Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 29 Mai 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Coptes d'Égypte :
de l'impensable à l'indicible

Des émeutiers attaquent les lieux de culte et les fidèles d'une minorité sur la base d'une rumeur ? C'est un pogrom, pas un « affrontement interconfessionnel ».

Zone franche

Publié le

Curieuse, cette façon de qualifier « d’affrontements interconfessionnels » les attaques sanglantes d’églises coptes, samedi au Caire. Je ne sais pas ce qu’on écrivait de la dévastation régulière de villages juifs par la foule orthodoxe à la fin du 19e siècle, mais je suppose que la presse française n'évoquait pas « l’incapacité de deux communautés russes à coexister harmonieusement ».

Enfin, peut-être pour une partie d'entre elle mais là n’est pas la question…

A l’époque des pogroms, la colère populaire s’adossait généralement à la disparition d’un bébé chrétien dont les affreux déicides auraient été aperçus se gorgeant du sang pendant le shabbat. On pouvait aussi, à l'occasion, les accuser d’être des bolchéviques à la solde de l’étranger, mais la révolution de 1917 allait sérieusement démoder l’argument.

Au Caire, c’est une sombre histoire de chrétiennes empêchées de se convertir à l’islam qui a mis le feu au poudre ce weekend (deux églises incendiées, douze morts, deux cents blessés). Les attaques d’églises et les émeutes antichrétiennes sont de toute manière en passe de devenir un sport national en Egypte, les coptes (8 à 10% de la population) y étant fréquemment accusés d’être des agents du sionisme ou de l’impérialisme US.

Enfermante dialectique gaucho-facho

Pour autant, qu’est-ce qui empêche la presse française de qualifier de pogrom, en 2011, les agressions répétées des minorités chrétiennes dans un certain nombre de pays musulmans ? Qu’est-ce qui empêche nos journaux de simplement nommer un processus dont on voit bien qu’il mène à l’élimination pure et simple de ces communautés par émigration ?

Sans doute le binarisme d’un débat local tellement bloqué, tellement miné par cette grotesque dialectique « gaucho-facho » que toute prise de position échappant au discours standard d’un camp est fatalement assimilée à l’autre. Un peu comme si, en toutes choses, le journaliste se devait d’être, soit plénélien s’il a choisi d’être un gentil intégral, soit zemmourien s’il a décidé d’être un méchant absolu.

Dénoncer clairement, sans l’euphémiser à coups de « violences interconfessionnelles », le sort fait aux chrétiens du monde arabe, ce n’est  pourtant pas, pour aller vite, être partisan de quotas ethniques dans le football ! Ce n’est même pas stigmatiser les musulmans de France, qu’il faudrait être un « huntingtonien » de compétition pour imaginer qu’ils soient solidaires des émeutiers salafistes égyptiens !

Ce weekend au Caire, c’est bien d’un pogrom qu’il s’est agit. Pas d’un affrontement entre fanatiques religieux à renvoyer dos-à-dos parce que c'est plus simple. Quitte à ne rien faire, l'entériner serait le minimum.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par NOVY12 - 09/05/2011 - 08:08 - Signaler un abus Vous êtes l'un des seuls à en parler....

    Les médias Français à mon avis les pires d'Europe préfèrent relayer les infos de médiapart et notamment sur les quotas que d'évoquer un vrai sujet comme celui là...qui n'intéresse certainement pas le trotskyste à moustache !! 94 % des journalistes ont voté à gauche aux dernières Présidentielles..cela fait une grande communauté quand même !! et de plus très solidaire..

  • Par ZOEDUBATO - 09/05/2011 - 09:11 - Signaler un abus Silence on conforte la division et le racisme

    Pour éviter toutes remises en causes ou débats la gauche et les médias politiquement correct continue de transformer la tolérance judéo-chrétienne existant en France avant 1981 en racisme dure et ce silence ne fait que de le conforter Merci pour avoir osez la vérité

  • Par ZOEDUBATO - 09/05/2011 - 09:26 - Signaler un abus Diviser pour régner

    Depuis 1981 le refus de débattre des limites temporelles des nouveaux arrivants est en train de détruire la torance de notre culture judéo-chrétienne pour instrumentaliser les différences, empêcher toute synthèse et finalement diviser pour régner. J'ai peur que cette volonté politique ne crée un racisme dure et une situation incontrolable Mer d'avoir oser la vérité

  • Par Hugues Serraf - 09/05/2011 - 09:50 - Signaler un abus @ZOEDUBATO

    Il est troublant d'évoquer un sujet pareil et d'être renvoyé à l'enfermement gaucho-facho du débat franco-français que l'on cherche justement à dénoncer... Le sort des chrétiens d'Égypte n'a rien à voir avec une situation française. Ce sont justement les amalgames qui tuent le débat et empêchent de penser cette situation pour ce qu'elle est.

  • Par Chamaco - 09/05/2011 - 11:42 - Signaler un abus autre explication proposée

    Vous n'ignorez pas que certains mots dans la presse - sous influence - sont "réservés" et ne peuvent être employés que pour des événements très précis. quel délai a-t-il fallu pour écrire "génocide" pour le Rwanda ? "ratonnades" ou "pogroms" renvoient maintenant à des faits particuliers dont les victimes elles-mêmes ne veulent pas être dépossédées, sorte d'exclusivité du malheur

  • Par ZOEDUBATO - 09/05/2011 - 11:54 - Signaler un abus Amalgames ou petite planète ?

    Hugues Serraf Il est vrai qu'il n'y a pas en Egypte le contexte facho-gaucho que nous avons en France mais cette entité a bloqué toutes défenses de nos valeurs judéo-chrétienne et a permis l'intrusion de leur religion dans notre temporel. Dans notre petite planète le message reçu est celui d'un "feu vert" pour toutes actions de conversion car nous n'agirons que très peu

  • Par a.l.l. - 09/05/2011 - 12:33 - Signaler un abus violence interconfessionnelle, affrontement religieux

    A ma connaissance tu es le seul à justement nommer cette actualité égyptienne : un pogrom. Ce qui me rappelle, en d'autre temps, d'autres lieux et d'autres circonstances le progrom des tibétains contre les chinois à Lahassa : le seul à avoir usé du mot exact était Mélenchon. Mélenchon ne dit pas toujours des conneries.

  • Par slavkov - 09/05/2011 - 13:34 - Signaler un abus ras-le-bol

    ... la tolérance des pays qui respectent la charia est légendaire à l'égard des minorités: les chrétiens d'orient sont en voie de disparition - on pend, on lapide, on décapite, on mutile / aucunes réactions de la gauche caviar, de la bienpensance, de l'onu, si prompt d'habitude quant il s'agit de musulmans ...

  • Par PASCONTENT - 09/05/2011 - 14:48 - Signaler un abus vous avez du courage

    de parler de ce problème. Certes , nous n'en sommes pas la encore en Europe ,mais nous y arriverons. Il y a chez les musulmans une minorité intégriste apte à provoquer haine ,violence et à déclencher des réactions. Et nous en revenons que ça plaise ou pas au fait que dans 25 ans les musulmans seront plus nombreux que les chrétiens et autres .Mais quels musulmans ? la est la question .

  • Par Marie46 - 09/05/2011 - 15:20 - Signaler un abus Les coptes n'ont plus de soutien

    de Soeur Emmanuelle qui passait dans les médias. ces derniers ont vite oubliés ...

  • Par JP van St Jans - 09/05/2011 - 16:25 - Signaler un abus Tout est dans les mots

    Attaquer une synagogue, c'est de l'antisémitisme, attaquer une mosquée, c'est de l'antiislamisme, l'attaque d'une église chrétienne, c'est juste un affrontement interreligieux. Terme employé pour les Coptes d'Egypte, mais aussi en Iraq, au Nigéria, en Turquie.

  • Par FIGAROCB - 09/05/2011 - 18:02 - Signaler un abus Bravo pour cet article !

    Vous êtes un des seuls des médias à en parler ! Il faut croire que les autres ne s'intéressent pas au sort des chrétiens dans le monde! Par conte ils nous bassinent tous les jours sur le sort des pauvres musulmans bafoués par les "méchants" juifs. Il serait temps que la vérité soit dite partout, et non plus que par certains qui passent pour des racistes. Réveillons nous!

  • Par mivy - 09/05/2011 - 23:15 - Signaler un abus Très agréablement surpris

    Votre journal est le premier que je trouve sur internet à oser refuser la langue de bois. Voici ce que pensent ceux qui ont attaqué les églises : http://islamotion.tv/articles/111-crimes-chretien-egypte.html Médiapart lui est spécialiste du contraire, il appel racisme une discrimination positive pour que l'équipe de France soit métissée comme nous le somme. La parité aussi c'est du racisme?

  • Par le journal de personne - 10/05/2011 - 03:01 - Signaler un abus 361 degrés au Caire

    Ils m’ont enfermée, privée d’eau et d’air pour que je revienne en arrière… renoncer au dernier des prophètes qui me transforma le cœur, le foie et les reins en organes divins. Et tout le quartier a été mis à feu et à sang. Des chrétiens aux prises avec des musulmans, oubliant au passage qu’ils sont tous égyptiens! http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/361-degres-au-caire/

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Hugues Serraf

Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Ses derniers romans : Les heures les plus sombres de notre histoire (L'Aube, 2016) et Comment j'ai perdu ma femme à cause du tai chi (L'Aube, 2015).

 

Voir la bio en entier

Je m'abonne
à partir de 4,90€