Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 27 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Explosion du nombre de migrants en Grèce au mois de juillet : comment le déni européen a rendu la situation incontrôlable

Un "chaos total". C'est ainsi que l'HCR, l'agence des Nations unies en charge des réfugiés, qualifie la situation en Grèce. Au mois de juillet, près de 50 000 immigrants en provenance d’Afghanistan et de Syrie ont été recensés, soit davantage que pour l'année 2014, durant laquelle le nombre de réfugiés battait déjà des records.

Pendant ce temps-là...

Publié le
Explosion du nombre de migrants en Grèce au mois de juillet : comment le déni européen a rendu la situation incontrôlable

Des migrants syriens en Grèce.  Crédit Reuters

Atlantico : 49 550 immigrants sont arrivés sur les côtes grecques au mois de juillet, a indiqué Frontex récemment, soit plus que sur l'ensemble de l'année 2014 (41 700). L'agence chargée de la surveillance des frontières européennes précise que neuf sur dix proviennent de Syrie et d'Afghanistan. Quelles raisons géopolitiques propres à ces deux pays permettent d'expliquer cette subite augmentation ? En quoi les contextes sur place sont-ils encore plus favorables aux départs ? 

Alain Rodier : Ces migrants proviennent essentiellement de Turquie. Ce pays a toujours été le lieu de passage pour les flux migratoires en raison de sa position géographique privilégiée, d’une grande porosité des frontières et du fait qu’il n’y a pas besoin de visa pour les personnes provenant des pays arabes et d’Iran.

La Turquie constitue donc un point de passage obligé pour nombre de clandestins de la zone.

Le problème s’est considérablement accentué avec le début de la guerre civile en Syrie en 2011. Les autorités estiment qu’il y a aujourd’hui sur le sol turc plus d’un million de Syriens (dont la moitié d’enfants) dont 217 000 sont accueillis dans 22 camps de réfugiés. Les autres sont dans la nature. Viennent s’ajouter environ 900 000 âmes avec, en ordre d’importance, des Afghans, des Iraniens, des Irakiens et même des Somaliens.

Le crime organisé turc joue également un rôle important. En effet, les maffyas turco-kurdes, qui sont parmi les plus puissantes d’Europe, font feu de tout bois et les migrants constituent une "marchandise" comme une autre, en particulier comme la drogue qui emprunte la "route des Balkans", fief de ces mêmes organisations criminelles transnationales (OCT). En effet, les bénéfices sont élevés. Le passage vers les côtes grecques coûte de 1000 à 5000 euros, voire 10 000 pour les plus fortunés (des hors-bord et des jet ski sont alors employés car la traversée est plus sûre). Cependant, il y aurait une "nouveauté" : des gangs composés de Syriens "profiteurs de guerre" viendraient désormais faire de la concurrence à leurs homologues turcs. Des violences pour la conquête des marchés auraient d’ailleurs lieu dans le milieu.

L’augmentation des flux s’explique pour les Syriens par le fait que la situation est devenue catastrophique pour les populations civiles situées au nord du pays. Comme si la guerre ne suffisait pas, la sécheresse de cet été et la disette poussent ces populations à fuir. Les minorités religieuses, chrétiennes en particulier, semblent avoir perdu tout espoir de pouvoir continuer à survivre dans ces régions où leur existence même est menacée.

L’exil des Afghans, qui est continu depuis des années, s’intensifie avec la perspective de l’assaut que vont mener les taliban sur Kaboul et toute une partie du pays dès que le dernier militaire otanien aura quitté le pays. Si certains semblent croire le contraire, les populations locales ne se font guère d’illusions.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Bretondesouche - 14/08/2015 - 09:39 - Signaler un abus La gauche et la droite

    Oscille entre Rocard pour qui la France ne peut pas accueillir toute la misère du monde et Barre pour qui l immigration est une chance pour la France

  • Par antidote - 14/08/2015 - 10:02 - Signaler un abus Africanisation de l'Europe !!!

    Une catastrophe ethnique est entrain de se mettre en place sur notre territoire et la gauche est incapable d'y répondre et met en péril la France d'une bombe humanitaire jamais atteinte à ce jour qui ne cessera d'exploser au fur et à mesure que des clandestins envahiront nos rues nos écoles et surtout de plus en plus agressifs .Demain armés par des extrémistes c'est une véritable armée de intérieur qui nous mènera à une guerre civil bien plus meurtrière que les accidents routiers !!!

  • Par Lucide42 - 14/08/2015 - 10:33 - Signaler un abus Pauvre Europe

    Il n'y a que les migrants pour croire encore à l'Europe. L'Europe s'est construite autour de l'économie sans avoir de valeurs sociales et identitaires communes ni de frontière forte. C'est pourquoi les pays les pays de l'EU seuls les pays limitrophes doivent se débrouiller seuls. Comment voulez vous régler ce problème quand on n'arrive pas à ce mettre d'accord sur le prix du Porc

  • Par Mike Desmots - 14/08/2015 - 11:14 - Signaler un abus Et si Daech instrmentalisé cette immigration....?

    pour par exemple ...renforcer sa 5ème colonne en Europe ..? car il semble , que ce flux migratoire soit constitué de 90 % de musulmans jeunes en état de combattre.....

  • Par vangog - 14/08/2015 - 11:33 - Signaler un abus On apprend que c'est Aube dorée qui faisait la Police

    anti-migrants que le gouvernement de droite archaïque n'avait pas le courage d'assumer, et que le nouveau gouvernement d'extrême-gauche a ouvert, en grand, les vannes de l'immigration venue d'Asie et du Moyen-Orient...il faut sortir très vite de l'UE et de Schengen avant que tout n'explose...vous êtes prévenus!

  • Par Olivier62 - 14/08/2015 - 12:42 - Signaler un abus LIQUIDATION ETHNIQUE

    Ce n'est pas du tout que l'UE et les gouvernements sont impuissants à lutter contre cette véritable invasion, c'est qu'ils sont COMPLICES et de façon active. Ceci s'explique par les projets mondialistes qui visent à la LIQUIDATION ETHNIQUE des populations de souche par remplacement à terme par des populations immigrées de plus en plus nombreuses. C'est en fait une forme de GENOCIDE LENT. Je met en majuscules pour voir si j'arrive à réveiller les masses d'abrutis qui contemplent la destruction de leur peuple avec l'air de bovins qu'on mènent à l'abattoir.

  • Par Ex abrupto - 14/08/2015 - 12:57 - Signaler un abus A moins que le djihad islamiste ne soit une légende

    il est évident que des infiltrés dans les rangs des migrants sont très nombreux; non pour se réfugier.mais pour nous faire leur guerre. Par ailleurs dire que l'Europe a besoin de migrants pour cause de faiblesse démographique est une ânerie: c'est une chance pour l'Europe d'être "naturellement" à l'abri du pullulement humain, cause racine des pbs écologiques; A nous de nous organiser pour que notre économie n'en soit pas défaillante...

  • Par Michèle Mossan - 14/08/2015 - 14:34 - Signaler un abus MM

    M Bouillaud est comme tous les intellectuels totalement hors sol et naif Les êtres humains ne sont pas des légumes ou des animaux que l'on peut transporter là où on en a besoin : ils ont une histoire , un sol natal Quant à l'UE , elle est comme d'habitude : inexistante et elle le sera tant qu'elle refusera son identité et ses racines

  • Par MIMINE 95 - 14/08/2015 - 14:48 - Signaler un abus EN DIRECT DE BOBOLAND , le dévot vous parle.

    Le discours de Monsieur Bouilllaud me laisse sur le c.l :"ils se dirigent vers le pays dont ils croient partager les mêmes valeurs"...... Ah bon .....!!!!. En tout cas pour bon nombre d'être eux, ils sont loin de le prouver une fois légalisé et établi . Quand aux combattants islamiques dans les rangs des migrants,Orban est loin d'être le seul à avoir mis l'Europe en garde. Le dernier fait divers en provenance de Suède où un refugié Erythréens a poignardé à morts un père et son fils dans un magasin Ikéa puis a retourné l'arme contre lui pour se .... "suicider"!!!! devrait nous inciter à quitter le monde des bisounours. Pourquoi l'Europe rongé par le chômage aurait elle besoin de surplus de population? Ah oui, pour augmenter le nombre de consommateurs potentiels, générer encore plus de profits pour quelque uns, créer davantage de concurrence sur le marché du travail, baisser les salaires et pouvoir maltraiter les salariés . Vu comme ça évidement.......

  • Par vangog - 14/08/2015 - 15:13 - Signaler un abus Les pays dont ils partagent les valeurs..

    sont l'Arabie Saoudite, le Qatar, le Yemen, la Tunisie, l'Algerie, le Maroc...ces pays-là, dont la plupart sont beaucoup plus riches que nous en matières premières ne souhaitent pas les accueillir...pourquoi?

  • Par REVERJOVIAL - 14/08/2015 - 16:30 - Signaler un abus Les médias et les intellectuels à la ramasse.

    Quand on voit la lente décadence des banlieues et des jeunes originaires du Maghreb et qui rejette la culture européenne et ses valeurs au nom de l'Islam et qui demandent de plus en plus de droit sur des pratiques religieuses digne du moyen-âge ont peut s'inquiéter de voir des millions de migrants de cette religion s'installer chez nous.

  • Par Anguerrand - 14/08/2015 - 17:03 - Signaler un abus Une seule solution le BLOCUS

    des eaux africaines, au rythme actuel qui double chaque année l'Europe sera une colonie africaine, sans compter une natalité d'origine immigrée énorme. Mohamed est le 2 eme prénom actuellement enregistré en France. Daech avait affirmé qu'il laisserait passer 1 million d'immigrés, ça y est c'est en train de se réaliser. Combien de terroristes dans ces immigrés? Combien de chrétiens, puisqu'ils sont jetés par dessus bord dès le départ? Les chrétiens sont pourtant ceux qui souffrent le plus de Daech.

  • Par Vipas - 14/08/2015 - 17:10 - Signaler un abus L'arme de l'immigration

    "Les vrais partisans de l’EI eux restent sur place ! Un pays comme la Jordanie a bien compris lui que ceux qui se réfugient sur son sol sont justement les Syriens qui ne sont, ni pour Assad ni pour l'EI". Et qu'est-ce qui empêche des sympathisants de l'EI ou d'Al Quaeda - alors qu'on connaît leur intention déclarée de porter le djihad en Europe et partout dans le monde de s'infiltrer dans la foule des gens qui fuyent vraiment guerre civile et djihads de toutes tendances ? Ces gens qui ont le moyens de se payer des bateaux rapides par exemple ? La réalité est que nos "alliés" (la Turquie, les autres pays sunnites et bientôt l'Iran, dans les gênes desquels la propagation de l'islam est indéracinable ) utilisent l'immigration clandestine comme arme dans une guerre qui n'a rien à voir avec les états-nations et leurs frontières, ni même avec l'idéologie, mais qui est de nature biologique, anthropologique, civilisationnelle et maffieuse - en tous cas infra-étatique. Ces agents risquent de profiter de la totale dépendance de la Grèce par rapport aux institutions de l'EU pour augmenter la pression sur ce front. Devant l'aveuglement de l'UE, le populisme serait-il la seule voie de salut?

  • Par A M A - 14/08/2015 - 17:42 - Signaler un abus Qui est Daesch?

    Cet afflux d'immigrants parait avoir été tout à fait imprévisible pour Bruxelles, Paris et les autres. Ce n'est pas croyable. Alors, ces silences du politique européen laisse suspecter une complicité, un complot qui s'articule autour de ce Daech sur lequel il conviendrait de s'interroger, ce Daech de fabrication récente et contre lequel on se bat avec des sabres de bois, malgré les horreurs dont il est l'auteur. Complètement dépassés ou complices, la question se pose au sujet de ces gouvernements européens. Au service de quelle idéologie ou de quelle puissance sont-ils?

  • Par Nicolas V - 14/08/2015 - 17:47 - Signaler un abus @antidote et Olivier 62

    http://reseauinternational.net/les-usa-accuses-de-financer-lenvoi-de-refugies-en-europe/ Ça a councidé avec les négociations Grèce, fermeture des banques après le blocage par l'UE. La Maffia les a attaqués sur leur point fort, le tourisme. Kos envahie, beaucoup d'îles . Et de là, ils se déversent sur nous. La plupart vient de Turquie qui organise. Nous sommes en guerre. Contre le plan US du "grand remplacement" contre notre gouvernement affidé qui applique le plan contre nous. ( LR, c'est même combat, la Pecresse va minauder sous voile dans le 93 et y aurait fait, selon le Canard, des déclarations aberrantes, le Juppé avec ses mosquées , les autres...) toute cette classe de politicards à vomir. Les coupables ne sont pas ceux qui nous envahissent mais ceux qui leur donnent les clés de notre Maison France.

  • Par toupoilu - 14/08/2015 - 18:08 - Signaler un abus On devrait acceuilir tout les chretiens qui le demandent,

    même si la situation ici n'est pas brillante, on leur doit, et puis il n'y a pas que l’économie dans la vie. Et ils nous le rendront, en devenant des français comme les autres, en nous donnant leur énergie de déracinés. Pour les autres, demandons d'abord aux pays riches du golfe de les prendre, et ensuite s'ils n'en veulent pas, créons des camps de réfugiés la bas, avec le droit en échange d'y ramener ceux qui auront passer le filet. Je sais bien que c'est irréalisable, puisque ça voudrait dire faire une différence selon la religion, mais c'est ça que je souhaiterai qu'on fasse.

  • Par talarmoor - 14/08/2015 - 18:51 - Signaler un abus Europe impuissante

    L'invasion en cours montre, une nouvelle fois, que l'Europe ne sert à rien.

  • Par Nicolas V - 14/08/2015 - 20:15 - Signaler un abus @ toupoilu

    Évidemment et on aurait dû depuis longtemps. Mais on en trouvera pas parmi les arrivants. Quant à "l'Europe", arrêtons de dire "Europe" geographiquement, l'Europe va "de l'Atlantique à l'Oural". Nous, c'est l'UE, association maffieuse.

  • Par Haddock36 - 14/08/2015 - 23:02 - Signaler un abus La solution finale

    Nous nous acheminons vers la solution finale. C'est-à-dire eux ou nous mais les deux ensembles, c’est un rêve de bisounours. Et comme nous sommes moralement et matériellement désarmés, nous sommes d’ors et déjà fixés sur ce qui nous attend. C'est une affaire de 1 o 2 décennies avant que l'Europe ressemble au bidon-ville de Calais.

  • Par michoulacolere - 15/08/2015 - 02:03 - Signaler un abus Pour Haddock36

    Cher collègue internaute , Malgré le ressenti sinistre de cette expression (Wansee 20 janvier 1942) , je n'en vois pas d' autre utilisable et réaliste (i.e. non bisounours). Nos politiciens sont pris entre la philosophie droit de l' hommiste et la crainte de révulser les autochtones , dont ils craignent la juste colère , comme a l' ile de Kos (près de la Turquie) , ou les habitants menacent de massacrer les migrants .. Il faut aussi quitter la CEDH , qui nous oblige a loger et a nourrir gratos 50 000 migrants autour de Paris (et maintenant en province) , ce qui nous coute par an une deuxième A.M.E. ( 1 md+ 1 Md = 2 milliards d' euros)

  • Par micyv34 - 15/08/2015 - 07:53 - Signaler un abus immigration, une opportunité pour l'Europe ?

    Selon certains Eurocrates fous l'Europe en construction a besoin de millions de migrants pour compenser sa baisse démographique . Et l'avis des peuples dans tout ça ! On ne le leur demande pas ? J'ai envie de vivre en France, en Europe, pas en Afrique !!!! On voit comment nos "'immigrés" évoluent maintenant, réclamant toujours plus ! Les femmes voilées sont légion partout et on en veut encore plus ???? Idéologues forcenés, vous êtes en train de préparer une bombe à retardement et une guerre ethnique sur notre sol !!

  • Par winnie - 15/08/2015 - 08:57 - Signaler un abus Admettons ,

    nous prenons une part d'immigrés sur notre sol , comment vont ils vivre ? par leur travail dans les secteurs où il manque de la main d' oeuvre ? la restauration ? OK mais il y a le interdit alimentaires ! l'agriculture Idem (porc),l'industrie ? elle n'existe plus ! donc ils n'auront pas de travail ,de quoi vivront ils ? d'allocations! Où seront ils loger ? dans des hôtels payer par le contribuable? nous n'avons pas assez de logement .ils vont s'assimiler à la culture Française? non leurs femmes porterons le foulard ou pire car la pression des autres musulmans vivant en France sera forte. Bref pas de travail ,pas de logement pour les Français et l'on serait capable d'absorber des milliers d'immigrés d'une culture totalement différente et sans éducation pour la plus part ? On rêve! au fait l' ONU existe toujours ?

  • Par joke ka - 15/08/2015 - 20:29 - Signaler un abus ce n'est qu'un avant goût

    Espagne, Grèce, France ,Italie ...merci l'Europe et les bureaucrates de Bruxelles ... les églises, les écoles les synagogues doivent être sous protection policière..et demain? avec la natalité galopante de ces populations pourquoi ne recevrions nous pas que les chrétiens et les coptes persécutés ? pourquoi ces musulmans qui débarquent ne se dirigent ils pas vers les riches pays du Golfe où ils pourraient enfiler leur burqas,et autres djellabah ? voila ce que nous allons vivre sur tout le continent : http://www.planet.fr/societe-video-des-policiers-tabasses-par-des-vendeurs-a-la-sauvette.910092.29336.html?xtor=ES-14-898568[Planet-Mi-journee]-20150813 https://www.youtube.com/watch?v=sluv0CJ4ry4 https://www.youtube.com/watch?t=11&v=YaGe63-1B1o

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Alain Rodier

Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la criminalité organisée.

Il est l’auteur en 2015 de "Grand angle sur les mafias" et de " Grand angle sur le terrorisme" aux éditions UPPR (uniquement en version électronique), en 2013 "le crime organisé du Canada à la Terre de feu", en 2012 "les triades, la menace occultée", ces deux ouvrages parus aux éditions du Rocher, en 2007 de "Iran : la prochaine guerre ?" et en 2006 de "Al-Qaida. Les connexions mondiales du terrorisme" aux éditions ellipse, Il a également participé à la rédaction de nombreux ouvrages collectifs dont le dernier "la face cachée des révolutions arabes" est paru chez ellipses en 2012. Il collabore depuis plus de dix ans à la revue RAIDS.

 

Voir la bio en entier

Christophe Bouillaud

Christophe Bouillaud est professeur de sciences politiques à l’Institut d’études politiques de Grenoble depuis 1999. Il est spécialiste à la fois de la vie politique italienne, et de la vie politique européenne, en particulier sous l’angle des partis.

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€