Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 22 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mélenchon, Aram, Ruquier : ces pourfendeurs du FN qui ne se rendent plus compte qu'ils menacent plus la démocratie que Marine Le Pen

"Gros cons", "semi-démente", "étron fumant" : contre la candidate FN, tout est permis. Mais à quel prix ?

Humour au Kärcher

Publié le
Mélenchon, Aram, Ruquier : ces pourfendeurs du FN qui ne se rendent plus compte qu'ils menacent plus la démocratie que Marine Le Pen

Marine Le Pen et le FN concentrent beaucoup plus d'insultes que n'importe quel autre candidat ou parti.

Bernard Tapie, roi des camelots (rien à voir avec les camelots du Roy), n’y allait pas par quatre chemins. Aux dires du bonimenteur qui – incroyable mais vrai – fut admis à siéger quelque temps dans un gouvernement de la République française, les électeurs qui faisaient le choix de voter Front national étaient indistinctement des "salauds". Sophia Aram, pour sa part, fait preuve d’un sens de la nuance et d’une délicatesse dans l’expression qui manquaient singulièrement à l’ancien ministre de la Ville.

A en croire la talentueuse chroniqueuse-éditorialiste de Radio France, les Français qui ont l’intention de voter lors de l’élection présidentielle pour Marine Le Pen sont tout simplement de "gros cons". Appréciez la différence.

Le chiffre avancé par l’Aram de service ne laisse pas d’être inquiétant car aux quelques cinq millions de nos concitoyens si prestement et si justement cloués au pilori les statisticiens ne manqueront pas d’ajouter tous ceux qui, sans voter pour la présidente du Front national, peuvent être rangés dans les catégories suivantes : petits cons, cons moyens, gros cons, mauvais cons et méchants cons. Cela risque de faire du monde. Méritons-nous toujours le titre envié du peuple le plus spirituel de la terre ? Il est permis de s’interroger.

L’interrogation redouble lorsqu’on voit un arbitre des élégances comme Laurent Ruquier, amuseur patenté, labellisé et  grassement rémunéré par les radios privées et le service public de la télévision brandir à l’écran une caricature parue dans Charlie hebdo qui,  sous le titre "La candidate qui vous ressemble" et sous la forme d’un étron fumant est censée représenter… Marine Le Pen.

Il n’en faut pas plus pour que les gens sérieux et les esprits chagrins qui ne comprennent pas la plaisanterie aillent répétant qu’à un tel niveau de bassesse et de vulgarité, le débat politique dépasse les limites permises à l’intolérance et à la grossièreté. Les esprits chagrins et les gens sérieux n’y entendent rien. Laurent Ruquier, pas plus que Sophia Aram, ne s’ingère dans la politique. Laurent Ruquier, comme Sophia Aram, est humoriste. Il doit même posséder la carte de la profession. Où certains croient pouvoir diagnostiquer une manifestation, particulièrement déplaisante et singulièrement antidémocratique, d’arrogance, de mépris et d’incitation à la haine, il ne faut évidemment voir qu’un trait d’esprit, et du plus fin, et du meilleur goût, que n’auraient pas désavoué Voltaire, Chamfort, Rivarol, Anatole France ou Tristan Bernard.

Voyez Jean-Luc Mélenchon. Le candidat du Front de gauche déclarait l’autre jour que Marine Le Pen est « semi-démente » et appelait à une grande opération de « nettoyage politique » qui purgerait la France des forces du Mal. Les malveillants pourraient déduire de ces propos aux relents « nauséabonds » que le compagnon de route de l’ultra-gauche n’a décidément pas abjuré la  vieille idéologie stalinienne et qu’il ne tardera pas à nous ramener au temps des « vipères lubriques », des « hyènes dactylographes » et autres injures que l’on croyait obsolètes. Sommes-nous encore dans le cadre et dans le ton d’une compétition électorale démocratique, entre partis autorisés, et en temps de paix ? L’admirateur de Fidel Castro, le zélateur de Chavez, le fou allié (du Parti communiste) a-t-il résolu de placer sa campagne sous la triple invocation de Robespierre, de Pol Pot et de Milosevic, Terreur, extermination et purification ethnique ? Vous n’y êtes pas. Monsieur Mélenchon fait dans l’humour et ses maîtres à penser sont de toute évidence saint Coluche, feu Pierre Dac et le regretté Ferdinand Lop. Le prendre au sérieux, ce serait le prendre au tragique. Mieux vaut en rire.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Skagerrak - 26/01/2012 - 07:00 - Signaler un abus Tout ce qui est excessif est

    dérisoire ... La psy de base vous dira que plus on dénigre le jules de sa fille , plus elle va s'y accrocher . Plus les journalistes maltraitent Marine Le Pen , plus elle fera des adhérents..

  • Par antimadoff - 26/01/2012 - 08:19 - Signaler un abus Plutôt la guerre civile que perdre nos priviléges !

    Une petite minorité a accaparé le pouvoir, l'influence et la richesse; cette oligarchie possède littéralement les médias, qui aboient sur commande contre les trouble-fêtes. La devise de l'oligarchie est : "Plutôt la guerre civile que perdre nos privilèges"Ne nous laissons pas intimider par ces ordures, aussi lâches que serviles.

  • Par Rhytton - 26/01/2012 - 08:22 - Signaler un abus "Durafour crematoire" fut un detail de l'Histoire

    La jeunesse ignore ce qu'ont pu dire et faire les Le Pen dans le passe... Alors "le Front National emmerde la jeunesse", pour reprendre une vieille chanson! Et prouve que la goujaterie est contagieuse...

  • Par brennec - 26/01/2012 - 08:46 - Signaler un abus Insignifiant

    Nés dans le ruisseau, élevés dans la poubelle? Pas du tout ces braves gens sont de bonne famille. Cependant ils appliquent un principe Dacien qui nous dit 'ce n'est pas parce qu'on a rien a dire qu'il faut la fermer', ils y ajoutent un principe coluchien: 'moins ça a de sens plus il faut le dire fort'. L'usage des gros mots et de l'insulte sert a se faire passer pour convaincu. S'il en est besoin c'est que ce n'est pas le cas.

  • Par slavkov - 26/01/2012 - 09:22 - Signaler un abus pays de soviets

    ... depuis longtemps on n'est plus en démocratie, on oblige les zozos a être membre d'un sinistre partie pour trouver un boulot dans les "médias" ou dans l'actualité comme komissaire politique ...

  • Par ACL - 26/01/2012 - 09:53 - Signaler un abus à laurentso

    Oui ! détruisons les tous ceux qui ne pensent pas bien. Le goulag, les tortures khmers rouges, les camps de la mort du Che, voilà ce qu' il nous faut en France. Mais peut être maniez vous le second degré et l' humour noir ?

  • Par VeLiVoS - 26/01/2012 - 10:01 - Signaler un abus Et donc@Rhytton pour vous, l'humour plus ou moins approprié...

    serait à classer dans le génétique ? On peut tout dire de la fille parce que le père a dit ? Vous "oubliez" dans votre raisonnement combien de fois ce dernier a été traité de fasciste/nazi avant de sortir cette humour a 2 balles ou la phrase sur le "point de détail" (sortie du contexte à savoir des questions qui lui étaient posées sous forme de harcèlement par les journalistes concernant sa position sur les camps nazis, vaste programme politique et économique en effet pour mériter d'être autant abordée et uniquement à l'encontre du FN !!). 20 ans après, on rappelle encore les propos de Jean-Marie Le Pen en les attribuant presque à sa fille ! On peut dire les mots les plus crasses sur eux, le père aurait dit ... et serait raciste ! ! Heureusement pour les vrais démocrates, les propos de Jules Ferry ou Blum sur les races à civiliser, ceux de Chirac sur les bruits et les mauvaises odeurs n'ont pas eu autant d'impact sur le parti socialiste ou la droite quelques ... mois plus tard

  • Par shaolin - 26/01/2012 - 10:11 - Signaler un abus Le communisme a fait 100 millions de morts dans le monde !

    C'est un petit rappel pour les clowns qui chantent toujours l'internationale !

  • Par Ramos - 26/01/2012 - 10:36 - Signaler un abus @Rhytton. Qu'à dit J-M Le Pen ?

    Que les fours crématoires étaient un détail de l'Histoire . Ce qui est capital c'est la mort de millions de gens et qu'ils soient morts pendus, guillotinés, fusillés, gazés, noyés, est effectivement un détail par rapport aux millions de morts dans les camps. Je ne pense pas qu'il ait dit que les millions de morts étaient un détail. Les médias ont bien naturellement fait l'amalgame pour diaboliser un peu plus J-M Le Pen. Maintenant attribuer cet amalgame à sa fille démontre votre mauvaise foi.

  • Par cesar 13 - 26/01/2012 - 10:43 - Signaler un abus La vulgarité fait vendre

    Melenchon est libre de donner dans la vulgarité . Mais les journalistes ( surtout ceux payés par les contribuables ! ) devraient etre virés quand ils insultent qui que ce soit . Sur la BBc , on vire un journaliste pour bien moins que ça .

  • Par New - 26/01/2012 - 10:45 - Signaler un abus Ma femme agressée dans le métro

    Pas plus tard qu'hier : sauvagement insultée puis frappée par un "jeune" pour avoir refusé de lui prêter (?) son portable. Personne n'a réagi, sauf un type barbu lisant Libération qui lui a dit: "vous n'aviez qu'à être plus aimable et lui prêter votre téléphone, vous n'êtes qu'une sale raciste". Elle s'en sort avec 4 jours d'arrêt de travail. Traumatisée, elle n'a pas dormi de la nuit. Mais Mélanchon, Aram et Ruquier vont encore dire, comme naguère Jospin, que l'insécurité ce n'est qu'un sentiment ?

  • Par marco06 - 26/01/2012 - 10:57 - Signaler un abus réagir

    face à tous ces gauchos-bobos-écolos il faut réagir... ne pas nous laisser faire, boycotter,manifester contre toute cette classe de parvenus qui ont de la merde dans les yeux! si on leur montrait que l'on est nombreux ils la fermerait un peu...

  • Par Ravidelacreche - 26/01/2012 - 11:02 - Signaler un abus "gros cons"

    Relativisons, L’intelligence,on croit toujours en avoir assez,vu que c'est avec ça qu'on juge. (Coluche)

  • Par Carcajou - 26/01/2012 - 11:06 - Signaler un abus Egalité de traitement

    @Par laurentso - 26/01/2012 - 09:40 Il est fin bien votre commentaire. Nous n'avons pas les mêmes idées et je trouve que les vôtres sont "nauséabondes", qu'elles rappellent "les heures les plus noires" de l'URSS. J'ai donc le droit si j'ai plus de courage physique que vous, ou que je suis plus fort ou mieux armé, ou plus convaincu de vous détruire vous et vos pareils. Chiche? Que n'auriez-vous pas écrit si un type d'extrême-droite ou même seulement de droite avait écrit des délires comme les vôtres.

  • Par FIGAROCB - 26/01/2012 - 11:16 - Signaler un abus Ah ces gauchiste ultras !

    M. Mélenchon et les ultras gauches oublient de rappeler que le communisme a fait encore plus de victimes que le nazisme, c'est pas peu dire ! Avec ce personnage et les autres, Mme JOLY en tête également, nous irions vers un paradis qui ressemblerait plutôt à l'enfer ! Fini la liberté d'expression, ces gens là ne veulent voir "qu'une seule tête dans les rangs" obéissance ou prison : c'est leur choix ! Quant à ces "fouteurs de merde" de RUQUIER et cie, ils feraient mieux de réfléchir un peu avant de s'exprimer. On adhère ou pas au programme de Mme LE PEN, mais, comme tout autre candidat, elle a droit au respect. Tous ces gauchistes n'admettent aucune contrariété, ils sont persuadés qu"eux seuls ont raison. Il faut laisser toutes les idées s'exprimer.

  • Par casa47 - 26/01/2012 - 11:28 - Signaler un abus France Inter ??

    C'est qui Aram ?? Ca existe encore cette radio ??

  • Par Indigène Indigné - 26/01/2012 - 11:33 - Signaler un abus De la graine à lepen ces gauchistes !

    Après l'élection présidentielle de 1981, on nous annonçait que 51,7% des français avaient voté "intelligemment" (laissant par la même entendre que les 48 autres % avaient voté comme des cons). La gauche mitterrandienne a appliqué son programme fait de nationalisations et autres démagogies. Lorsqu'il a fallu réagir pragmatiquement relativement au désastre économique en cours, pour aider à faire passer la pillule, a été sortie la bête tapie dans l'ombre : l'ogre lepen ! Depuis ces temps là, en france, la bête immonde du front national ne cesse de progresser. Les journalistes n'ont cessé de prévenir, de révéler, de dénoncer l'extrème droite. On avait le mrap mais il a fallu faire mieux, sos racisme, scalp et nombre d'autres associations se sont créées. On nous niait la montée de la délinquence dans les années 90 cause pas de statistiques là dessus. Pas d'insécurité que des sentiments d'insécurité. Pas d'islamistes que de la recherche d'identité. Après toutes ces déclarations de bonnes intentions, tous ces messages délivrés, que nous est-il arrivé un certain 21 avril 2002 ? Et ça continue de taper lepen en faisant fi du pourquoi de sa popularisation. Quel bel exutoire !

  • Par bacal - 26/01/2012 - 11:42 - Signaler un abus DJ

    Vous avez oublié les vieux cons, et ça fait un paquet...

  • Par Rhytton - 26/01/2012 - 12:35 - Signaler un abus Deux references en une, les beaufs n'en voient qu'une

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Durafour Cette saillie, visiblement detail de l'histoire pour les Neo-Frontistes, valut la demission de plusieurs personnalites frontistes qui ont refuse de se compromettre dans le nationalisme outrancier. Devant l'ignorance et le mensonge par omission de Jamet (ex-dircab de Fabius, encore un trotsko (a qui Mitterrand a confie le projet de la BNF, cette grosse verrue architecturale parisienne!) qui a sa tribune sur Atlantico!), vous melangez Action Francaise et Croix de Feu et je maintiens: "Les parents boivent, les enfants trinquent"! Le Pen n'est qu'une alternative, mais n'est pas la solution.

  • Par Rhytton - 26/01/2012 - 12:50 - Signaler un abus "Francois Bachelot, ex-

    "Francois Bachelot, ex- depute FN, demande des explications au président du FN, selon Le Nouvel Observateur du 2 mai 2002. Le président du FN rétorque : « Il faut que tu le saches, c'est voulu et nous recommencerons. Il serait intolérable que nous subissions le joug de la juiverie. » Pour François Bachelot, cette fois, c'en est trop : il quitte le Front national." Les Croix de Feu furent anti-nazis, anti-stalinien et c'est cette tradition du nationalisme francais que nous devons entretenir la flamme. Au reste, les gauchistes peuvent vomir autant qu'ils veulent sur les Le Pen, moi, ca m'amuse de voir la gauche de plus en plus conne.

  • Par René - 26/01/2012 - 13:06 - Signaler un abus Fier d'ètre " Un gros Con " (Contre cette République"Bananiere")

    J'insiste pour dire à tous ceux qui crachent leur venin sans savoir. Lisez les livres de Jean MONTALDO tres ediffiant (par ex.) - Mitterrand et les 40 voleurs--Chirac et les 40 menteurs--Rendez l'argent--Lettre ouverte aux bandits de la finance--Les voyous de la République--Etc..Etc..Etc..--Vous comprendres mieux pourquoi les Français qui ouvrent les yeux votent Front National..!!!!!!!!!....

  • Par benj117 - 26/01/2012 - 13:14 - Signaler un abus Perso,

    ca me derange pas de me faire insulter par ces gens-la, ce qui m'inquiterait, c'est qu'ils ne m'insultent plus, le probleme étant tout de meme mes ronds jetés par les fenetres! Apres ils viennent nous parler de misére!! Je prefererais m'acheter un album pour payer les multi-millionnaires qui nous chantent l'amour comme les enfoirés (les restos)!! Rhyton, pas besoin du FN pour etre raciste, l'hypocrisie, ca marche bien aussi!!

  • Par mikeoscar - 26/01/2012 - 13:16 - Signaler un abus Banlieues

    Les bandes des banlieues s'entrdéchirent entre elles, quand la police apparaît elles s'allient contre ce nouvel arrivant. Le fonctionnement de la classe politique et de certains média à l'encontre de Le Pen me fait penser aux banlieues.

  • Par Equilibre - 26/01/2012 - 13:41 - Signaler un abus Le jour où...

    la gauche assumera sa partie totalitaire, il sera peut-être possible de discuter avec elle. Leur vision du monde "progressiste" les pousse à retomber sans cesse dans les mêmes erreurs de raisonnement, voire à commettre les nouvelles, mais de manière "progressive". Leur haine n'a rien à envier à d'autres appartenant au passé. Ce qu'il y a de bien là-dedans, c'est que plus ils l'ouvriront, haut et fort, plus tout le monde s'apercevra (enfin j'espère) que le pays dans lequel nous vivons est monochrome ou presque. Peu de différences de pensées, d'idéologie, juste des nuances pas très prononcées, des virgules positionnées différemment selon les discours, de la mise en scène et des mots vidés de leur sens. Je ne pense pas qu'au FN en disant cela, mais aussi à ceux et celles qui ont été privés de représentation et de liberté d'expression "grand public". Cela sera plus flagrant quand il faudra explique le pourquoi du comment de la chute. Les insultes ne suffiront plus.

  • Par PASCONTENT - 26/01/2012 - 13:42 - Signaler un abus MERCI

    à ceux qui insultent Marine et les adhérents et sympathisants du FN. Par leur mépris de l'opinion de ces millions de Français ils démontrent que les fascistes se sont eux et les ennemis de la liberté de dire et de penser ce sont encore eux. . Merci à vous que je n'insulterai que par un mot réservé et scolaire :crétins !!!

  • Par Manuman - 26/01/2012 - 15:11 - Signaler un abus Hier justement sur France Inter,

    elle s'est particulièrement bien débrouillée en renvoyant à leurs études les trois titulaires Cohen-Legrand-Guetta. Il faut dire qu'elle est tellement habituée à faire face à des attaques dérivées de l'historique du parti que les attaques timides chuchotées par ces trois là étaient pain béni pour les manger tous crus... Comme quoi on peut ne pas adhérer aux idées, je suis le premier à reconnaître qu'elle a une capacité incroyable de réponse au tac-o-tac. En interview, les journalistes qui croient donc qu'il est facile de la mettre en défaut sur les clichés FN en sont pour leurs frais, car en effet, pris en patchwork la plupart de ses thèmes sont traités par l'un ou l'autre des candidats de la même manière qu'elle les traite elle-même, ce qui lui donne tout loisir de les reprendre en référence alors que ceux-ci sont dits présentables. Alors si réellement les journalistes veulent éviter qu'elle passe au second, il conviendra de l'attaquer techniquement, c'est-à-dire tout simplement comme si elle était un candidat comme les autres... Et j'espère qu'elle aura ses signatures; aujourd'hui, ceux qui la marginalisent avec plus ou moins de classe lui rendent service.

  • Par Gilles - 26/01/2012 - 15:15 - Signaler un abus Vulgarité

    Beaucoup regrettent la belle époque du "petit père des peuples". Je préfère encore Marine à MG Buffet, stalinienne de profession. Quant à Ruquier sa vulgarité n'a d'égal que sa bêtise. Même chose pour le clan (grassement payé) qui l'entoure. Le plus simple : ne pas regarder et ne pas écouter. Il n'en vaut même pas la peine. Son bienfaiteur (Jacques Martin) avait une autre classe.

  • Par Mani - 26/01/2012 - 15:23 - Signaler un abus Ce qui me dérange à propos

    Ce qui me dérange à propos des "humoristes" "engagés", c'est qu'ils se planquent derrière leur statut d'humoriste pour faire de la politique, de sorte qu'ils ont tous les avantages de la situation - ils prouvent qu'ils sont "de gauche", donc des gens bien, généreux, supérieurs, tout ça - sans en avoir aucun inconvénient - au hasard, travailler réellement pour le bien des français et pas seulement donner la leçon cinq minutes et retourner toucher ses droits d'auteur, subir les critiques incessantes, les quolibets, etc. En gros, être "humoriste" et se taper des politiciens, c'est se donner le beau rôle à peu de frais et sans le moindre risque. Il est infiniment plus compliqué et courageux d'être un homme politique (malgré tous les défauts qu'on peut généralement leur trouver) que d'être un humoriste sniper soi-disant engagé politiquement.

  • Par Gustave - 26/01/2012 - 15:39 - Signaler un abus Electeur FN

    Comment reprocher à mon neveu, chauffeur de bus à la RATP, qui se fait, plusieurs fois par semaine, traiter de "Sale blanc" et de "Chien de Français" de vouloir voter pour Marine Lepen

  • Par Rhytton - 26/01/2012 - 15:46 - Signaler un abus @Benj117: vous avez raison!

    @René, ce n'est pas parce que quelqu'un dit que la maison brûle qu'il apportera la solution au problème. Ex-dircab du socialiste Fabius, Dominique Jamet a un frere, Alain, patron du FN en Languedoc-Roussillon. Georges Frêche, feu-président socialiste de la région, souvent faisait les yeux doux à l'extrême-droite (André Troise, Guy Montero...) pour s'accaparer le pouvoir. Une tambouille "Front National-Socialistes" qui aura mis France Jamet, sa nièce, en très bonne place au Conseil Régional... (et pour avoir assisté aux séances du roi Jojo, je peux confirmer Benj117: l'hypocrisie, ça marche TRÈS bien: et vas-y le Chant des Africains entonné par Frêche, repris en coeur par les conseillers du groupe FN)

  • Par Mani - 26/01/2012 - 16:14 - Signaler un abus @Laulau

    Je suis opposé au FN, mais quand je lis des trucs de ce genre ("Mais rassurez vous, comme pour votre ancien héros Adolf, il s'agit d'un socialisme de façade, une fois au pouvoir on éliminera les SA, trop peuple, pour les vrais nationalistes SS"), ça me fait bien marrer. C'est pas la gauche qui accuse la droite actuelle de jouer sur les peurs des gens ?

  • Par Rhytton - 26/01/2012 - 16:54 - Signaler un abus @laulau

    Ok avec Mani, on ne peut pas prêter de mauvaises intentions à son prochain ou faire des parallèles avec l'Histoire qui est celle de l'Allemagne, pas la nôtre! Question finance, on est juste dans la récupération de la philosophie de Maurice Allais (et je dis que c'est du vol, comme avec Jeanne d'Arc: ces icônes appartiennent aux Français et non aux partis politiques), alors oui, le FN est à mon sens "anti-Rotschild", sans y donner d'alternative réellement crédible. Il y a tellement de médiocrité en politique que les gens sont prêts à passer de l'autre côté du miroir, juste pour voir... comme au poker: parfois, peu importe!

  • Par Equilibre - 26/01/2012 - 16:59 - Signaler un abus @Laulau

    Les attaques Reductio ad Hitlerum , cela ne marche plus. C'est vrai, c'est beaucoup plus simple de balancer cela que d'avoir des vrais arguments, cela évite de s'informer et de réfléchir, si cela est possible pour les personnes balançant ce type d'attaque. Si tu t'informais, tu t'apercevrais que de plus en plus de personnes commencent à contester "la haute finance et les banquiers", à gauche et à droite. Elle reprend ces attaques, comme d'autres présidentiables (Melenchon et NDA). Balade toi sur le site et va voir "Les 40 ans de prise du pouvoir par la finance". En haut, juste en-dessous du titre. Tu verras, ce n'est pas un gros méchant vilain pas beau du FN qui a écrit ça. Si, si.

  • Par VeLiVoS - 26/01/2012 - 17:06 - Signaler un abus @Laulau, vous n'avez pas remarqué que les ...

    critiques contre les banques et la haute finance sont très à la mode depuis 2008, certes de Besancenot à Marine Le Pen ... mais en passant aussi par les socialistes, les verts et même l'UMP ? Peut-être n'avez-vous même pas entendu parler de la crise de 2008 qui explique ce déchainement de mécontentement ... ou alors l'avez-vous déjà oublié ? Pour info, le déchainement contre la haute finance se situe aussi dans l'extrême-droite depuis belle lurette sans même s'inspirer de celui de la gauche, les premiers reprochant aux banques leur pouvoir et/ou politique supranational, les autres de spolier le citoyen lambda. On ne devient donc pas de gauche par une critique de la haute finance je pense ! Maintenant : 1) il est vrai que Marine Le Pen a pris un virage à gauche bien décevant (nationalisations, ingérence de l'état sur certains thèmes), 2) ce virage à gauche n'est pas le sujet de l'article de Jamet, je crois, mais bon, si ça vous chante ...

  • Par ISABLEUE - 26/01/2012 - 17:26 - Signaler un abus Ouf, j'ai eu très peur....

    Je regarde pas Ruquier, j'écoute pas F Inter ... ni ne lis Le monde ni libé.. Ouf... je suis hors du monde des gros cons.... Rions zun peu, détendez-vous, tous !!!

  • Par Atlante13 - 26/01/2012 - 19:31 - Signaler un abus Proposition toute simple

    Et si on obligeait ces débiles, qui pour se faire valoir n'ont que l'insulte et le mépris, à prendre certaines lignes du RER pendant un mois? Le seul risque, ce serait que certains y prennent goût, bon d'accord, mais je suis persuadé qu'ils ne tiendraient le mois. En attendant, par principe démocratique, je voterai contre les idées (?) qu'ils veulent nous imposer.

  • Par ggg - 26/01/2012 - 20:15 - Signaler un abus M. Jamet, continuez d'avoir raison !

    J'apprécie vos talents de polémiste depuis la grande époque du Quotidien de Paris au début des années 80. J'ai dans ma bibliothèque votre essai "Demain le Front ?", écrit en 1995 si je ne m'abuse, dont les conclusions sont hélas toujours d'actualité. Depuis maintenant trente ans, pas un parti, pas un gouvernement n'a eu le courage d'attirer à lui le FN pour mieux le détruire, comme Mitterrand le fit si bien avec le PCF. Quant aux causes profondes que vous aviez identifiées, l'anti-patriotisme et le politiquement correct endémiques qui gangrènent notre débat politique... les événements continuent de vous donner raison. Aram, Ruquier, Mélenchon ne sont que des symptômes d'un état d'esprit détestable, complaisamment alimenté par une classe médiatique encore aux mains de trotskistes à peine reniés, pour laquelle siffler l'hymne national un jour de match n'est qu'une légitime expression identitaire et prendre une mine grave devant un cercueil drapé de tricplore au retour d'Afghanistan suffit à montrer son engagement pour les valeurs de la République. Continuez d'avoir raison, le pays, le vrai, celui qui produit et combat, vous reconnaîtra bien un jour !

  • Par vangog - 26/01/2012 - 20:57 - Signaler un abus "L'injure se retourne contre ceux qui la profère"

    et rend ces gens-là très "siège-éjectables". Leurs propos, qu'ils soient politiques ou journalistiques, ne dépassent pas le petit cercle de leurs intimes et c'est, associé à de vieilles rancœurs malsaines, probablement ce qui les rend agressifs. Ils ne méritent que dérision et oubli!

  • Par Le gorille - 26/01/2012 - 21:10 - Signaler un abus Modérés

    Je découvre des commentaires en réponse à Laulau et Laurentso. Je n'ai pas trouvé les originaux. Auraient-ils été "modérés", terme apparemment consacré?

  • Par Le gorille - 26/01/2012 - 21:16 - Signaler un abus Les chiens aboient...

    "Les socialistes millionnaires, j'ai idée que c'est comme les étrons de chiens. Ça doit porter bonheur." Citation de J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, xxvii, p. 291. trouvée dans le Robert. Vérifiant que les étrons n'étaient pas que animaux, je suis tombé sur cette citation. On ne peut pas dire ce ne soit pas d'actualité ! Toutes ces personnes qui crient, me font irrésistiblement penser au proverbe arabe. Autrement dit (interprétation libre, n'est-ce pas?)peu importe ce pour quoi ils s'égosille, leurs injures n'atteignent pas leur cible, qui passe duperbement indéfférente. Au fait pourquoi donc les relever ? Ignorons nous aussi, toujours avec superbe, ces écarts nauséaux et leurs auteurs...

  • Par cyclonique - 27/01/2012 - 10:54 - Signaler un abus Vive Marine !!! Vive la démocratie !!

    La classe politico-médiatique, s'acharne contre le parti français du peuple pour continuer a lécher les bottes des dictateurs et leur transferer les richesses de la france en toute impugnité!!

  • Par Rhytton - 27/01/2012 - 11:40 - Signaler un abus @Gustave

    Vous pourriez reprocher a votre neveu son manque de discernement: etre raciste avec un raciste qui insulte notre civilisation, c'est se reduire a sa betise. Il y a des cons partout, qui meriteraient une bonne correction, mais surtout d'une bonne education. Ceux qui insultent sans raison sont d'abord de tres gros cons, et la connerie n'a rien a voir avec la couleur de peau!!!

  • Par francoise - 27/01/2012 - 17:46 - Signaler un abus la grande bétise de ruquier et de aram

    Une fois m'a suffit, je les ai écouté une seule fois, Quelle lourdeur !!!!! Leur bétise est énorme... Gros bobos de gauche... Vulgaire. Ruquier dit souvent qu'il aimerait payer plus d'impôts, pourquoi ne prend t-il pas rendez vous avec son centre des impôts ? Grassement payé. Aram devrait éviter de traiter les fn de gros cons... C'est une sale arabe !!! petite conne d'arabe !!!! je fais pareil qu'elle... J'utilise l'insulte... La mère d'Aram est une voleuse... J'utilise l'insulte.... La France regrésse avec des gens pareil. Insulter marine le pen ne sert à rien, elle a ses idées, plus elle est insultée par tout le monde, plus elle grimpe.... Un jour j'ai vu Pujadas, journaliste, ce n'était plus un inteview, c'était du harcèlement.

  • Par LeditGaga - 28/01/2012 - 01:13 - Signaler un abus @Françoise

    Associer "pujadas" à "journalisme"... comme vous y allez ! Des types comme ça ne valent même pas le qualificatif de carpettes... ce sont des dhimmis et c'est déjà beaucoup trop !

  • Par Marti Pris - 28/01/2012 - 12:46 - Signaler un abus Billet d’humeur ou fausse monnaie ?

    Ceux qui ne se sont pas encore rendu compte de la déculturation et de l'infantilisation de notre époque sont perdus à jamais car il faudrait plus qu'une douche au monde réel pour les sortir du monde virtuel où ils sont confinés depuis des dizaines d'années. Les autres, ceux qui ne s’exposent pas aux pitoyables Ruquier, Zemmour, Fourest, Lévy ou autres Aram, remarqueront que vous pratiquez ici l'amalgame sournois ; ce n'est pas la grossièreté racoleuse de Mélenchon qui vous défrise le plus semble-t-il, mais que le fourbe sénateur-bateleur ait naguère habilement pris appui sur des individus qui incarnent la lutte réelle contre un système, Castro ou Chavez. Mettre dans un même sac Pol Pot et Milosevic en imputant au second la responsabilité d'une épuration ethnique (lui qui a été liquidé dans sa cellule) dans ce que vous estimez être un billet d'esprit est le filigrane de vos faux talbins. Au moins Revel était-il moins contourné dans ses choix.

  • Par la licorne - 30/01/2012 - 23:59 - Signaler un abus Il y a aussi ceux qui se prennent au sérieux pour en rajouter

    Hélas, s'il n'y avait que "ces gens là".... Tout le monde sait à quoi s'en tenir sur Nanard Tapie, la Aram (pauvre fille) ou ce bonimenteur de foire allié du PC, qui éructe tant et plus devant les succès du FN qu'il considère comme un hold-up sur son du. Plus grave, sur RTL, le 19 janvier à "on refait le monde" j'ai entendu Ottenheimer, rédactrice en chef de Challenges, le genre qui se la pète un max sur son professionalisme, déclarer qu'il fallait saluer les propos de Mélenchon sur la "semi- démence" de Marine le Pen car enfin, il va bien falloir dire la vérité aux gens sur elle d'après cette sublissime représentente du système.... J'espère que le jour où le peuple va se mettre en colère, beaucoup regretteront de ne pas avoir à faire à cette supposée "semi-démence" quand il se feront botter le train.

  • Par la licorne - 31/01/2012 - 00:12 - Signaler un abus I have a dream...

    I have a dream.... il faut que je le fasse partager tant il est sympa: nous sommes après les évènements qui ont vu la colère du peuple renverser la table et un cerain nombre d'éléments du système n'ont pas pu se sauver. Je traverse une banlieue à 1/2 de la première gare de train de banlieue, à 2heures du centre de Paris. Dans les HLM délabrés, encore occupés par des populations immigrées en détresse, ont été relogés des gens comme BHL, Attali, Minc, Aram, Ruquier, Drucker. Ils ont été virés et leurs logements transformés en HLM haut de gamme pour familles méritantes.

  • Par trismus37 - 31/01/2012 - 11:53 - Signaler un abus Le FN..

    Sera bientôt au pouvoir ! Les électeurs de Marine Le Pen, n'oublieront pas ceux qui les ont insulter !

  • Par bewin - 01/02/2012 - 13:05 - Signaler un abus AGISSONS !

    Que l'on soit ou non pour Marine le Pen, le pays donneur de leçons en matière de démocratie et de droit d'expression est pris la main dans le sac !!! c'est inacceptable. Demandez à tous les candidats, à tous les élus de France et de Navarre, de s'engager à travers un questionnaire simple : 1) La démocratie est elle respectée en France si M. le Pen ne peut pas se présenter ? oui, non, 2) 300Millions d'habitants aux USA, 100 sénateurs, 435 représentants=535 gds élus, 60 Millions de Français, 350 Sénateurs, 577 députés=927 gds élus, si on supprime 250 sénateurs et 142 députés, économie: environ 6000€ (non imposables), X342=2052000€/mois =24640000€/An êtes vous pour ces suppressions.? oui, non 3) Etes-vous pour que tous les élus de l'adjoint au Maire, au président en passant par les conseillers gén. et régionaux, participent à l'effort national en diminuant leurs rétributions, )qui échappent déjà à l'impôt), de 20% ? oui, non Le tout nominatif et signé. Faites le buzz en diffusant tout celà, largement, ensuite, j'espère que les aveuglés d'aujourd'hui y verront +clair.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Dominique Jamet

Dominique Jamet est journaliste et écrivain français.

Il a présidé la Bibliothèque de France et a publié plus d'une vingtaine de romans et d'essais.

Parmi eux : Un traître (Flammarion, 2008), Le Roi est mort, vive la République (Balland, 2009) et Jean-Jaurès, le rêve et l'action (Bayard, 2009)

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€