Vendredi 25 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Eric Brunet : "Pourquoi Nicolas Sarkozy a gagné la présidentielle"

Le polémiste Eric Brunet avait défrayé la chronique avec son livre "Pourquoi Sarkozy va gagner" pendant la campagne présidentielle. Un mois après la défaite de la droite, le journaliste persiste et signe. Pour lui, le réel vainqueur de l'élection est bien l'ex président de la République.

Droit de suite

Publié le 8 juin 2012
 

Depuis la victoire de François Hollande, les éditorialistes que je croise sur les plateaux de télévision jubilent. Ils raillent le titre de mon essai, sorti le 3 janvier 2012, « Pourquoi Sarko va gagner ». Il faut les voir, goguenards, m’envoyer des bourrades dans le dos : « Alors Brunet, tu vas rembourser tes dizaines de milliers de lecteurs ? ». Et je ne parle pas des clins d’œil apitoyés, sur le thème : « tu t’es couvert de ridicule mon pauvre Eric ».

Ai-je vraiment été ridicule? Ma prophétie a-t-elle été à ce point infirmée par le résultat de l’élection ? Sarkozy a-t-il vraiment perdu la présidentielle ? Pas si sûr. S’il est honnête, l’observateur avisé admettra que, sur bien des points, Nicolas Sarkozy a battu François Hollande. Petite revue de détail…

1. Environ 400 sondages ont été réalisés autour de la présidentielle de 2012.

Fait unique dans l’histoire de la Vème République : aucun de ces 400 sondages, y compris les plus optimistes, n’a envisagé le score de 48,4% réalisé par Nicolas Sarkozy. Et fort logiquement, aucun sondage n’avait imaginé un score aussi bas pour François Hollande.

2. Le vote blanc ayant été considérable, François Hollande est l’un des présidents les plus mal élus de la Vème république. Il entre à Élysée avec seulement 48,6 % des suffrages exprimés (c’est un fait: 51,4% des électeurs qui se sont déplacés le 6 Mai 2012 n’ont pas voté pour l’actuel Président de la République ).

Le socialiste Michel Sapin, aujourd’hui ministre du Travail et de l’Emploi a même commenté en off : « On est passé juste… S’il n’y avait pas eu la consigne déguisée de François Bayrou et la mauvaise performance de Sarkozy au duel télévisé de l’entre-deux tours, la gauche pouvait perdre… »

3. La principale caractéristique de cette élection est le vote sanction : seulement 47,5% des électeurs de Hollande avouent avoir voté POUR leur candidat. Les autres confessent avoir été guidés par l’antisarkozysme. Si l’on observe les électeurs ayant exprimé une volonté positive, il apparait que Nicolas Sarkozy remporte l’élection avec 52,5 % des suffrages : ses électeurs l’ont vraiment choisi.

4. Le score de Nicolas Sarkozy, réalisé malgré un « Sarko bashing » d’une rare violence, est une véritable performance. Durant des semaines, les allusions au 3è Reich ou à la corruption ont été légion. Sarkozy a été comparé à Adolf Hitler par une affiche du Mouvement des jeunes socialistes, au Maréchal Pétain par l’Humanité, à l’escroc Bernard Madoff par Martine Aubry, à Pierre Laval par Jean-Luc Mélenchon… Le généticien Axel Kahn, candidat PS aux légilatives et Jean-Marie Le Pen ont comparé les meetings de Sarkozy à ceux d’Hitler à Nuremberg…

5. Les Français ont finalement pris conscience que la presse avait travesti le véritable bilan de Sarkozy  (1 319 engagements pendant cinq ans, dont 931 ont été accomplis. Soit plus  de 70% de promesses tenues malgré la crise)… Un récent sondage met en évidence le manque de neutralité des médias pendant la campagne présidentielle. Réalisée le 17 mai dernier par TNS Sofres / Marcie Media, cette consultation indique que la majorité des Français a le sentiment que Nicolas Sarkozy a été victime de l’orientation politique des médias. Son score aurait sans doute été différent sans cet unanimisme médiatique.

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Pihoui - 11/06/2012 - 16:04 - Signaler un abus Sarkozy seul vainqueur

    J'ignorais jusqu'à l'existence de Monsieur Eric Brunet !
    Français de l'Étranger, depuis la Présidentielle, je ne cesse d'expliquer que Sarkozy a gagné, mais que la démagogie est passée.
    Je m'aperçois ne pas être seul et cela fait du bien.
    Monsieur Hollande est le nouveau Président, c'est un fait. Mais il est si mal élu que la vie va lui être très difficile, même si, pour les mêmes raisons le PS obtient quelques bons résultats aux Législatives.
    Se faire élire par défaut (cf DSK), avec pour seule motivation la volonté de devenir le Président et avec pour seuls moyens l'antisarkozysme et la démagogie, cela n'a jamais constitué un programme.
    D'ailleurs la nouvelle équipe, dénuée de toute vision d'ensemble pour les Français, a déjà commencé à improviser, à atermoyer, à reculer dans l'application de son pseudo-programme. Gouverner, c'est tellement plus difficile sur le terrain que depuis les gradins !
    Un relatif succès aux Législatives permettra quelque temps de donner le change. Mais, ensuite et bientôt ? Qu'allons-nous devenir, avec un Capitaine et des Officiers de bord qui n'ont rigoureusement aucun projet tangible pour nous ?
    Le ciel de France est bien noir.

  • Par Raskolnikov - 11/06/2012 - 11:25 - Signaler un abus trop droles ces gochos

    qui prennent l'article de Eric Brunet au 1er degré et qui sont incapables d en saisir toute l'ironie.
    Eric Brunet est trop fin pour vous les gars!
    Allez, c'est l'heure d'aller reviser vos lecons de "socialisme en action" en lisant Libé. Leurs journalistes la-bas, avec leurs gros sabots qu on voit arriver de loin, n ont aucun second degré et ne prete le flanc a aucune ambiguité
    Certainement plus rassurant...

  • Par GerAAAaaard - 11/06/2012 - 11:14 - Signaler un abus On nous ressert l'antienne de l'anti-sarkozysme

    Cette bonne vielle sauce - "la presse anti sarko" - saupoudrée d'une large dose de mauvaise foi - on triture les chiffres dans toujs les sens pour faire croire que les perdants sont les gagnants" commence à avoir un arôme un peu passé.
    Il faudra probablement un peu plus d'humilité pour analyser les causes de ces échecs et laisser ses aigreurs au vestiaire pour proposer des idées nouvelles, que j'espère un peu moins xénophobes.

  • Par Hildegarde - 11/06/2012 - 11:13 - Signaler un abus Matraquage des journalistes???

    En 2007 et 2008, inquiets de la main mise des amis de Sarkozy sur la presse régionale et nationale, des journalistes se lancent sur Internet avec des sites dits "indépendants" rue89 et mediapart. Sarkozy est alors le plus populaire des présidents de la Vème république et il est soutenu par la presse. Fin 2008, Sarkozy est devenu très impopulaire et le restera jusqu'en 2012. A qui la faute?
    Seulement celle des journalistes ou aussi celle de Sarkozy et de l'UMP?
    L'argument du Sarko bashing a un gros avantage, il est simple à comprendre, et peut être vendu au premier benêt venu. Et il évite surtout de se poser des questions de fond sur la France, sur les idées UMP, sur la personnalité du président... Inutile de réfléchir puisque tout est de la faute des journalistes.
    Au passage cet argument est très méprisant pour le peuple Français qui aurait voté contre Sarkozy uniquement parce qu'ils ont été influencés par la presse. C'est une insulte à l'intelligence nationale.

  • Par castrofidel - 11/06/2012 - 10:43 - Signaler un abus @Vincennes vous m'avez déçu !

    Vous n'êtes pas aller surveiller les urnes dans la 6ème circonscription du Val-de-Marne. Résultat, le député sortant UMP, Patrick Beaudouin, se trouve en ballotage très défavorable, avec un total des voix de gauche de 48,38 % au 1er tour.
    Quel laisser-aller ! si seulement vous aviez fait votre devoir de citoyen pour empêcher ces socialistes de tricher !

  • Par Edomar - 11/06/2012 - 02:23 - Signaler un abus Matraquage journalistique. Pourquoi ?

    On sait très bien pourquoi les médias classiques se sont acharnées sur Nicolas Sarkosy. Les promesse faites par Flamby sur le retour des avantages fiscaux accordés ainsi que l'augmentation des avantages sur les congés maladie.
    Extrait : "A compter de la date de leur engagement, les journalistes atteints d'une affection de longue durée reconnue par la Sécurité Sociale entraînant momentanément une incapacité totale d'exercer leur fonction, conservent pendant les trois premières années l'intégralité de leur salaire et les avantages fiscaux. Ils ont demandé à François Hollande que la durée soit portée à 5 ans. Ils ont eu la promesse que cela serait fait en Septembre.

  • Par revizor - 10/06/2012 - 14:55 - Signaler un abus Je suis devenu sarkozyste

    A l'origine j'étais de gauche, syndicaliste et communiste.
    Au 1er tour de 2007 j'avais voté Buffet c'est tout dire mais au 2éme tour 2007 voulant éliminer une idiote j'ai voté Nicolas Sarkozy.
    Fin 2011 estimant que Sarkozy était le seul capable de battre le PS dont j'avais fini par comprendre la dangerosité et Babar je me suis engagé à l'UMP et j'ai fait la campagne de Sarkozy et je ne le regrette pas

  • Par creuxduloup - 10/06/2012 - 12:15 - Signaler un abus creuxduloup

    Sarkozy aura gagné si les socialistes n'osent pas détricoter ses réformes, avouant par là-même qu'elles étaient indispensables.
    Pour les retraites , c'est gagné, le retour en arrière est purement symbolique.. même si c'était plutôt un pas en avant dont on avait besoin..
    je ne pense pas non plus qu'ils osent toucher au service minimum dans les transports et les écoles en cas de grève.
    Pour la Justice, attention, danger ! Mais les résultat du laxisme se feront tellement vite sentir qu'il faudra bien en reparler..
    Pour l'autonomie des universités également, un recul serait très grave, mais qui s'en préoccupe ? Mais c'est surtout la réforme des collectivités territoriales qui doit diminuer de 4500 le nombres des élus locaux, aussi impopulaire à gauche qu'à droite chez les titulaires des "fromages" de la République,qui, si elle est concrétisée, sera une immense victoire de Sarkozy.

  • Par REVELUS - 10/06/2012 - 10:04 - Signaler un abus Bien vu.

    Quoiqu'en pensent les railleurs patentés, pour une fois fier de leur victoire quantitative, les grandes perdantes de l'élection sont la presse française et le respect de la gauche.
    Preuve est faite que nous vivons dans un pays occupé par des influenceurs professionnels dont l'intérêt de caste diverge pleinement de l'intérêt national.
    L'écoeurement est désormais installé.
    Malgré les plastronades typiquement parisiennes, nous allons maintenant participer au mouvement de résistance en ne consommant plus les mensonges de personnels faits pour nous informer loyalement.
    Ce qui va assainir le climat et mettre bon nombre de ces plumitifs au chômage ou ils auront le temps de comprendre à quel point il se sont fait du mal croyant en faire à d'autres.
    Encaissez donc les sourires narquois, ricanements et autres pauvres pacotilles, vous êtes dans le vrai et eux sont déjà morts.

  • Par vangog - 10/06/2012 - 00:00 - Signaler un abus Ne prononcez plus le mot de "Sarkosy", car cela provoque chez

    tuffgong une réaction incontrôlable du genre choc anaphylactique qui risque de le perdre! Et cela serait tellement dommage pour Atlantico de perdre un de ses plus fins commentateurs...

  • Par Tuffgong - 09/06/2012 - 20:05 - Signaler un abus Prochain article de monsieur

    Prochain article de monsieur brunet:
    "Comment la droite a gagné la bataille des législative."
    Sans avoir la majorité.
    En fait, moins il auront de sièges, plus ils auront gagné.
    Enfin... gagné "à la brunet"
    c'est bon de rire.

  • Par apostrophe44 - 09/06/2012 - 19:39 - Signaler un abus Sarkozy a perdu à cause du

    Sarkozy a perdu à cause du Modem et parce qu'il n'a pas eu le courage de passer un accord électoral avec le FN pour les législatives.
    Quand on connait les enjeux et la délétère politique socialiste qui va s'appliquer dorénavant, c'est irresponsable. Minable.

  • Par letroll - 09/06/2012 - 19:28 - Signaler un abus il est bien dans sa tête , Eric !!l

    en voila un qui n'a pas attendu que le cannabis soit légalisé :-))) ,
    et allez hop !! fumette générale pour l'UMP

  • Par Tuffgong - 09/06/2012 - 19:09 - Signaler un abus J'espère que l'Union des

    J'espère que l'Union des Menteurs Professionnels gagnera les législatives de la même manière que sarko.
    Une "victoire à la brunet" ou elle n'aura pas la majorité.
    C'est d'ailleurs la nouvelle expression pour ceux qui se prennent une tôle.
    On ne dit plus
    "tu t'es pris une branlée"
    on dit
    quelle belle "victoire à la brunet".
    c'est bon de rire.

  • Par Vincennes - 09/06/2012 - 18:57 - Signaler un abus Vous oubliez vite fait Jo 94, que M.petite blagues avec 51,6%

    a été élu à la MINORITE des électeurs votants, avec SEULEMENT 24,5% qui ont voté par adhésion .........qu'est ce que cela aurait été si les médias, EN MASSE, ne lui avaient pas apporté leur soutien sans faille, dû à la promesse faite par "Moi, Je, petit Président", de rétablir 40% de déduction fiscale + 10% supplémentaires......refusés par Sarko en 2008.......comme c'est drôle!!!!!

  • Par JO94 - 09/06/2012 - 17:02 - Signaler un abus Votre livre cale ma porte

    Votre livre cale ma porte et les pages se substituent à mon papier toilette... Hollande a gagné car Tous les Français ont vôté pour lui et wikiepdia m'indique un pourcentage de 4.40 % de bulletins blancs http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_fran%C3%A7aise_de_2007

  • Par Tuffgong - 09/06/2012 - 16:25 - Signaler un abus Puisse la droite gagner toujours de cette façon.

    Puisse la droite gagner toujours de cette façon.
    c'est bon de rire
    Merci monsieur brunet de repousser les limites du ridicule.

  • Par caliclès - 09/06/2012 - 14:25 - Signaler un abus Soyons sérieux.

    Il devrait pas continuer à s'enfoncer comme ça Eric.
    Il devrait se taire, prendre quelques vacances et revenir comme si de rien n'était. Comme d'hab quoi! Il ne sera pas le premier!

  • Par diana - 09/06/2012 - 14:08 - Signaler un abus ça n'est plus de l'amour,

    ça n'est plus de l'amour, mais de la rage!
    je me disais aussi, que la démarche de notre Président avait beaucoup plus de classe, quant à la Première Dame de France, beaucoup moins botoxée- l'ère Sarkozy est révolue et quel bonheur!

  • Par Tuffgong - 09/06/2012 - 13:58 - Signaler un abus Bien sur...

    Il ne faut surtout pas contrarier les gens un peu dérangé psychologiquement...
    Mais oui monsieur brunet, sarko est le grand vainqueur de ces élections.
    Mais oui, mais oui.
    Il faut vous reposer maintenant.
    Mais oui sarko a gagné...
    Allez, prenez la petite pilule bleu, ça ira mieux après.
    C'est bon de rire....

  • Par sucri972 - 09/06/2012 - 13:43 - Signaler un abus Votre livre Mr Brunet m'a

    Votre livre Mr Brunet m'a fait un bien fou, et je suis heureuse de l'avoir acheté, car vous avez écrit ce que je pensais à propos des journalistes, en effet le Président Sarkozy a eu beaucoup de mérite à tenir face à ce déluge d'insultes de haine, de fausses informations, il aurait pû lui aussi faire comme FH des promesses qui rendent les imbéciles heureux, il a préféré les réformes courageuses certes impopulaires mais qui aurait tenu bon face à la crise.J'aime mon pays , et lui souhaite de réussir, mais devant les mesurettes gadget, la démagogie ambiante, je crains fort que nous rejoignions si ça continue comme cela les pays en difficultés du Sud de l'Europe

  • Par decheval - 09/06/2012 - 11:48 - Signaler un abus ou quand...

    ...l'incapacité à se remettre en cause relève de la psychiatrie...
    Il est vrai que la VICTOIRE de Hollande démontre par a+b la nullité de votre analyse politique.

  • Par caod4444 - 09/06/2012 - 11:41 - Signaler un abus Brunet : ça devient ridicule ...

    ya un moment il faut s'arrêter sinon on perd le peu de cédibilité que l'on a ....
    Ceci dit : qui a vraiment gagné ? pas la France en tout cas ! On nous refile le même rigolo avec un papier cadeau différent ... c'est comme la lessive on avait du Bonux maintenant c'est Omo micro ....
    Concretement les 2,NS et FH, sont des poulains de la French American Institute, je vous recommande à tous de vous documenter sur cette association et de qui en fait partie ...
    Informez vous ! vous verrez que tout ces gens fréquentent les mêmes clubs et que la distinction gauche droite n'est là que pour nous faire plaisir intellectuellement.
    Pour moi le seul parti (encore) anti systeme c'est le FN - à vous de choisir si vous voulez être maitre de votre avenir !

  • Par gdr - 09/06/2012 - 11:21 - Signaler un abus Eric Brunet est dans une autre dimension

    Les élections ,tous les Ministres du gouvernement de Sarkosy sont bidons dans leur circonscription c'est Hollande, les Juppé,Wauquiez,
    Fillon,Hortefeu,etc........c'est pourquoi Nicolas est à 48,6 % .
    Mr Brunet votre ideal c'est la provoq ,la réalité ,l'entourage de Nicolas c'est du pipo,sauf H G son secrètaire mais le ponpon est Alain Minc .

  • Par Vincennes - 09/06/2012 - 10:26 - Signaler un abus Riez bien, N.Pakredit, pendant qu'il en est encore temps alors

    que nous sommes jugés, à cause de l'attitude de M.petites blagues euh/euh, comme une nation peu fiable par nos alliés de l'OTan. Comment peut il se déssolidariser ainsi de ses prédécesseurs?
    En donnant "un coup de canif" dans l'amitié Franco/allemande, il devient le "joujou" d'Obama et la risée de beaucoup.
    En +, nous voilà en froid, à cause de "moi je Pdt", avec l'Allemagne, la Russie, la Chine furieux des propos d'Hollande sur le yuan sans oublier l'Ukraine qui vient d'être stigmatisé etc car cela ne fait que commencer......riez bien pour tout ce qui précède car comme le disait Beaumarchais : "il vaut mieux en rire de peur de d'être obligé d'en pleurer" et 2017 est encore loin.......

  • Par pasdoeillere - 09/06/2012 - 10:21 - Signaler un abus enfumage des medias

    Merci MrBrunet, vous dites que les medias ont fait de l'anti Sarkozisme et certes les plus fragiles ont été aveuglé.
    Les medias ont tourné pour MrHollande mais leurs preoccupations ne sont pas celles des français moyens......Quand au president normal franchouillard ,qui n'aime pas les riches,pourquoi la presse ne nous parle t elle pas de Me Massonneau-Trierweiler,qui affiche3 millions de revenus par an .l

  • Par ARES - 09/06/2012 - 10:16 - Signaler un abus Sarkosy a effectivement gagné !!

    Car il n a pas eu besoin comme flamby, des verts, du front de gauche,du vote de bayrou etc ...
    Lui seul 48% et encore aujourd'hui un charisme qui est là et toujours bien présent ...
    Lui dit des vérités de celles qui ne plaisent pas a certain français qui sont pour travailler moins, partir en vacances et avoir plus de fric sans rien donner en échange ... ne nous en cachons pas !!
    Exemple la retraite Rocard qui dit a Mitterand "on ne pourra pas la financer" mais mitterand l a fait !!
    Aujourd'hui alors que l on a tjrs pas les moyens le PS refait la meme chose !! des preuves comme ça y en a des SOMMETS !!
    On est a une période de restructuration comme bcp de pays et le PS lui dépense sans compter ! dire aux Françaiscomme FLAMBY LE FAIT je vais baisser mon salaire et celui des ministres en augmentant plus du double ces fonctionnaires de Ministres avec meme des ministeres qui ne servent à rien meme aux yeux du monde on passe pour des fous !! car Y A PAS D ARGENT et LE PS LUI DISTRIBUE ET EMBAUCHE A TOUT VA !!
    LA QUESTION EST QUI PAIE ?? Nicolas Sarkosy avait et a raison tout comme Coppé !!

  • Par lf - 09/06/2012 - 10:15 - Signaler un abus assez bien vu

    Autre point qui n'est jamais évoqué est la faiblesse du candidat vert à l'élection présidentielle, mais cela faisait peut être partie d'un accord préalable entre le PS et les Verts de présenter un candidat inoffensif pour le candidat PS. Imaginez un Nicolas Hulot au premier tour, il est fort probable qu'il aurait pris pas mal de voix à François Hollande. Quelle aurait été la réaction des indécis si au premier tour Nicolas Sarkozy était arrivé en tête?

  • Par Vincennes - 09/06/2012 - 10:12 - Signaler un abus @Cap ... quelle mauvaise foi !! de quels Journalistes complices

    avec Sarko, parlez vous, au moment des interviews?
    Ferrari qui d'entrée de jeu lui parle de sa campagne payée par Karachi!!!
    (affaire pour laquelle, il se sera même pas entendu, comme témoin)
    Pujadas+Ferrari qui ont laissé M.petites blagues,couper la parole de Sarko, l'interrompant dans ses explications SANS JAMAIS INTERVENIR....si bien que a Presse Internationale en a fait ses "choux gras", trouvant ces deux Journalistes bien passifs!!!! c'est ça, pour vous, de bons Journalistes? Je comprends qu'ils aient "viré"Ferrari et perso je pense que Pujadas n'ira pas sur la 1 car trop mauvais et très fort en désinformations.....même pas capable d'expliquer la vérité pour le fameux train de Bruxelles qui soit disant était moins onéreux alors qu'il a fallu le déminer + un cortège de voiture qui a fait le voyage aller à vide pour mieux ramener la "clique" du petit président au retour + l'aller/retour de l'avion sécurité qui a fait de même (c'est une obligation, comme l'a expiqué M. Guéant)........La complicité est avec M.Petites blagues qui a promis (encore une dépense dont personne ne parle), de rétablir aux Journalistes 40% + 10% de déductions fiscales alors que Sarko l'avait refusée en 20

  • Par Nestor Pakredit - 09/06/2012 - 10:09 - Signaler un abus Merci et bravo !

    Merci Eric Brunet de nous expliquer (après avoir commis l'inénarrable "Pourquoi Sarkozy va gagner") qu'il l'a fait. Il a perdu toutes les élections de son quinquennat et a même réussi à faire basculer le Sénat à gauche. J'espère qu'il va vite revenir et continuer à faire gagner l'UMP qui ne s'est jamais aussi bien porté. Même S. Royal l'aurait emporté en 2012 ! La France a besoin de consciences fortes et lucides comme la vôtre. Surtout, ne lâchez rien, en ces temps incertains et difficiles, nous avons bien besoin de rire.

  • Par evy - 09/06/2012 - 09:31 - Signaler un abus nouveau média

    le journal des règlements de comptes. ça devient pénible ! La bêtise humaine est tellement grande qu'il faudrait supprimer la rubrique "commentaires" afin que l'on ne s'aperçoive pas à quel point les hommes sont bêtes et méchants !

  • Par Cap2006 - 09/06/2012 - 08:10 - Signaler un abus Vous avez raison : le score de SARKO est bien supérieur...

    .... à ce que la raison pouvait laisser penser..
    mais dans une france à 55% conservatrice .... il reste 5points sous la moyenne attendue...

  • Par Cap2006 - 09/06/2012 - 08:08 - Signaler un abus SARKO piètre stratège...

    1- Je crois que Sarko porte l'entière responsabilité de sa defaite... ( le mythe du seul contre tous, médias compris...cela fait bien rire... il suffisait de voir les questions complices des journalistes....valable aussi pour hollande)
    - il avait annoncé qu'il allait écrabouiller hollande lors du débat...
    - Si l'on considère qu'il y a eu au moins match nul, flamby est devenu présidentiable pour beaucoup d’indécis...
    2- Sarko avait besoin de strausskahn ou d'aubry comme adversaire pour gagner facilement... le premier pour son style aussi proche de l'argent que lui (même pas besoin de sortir les affaires banon et lille)... la deuxième pour la peur des " chars russes"... (toujours aussi présentes dans les commentaires)
    - avec n'importe quel autre candidat, l'UMP faisait 55% des voix... erreur statégique
    - SARKO pouvant garder la main de VRP de luxe, tout en laissant d'autres se payer la rigueur... rendant plus rares et plus précieuses ses positions...
    - Omniprésent dans toutes les décisions importantes et stratégique, il s'offrait le recul pour mieux revenir en 2017

  • Par Ann O'nymous - 09/06/2012 - 05:52 - Signaler un abus MDR.

    MDR.

  • Par Vincennes - 09/06/2012 - 00:56 - Signaler un abus Je pense qu'aucun de nous regrette l'achat du votre livre

    bien au contraire car il est arrivé au moment ou les médias/complices (et ils étaient légion), enterraient Sarko, avant l 'heure. De +, vos interventions sur les pateaux ont permis de remettre Sarko à "l'ordre du jour".Merci pour nous tous.
    Maintenant, parlons de l'effet boomerang car c'est nous qui allons rire (certainement jaune) à cause des conneries de M.petites blagues. Déjà, enà peine un mois voilà la France en froid avec l'Allemange (dont Cameron se rapproche), la Russie, la Chine pas heureuse que M.euh/euh s'occupe du yuan ......sans oublier la stigmatisation de l'Ukraine etc et ce n'est pas fini.
    A se déssolidariser ainsi de ses prédécesseurs, nous voici jugés Nation peu fiable par nos Alliés de l'OTAN sans oublier les mises en gardes de la Commauté Européenne et a Cour des comptes......dont très peu de vo con/frères parlent......bizarre non.....
    A vous d'appuyer où ca fait mal. Ne pouvez vous, vous faire inviter chez Calvi (sarkophobe notoire) car j'ai remarqué que ce qui précède n'a JAMAIS été abordé dans son émission ou R.DELY, lui lèche les bottes afin d'être invité.......IMPOSEZ VOUS.
    J'ai déjà écri à M. PHLIMLIN dans ce sens mais Thuillier tient tout en laisse.....

  • Par Vincennes - 09/06/2012 - 00:56 - Signaler un abus Je pense qu'aucun de nous regrette l'achat du votre livre

    bien au contraire car il est arrivé au moment ou les médias/complices (et ils étaient légion), enterraient Sarko, avant l 'heure. De +, vos interventions sur les pateaux ont permis de remettre Sarko à "l'ordre du jour".Merci pour nous tous.
    Maintenant, parlons de l'effet boomerang car c'est nous qui allons rire (certainement jaune) à cause des conneries de M.petites blagues. Déjà, enà peine un mois voilà la France en froid avec l'Allemange (dont Cameron se rapproche), la Russie, la Chine pas heureuse que M.euh/euh s'occupe du yuan ......sans oublier la stigmatisation de l'Ukraine etc et ce n'est pas fini.
    A se déssolidariser ainsi de ses prédécesseurs, nous voici jugés Nation peu fiable par nos Alliés de l'OTAN sans oublier les mises en gardes de la Commauté Européenne et a Cour des comptes......dont très peu de vo con/frères parlent......bizarre non.....
    A vous d'appuyer où ca fait mal. Ne pouvez vous, vous faire inviter chez Calvi (sarkophobe notoire) car j'ai remarqué que ce qui précède n'a JAMAIS été abordé dans son émission ou R.DELY, lui lèche les bottes afin d'être invité.......IMPOSEZ VOUS.
    J'ai déjà écri à M. PHLIMLIN dans ce sens mais Thuillier tient tout en laisse.....

  • Par le_duff - 08/06/2012 - 23:31 - Signaler un abus cher eric

    Tout d'abord, merci de votre courage et de votre engagement clair.
    J'ai lu rapidement certains commentaires moqueurs qui parlent d'aveuglement. Je pense pour ma part que le plus grave aveuglement réside dans la croyance imbécile - au sens premier du terme à savoir fragile - que Hollande a été choisi par les français. Vous le démontrez clairement chiffres à l'appui.
    Sur le site internet du Guardian, entre les deux tours, un article relevait les intentions de vote depuis la désignation d'Hollande jusqu'à 3 jours du premiers tours. Je n'ai pas encore 33 ans mais même si je m'intéresse à la politique depuis longtemps et que je suis féru d'histoire, je n'ai jamais vu, et je crois qu'il n'y a jamais eu un pareil effritement qui fait passer un candidat de 62% à 51,6% au second tour.
    Les chroniqueurs de gauche attribuent toujours au moment où j'écris la défaite de Sarkozy à son penchant à droite suivant la ligne Buisson, alors que tout semble démontrer que cette ligne lui a permis d'échapper à une défaite plus sèche...
    C'est là que la suite va être palpitante : De ce mauvais constat, des suites des législatives, le destin de Sarkozy va probablement s'écrire...

  • Par denis07 - 08/06/2012 - 23:29 - Signaler un abus Quoiqu'il en soit Sarko a perdu !

    Certes, nous pouvons faire tous les calculs possibles, il n'empêche que les médias ont eu sa peau et qu'aux législatives rien n'empêchera la gauche caviar de gagner de nouveau et même que le PS aura la majorité même si les français ne veulent pas de cette gauche !
    Mais comme notre flonflon a le "cul bordé de nouilles" et que quoiqu'on en dise les médias, les annonces de "donner" plus (manière de dire : "moi je tiens mes promesses"), de concerter avec les OS, de nommer des médiateurs pour faire croire que des emplois ne seront pas supprimés, de faire croire que l'on négocie avec Arcelormittal etc... que de la mise en scène pour faire presque croire que la France n'est pas concernée par la crise comme si celle-ci avait été provoqué par Sarko !!!
    Et donner plus des "billes" au FN en soutenant les musulmans histoire de disposer de davantage de sièges de députés de gauche...
    Et c'est ainsi que le FN avec 14% d'intention de votes aura au plus 2 députés hors Marine et le Front de gauche avec 9% aura un groupe à l'Assemblée et les EELV avec 4% aussi !!!
    Et la majorité des français qui ne veulent pas de cette gauche dictature devront subir cela pendant 5 ans voire davantage ...

  • Par cloberval - 08/06/2012 - 22:57 - Signaler un abus il aurait du repasser

    En fait c'était non seulement le bon programme mais surtout le bon homme.
    Parfaitement adéquat et au top après les erreurs du début

  • Par Lem Civa - 08/06/2012 - 22:49 - Signaler un abus Le sarkozysme bouge encore

    + Le score de Nicolas Sarkozy, réalisé malgré un « Sarko bashing » +... Alors qu'il n'y a pas eu du tout de Hollande bashing : "flamby", "fraise des bois" - la campagne fut violente des deux côtés.
    + 70% de ses promesses de campagne de 2007 réalisées... + Euh, c'est bien le problème !
    Merci pour cet article rafraîchissant tout de même.

  • Par castrofidel - 08/06/2012 - 22:45 - Signaler un abus Heu ! je réponds juste à un autre article"Pourquoi rit-on ?"

    "Pourquoi rit-on ?
    Les études montrent que le rire est à la fois une pratique sociale mais qu'il est aussi très lié à l'activité cérébrale."
    Heu .... quand on lit du Eric Brunet.

  • Par jerem - 08/06/2012 - 22:08 - Signaler un abus Le mythe de gauche

    c'est vrai quand on ecoute TF1, LCI, europe1, RTL on a le cerveau droit plongé dans le formol. Quand on entend Apathie , elkabbach et duhamel on a vraiment l'impression de medias gauchistes et anti-sarkozystes de premiere main. On ne parle pas des plateaux radio , tele auxquels participent les Thierard et Rouquette, des gauchistes bien connus qui ont franchi les remparts de leurs journaux depuis 2007. Et surtout on n'oublie pas l'eternel Jean marc Sylvestre connu pour etre le journaliste de gauche trotskyste des services economiques. On oublie pas les interventions en boucle de Dominique Reynier le gauchiste du cercle Fondapol qui a sa chaise personnelle chez calvi.on oublie pas Mme Verdier Molinier de l'ifrap . la nouvelle benoite Taffin.
    Entretenir le mythe des medias gauchistes : la solution Brunet pour se faire une place dans les médias ..... tres fino !!!! tres brunet !!!

  • Par lenoncalomniateur - 08/06/2012 - 21:17 - Signaler un abus Enfin !

    le vote blanc à hauteur de 6% est évoqué par un média "sérieux", Hollande est tout juste l'apôtre du consensus perpétuel et faire croire qu'un vaste mouvement populaire est un mensonge honteux... enfin bref les français sont des moutons avec 10% d'entre eux (FDG) qui sont tout simplement décérébrés. J'attend mon double passeport belge pour 2017, ne plus faire partie de cette mascarade qu'est la politique française !

  • Par vangog - 08/06/2012 - 20:39 - Signaler un abus D'accord avec Brunet sur l'orientation anti-Sarkosyste primaire

    des médias français que le PS et le PC ont su noyauter en profondeur depuis plus d'une trentaine d'années en ralliant tous les types d'enseignants dans leur giron électoraliste, ceci incluant les enseignants de ces écoles de journalisme ultra politisées et dont le pluralisme n'a pu être rétabli par la "droite la plus bête du monde". Mais, contrairement à l'étude de brunet, Sarko a bel et bien perdu, non devant les électeurs de gauche, qui seront toujours les corps traditionnels de son électorat: fonctionnaires, jeunes manipulés par leurs enseignants et les autres grandes corporations béneficiaires du Socialo-communisme, non Sarko a bel et bien perdu devant ses électeurs, en faisant les yeux doux aux transfuges gauchistes et autres girouettes électorales, en ne réformant pas franchement les 35 heures, en laissant un état plombé par les réglementations et les lois du travail Socialistes paralysantes( la fameuse loi Hartz que la gauche n'aura jamais le courage de faire), en conservant ces syndicats mafieux et archaïques qui ont refusé la cogestion à l'Allemande, dans les années 70, dans le seul but de conserver leur pouvoir de nuisance etc...

  • Par jerem - 08/06/2012 - 20:28 - Signaler un abus C'est douloureux ? un peu comme sur les podiums ?

    Eh Oui , M. Brunet ca doit faire mal. Un peu comme la fameuse 4e place en compétition .....
    C'est douloureux , oui , on comprend . Mais bon c'est çà !
    Quant a vos "dizaine de milliers de lecteur", vous n'avez manifestement pas perdu le sens de l'humour c'est essentiel. Votre éditeur en pleurait de rire encore ... des dizaines de milliers ....le million non ?
    Et si , et si , et si ... et si Hollande n'avait pas rappelé qu'en seulement 10 ans les gouvernements UMP on fait doublé le déficit public de la france qui avait mis 30 ans pour en arrivé a 850 milliards d'euros, il aurait été encore possible de tétaniser avec la crise ..... la GRANDE CRISE ...., le TRIPLE A de Moody's la fameuse plus grande société de cotation .....
    C'est douloureux !!!! mais bon va ca vous donner des occasions de polémiquer encore plus ...
    Au fait , journaliste, il faudrait faire corriger, vous avez publiquement dit que vous aviez rendu votre carte de presse.
    On espere bien que vous n'avez pas oublier de le dire a votre percepteur pour l'abattement de 30% ....
    En plus dans les memes minutes, vous nous aviez aussi appris que vous ne votiez pas .....
    Je parle , je polémique mais je vote pas ....

  • Par stephanoise - 08/06/2012 - 19:29 - Signaler un abus il faut bien s'y faire ...

    On en a pris pour 5 ans, peu importe comment et pourquoi, il va falloir faire avec...Quand on voit comment ça commence, comment se comportent les ministres, ce qu'ils font ( rien) ce qu'ils disent (rien de bien intelligent) n'a t -on pas de raisons d'être inquiets?
    Attendons les législatives...on ne les a pas encore vu vraiment à l oeuvre.
    Les journaleux de gôche lèchent et relèchent leur petit président qu'ils ont fait élire en pensant à leurs porte monnaie et leurs feuilles d'impôt que FH a promis, à l'initiative de sa bobone, de gratifier de belles niches fiscales que NS n'a pas voulu leur octroyer...Maintenant qu'ils ont faire élire ce président, ils n'ont rien à dire sur ce qu'il fait ou ce qu'il est ...Alors, ils continuent à "taper" sur NS, c'est facile, lâche mais ça ne rend pas leur président ni plus grand, ni plus intelligent , au contraire, la comparaison le remet là où il aurait du rester, au bistrot du coin à boire des coups et raconter des blagues, puisque ça, il sait le faire parait-il...

  • Par Carcajou - 08/06/2012 - 18:54 - Signaler un abus Simple et de bon goût

    @Manuman - 08/06/2012 - 13:52
    Proposition d'un simpliste. De quoi voulez-vous que l'on discute?
    De votre propension à encenser ceux qui vous ont foutu dans la merde et qui vous cocufient à chaque élection? De votre incapacité à voir qu'il n'y a aucune différence entre le Nain et Flanby? Des prévisions économiques et sociales du FN qui se réalisent toutes ( l'idée d'un protectionnisme intelligent gagne du terrain et la zone euro n'est maintenue qu'au prix d'un entêtement que nous allons payer cher)? Sur votre analyse politique qui vous empêche de voir que lorsqu'il a poussé la barre à droite, Sarkozy a gagné 10 points? Que la France est à droite et qu'elle attend une politique de droite gaulliste comme celle ... que Sarkozy avait promise en 2007 et qu'il n'a pas tenue?
    Je continuerai à voter FN parce que quelques idées du FN sont aussi les miennes, mais surtout pour foutre un coup de pied dans la fourmilière et virer tous ces politicards incapables. Mais si le changement passe par la rue, je suis partant. "La rue appartient au plus fort, au plus vaillant, la rue appartient à celui qui y descend, autour de nous la haine, autour de nous ..."

  • Par Nana de la falaise - 08/06/2012 - 18:39 - Signaler un abus Vous avez raison

    Mieux vaut plaisanter, ça remonte le moral.
    Le plus frappant - et indéniable- est la faillite des instituts de sondages (et ils furent nombreux) qui n'ont jamais donné un résultat du second tour aussi serré, et même le contraire : pendant des mois, Hollande a été donné gagnant avec 60% des voix, voire plus, et ensuite, rarement en-dessous de 55%. De quoi démobiliser l'électorat de droite. On bien sait que la démoralisation de l'adversaire fait partie des stratégies guerrières.
    La question se pose donc de l'objectivité des sondeurs.

  • Par Euréka - 08/06/2012 - 18:22 - Signaler un abus @ Manuman message du 08/06 à 9H30

    Je ne vois pas où est l'obscénité dans le fait de faire venir à lui les électeurs de Marine Le Pen. Les laisser à la dérive, aux basques d'un mouvement comme le FN, qui les instrumentalise pour nuire aussi bien à la droite qu'à la gauche, je trouve cette attitude bien plus irresponsable.
    Il faut que les électeurs frontistes sachent une fois pour toutes que
    le front national est devenu un mouvement opportuniste, qui a trahi ses fondamentaux pour cause de dédiabolisation. Le seul but poursuivi par MLP est d'ordre financier. Le business familial est financé par les électeurs. Pauvres gogos qui croient défendre leur patrie en donnant leur voix à l'égérie frontiste. Jeanne d'Arc qui trahit les valeurs de droite en donnant ses voix aux socialistes.!!!

  • Par fms - 08/06/2012 - 18:01 - Signaler un abus 6 arguments quand même !?

    400 sondages ont indiqué la défaite de Sarkozy... le maître des sondages (9 millions pour l'élysée rappelons-le) n'y a pas cru, mais il n'y en aurait-il eu qu'un seul, ce n'est pas les sondeurs qui mettent le bulletin des votants dans l'urne.
    Abstention considérable, la faute à qui ? Comment croire en la politique après tous les revirements du quinquennat ? Et comment vaincre le primat affiché de l'économie sur le politique ?
    Sarko bashing, celui qui voulait être un président à l'américaine a eu une campagne à l'américaine. Quoique j'ai trouvé les socialistes plus en forme entre eux durant les primaires que contre Sarko.
    931 mesures réalisées sur 1319 (dont la réforme des retraites ?), ce n'est pas quantité qui prime mais la qualité, et elle a été foncièrement absente du quinquennat.
    Rassemblement de la droite, génial il ne manque plus que MLP pour que la famille soit complète ? qui sautera le pas ?
    Sarkozy n'est plus président de la république et les chroniqueurs de droite annoncent tellement de catastrophes que l'action de Hollande en parait presque efficace.

Eric Brunet

Eric Brunet est polémiste.

Auteur de plusieurs livres dont Etre de droite, un tabou français (Albin Michel, 2006) et Dans la tête d’un réac (Nil, 2010), il anime tous les jours de la semaine Carrément Brunet à 13h sur RMC.

Voir la bio en entier

Fermer