Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 25 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le jour où François Fillon a réussi à rebattre les cartes (et où François Baroin a gagné sa journée...)

Il faut toujours regarder la photo...celle de François Fillon entouré de ses soutiens sur le parvis du Trocadéro est éloquente et porteuse d'indices pour la suite des événements.

Trocadéro

Publié le
Le jour où François Fillon a réussi à rebattre les cartes (et où François Baroin a gagné sa journée...)

l faut toujours regarder la photo... celle de François Fillon entouré de ses soutiens sur le parvis du Trocadéro est éloquente et porteuse d'indices pour la suite des évènements. Y figurent bien entendu ceux, célèbres, et ceux qui le sont moins, qui n'ont jamais douté de leur champion : Bruno Retailleau, Valérie Boyer, Philippe Houillon, Camille de Roca Serra, Gérard Longuet. Pas un juppéiste : ils ont quitté le navire de la campagne Fillon. Pas Xavier Bertrand, le président de la région Hauts de France, ni Valérie Pécresse, la présidente de l'Ile de France, pourtant aux cotés de François Fillon mercredi dernier.

On cherche en vain Gérard Larcher, le président du Sénat : il n'a pas rompu avec François Fillon mais est à la recherche d'un plan B, pour l'heure, introuvable... En revanche les sarkozystes occupent le terrain : Luc Chatel et Eric Ciotti, qui collent aux semelles du candidat, ainsi que Philippe Goujon, Damien Abad. Et puis il y a François Baroin ; le sénateur maire de Troyes, président de l'Association des Maires de France, ex-futur Premier Ministre de Nicolas Sarkozy était positionné juste derrière François Fillon. Ce groupe compact avait les yeux rivés sur la foule munie de drapeaux tricolores venue soutenir le candidat, en scandant : " François tiens bon, la France est derrière toi". Même s'il n'y a pas eu "multiplication des pains", au point de l'évaluer à 200.000 personnes, la mobilisation est importante. Tout le monde le sait. Ce meeting a valeur de test. Et le discours de François Fillon est prudent: il reconnait ses erreurs, celle "d'avoir demandé à son épouse de travailler pour lui" , et celle de ne pas savoir comment parler de cette erreur. Il fustige "la désertion assumée sans honte et sans orgueil" de ses anciens coéquipiers et il prend l'assistance à témoin : "Laisserez-vous les intérêts de factions et de carrière et les arrière-pensées de tous ordres l'emporter sur la grandeur et la cohérence d'un projet adopté par plus de quatre millions d'électeurs?", mais il laisse le jeu ouvert : "Je continuerai à dire à mes amis politiques que ce choix à la fois leur appartient et ne leur appartient pas". Autrement dit : "vous pouvez tenter de me remplacer, mais c'est pour mon projet, mon programme que les électeurs de la primaire ont voté et pas pour celui d'Alain Juppé". Cependant François Fillon ne prononce aucune phrase définitive à l'image de "je ne me retirerai pas, je ne cèderai pas", entendue mercredi dernier. Tout reste ouvert. Un bain de foule et une réflexion plus tard, le voilà sur le plateau de France 2. François Fillon apparait détendu ; aucun marque de crispation sur son visage.Il rembarre sèchement cette initiative des trois présidents de région qui veulent lui offrir une "sortie respectueuse", obligeant Valérie Pécresse à revenir sur ses propos dans un twitt quelques minutes plus tard où elle écrit :" nous défendrons coûte que coûte le projet de François Fillon car c'est lui qu'il faut à la France". 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jean-Benoist - 06/03/2017 - 09:49 - Signaler un abus Hier, les chaines en continu n affichaient pas

    Les chiffres des francais reunis au Trocadéro. ...Curieux nest ce pas? D'habitude ces medias Bfmacron en tête font défiler les pietres scores...des soi disants sondages en faveur de fillon. .. Bravo a tous ces français qui se lèvent contre cette dictature orchestrée par le cabinet noir et certains lobbies financiers et gays pour promouvoir leur poulain gerontophile ambigu... Merci a ces elus qui restent pour continuer la bataille et nous emmener jusqu'à la victoire. . Nous savons que d'autres coups tordus se preparent en coulisses mais nous sommes a present vaccinés Ne touchez pas a notre vote..

  • Par DrPal - 06/03/2017 - 11:24 - Signaler un abus Ils ne nous auront pas!

    Parce que Fillon est le seul à représenter un courant de pensée et de valeurs redevenu majoritaire dans le pays profond. Parce qu'il a été non pas élu à la primaire par les électeurs de la droite et du Centre, mais plébiscité, lui, son diagnostic, sa vision, son projet. Juppé, pourtant chouchou des médias blablateurs et ultra favori des sondages n'avait en réalité jamais convaincu l'électorat avec sa vision molle de la société. Parce que la collusion journalistes de gauche, magistrats du "mur des cons" est aveuglante et scandaleuse. Parce que les médias bêlants en auront trop fait dans l'exploitation de ce petit feuilleton destiné à abattre Fillon et sa campagne,en délaissant complètement la comparaison des projets. Parce qu'il n'y a pas d'illégalité, pas de plainte, pas de détournement de fonds publics, Quant à la morale, elle n'a pas grand-chose à voir avec la politique, le journalisme, la justice, la vie des citoyens ordinaires.Fillon gagnera parce, contrairement à tous ces seconds couteaux minables qui retournent leurs vestes dès qu'ils pensent que le vent tourne, il aura démontré une force de caractère qui force l'admiration. Des qualités d'homme d’État très rares.

  • Par Ex abrupto - 06/03/2017 - 12:26 - Signaler un abus Réunion des LR

    Ils n'ont plus qu'une option: faire bloc militant derrière Fillon, sinon la droite est perdue....et eux avec. Je suggère à Atlantico de publier la liste des déserteurs, ainsi que celle de ceux qui ont déserté mais sont (déja!) revenus. On leur pardonnera ....peut-être.

  • Par lafronde - 06/03/2017 - 12:26 - Signaler un abus Fillon peut gagner !

    The place to be c'était hier au Trocadero. Je suis heureux d'avoir partagé ce moment historique. Fillon peut gagner sur trois plans. 1 Institutionnel en démontrant que la Ministère public l'a ciblé d'une procédure arbitraire, abusive et irresponsable (pas de secret de l'instruction et rupture de l'impatialité de l'Etat entre les candidats). 2 Mediatique en démontrant que la Presse consacre plus de temps à la procédure contre Fillon qu'à la campagne électorale elle même. Parti pris de la Presse Audiovisuelle, responsabilité du CSA. 3 Politique. les progressistes vont partir chez Macron, ils ont bien plus d'élus que d'électorat. Sur sa base conservatrice et libérale, Fillon pourra rapatrier tout ceux qui sont tentés par MLP. Enfin Macron progressiste, mais libéral n'aura pas les suffrages populaires.

  • Par Nemrod07 - 06/03/2017 - 12:47 - Signaler un abus Bien sûr qu'il peut gagner

    Il va gagner.´les Français de droite lui ont déjà pardonné son erreur d'avoir salarié sa Femme, les Français de gauche on s'en fout, de toutes façons ils n'auraient pas voté pour lui. À fond pour Fillon plus que jamais.

  • Par Marie-E - 06/03/2017 - 12:59 - Signaler un abus conseil à Sarko et Juppé

    puisqu'ils veulent se réunir avec Fillon pour une sortie de crise. Il n'y aurait pas eu de crise si les politiques ayant peur de perdre leur place n'avaient pas abandonné Fillon. Donc la seule sortie de crise, c'est pour Sarko et Juppé de se montrer aux côtés de Fillon dans ses futurs meetings. C'est l'union qui fait la force et ce sont les barons qui ont créé le chaos en ayant peur au premier coup de vent. Désolée pour ceux là dont je n'oublierai pas le nom (pensez y aux législatives): allez de l'union, du soutien, de l'apaisement et un discours clair à destination des électeurs. C'est de cela qu'a besoin la droite car les juges n'ont rien trouvé, et les journaleux et les juges du mur des...ne trouveront plus rien maintenant...surtout s'ils voient que c'est perdu pour flinguer Fillon. Allez les élus (pour le moment) un effort pour barrer la route à la gauche et à l'héritier spirituel de hollande.

  • Par Bobby Watson - 06/03/2017 - 13:26 - Signaler un abus Fillon est libre

    La fronde des élus conforte paradoxalement sa position: il est seul face au peuple, n'est-ce pas l'esprit de la Vème république ? Les manoeuvres des amis de Juppé, celles des amis de Sarkozy, les appareils du parti... tout ceci a un relent nauséabond de IVème république. Il va gagner s'il ne cède pas.

  • Par MMG - 06/03/2017 - 13:57 - Signaler un abus Fillon c'est le renouveau avec un programme courageux

    F.Fillon est le seul candidat à présenter un programme libéral de droite et patriote. Il le présente clairement, sans faux semblants ni atermoiements. Quelle bouffée d'oxygène ! plus de mensonges, plus de clientélisme, plus de langue de bois, plus de pensée unique. On en rêvait, il l'incarne.

  • Par Olivier K. - 06/03/2017 - 14:00 - Signaler un abus Seul face au peuple,

    Après qu'on ait révélé son escroquerie, même si maintenant devenu banale dans la classe politique, je suis sûr que si on le laissait seul face au peuple, c'est à dire sans policier pour le protéger, à mon avis vous seriez surpris. Et c'est pas parcque les clubs du troisième âge et 50% des populations du XVIeme arrondissement et de Neuilly sont allés au Trocadero hier que cela changera l'histoire. Si Fillon s'approche du pouvoir, c'est la fin de l'état de droit.

  • Par Olivier K. - 06/03/2017 - 14:02 - Signaler un abus La droite mérite un candidate

    Droit. C'est simple non?

  • Par Papy Geon - 06/03/2017 - 14:05 - Signaler un abus Le but de ses détracteurs, c’est la gouvernance sans partage.

    Des personnages politiques de toutes tendances, mais sortis de la même matrice (énarques intronisés Young Leaders), veulent s’approprier le pays. L’ENA a été créée par de Gaulle et Thorez en 1946, pour formater des gestionnaires publics. Des déviances sont apparues 35 ans plus tard, dès 1981, avec un certain Fabius, par exemple. Aujourd’hui, en 2017, voilà un nouveau pas de 35 années de franchi, et cette fois, c’est la curée. Au bout de 2 ou 3 générations, ils se font tatouer « Young Leader » et en veulent toujours plus. Ces grands gestionnaires de l’Etat, ainsi décorés, veulent devenir Chefs de l’entreprise France, mais leur tatouage révèle une dépendance, à analyser très sérieusement car cela peut être gravissime! Si leur coup d’Etat réussit, n’y aura plus que quelques boulons à resserrer pour que tout soit verrouillé, et cela pour longtemps. Leur organisation est impeccable, les « tatoués » de l’école finiront par maîtriser tous les autres, ou chercheront à y parvenir. Nous risquons de nous payer une nomenklatura.

  • Par Papy Geon - 06/03/2017 - 14:09 - Signaler un abus Un chef n’est pas que gestionnaire…

    Et un gestionnaire ne survit jamais à un poste de chef d’entreprise, quand il est du même type que les énarques "branchés" qui veulent le fauteuil aujourd’hui. Ils ne savent que ramper à reculons derrière un talus, qu’ils utilisent pour boucher les trous des années précédentes, et qu’ils alimentent en creusant des trous encore plus profonds, en puisant des matériaux plus loin derrière eux. Ils détournent l’esprit de la comptabilité en faisant de la cavalerie ou en emballant sous cellophane opaque, des déficits monstrueux. Ils veulent mener le peuple Français comme pourrait le faire un éleveur cauchemardesque de bestiaux clonés, formatés, anesthésiés, dépendants. Un éleveur qui maîtriserait son élevage en batterie en remplissant les mangeoires au compte-goutte, et qui déciderait de tout euthanasier en cas d’une infection indésirable, ou pour changer de cheptel. Ces gens-là, qu’ils soient de droite, de gauche, du centre ou d’ailleurs, nous n’en voulons pas. Pour noircir encore le tableau, certains assument un esprit « collabo » avec des organisations apatrides ou extérieures, qui se contre-foutent de nous.

  • Par zen-gzr-28 - 06/03/2017 - 14:10 - Signaler un abus Les déserteurs LR

    souhaitent vraiment savoir ce que NOUS pensons d'eux ! Quand j'entends certains affirmer que les Français n'en peuvent plus et qu'ils souhaitent un autre candidat pour éviter à la droite de perdre. Tiens, c'est vrai ...ils ont tellement peur de perdre leurs privilèges. Pas envie de 'subir' certaines réformes dont ils ne veulent pas...S'ils veulent récupérer un tant soit peu d'estime de la part des Français : qu'ils se battent pour la France et qu'ils soutiennent leur candidat. Une présidentielle, cela se gagne, me semble-t-il en mouillant sa chemise...et pas son pantalon. C'est sur ce terrain qu'ils sont attendus Le candidat Fillon leur donne un bel exemple de combat, de détermination, d'engagement pour la FRANCE et d'honnêteté morale et intellectuelle.

  • Par atlante29 - 06/03/2017 - 14:10 - Signaler un abus Kosciusko-Morizet

    me paraît être un candidat qui peut créer la surprise 1 Parce qu'elle est une candidate 2 Parce qu'elle est jeune 3 Parce qu'elle est d'une droite décomplexée 4 Parce qu'elle a plus de couilles que beaucoup d'élus de droite( ceux qui se barrent en ce moment ) 5 La somme de ces qualités ajoutée à son potentiel effacera la jeunesse de Macron, la féminité de Marine et les slips vides des autres élus de la droite

  • Par l'enclume - 06/03/2017 - 14:12 - Signaler un abus Merci Monsieur Fromantin

    Je ne comprends pas pourquoi les médias, ne citent jamais le nom de la personnalité derrière Luc Chatel. Il s'agit de Monsieur Fromantin, Maire de Neuilly. Centriste indépendant, qui a claqué la porte de l'UDI. "Le député-maire de Neuilly défend la candidature de François Fillon à l'élection présidentielle, estimant qu'il n'y a « aucune autre alternative »

  • Par pierre de robion - 06/03/2017 - 14:15 - Signaler un abus Passons à l'essentiel, ou mieux revenons y!

    J'ai attendu que la situation se décante, qu'une éventuelle solution se mette en place avec un "plan B" crédible ayant l'aval et le soutien de celui qui a été choisi par la primaire avec 66% des voix! Après la conférence de presse de Juppé, la cause est entendue, car lui-même estime ne pas être l'homme de la situation, donc ne reste, comme on pouvait s'y attendre, qu'un candidat François FILLON, même si j'aurais souhaité que Juppé se montrât plus explicite dans son "soutien?" au champion de sa famille politique! - Sur le plan judiciaire l'affaire ne tient pas et tout montre qu'une machination est ourdie, utilisant les procédures légales certes mais dont l'objet premier n'est pas d'obtenir la condamnation du candidat mais son empêchement, d'autant que ce dernier, a eu des anticipations hasardeuses et maladroites sur le déroulé de l'affaire, ce qui l'a mis en porte à faux! On verra, s'il y a procès, s'il sera condamné! En attendant il est présumé INNOCENT! - Sur le plan déontologique, il a fait amende honorable, dont acte! Désormais rien ne s'oppose, si l'on est de bonne foi, à ce que la campagne reprenne avec le candidat légitime F. FILL

  • Par Djib - 06/03/2017 - 14:20 - Signaler un abus Ce qui serait classe,

    c'est qu'il rembourse les sommes contestées, en déclarant que ce geste ne vaut pas reconnaissance de culpabilité, mais prouve sa volonté de prendre en compte la réprobation morale légitime ressentie par le peuple de droite.

  • Par pierre de robion - 06/03/2017 - 14:22 - Signaler un abus Passons à l'essentiel (suite)

    - Sur le plan déontologique, il a fait amende honorable, dont acte! Désormais rien ne s'oppose, si l'on est de bonne foi, à ce que la campagne reprenne avec le candidat légitime F. FILLON. Foin des états d'âme: - des réunions décentralisées, animées par des personnalités, seraient les bienvenues, - que ceux qui se sont éloignés dans l'attente d'un autre candidat reviennent, sauf s'ils estiment qu'un autre est meilleur, mais qu'ils ne viennent pas pleurer ensuite, - et surtout que toute polémique interne disparaisse car F. FILLON aura besoin de tout le monde! J'espère que ce soir le Comité Directeur, devant l'inanité d'une solution de remplacement, constatera lui aussi qu'il n'y a qu'un candidat possible, F. FILLON et en tirera les conséquences pour la tenue de la campagne! J’aimeAfficher plus de réactionsCommenterPartager

  • Par Ganesha - 06/03/2017 - 14:41 - Signaler un abus Cathos masochistes

    On peut se demander ce qui attire tellement certains d'entre vous vers François Fillon, ce dépressif à la gueule patibulaire : en fait, beaucoup de cathos masochistes sont obnubilés par la ''Dette''. Renseignez-vous donc sur ce mot dont la quasi totalité des lecteurs de ce site ignore la signification : ''Assouplissement Quantitatif''. Ce que vous devriez essayer de comprendre, c'est que ces milliers de milliards, ce n'est que de l'argent fictif, des données d'ordinateur qui s’effaceront en un clic ! Arrêtez de culpabiliser : Eve a volé la pomme, entrainant la vengeance divine, mais vous n’êtes pas responsables de ''tous les malheurs du monde'' ! Un dernier conseil : toutes les insultes que vous pourriez m'écrire me feront que me faire doucement rigoler. Calmez-vous et essayez plutôt de trouver des arguments convaincants !

  • Par kronfi - 06/03/2017 - 14:42 - Signaler un abus la gueule des journalistes des news en continue!!!

    BFMTV et LCI c'etait soir de morne plaine et ce matin le repris de justice bordelais annoncant jeter l'eponge ... Ca valait son pesant d'or une seule issue Fillon-MLP et toute cette gauche pourrie est renvoyee aux poubelles de l'histoire

  • Par Ganesha - 06/03/2017 - 14:48 - Signaler un abus Psychanalyse

    Il y a sur ce site beaucoup d'abrutis qui se contentent de glapir des slogans primaires. Fillon, tu es le plus beau, le plus grand, le plus fort ! Mais peut-être certains d'entre vous viennent ici dans l'espoir de progresser intellectuellement ? Personnellement, je considère sincèrement que le programme qu'avait présenté François Fillon au moment des primaires était une réelle abomination ! Supprimer un demi-million d'emplois existants, sans s'assurer au préalable qu'ils seront compensés par au moins le même nombre d'emplois dans le privé ! Alain Juppé avait souligné ce point... Et vouloir priver les pauvres de soins médicaux ! Je trouve qu'il y a là, comme François Fillon l'a lui-même reconnu hier soir sur France 2, dans un éclair de lucidité, une forme d'Autisme. Je dirais même plus : une absence totale de compassion envers ses frères humains, qui rappelle d'autres psychopathes comme Staline ou les criminels nazi ! François Fillon est un pervers narcissique, qui perd de plus en plus le contact avec la réalité !

  • Par PLATYPUS - 06/03/2017 - 15:02 - Signaler un abus hier sur BFM

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/avocat-de-francois-fillon-un-tiers-du-dossier-contient-des-preuves-du-travail-de-penelope-fillon-920669.html

  • Par PLATYPUS - 06/03/2017 - 15:03 - Signaler un abus hier sur BFM

    http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/avocat-de-francois-fillon-un-tiers-du-dossier-contient-des-preuves-du-travail-de-penelope-fillon-920669.html

  • Par Djib - 06/03/2017 - 15:03 - Signaler un abus Une petite question de logique à l'impayable Ganesha

    qui s'offusque que le plan de suppression des emplois publics (qu'il a comparé dans un précédent mail à la shoah, si si vous avez bien lu!) ne soit pas gagé par la création du même nombre d'emplois dans le secteur privé: quand l'Etat et surtout les collectivités locales ont créé des dizaines de milliers d'emplois publics supplémentaires injustifiés ces dernières années, avec une augmentation concommitante des impôts, se sont-ils souciés de l'impact que ces prélèvements nouveaux auraient sur les entreprises et la consommation des ménages?

  • Par MMG - 06/03/2017 - 15:37 - Signaler un abus Rappels élémentaires

    Sur ce site, certains confondent les commentaires et les avis avec les insultes . c'est regrettable.. Quand au programme d'un candidat à la présidentielle, c'est le vote qui permet d'y adhérer ou de le rejeter. Ce n'est pas à la justice d'influencer le déroulement normal des élections, car alors,c'est bel et bien une justice politique.

  • Par jurgio - 06/03/2017 - 16:47 - Signaler un abus La Droite peut gagner !

    puisque la Gauche ne peut que perdre.

  • Par Ganesha - 06/03/2017 - 16:55 - Signaler un abus Djib

    Djib, les centaines de milliers de postes de fonctionnaires territoriaux qui ont été créés, ils ont évité des milliers de départs de jeunes faire le Djihad en Syrie ! La seule façon efficace de combattre l'Islamisme, c'est d'offrir un avenir aux jeunes générations. Et le CICE a permis aux entreprises du CAC 40 de distribuer des dividendes records. Tout cela a été payé en partie par la ''monnaie de singe'' de l'Assouplissement Quantitatif, mais aussi par l'appauvrissement des ''gentils et honnêtes français moyens''. Et ils vont enfin se décider à voter pour Marine !

  • Par Maxoplus - 06/03/2017 - 18:27 - Signaler un abus Quand il aura perdu la présidentielle Fillon

    pourra ouvrir une entreprise de pompes funèbres, il y aura beaucoup de cadavres à mettre en terre chez LR. Atlantico devra aussi demander à son responsable abonnés de passer un diplôme de soutien moral pour réconforter es aveugles/sourds et muets qui se gargarisent aujourd'hui de leur Fillon. Le réveil sera rude...

  • Par Paulquiroulenamassepasmousse - 06/03/2017 - 20:37 - Signaler un abus @ganeshânebâté une vraie tête de vainqueur ........

    J'ai beaucoup de mal à imaginer que ceux qui viénnent sur Atlantico sont là pour progresser intellectuellement au contact de ganeshânebâté. Il est vrai que quand on a le courage de lire sa prose, on finit par y prendre une sorte de plaisir !......Un peu ce plaisir malsain que l'on peut ressentir lors d'un dîner de con, en écoutant les conneries sentencieusement prononcées par un "François PIGNON" plus vrai que nature....en fait on hésite toujours pour savoir si ganeshânebâté ressemble plus à Pignon ou à Cheval. C'est pas très grâve au fond, le principal étant qu'il ait une belle tête de vainqueur.......

  • Par Emiliano Z - 07/03/2017 - 00:20 - Signaler un abus madame Hausser, vous avez oublié quelqun sur la photo

    Sauf erreur de ma part vous avez oublié une dame à la droite de F.Fillon , il s'agit de Malika Sorel-Sutter, un indice à noter me semble-t-il!!!!!

  • Par josy49 - 07/03/2017 - 10:41 - Signaler un abus Tiens,tiens

    Comment se fait-il qu'une information de ce genre est diffusée localement... Saviez-vous que Bernoit HAMON avait été mis en examen? Alors une p'tite lecture : http://www.dreuz.info/2017/03/06/boum-benoit-hamon-vient-detre-mis-en-examen-evidemment-silence-media/ Comme quoi tout le monde n'est pas mis à la même enseigne.

  • Par michoulacolere - 07/03/2017 - 11:30 - Signaler un abus Les faux culs de la gauche

    Fillon est le seul des candidats a avoir annoncé qu' il arrêterait la distribution incontrôlée des susucres ( le programme de Marine étant un programme de gauche ) et tous les autres candidats ne promettent que de la redistribution. Il est donc L' homme a abattre , pour que les élus et les syndicalistes , les cheminots et les gaziers puissent garder leur petite rente de situation ... Fillon président !!!

  • Par Sangha26 - 07/03/2017 - 11:47 - Signaler un abus à Djib :

    Vous avez écrit plus haut : Ce qui serait classe, c'est qu'il rembourse les sommes... Oui, c'est un point de vue mais pas l'essentiel ! Avez-vous déjà oublié que le sieur Mitterand n'a jamais rien remboursé, lui ? Bien au contraire ! Parle-t-on encore des scandales qui ont émaillé son parcours ? NON ! Ce journal n'y suffirait pas ! Alors : la paix avec ça, pensons plutôt à aller de l'avant maintenant et choisir ce qui sera bon pour redresser notre pays que les socios ont mené en pleine décadence.

  • Par Flamel - 07/03/2017 - 14:10 - Signaler un abus Girouettes Awards 2017

    Je propose la création des Girouettes Awards de la politique française. J'espère qu'un site proposera des noms et des citations des meilleures phrases, et que les électeurs pourront voter. En ce qui me concerne, j'adresse la Girouette Awards d'or à Valérie Pécresse, qui a réussi en moins de six mois à trahir Fillon deux fois et se rallier à lui 3 fois... Mais attendons jusqu'au 15 mars : si François Fillon est effectivement inculpé, peut-être l'abandonnera-t-elle encore ?

  • Par vinel - 08/03/2017 - 07:27 - Signaler un abus M.Ganescha

    Vos commentaires haineux et pitoyables ne font pas avancer le débat .essayez d'avancer des idées plutôt que d'éructer vos casseroles insoumises qui ne trompent personne.

  • Par SOMUA - 08/03/2017 - 12:12 - Signaler un abus pas granc chose à voir Josy

    @ josy49 Hamon à été mis en examen pour injure envers un candidat adverse le traitant d'escroc. Est-ce comparable avec l'affaire Fillon ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Anita Hausser

Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003). Elle a également réalisé les documentaires Femme députée, un homme comme les autres ? (2014) et Bruno Le Maire, l'Affranchi (2015). 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€