, islamophobe, lepéniste, raciste, néo nazi et j'en passe et des meilleures !...il faut bien se rendre compte qu'aujourd'hui la "gaucho-boboïtude-pseudo-bien-pensante" règne aujourd'hui sans partage dans les médias à part quelques exceptions!...La liberté d'expression est réduite d'année en année sous la menace des associations pratiquant l'antiracisme à sens unique, celles qui brandissent en permanence l'accusation d'incitation à la haine de certaines catégories de populations en fonction de leur appartenance ethnique, religieuse etc...Avec un tel motif d'accusation souvent considéré comme valable par une justice elle aussi bien orientée à gauche et bien le résultat c'est qu'on ne peut plus rien critiquer même avec des arguments qui tiennent la route!...C'est peu à peu la liberté d'expression, sans pratiquer l'insulte, qui disparaît hélas!!!

  • Par ocean - 01/03/2013 - 11:19 - Signaler un abus Sans honte

    Il n'y a aucune honte bien au contraire à être bloggeur d'extrême droite, en tout cas je vous soutiens Monsieur Obertone, quand à mediatarte, celà fait longtemps que personne ne croit à leur discours

  • Par Yvan - 01/03/2013 - 11:25 - Signaler un abus Soutien total à ce jeune auteur

    Il y a bien longtemps que je n'accorde aucun crédit à Médiapart

  • Par Vertigo - 01/03/2013 - 11:26 - Signaler un abus Par laurentso - 01/03/2013 - 11:02

    Bien, je vous entend et vous propose de lire ce bouquin afin de relever et démontrer point par point en quoi chaque chiffre ou pros que vous aurez identifié est soumis à ce que vous prétendez. Car depuis le début, je n'ai vu aucun contradicteur avancer ne serait-ce qu'un seul élément permettant de soutenir vos allégations, les reléguant dans l'état actuel à de la simple diffamation et faisant de leurs auteurs des malfaisants pour rester poli.

  • Par Vinas Veritas - 01/03/2013 - 11:47 - Signaler un abus Mediapart reçoit 200 000 euros

    selon quelques un : la réponse est non puisque Médiapart n'a pas répondu OUI Selon les Français la réponse est OUI parce que Médiapart n'ose pas dire non de peur de voir disparaître ces subventions

  • Par LePetitPonDeBois - 01/03/2013 - 12:10 - Signaler un abus Mediapart

    Mediapart est un ramassis de choses qui n'ont rien à foutre en France et qui commencent à mériter sévèrement une branlée pour leur manipulations communistes...

  • Par LePetitPonDeBois - 01/03/2013 - 12:11 - Signaler un abus Staline

    Staline disait un truc du genre : Traitez les d'extrême droite, pendant qu'ils se justifieront on aura la voix libre...

  • Par Marie-Hélène Para - 01/03/2013 - 12:27 - Signaler un abus Surtout pas de plainte.

    Pour les Obertone qui n'ont pas un euro à mettre dans le petit cochon de Médiapart, je résume la pseudo-bio de leur homme: aurait travaillé à "Lozère Nouvelle", puis au "Progrès du Jura", puis chez les fromagers du Comté en qualité de technicien-préleveur, puis... (illisible à l'image), aurait eu pour pseudos : l'Ubiquiste ou le Pélicastre jouisseur, pour bloguer à l'aise dans notre fachosphère, serait l'auteur du "Manifeste nauséabond" (devenu introuvable, sauf dans les bonnes librairies) et des "Confessions d'un racialiste réticent" qui fait au plus court : côté pipi (bicot, crouille, raton, bougne) et côté caca (négro, bamboula, renoa, mamadou), aurait pris un dico pour germaniser son dernier pseudo parlant : "Ober-tone" signifiant Eleveur de Sons ou Souverain d'Argile ou Serveur de Tonalités ou Garçon en Glaise (pas de quoi impressionner le gobo). Désolée, je crois bien que c'est tout ce que Médiapart a pu "sortir"... Maintenant, imaginons que notre journaleux Obertone s'appelle de son vrai nom : Bicot, Raton, Crouille, Bougne ou bien Négro, Bamboula, Renoa, Mamadou... Si tout devient possible dans notre fachosphère, faut-il encore le plaindre, notre homme ?

  • Par caliclès - 01/03/2013 - 12:30 - Signaler un abus Média tarte: 100% subventionné, 0 abonné.

    Laurent Obertone devrait cesser de polémiquer avec les nullards de Média tarte que, il faut bien le dire, personne ne lit. Plenel le crypto troskyste pourrit depuis suffisament longtemps le microcosme français pour que l'histoire ait eu le temps de livrer son jugement: Il s'est trompé toute sa vie. Que peut-il y avoir comme pire désavoeu ?

  • Par MauvaiseFoi - 01/03/2013 - 12:43 - Signaler un abus Pour Cahuzac, Moscovici et consorts

    Et si l'on supprimait TOUTES les subventions à TOUS les médias et à TOUTES les associations ? Combien ça fait par an d'économie potentielle ? Que paie qui veut, souscripteurs, adhérents, donateurs, pubs, etc, SAUF l'état, c'est-à-dire nous par l'impôt.

  • Par carioca - 01/03/2013 - 12:53 - Signaler un abus @laurentso

    "Obertone bluffe quand il dit qu'il portera plainte, puisque qu'il devra alors dévoiler son identité et apporter des éléments de sa bonne foi, ou tout au moins démontrer que Mediapart n'est pas de bonne foi" vous avez tout faux: face à une plainte en diffamation, ce sera à Médiatarte de prouver que tout ce qu'il dit est vrai... Obertone n'aura rien à faire..

  • Par la licorne - 01/03/2013 - 13:04 - Signaler un abus Merci Laurent, votre âge et votre talent redonnent espoir.

    Voir un tel talent à l'écrit associé à une telle capacité d'analyse chez un homme aussi jeune, le tout au servcice du bien commun, donne à espérer que la France n'est pas morte... Même si Laurent ,n'est pas français mais belge, suisse, québéquois, ou alors auropéen mais aime assez la France pour vouloir sa survie...., on respire enfin l'air frais et vivifiant de l'esprit français en plus de celui du courage...Ca change des ilotes du système. Quand à Fessard, je me disais bien qu'avec un nom pareil elle devait avoir une tête de ... cul.

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 13:10 - Signaler un abus @carioca

    On voit que vous connaissez mal le droit de la presse, ses ambiguïtés, ses exigences. Si je vous traite de pédophile, vous m'attaquez en diffamation et restez chez vous, ce sera à moi de prouver quoi que ce soit. Mais si un journal recueille des témoignages disant que vous êtes un pédophile, ce sera à vous d'établir que les témoignages sont douteux, qu'on ne peut pas les croire, etc. De son côté, le journal n'aura qu'à dire qu'il a fait son boulot. Et vous serez peut-être débouté, bien que n'étant pas du tout pédophile ! C'est pour cela que je parlais de "bonne foi" et non pas de véracité des faits. De même qu'un médecin n'a pas d'obligations de résultats mais de moyens, un journal n'a pas l'obligation de dire la vérité mais d'effectuer une enquête aboutissant à une conclusion. On le voit d'ailleurs avec Woerth qui vient de perdre un procès contre Mediapart sans lui-même avoir été inquiété sur le fond des accusations portées contre lui. La logique marche à l'envers : si je dis que vous êtes pédophile, que vous l'êtes vraiment (et même bientôt mis en examen pour cela) mais que je n'apporte aucun élément, je serais condamné pour diffamation ou atteinte à la présomption d'innocence !

  • Par walküre - 01/03/2013 - 13:19 - Signaler un abus Quand Taubira

    s'apprête à liquider le système de jury populaire en correctionnelle, on se dit que tout est fait pour prendre le citoyen pour un con, favoriser la racaille au détriment de la victime, et prendre le contrôle définitif de la justice. En tout cas, le peuple doit savoir que ses juges et procureurs sont légaux, mais pas légitimes. Seul le peuple est légitime et doit élire son personnel judiciaire. Les fonctionnaires qui rendent la justice, ne sont que des fonctionnaires même si on les affuble du terme de magistrats.

  • Par Atrebatedesouche - 01/03/2013 - 13:25 - Signaler un abus Merci Monsieur Obertone

    Merci d'avoir mis un grand coup de pied dans cette fourmillière idéologique (aux conséquences bien réelles).

  • Par Vertigo - 01/03/2013 - 13:27 - Signaler un abus Par Marie-Hélène Para - 01/03/2013

    Merci d'avoir raqué pour les pouilleux que nous sommes afin de vérifier que Mediapartouze à quatre (plumes) et demain à douze dans la bouse et à un euro la vacherie est irréprochable. Nous vous remercions pour l'éducation ou plutôt ré-éducation de discernement entre le bien et le mal du bien que vous vous efforcez de dispenser au débiles profonds que nous sommes, merci, mais vraiment merci pour votre intelligence sociale que vous n'avez de cesse de vouloir partager. Et sinon vous aimez les films de gladiateurs?

  • Par veryliberalguy - 01/03/2013 - 13:34 - Signaler un abus Il faut couper les subventions à Mediapart et... interdire tout

    simplement ce site qui n'a qu'un but : la diffamation et la désinformation.

  • Par sophie33 - 01/03/2013 - 13:35 - Signaler un abus Plenel s'est piégé lui-même

    En créant mediatarte. Il doit trouver des scoops toutes les semaines pour être lu. Donc il invente. Il doit avoir de drôles d'insomnies !!!! Merci M. Obertone, pour moi vous avez une juste analyse tout comme Michel Onfray, et l'on fera tout pour vous empêcher de dire la vérité. Tenez bon, car vous êtes du bon côté.

  • Par yt75 - 01/03/2013 - 13:38 - Signaler un abus Crise

    Décrire les symptomes est une chose, mais il serait aussi essentiel d'être encore capable de désigner la raison fondamentale de la crise : nous sommes dans un monstrueux choc pétrolier, qui ne fait hélas que commencer, celui du pic mondial de production de pétrole: http://iiscn.wordpress.com/2011/05/06/bataille-et-lenergie/ Aucun rapport ? Bien sur que si.

  • Par freddy - 01/03/2013 - 13:40 - Signaler un abus Le plus dégueulasse dans cette histoire

    étant que ces ''journalistes engagés'' de Médiapart touchent 200000€ de subventions par an.Là est le vrai scandale, une piste donc pour la droite quand elle sera de nouveau au pouvoir pour diminuer le déficit.

  • Par Robert G - 01/03/2013 - 14:18 - Signaler un abus J'achète votre bouquin aujourd'hui même !

    Ceci afin de vous envoyer tout mon support, vous témoigner mon respect, et encourager votre style de journalisme. Merci M Obertone, continuez svp. Et merci Atlantico !

  • Par MauvaiseFoi - 01/03/2013 - 14:25 - Signaler un abus Perte de temps

    Vous aurez remarqué que "laurentso" (combien sont-ils ?) est un expert en tout et qu'il(s) utilise(nt) la méthode chère à ses arrogants congénères et peut-être collègues : vous êtes des ignorants et vous avez juridiquement tort (cf un certain Lainiel en 1981). Serai(en)t-il(s) subventionné(s) ? La disqualification du contradicteur par le mépris voire l'insulte disqualifie ipso facto son auteur. Discuter et argumenter avec monsieur-je-sais-tout, expert en rhétorique à 2 balles enseignée là où nous savons, est une perte de temps et d'énergie. Oubliez-le. Laissez-le à ses certitudes grâce auxquelles le monde un jour sera changé conformément à ses souhaits. C'est probablement le pire qui puisse lui arriver. A mépris, mépris et demi.

  • Par Alexis75 - 01/03/2013 - 14:38 - Signaler un abus Censure FNAC #2

    Le livre a été RETIRÉ (même plus visible) dans la liste des 100 livres les plus vendus sur le site de la FNAC. Alors qu'il est encore dans le TOP10 d'Amazone...

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 14:49 - Signaler un abus @mauvaisefoi

    Je n'ai pas répondu à Carioca de manière méprisante, que je sache. Donc si j'ai bien compris, vous me reprochez d'avoir des connaissances et des arguments. Intéressant point de vue, qui confirme le mien concernant l’engeance que vous représentez.

  • Par laurentso - 01/03/2013 - 14:57 - Signaler un abus A lire, un article de Laurent Obertone

    qui démontre qu'il déteste l'extrême-droite et conchie Marine Le Pen. Un flot d'insultes à l'égard de la jeune et charismatique leader du FN, je préviens, la charge est très violente. http://www.surlering.com/article/article.php/article/le-diable-a-une-fille

  • Par Vertigo - 01/03/2013 - 15:03 - Signaler un abus Laurentso_cheuque_naurisse

    A priori, Laurentso est un prof d'éco qui se présente comme un ex journaliste qui y revient. Qui y revient d'où et à quoi, on ne sait pas mais lui sait de quoi il parle et il a même des connaissances et arguments.

  • Par ISABLEUE - 01/03/2013 - 15:24 - Signaler un abus Dernière minute...

    Vous avez enTendu parler des "policiers" SUD AFRICAINS qui ont tué un Mozambicain en l'attachant et le trainant derrière leur voiture ??? Ben non, c'était des policiers noirs.... Vous imaginez le barouf, s'ils étaient blancs;..... Voilà la bien pensance en action.....

  • Par Karamba - 01/03/2013 - 16:19 - Signaler un abus La France de gauche

    supposée rassemblée, apaisée, mais où il s'agit avant tout de dénigrer, diffamer, insulter quiconque ne semble pas avoir pris la carte du parti. En 9 mois notre pays est devenu un marécage répugnant et malsain dont chaque personne dotée du minimum de bon sens et de liberté de penser a envie de s'extraire au plus vite...

  • Par Vertigo - 01/03/2013 - 16:22 - Signaler un abus Au passage, encore merci Mr

    Au passage, encore merci Mr Obertone et ce quel que soit votre vrai nom qui m'importe bien moins que vos idées et ce que vous écrivez, d'avoir l'outrecuidance de porter vos idées comme vos couilles. Merci d'oser lorsque la morale relayée par la presse comme autant de haut-parleurs diffusant la même musique nous engage à seulement nous indigner. Vous êtes sur la bonne voix, si les scribouillards de media-part -du-gâteau, le "nouveau détective" des intellos bobos s'énervent et s'y mettent en bande pour un haro sur l' Oberbaudet je me dis que vous avez touché à un truc qui pue (du moins pour eux), forcément ça déplaît à ceux qui essaient de parfumer l'opinion et les conscience à l'essence rose, et vous vaut d'être le fouille-caca des bien-pensants.

  • Par jacomino-babady - 01/03/2013 - 16:41 - Signaler un abus Les trois petits cochons

    c'est l'histoire de trois petits cochons et de leurs nombreux amis Juju le p'tit juge d'instruction qu'à un petit pois dans la tr'lire lire lire, et d'autres nombreux et tout aussi bobos-cocos tout à fait inutiles.Ils décident donc de faire appel à la générosité jamais gratuite d'un bâton d'berger qu'à rien d'un maréchal sauf quand il lrépond "me voila"pour les aider à réaliser leur rève. Créer un journal intime.là oû ils pourraient enfin s'éxprimer librement, se lâcher en parachute doré, vilipender Pandi Panda, détruire tout c'qui bouge et ne pensent pas de traviol com' eux, ceux qui ne maitrisent pas la langue de vélours du politico cococorect celui du bureau du parti, du soviet suprèm' de vélours, lui mèm' initié par un génie de la "com" Béria, et poursuivi plus tard par un camarade de la sorbonne le jeune Pol-Pot, le décrasseur d'idées, le rééducateur de vilaines gents récalcitrants dans ces magnifiques rizières oû le pékin moyen devait récolter au nom du collectivisme avancé un riz trés particuler, un riz au gout ...trés amer.Ces petits porcinets et grace à leur berger éditèrent enfin leur petit torchon,"média-porc', le torchon des gros cochons

  • Par phidias - 01/03/2013 - 16:45 - Signaler un abus Cher monsieur Laurensto,

    Je ne lis pas tous vos messages, ils sont trop nombreux. J'en conclus que vous vous plaisez ici même si ça sent mauvais : "l’engeance que vous représentez".   Alors quoi ? Vous n'avez pas d'amis ailleurs ? Vous aimez les gens méchants ? Vous les insultez et vous étonnez qu'ils ne vous aiment pas ?   Essayez d'imaginer un monde où les gens ont le droit de se tromper, qu'ils aient le droit de le dire, qu'ils aient le droit de ne pas partager votre avis. N'ayez-pas peur, moi je vous aime !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Laurent Obertone

Laurent Obertone est journaliste diplômé de l’ESJ de Lille. Après avoir travaillé pour un hebdomadaire français, il s'est consacré à l'écriture de "La France orange mécanique" (2013, Editions Ring). Son dernier livre s'intitule "La France Big Brother" (2015, Editions Ring).

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€