Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 23 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Washington sur Seine ?
Ces ministres de François Hollande
qui ont été formés
par les Américains

La French American Fondation est connue pour sa formation, les "Young Leaders", réservée à une dizaine de jeunes surdiplômés chaque année. Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, six rentrent dans son gouvernement cette semaine. Le plus "atlantiste" n'est pas toujours celui qu'on croit...

"Hollande l'Américain"

Publié le
Washington sur Seine ? 
Ces ministres de François Hollande
qui ont été formés
par les Américains

Sur les huit socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, six rentrent dans son gouvernement cette semaine. Crédit Reuters

Exit Alain Juppé, Valérie Pécresse, Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez, Jeannette Bougrab... Place à François Hollande, Pierre Moscovici, Arnaud Montebourg, Marisol Touraine, Najat Vallaud-Belkacem, Aquilino Morelle (plume du Président), etc.

« Enfin des têtes nouvelles ! » entend-t-on ici ou là. Nouvelles ? Tout est relatif, quand on sait décrypter la liste ci-dessus : en fait, tous ces « Young Leaders »  de l’UMP ont laissé la place à des « Young Leaders » du Parti socialiste. Car François Hollande et Pierre Moscovici depuis 1996, Marisol Touraine et Aquilino Morelle depuis 1998, Arnaud Montebourg depuis 2000 et Najat Vallaud-Belkacem depuis 2006, sont tous des « Young Leaders ».

Tous ont été minutieusement sélectionnés et « formés » par ce très élitiste réseau Franco-Américain, inconnu du grand public, sponsorisé entre autres par la banque Lazard. En d’autres termes, ils ont tous postulé et se sont fait parrainer pour être admis à suivre ce programme phare mis en place par la FAF, la French American Fondation. La FAF est elle-même un organisme à cheval sur Paris et New-York, créée en 1976 conjointement par les présidents Ford et Giscard d’Estaing. A noter qu’entre 1997 et 2001, John Negroponte présida la FAF, avant de devenir entre 2005 et 2007, sous Georges Bush, le premier directeur coordonnant tous les services secrets américains (DNI), dirigeant l’US States Intelligence Community (qui regroupe une quinzaine de membres, dont le FBI et la CIA).

Crée en 1981, ce programme Young Leaders permet de développer « des liens durables entre des jeunes professionnels français et américains talentueux et pressentis pour occuper des postes clefs dans l’un ou l’autre pays ». Pressentis par qui ? Par un très strict comité de sélection, composé majoritairement d’anciens Young Leaders, qui ne retient qu’une dizaine d’admis par an. Seuls 13 hommes ou femmes politiques ont été admis depuis 1995, soit moins d’un politique par an en moyenne. Ces heureux « élus » sont choisis comme d’habitude parmi l’élite française : seuls 4% des Young Leaders français ne sont pas diplômés de l’ENA ou pas titulaires d’au moins un diplôme Bac+5, les trois quarts sont des hommes, à 80 % Parisiens... Autant dire qu’on reste en famille avec ce gratin issu de nos grandes écoles. Une spécificité française, qui, comme le souligne un rapport de la FAF, assure « une fonction de "reproduction sociale" de la "classe dominante " […] dans un pays où la simple notion de leadership renvoie aux "diplômes" et non aux qualités intrinsèques de la personne comme c’est souvent le cas outre-Atlantique ». Bref, notre nouveau président et ses nouveaux ministres cités ici sont de purs produits de nos grandes écoles, « ces acteurs influents (qui) personnifient la "pensée dominante" depuis de nombreuses décennies » selon la FAF.

Dès que l’on parle de réseaux d’influence, certains de leurs membres crient aux « obsédés du complot » et s’empressent généralement de préciser que le rôle de telles organisations est marginal et informel. Pour ce qui est de l’efficacité des « Young Leaders », les chiffres parlent plus que tous les longs discours : sur les 8 socialistes sélectionnés comme Young Leaders depuis François Hollande en 1996, 6 rentrent dans son gouvernement cette semaine. (Ne restent sur la touche, pour le moment, que Bruno Le Roux, qualifié par beaucoup de « ministrable », et Olivier Ferrand, l’ambitieux président du think-tank Terra Nova ayant permis l’élection de François Hollande aux élections primaires ; deux candidats impatients de rejoindre leurs camarades Young Leaders au gouvernement). Beau tir groupé, comme s’en enorgueillit à juste titre le site américain («The French-American Foundation is proud to have five Young Leader in the cabinet of President François Hollande, himself a Young Leader in 1996”), tandis que le site français n’en dit pas un mot. Il est vrai que, depuis l’affaire DSK, chacun aura compris que les deux pays n’ont pas la même culture de la transparence…

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Seb Per - 22/05/2012 - 06:50 - Signaler un abus intéressant mais

    l'autopromotion de son livre en fin d'article par l'auteur tombe un peu à plat et vient compromettre l'objectivité du propos. En bref, les médias sont sous contrôle financier à des fins idéologiques dont TF1 à droite et canal Plus à gauche ne sont pas les moindres exemples. La question essentielle est de se demander.pourquoi les français se fichent d'avoir des médias orientés et des politiciens en laisse.

  • Par Lepongiste - 22/05/2012 - 08:56 - Signaler un abus Est ce la même fondation US qui avait financé le relooking

    de Ségolène Royal avant qu'elle ne se présente à la Présidentielle précédente !!! La facture était paraît il de 75.000 Euros.... (Dents, cheveux, rides, menton, etc.etc..)

  • Par Lepongiste - 22/05/2012 - 08:56 - Signaler un abus Est ce la même fondation US qui avait financé le relooking

    de Ségolène Royal avant qu'elle ne se présente à la Présidentielle précédente !!! La facture était paraît il de 75.000 Euros.... (Dents, cheveux, rides, menton, etc.etc..)

  • Par Lepongiste - 22/05/2012 - 09:11 - Signaler un abus Les démocrates US ?

    Les Américains auraient ils donné un petit coup de pouce à cette gauche pour qu'elle gagne les élections ? IL est vrai que Nicolas Sarkozy commençaient à les agacer !!! ( taxe financière, protectionnisme à venir, Schengen, intervention en Lybie ). Au moins maintenant OBAMA peut chambrer Hollande sur les hamburgers lui faire enlever sa cravate et l'excuser lorsqu'il arrive en retard à la grand messe !!!

  • Par Lepongiste - 22/05/2012 - 09:15 - Signaler un abus Et lorsque je regarde la photo je me pince !!!

    Et dire que Sarkozy a été traité de nain pendant 5 ans !! Regardez Hollande ....

  • Par Karamba - 22/05/2012 - 09:45 - Signaler un abus Là se situe l'arnaque

    "Le changement c'est maintenant", c'était en fait du temps de Sarkozy. On avait enfin un président qui n'était pas sorti du moule de l'establishment. On a eu vite fait de le trouver vulgaire avec ses airs de nouveaux riches. Sarkozy était un parvenu, parce qu'il avait effectivement au moins le mérite d'avoir fait l'effort de s'élever parmi l'élite. Hollande peut feindre la normalité. Il croule en fait sous la suffisance. Comme il l'a dit en campagne, c'est à son tour de gouverner, le pouvoir lui revient, il a décroché les diplômes pour... Dehors l'avorton indigne du pouvoir.

  • Par Nico Attal - 22/05/2012 - 09:48 - Signaler un abus République irréprochable ou conseil de famille?

    Lorsque Pujadas sort la photo de classe de la promotion Voltaire de l'ENA sur l'A2 pour s'extasier sur le fait que 6 des membres du gouvernement et proches collaborateurs de Hollande sont sur la photo, on a compris que le copinage est de retour au pouvoir et que la république n'est déjà plus irréprochable. La participation au programme Young Leaders de Hollande et 5 de ses ministres apporte une preuve supplémentaire de l'esprit de clan et de non transparence dans lequel la France va être gouvernée.

  • Par Mémoris - 22/05/2012 - 10:07 - Signaler un abus FRENCH-AMERICAN FOONDATION

    Vous avez dit "FRENCH-AMERICAN FOONDATION" ? Vous avez dit F. Hollande ? Vous avez dit vrai ! Aux militants socialistes : il est dur d'être une sardine politique quand on se trouve plongé au milieu de squales (roses) dont le garde-manger privé regorge de victuailles desquelles on est tenu à l'écart... Non ? Question : le Militanat socialiste ne présente-t-il pas des analogies avec le "Putanat" de nos faubourgs ? D'accord, la différence est que les entremetteurs respectifs ne sont pas de même extraction sociale ! Mais le racolage, hein ? Qui veut répondre ? Comment ? Vous avez dit démagogie ? Vous avez dit lupanar ? Vous avez dit vrai !...

  • Par Equilibre - 22/05/2012 - 10:56 - Signaler un abus Officines

    En cherchant bien, il y a également des représentants du siècle, club dont font partie Hollande Et Sarkosy, avec plein de journalistes aussi. La France n'est plus gouverné que par des officines qui ont pris le pouvoir depuis longtemps. Aurélie Filipetti, Valls, Laurent Fabius... Bref. Je n'ai mis que les DeGauche. http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Si%C3%A8cle#cite_note-29 Le mode de reproduction de nos zelites est (auto-censure)

  • Par jean-paul - 22/05/2012 - 11:08 - Signaler un abus leadership=la dirigeance, think tank=group de réflection

    faut pas laisser les états-uniens dominer notre langue aussi!

  • Par jean-paul - 22/05/2012 - 11:08 - Signaler un abus hollande qui n'aime pas les riches

    il aime clairement le pays le plus riche du monde!

  • Par ropib - 22/05/2012 - 16:04 - Signaler un abus Bof

    De toutes façons si on cherche des complots on en trouve: regardez bien, tous ces gens ont été à l'école primaire, et ont donc subi l'enseignement de professeurs gauchistes. Et voilu, CQFD ! Pour peu qu'on découvre qu'ils sont nés à l’hôpital... Ils ont mangé de la viande et des légumes: ils sont à la solde des agriculteurs ; ils sont eu des comptes en banque: il sont à la solde de la finance... etc.

  • Par la licorne - 22/05/2012 - 17:23 - Signaler un abus Vivement le coup de pied aux fesses général à tous ces esclaves

    Mais non voyons, pas de complot ! Puisqu'on vous le dit ! Il y a des jours où on regretterait l'URSS.

  • Par cappucino - 22/05/2012 - 17:27 - Signaler un abus Finalement la gauche a élu des membres de réseaux

    Assez amusant de voir les mêmes critiquer le pouvoir en règle général, ce sont des moutons prêts pour l'abatoire. La même nomenklatura que l'on retrouve dans les pays mafieux.

  • Par golvan - 22/05/2012 - 17:47 - Signaler un abus @jean-paul

    Et tant qu'à faire autant également respecter l'orthographe: on ne dit pas groupe de réflection mais groupe de réflexion, sauf si les membres du groupe réfléchissent la lumière, improbable.

  • Par Deckard - 22/05/2012 - 17:53 - Signaler un abus @golvan dans la mesure où ces

    @golvan dans la mesure où ces gens ne sont, de toutes façons, pas très brillants, il n'y pas de quoi s'en offusquer je pense.

  • Par ropib - 22/05/2012 - 18:16 - Signaler un abus @la licorne

    Oui, avec l'URSS les choses étaient simples. C'est l'avantage des dictatures, au moins on sait qu'il y a des gentils et des méchants, on sait qui accuser, là on est obligé d'inventer des complots et d'y passer des jours entiers pour que ça tienne à moitié debout... L'auto-fiction est beaucoup trop difficile de nos jours.

  • Par JO94 - 22/05/2012 - 22:48 - Signaler un abus Ersatz de MONTALDO

    Publicité racoleuse pour un disciple de Montaldo je préfère les bouquins de Pierre PEAN

  • Par Atlante13 - 23/05/2012 - 00:26 - Signaler un abus Question

    Je me suis toujours demandé pourquoi une levée de boucliers s'était faite contre Sarko dans tout le milieu médiatico-politique parisien. Certes, il a fait des erreurs, mais citez-moi un homme politique au pouvoir qui n'en ait pas fait, Mitterrand le premier, et bien plus graves. Finalement, il suffit de se rappeler qu'il n'est pas sorti des grands corps de l'Etat, ni ENA ni ULM, ni Polytechnique, et même pas franc-franc-maçon. Le pauvre n'avait aucune chance de survivre face à tous les réseaux souterrains. Et vous avez remarqué combien ces "élites" se soucient des français es plus pauvres? Ils en ont plein la bouche, à croire que pour eux ces mots ont le gout du caviar.

  • Par Vincennes - 23/05/2012 - 08:26 - Signaler un abus @Atlante qui se demande pourquoi une telle levée de boucliers

    contre Sarko? Perso, je pense qu'elle vient, en partie, du refus de Sarko en 2008 (avec les conséquences que l'on connait contre lui, à partie de ce moment là) de rétablir l'abattement fiscal de mois 30% qu'il leur a refusé......et qu'Hollande a promis de rétablir en septembre à sa cour, actuellement en pamoison devant lui ce qui représente par exemple : Salaire d' Apathie environ 40.000€/mois x 12= 480.000/annuel et réduction de 144.000€ et ils sont presque 40.000 journalistes!!! c'est pourquoi il a besoin de l'argent d'A.Merkel pour faire toutes ses conneries, comme Mitterand en son temps. On sent venir les prémices des dérives Mitttérandiennes et j'espère que les français vont se réveiller d'ici les législatives et voter en conséquences!!!

  • Par ElPorkito - 23/05/2012 - 10:48 - Signaler un abus @Vincennes

    J'imagine en effet qu'Apathie puisse être considéré comme le maître étalon pour estimer le revenu moyen des 40k journalistes. Peut être même que ceux qui écrivent, allez au hasard dans le Journal de Saône et Loire, gagnent plus mais je n'ai pas de chiffres fiables. Sinon j'aime beaucoup votre pseudo.

  • Par Joséphine - 24/05/2012 - 18:57 - Signaler un abus Superbe article

    Voilà du journalisme! Bravo à l'auteur. L'escroquerie dont font l'objet les électeurs du FDG apparait encore plus flagrante.

  • Par NYOR - 26/05/2012 - 04:05 - Signaler un abus Le pongiste

    Euh. Hollande fait 1M74 (soit 6 de plus que Sarkozy, imaginez la photo !!). La taille moyenne des français en 2007 étant d'1M75, on serait un pays de schtroumpfs à vous entendre...

  • Par NYOR - 26/05/2012 - 04:07 - Signaler un abus Et franchement

    Quand j'en entends certains déclarer que ces gens ne sont pas brillants (de droite comme de gauche d'ailleurs), ça fait sourire. Ca va les chevilles ?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Benjamin Dormann

Benjamin Dormann a été journaliste dans la presse financière et trésorier d'un parti politique.

Depuis 14 ans, il est associé d'un cabinet de consultants indépendants, spécialisé en gestion de risques et en crédit aux entreprises. Il est executive chairman d'une structure active dans 30 pays à travers le monde.

Il est l'auteur d’une enquête très documentée : Ils ont acheté le presse (Jean Picollec. Fev 2012). Le débat continue d'ailleurs sur Facebook : ils.ont.achete.la.presse

Il écrit pour Atlantico sous le même pseudonyme que celui avec lequel il a publié ce document.

Voir la bio en entier

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€