Samedi 19 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

L'image de l'étranger en France
n'est plus ce qu'elle était

Nicolas Sarkozy a estimé qu'il y avait "trop d'étrangers" en France pour que le système d'intégration fonctionne bien. Contrairement aux années passées, la gauche n'a pas exprimé son indignation.

La semaine Goldnadel

Publié le 12 mars 2012
 

Ainsi, pour Nicolas Sarkozy, il y aurait désormais "trop d’étrangers en France". Aucune réaction scandalisée et encore moins "post-shoatique", dont la gauche française avait jusqu’alors la magie. François Hollande, est demeuré aphone, avec raison, puisqu’un sondage pour i>TELE révèle cette semaine que 64% des Français partagent ce jugement.

Tout au plus, Le Monde, en un éditorial plus que mesuré (8 mars), dans lequel il concède même que "l’immigration est un sujet légitime", et donne raison au Président sortant sur plusieurs points, se contente de trouver "choquant" le propos, en estimant avec un bel optimisme (et une jolie confusion entre étrangers et immigrés) le nombre de ces derniers à 2,9 millions.

On voudra bien comparer la pondération de ce billet avec les invectives d’autrefois.

A titre d’exemple emblématique, dans Une idée certaine de la France (France Empire), je citais ce merveilleux titre du même vespéral du 2 juillet 1998 : "70% des Français tentés par le racisme", sous prétexte que ces mêmes 70%, après avoir écarté expressément tout racisme, reconnaissaient que le nombre d’étrangers en France devenait «préoccupant». La xénophilie n’est plus ce qu’elle était.

 

Quand la gauche perd la mémoire

Mais comment fait la gauche pour oublier aujourd’hui ce qu’elle affirmait péremptoirement il y a seulement trois mois ? Le Monde dans un éditorial que j’avais tendrement moqué considérait, au lendemain des élections tunisiennes, que la démocratie pouvait faire bon ménage avec l’islam. Il n’est aujourd’hui que de feuilleter le quotidien pour constater qu’à Tunis, à Tripoli comme au Caire, les islamistes appliquent de plus en plus la charia avec de moins en moins de complexes. Dans le même journal, un sociologue, Eric Fassin considère que c’est par «orientalisme» que les féministes européennes oublieraient leurs convictions aux portes de la Méditerranée.

Et si tout simplement, comme en matière de démocratie, d’antiracisme et de laïcité, la xénophilie paralysante l’emportait sur la solidarité envers les femmes arabes et maltraitées ?

Dans un ordre d’idées assez voisin, les féministes anglaises n’ont pas accueilli Dominique Strauss-Kahn (pas encore condamné que je sache, et même relaxé à New York) dans la pure tradition d’hospitalité universitaire britannique. On rappellera que le président iranien Ahmadinejhad, dont on connaît le libéralisme y compris à l’égard des femmes, avait été reçu il y a peu sans encombre (si on excepte quelques sionistes mal embouchés).

Je n’ai pas entendu les protestations de ses amis Jack Lang ou Robert Badinter, autrefois plus bruyants.

 

Viande halal et traçabilité des aliments

Contrairement à ce qui s’est dit et écrit partout, ce n’est pas Marine Le Pen qui a soulevé le lièvre de la viande halal (ou casher) vendue à l’insu des consommateurs, mais l’excellente émission «Envoyé spéciale» de France 2, pourtant peu suspecte d’islamophobie militante.

On a reproché à la présidente du Front National, puis à Nicolas Sarkozy, bien en retard sur la première, d’en avoir fait leur miel. Ce n’est certainement pas la gauche ou les Verts qui utiliseraient cyniquement un accident nucléaire en Asie, une bavure policière en banlieue ou une crise économique mondiale.

Il paraîtrait à entendre Mélenchon le prétendu laïc ou Eva Joly l’écologiste revendiquée, que cette affaire serait sans conséquence.

Au risque de froisser nombre de mes amis, je ne partage pas cet avis, ici encore, mâtiné de xénophilie. Autant je considère que le Premier ministre est plus éloquent lorsqu’il ne dit rien que lorsqu’il intervient pour rabrouer la charmante Mlle Bougrab ou pour donner un avis sur l’abattage rituel, autant la question de la traçabilité d’aliments que je ne désire pas consommer ou celle de la souffrance animale m’importe énormément.

A ce dernier sujet, je ne saurais trop recommander la lecture de l’excellente opinion donnée par le professeur Armand Abecassis dans le Figaro du 11 mars.

Tout d’abord, celui-ci rappelle sans complexe inutile que la méthode d’abattage juif est totalement différente de celle utilisée par les musulmans sur leurs bêtes. En particulier, seul le «chohet» (sacrificateur) spécialement formé pour cette fonction a le droit de l’accomplir. Dans cette occurrence liturgique, impossible pour un maladroit enfant de 12 ans d’égorger un mouton avec un couteau non adapté à cet usage sur un balcon.

Plus profondément, et selon l’érudit, le régime alimentaire idéal dans la Torah serait le régime végétalien. L’abattage des animaux rendant aisé le meurtre de l’homme. A quand la réhabilitation de Brigitte Bardot ?

 

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par cancer - 14/03/2012 - 17:38 - Signaler un abus ...

    "Je n’ai pas entendu les protestations de ses amis Jack Lang ou Robert Badinter, autrefois plus bruyants." --- Normal, les humanistes sont vieux, ils sont las, ils sont usés. Ils en ont ras la casquette de protester à chaque énormité présidentielle. C'est comme pisser dans un violon... Je les comprend parfaitement, ils doivent très probablement penser que c'est peine perdue puisque maintenant c'est super hype d'être xénophobe, c'est trendy, fashion, c'est la nouvelle modernité. Et surtout si, au final, leurs protestations ne servent plus qu'à faire le beurre des éditorialistes réactionnaires - toujours à l'affut entre deux crises hémorroïdaires.

  • Par DEL - 14/03/2012 - 00:09 - Signaler un abus capitaux étrangers

    faut-il laisser rentrer les capitaux étrangers qui, souvent précède ou suit celle des étrangers.
    Ainsi, par exemple, Paris Saint Germain ne risque-t-il pas de devenir Qatar Saint Germain?

  • Par A2lbd - 13/03/2012 - 19:11 - Signaler un abus @golvan

    ah bon vous êtes aussi GWG.
    Je vous rassure, je ne vais plus commenter. Je lirai en silence et poufferai seul dans mon coin sans plus vous agacer.
    ;-)
    Je ne pense pas être le seul dans ce cas. D'autres choisissent de venir vous lire pour ressentir un irritation profonde , d'autres enfin vous soutiennent, comme en témoignent les commentaires... C'est la vie.
    Je vous ai laissé mon avis afin que vous sachiez ce qu'il en est pour moi. Il me semble que c'est là le but des commentaires.
    En tous cas, merci de prendre le temps de répondre suite à vos billets, c'est déjà ça.

  • Par golvan - 13/03/2012 - 14:14 - Signaler un abus @A2Ibd

    Je ne voudrais pas lasser les utilisateurs de ce forum mais je me fends d'une petite réponse parce que sincèrement je ne comprends rien à vos élucubrations. J'ai beau relier l'ensemble je lis une sorte de logorrhée du clavier assez baveuse relevant visiblement du pathologique. Sincèrement je ne parviens pas à comprendre pourquoi vous vous énervez de la sorte pour un petit pamphlet que tout le monde aura oublié la semaine prochaine. Mais j'ai comme l'impression que dorénavant vous observerez ma prose à la loupe pour un super marquage à la culotte. Puis-je suggérer une petite thérapie qui complèterait utilement le rire bénéfique qui vous secoue à la lecture de mes posts ?

  • Par ISABLEUE - 13/03/2012 - 13:16 - Signaler un abus eh oui nous n'avons pas besoin en France

    de théocratie moyennâgeuse.
    Trop c'est trop.
    Tous ceux qui continuent de hurler sur les soi-disants racistes ne fichent jamais les pieds dans certains quartiers. Facile.
    Et puis ras le bol du politiquement correct : hallal n'est pas cascher : on ne veut pas de hallal et de tout ce qui s'ensuit.
    C'est plus clair, comme çà?? Non ??
    et ceux qui ont voulu leur indépendance ??? peuvent pas rester chez eux si c'était pas bien avant ???

  • Par A2lbd - 13/03/2012 - 12:25 - Signaler un abus @golvan

    Merci ! j'ai encore bien ri !
    Le coup du procès en antisémitisme (d'un éculé...) était à lui seul une pépite...bravo vous êtes ce que vous êtes et vous avez les rêves que vous avez (les USA et la Chine qui rendent le monde esclave) et les arguments que vous pouvez (passer du rôle de la victime à celui de la brute épaisse) . Je vous identifie bien.
    Encore bravo pour la caricature ! et comme on dit chez vous : "hasta la victora siempre" ? Non c'est pas ça....?? Bon c'est vrai que si comme GWG vous êtes sérieux et pas un pseudo créé pour faire genre "ce que les gars de droites sont" pour vous la victoire c'est pas pour demain....vous êtes définitivement de la Loose...
    Bonne continuation Kamarade !

  • Par sam84 - 13/03/2012 - 09:30 - Signaler un abus Le sens des mots

    Dans une démocratie, les lois et le droit civil émanent exclusivement du peuple. Une « démocratie islamique » dans laquelle les lois et le droit civil émanent de textes sacrés n’est pas une démocratie, par définition, mais une théocratie. Si le peuple élit des représentants qui ne peuvent abolir ni changer ni les lois ni le droit on est dans une théocratie islamique élective. Pourquoi tiennent-ils tous à se qualifier de république, de démocratie ou de démocratique qu’ils ne peuvent pas être du fait de l’origine même de leurs lois et de leur droit si ce n’est pour nous tromper sur leur vraie nature? Un régime qui affiche une religion d’état et n’accorde pas la liberté de conscience à ses citoyens n’est ni une république ni une démocratie, mais une Théocratie islamique

  • Par sam84 - 13/03/2012 - 09:26 - Signaler un abus La democratie en question

    Le développement de la démocratie est lié à l'avènement de l'individualisme, c'est à dire de la légitimité de l'individu émancipé des groupes sociaux, familiaux. Tant que la légitimité relève de ces groupes sociaux et familiaux, la démocratie n'a pas de fondement, pour eux et encore moins la laïcité ... l'Islam partout a engendrer une théocratie bien souvent autocratique avec plus ou moins de violence dans l'application de la charia

  • Par golvan - 13/03/2012 - 00:23 - Signaler un abus @A2Ibd

    Mon pauvre ami il y a confusion: je n'ai pas de rêve d'une puissance passée ou à venir. Je ne suis pas non plus nazi ou vichyste. Mais faire référence aux guerres coloniales pour enfoncer Goldnagel ne me paraît pas spécialement pertinent. Votre délire sur l'Occupation est préoccupant sur votre santé mentale. Le Vietnam communiste est le tourne-boulons de la Chine capitaliste, sans rapport avec les "juifs ploutocrates"(vous êtes antisémites ?), quant à la jeunesse algérienne elle ne rêve que de la France (de la loose bien sûr), et je la comprends. Pour ce qui est de la grande réconciliation empêchée par cette droite rance et éternelle, elle ne semble guère troubler la grande communauté des Algériens de France. La touche architecturale du Berlin avant-après arrive la-dessus comme un cheveu sur la soupe imparable dont on peine à comprendre l'utilité. Bref votre argumentation est verbeuse et se la joue documentée mais elle tend plutôt à vous présenter comme un sectaire qui aurait besoin de faire le tri dans ses lectures. Dernier point, j'ai horreur qu'on m'appelle camarade.

  • Par A2lbd - 12/03/2012 - 22:26 - Signaler un abus @golvan

    Je vous remercie, je pouffe devant votre réponse. je n'en demandais pas tant. Je vous réponds pour pouvoir à la suite relire une de vos succulentes diatribes :
    Votre message me rappelle que la Kommandantur confortablement installée à l'hôtel Meurice entre 40 et 44 traquaient aussi les terroristes, comme la France Libre sut si bien le faire au Vetnam et en Algérie par la suite, et que cette Kommandantur utilisait peu ou prou les arguments que vous exposez pour convaincre le bon peuple Français à participer à sa traque: celui du danger de se retrouver esclave des Etats Unis ou des juifs ploutocrates (actuellement les Chinois ont plus la cote sur le marché du péril interne/externe).
    Ah la France de la Loose ! les mêmes arguments que le Reich de la Tot. Avez vous un jour pensé à comparer des photos de Berlin avant 1933 et Berlin en 1945 ? Vous verrez alors où vos doux rêves de puissance éclairante vous entrainerons. Bon courage camarade !

  • Par léonard simon - 12/03/2012 - 22:04 - Signaler un abus à Tuffcong

    Avez-vous été au rendez-vous avec le psy ? Je crois qu'il es temps que vous preniez un peu de repos. Il y a d'excelents établissement pour votre paranoïa.

  • Par Tuffgong - 12/03/2012 - 20:42 - Signaler un abus @ogo

    si vous voulez vous soulagez, utilisez des toilettes la prochaine fois parce que faire ça devant tout le monde c'est moche et ça sent mauvais...

  • Par Ogo - 12/03/2012 - 20:17 - Signaler un abus Nous connaissons les

    Nous connaissons les obsessions de Gilles William Goldnadel. Page après page il nous débite toujours les mêmes conneries. Sauf que là , il ne nous a pas parlé de Stéphane Hessel et n'a pas vomi sur Noam Chomsky ! Ha ben finalement si... Goldnadel nous réserve quelques surprises palpitantes! Vivement son prochain dégueulis...

  • Par De France et de plus loin - 12/03/2012 - 20:12 - Signaler un abus Comme d'hab

    Goldnadel ne rate jamais une occasion de laisser entendre que les musulmans sont incapables d'accéder à la démocratie. Ça lui permet d'attaquer les palestiniens dans son engagement en faveur de la politique israélienne. Il fait le coup à chaque fois, ça devient pénible.
    Après 1789, il a fallu 100 ans à la France pour commencer à devenir une vraie république, pourquoi attendre des tunisiens qu'ils fassent ce chemin en 1 an?
    Quand aux immigrés, on les aime bien quand ça nous arrange (pour faire les boulots pourris par exemple) , c'est vrai qu'en ce moment, c'est moins le cas. De toute façon, Sarko vendra sa mère pour un point dans les sondages.

  • Par whitesand - 12/03/2012 - 20:09 - Signaler un abus Goldnadel

    Encore un fils d'etranger qui trouve qu'il y en a trop en France et qui prétend que casher c'est moins douloureux que hallal. Hypocrite.

  • Par golvan - 12/03/2012 - 19:53 - Signaler un abus @A2Ibd: la bataille de dien

    @A2Ibd: la bataille de dien bien phu a 60 ans, l'indépendance algérienne 50, et ceux qui sont apparemment vos amis y ont réalisé un travail d'une telle qualité que la majorité des jeunes vietnamiens sont les esclaves des chinois et des américains, et que tous les jeunes algériens ne songent qu'à s'enfuir vers la fameuse France de la loose.Je ne suis pas un nostalgique de la colonisation mais utiliser des arguments tels que les vôtres pour déconsidérer Goldnadel a plutôt tendance à susciter la sympathie pour ce dernier.

  • Par Equilibre - 12/03/2012 - 19:37 - Signaler un abus @machincong

    Sans rire, tu pars?

  • Par A2lbd - 12/03/2012 - 18:53 - Signaler un abus A votre lecture pour que ça dure

    Je dois avouer l'un de mes pêchés mignons est de parcourir de temps en temps la chronique de Goldnadel.
    On croirait une variante écrite de cette excellente émission de France Inter "A votre écoute coûte que coûte".
    C'est un délice car autant l'émission radiophonique est outrée au point que l'on devine assez rapidement son ascendance comique autant la présente chronique est un merveilleux distillé de caricature de l’Éternelle France de la Loose.
    Car oui Goldnadel et ses fans commentant à la suite, sont les descendants de ceux qui conduisirent les armées Françaises dans la cuvette de Dien Bien Phu, qui rendirent impossible toutes réconciliation sur la terre algérienne par un jusqu'au boutisme bas du front, et qui enfin au cours des 30 dernières années élurent des vieillard cacochymes maîtres es-politiques mais nuls en économie à la présidence provoquant ainsi le déclin de la nation qu'il prétendent porter haut dans leurs cœurs.
    Bravo à tous et à GWG d'être ainsi le vaillant étendard de ce parti éperdument perdu.

  • Par cesar 13 - 12/03/2012 - 18:23 - Signaler un abus l immigration vient des pays qui n arrivent pas a decoler .

    En 1984 , E. Todd avait publié " L enfance du monde " , comparant les "aptitudes" au developpement des differents pays . Un chapitre s intitulait
    " Le Tiers monde de l an 2000 , Islam , Inde du Nord , Afrique" qui concluait aux faibles aptitudes au developpement economique de ces contrées ( avec un bemol pour l Afrique )
    . Les rapports recents de la CNUCED confirment cette "prediction" . Ca confirme ce qu ecrit Luc B. ( çi dessous )
    L immigration peut etre utile au pays d accueil , mais est on obligé "d accueillir toute la misere du monde" , a savoirl les ressortissants de societes bloquées dans leurs archaismes ?
    PS : Mr Todd a abjuré l ouvrage ccité plus haut , il est maintenant uun migrationiste lénifiant et pontifiant sur les plateaux télé .

  • Par Tuffgong - 12/03/2012 - 18:19 - Signaler un abus merci qui?

    "L'image de l'étranger en France n'est plus ce qu'elle était"
    Merci qui?
    Merci sarko
    merci guéant
    merci gaino
    merci buisson
    merci coppé
    en un mot
    merci jean-marine
    merci le f.haine.
    de plus en plus difficile de faire la différence entre l'Union des Menteurs Professionnels et le f.haine.
    Merci d'avoir créé ce climat pourri en France
    merci de dresser les gens les uns contre les autres
    merci de diffuser la haine
    merci et...
    au revoir

  • Par SteakKnife - 12/03/2012 - 17:14 - Signaler un abus Bravo

    Joli tract pour l'UMP!

  • Par texarkana - 12/03/2012 - 17:14 - Signaler un abus @laurent

    ce qui se passe dans les abattoirs classiques est en effet probablement terrible, mais est ce en ajoutant le mal au mal qu'on civilisera cette société qui se fout "comme de l'an 40" de la souffrance animale?

  • Par laurent379 - 12/03/2012 - 17:05 - Signaler un abus @texarkana

    pff .. et dans les abattoirs classiques (etourdissements lorsqu'il est effectif et efficace bref pas souvent !! .. )as-tu vu les conditions ? n'est -ce pas pire ? les conditions sont exécrables et tu viens défendre cette méthode en pronant la non souffrance des animaux .. !! halal si c'est fait correctement = 3 sec. de souffrances .. l'animal n'a pas le tps de quoi que se soit .. alors qu'en abatoire classique les animaux souffrent sentent venir la mort .. et la plupart du tps les méthodes d'étourdissemetn sont innefficaces et là cela donne lieu a de la vraie barbarie .... ca me fait rire ceux qui fustige le halal sans réelles connaissances .. ceux qui veulent protéger les animaux de tte souffrance mais qui s'achète le dernier sac à main en cuir ou chaussure ou .. ou .. ou .. bref .. !! pfff

  • Par golvan - 12/03/2012 - 16:54 - Signaler un abus @laurentso Un billet d'humeur

    @laurentso
    Un billet d'humeur hebdomadaire ne se lit pas comme le journal officiel. La référence à la shoah est pertinente dans ce contexte. Quant à l'égorgement sur un balcon cela fait partie d'une rhétorique d'avocat un peu dans l'outrance, pamphlétaire. Personne ne se vautre dans la fange mais vous même semblez vivre très en hauteur, beaucoup plus haut en tous les cas que les populations qui égorgeaient effectivement des moutons dans des endroits saugrenus avant la mode des abattoirs franco-halals, pratiques décalées auxquelles ont assisté des voisins surpris, mais qui sont en train de disparaître progressivement.

  • Par slavkov - 12/03/2012 - 16:34 - Signaler un abus ras-le-bol

    ... trop c'est trop effectivement, il suffit de se promener pendant les heures de travail dans toutes les villes de france et en plus une sinistre “culture” cherche a s’imposer dans un pays d’accueil qui en a une différente ...

  • Par laurentso - 12/03/2012 - 16:27 - Signaler un abus @ tous

    merci de me donner raison ! Je souligne une phrase qui me paraît particulièrement déplacée et on me fait le complice des islamistes, des barbares et des tortionnaires d'animaux. Ce qui constitue une technique d'amalgame et de malhonnêteté intellectuelle bien connue, et pas que chez les staliniens. En confondant l'outrance naturelle d'un pamphlet et le propos insultant, digne des journaux antisémites d'avant-guerre (oui, je sais, je fais exprès), Goldnadel se vautre dans la fange. Et donne du grain à moudre aux extrêmes de tous bords. Si j'étais sur Atlantico il y a six mois, je dirais qu'il joue à l'idiot utile des islamistes, mais l'expression est passée de mode ces derniers temps...

  • Par luc.b - 12/03/2012 - 15:59 - Signaler un abus L'immigration vient des pays qui n'arrivent pas à décoller.

    Il suffit de regarder d'où vient l'immigration pour comprendre pourquoi les banlieues sont en faillite malgré 90 milliards d'euros dépensés depuis 1989.
    L'immigration vient de pays qui, dans le classement du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), sont souvent en queue de liste (Il y a 187 pays classés).
    Tunisie 94 ème.
    Algérie 96 ème (grâce à l'argent du pétrole).
    Maroc 130 ème.
    Sénégal 155 ème.
    Comores 163 ème.
    Côte d'Ivoire 170 ème.
    Mali 175 ème.
    Ex Zaïre 187 ème.

  • Par MONGE - 12/03/2012 - 15:33 - Signaler un abus L'immonde, laurentso, ...

    Ben cher ami, c'est que vous habitez loin des réalités, en particulier à l'époque de l'abbattage massif (Aït). C'est l'homme qui doit tuer et non acheter et si des "zones ad hoc" sont réservées (depuis peu) elles ne sont pas obligatoires.
    Par ailleurs cher ami il faut (j'admets pour hypothèse que c'est votre façon de penser) toujours se placer aussi du côté de celui qui souffre, la victime. Ici c'est l'animal et en ce qui me concerne je n'admets pas qu'on lui inflige de souffrances inutiles.
    Enfin je vis au milieu d'une banlieue sympathique dans laquelle je suis un des rares indiens survivants (pas pour très longtemps encore, merci) et ben croyez-moi vous n'êtes pas au bout de vos surprises et vous allez être malade de plus en plus souvent, mais pas pour ce que vous croyez aujourd'hui !
    Vous vous souviendrez un jour de cet échange lorsque vous viendrez à résipiscence, avec regrets et dans la douleur.

  • Par Imragen - 12/03/2012 - 15:31 - Signaler un abus Laurentso

    Au vu de ce commentaire, il semble bien que l'injure soit une spécialité du politiquement correct de gauche lorsqu'il n'a rien à dire.
    On devient vite "immonde" lorsqu'on ose sortir du "prêt à penser" diffusé par les sous officines des bobos.

  • Par texarkana - 12/03/2012 - 15:06 - Signaler un abus L'immonde, laurentso, c'est l'égorgement rituel

    va donc dans un abattoir hallal ou cachère voir la barbarie à l'oeuvre.
    Mais sans doute cautionnes tu par "antiracisme " (l'Arlésienne des temps modernes qu'on met à toutes les sauces)...

  • Par laurentso - 12/03/2012 - 14:57 - Signaler un abus J'allais railler le pamphlet gentillet

    de notre politiquement correct réactionnaire du lundi. Lequel débute par une allusion à la Shoah, tombant dans les travers qu'il dénonce chez les autres, non sans raison d'ailleurs.
    Mais cette phrase "dans cette occurrence liturgique, impossible pour un maladroit enfant de 12 ans d’égorger un mouton avec un couteau non adapté à cet usage sur un balcon" ne peut que faire bondir. On quitte là le ton pamphlétaire pour entrer dans le domaine de l'immonde. Goldnadel n'est qu'un éleveur de chiens qui donne à son cheptel un os à ronger. A vomir.

Gilles William Goldnadel

Gilles William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est l'auteur de "Réflexions sur la question blanche" et de "Le vieil homme m'indigne ! : Les postures et impostures de Stéphane Hessel" parus chez Jean-Claude Gawsewitch. Gilles William Goldnadel est également secrétaire national de l'UMP aux médias et à la désinformation.

Voir la bio en entier

Fermer